Techniques d’enquête
Mesure de l’incertitude associée aux estimateurs pour petits domaines basés sur un modèle

par J.N.K. Rao, Susana Rubin-Bleuer et Victor M. EstevaoNote 1

  • Date de diffusion : Le 20 décembre 2018

Résumé

Les domaines (ou sous-populations) pour lesquels les échantillons sont de petite taille sont appelés petits domaines. Les estimateurs directs classiques ne sont pas suffisamment précis pour ces petits domaines, en raison de la petite taille des échantillons. Or, la demande de statistiques fiables pour les petits domaines a augmenté considérablement. On utilise à l’heure actuelle des estimateurs indirects des moyennes ou des totaux de petits domaines basés sur un modèle pour résoudre les difficultés que pose l’estimation directe. Ces estimateurs reposent sur des modèles de liaison qui empruntent de l’information aux divers domaines pour accroître l’efficacité. En particulier, beaucoup d’attention a été accordée dans la littérature aux meilleurs estimateurs empiriques ou estimateurs EB (pour Empirical Best) sous des modèles de régression linéaires au niveau du domaine et au niveau de l’unité contenant des effets aléatoires de petit domaine. L’erreur quadratique moyenne (EQM) des estimateurs EB sous le modèle sert fréquemment à mesurer la variabilité des estimateurs. Les estimateurs par linéarisation, ainsi que les estimateurs jackknife et bootstrap de l’EQM sous le modèle sont d’usage très répandu. Toutefois, les organismes statistiques nationaux s’intéressent souvent à l’estimation de l’EQM des estimateurs EB sous le plan de sondage, pour cadrer avec les estimateurs classiques de l’EQM sous le plan associés aux estimateurs directs pour les grands domaines dont les tailles d’échantillon sont adéquates. Les estimateurs de l’EQM sous le plan des estimateurs EB peuvent être obtenus pour les modèles au niveau du domaine, mais ils ont tendance à être instables quand la taille de l’échantillon du domaine est petite. Des estimateurs composites de l’EQM, obtenus en prenant une somme pondérée de l’estimateur de l’EQM sous le plan et de l’estimateur de l’EQM sous le modèle, sont proposés dans le présent article. Les propriétés des estimateurs de l’EQM sous le modèle au niveau du domaine sont étudiées en examinant le biais, la racine carrée de l’erreur quadratique moyenne relative et le taux de couverture des intervalles de confiance sous le plan de sondage. Le cas d’un modèle au niveau de l’unité est également examiné sous échantillonnage aléatoire simple dans chaque domaine. Les résultats d’une étude en simulation montrent que les estimateurs composites proposés de l’EQM offrent un bon compromis pour l’estimation de l’EQM sous le plan.

Mots-clés :       Modèles au niveau du domaine et au niveau de l’unité; estimateurs composites de l’erreur quadratique moyenne sous le plan; meilleur prédicteur linéaire sans biais empirique; estimation de l’erreur quadratique moyenne sous le plan.

Table des matières

Citation de l'article

Rao, J.N.K., Rubin‑Bleuer, S. et Estevao, V.M. (2018). Mesure de l’incertitude associée aux estimateurs pour petits domaines basés sur un modèle. Techniques d’enquête, Statistique Canada, n° 12‑001‑X au catalogue, vol. 44, n° 2. Article accessible à l'adresse https://www150.statcan.gc.ca/n1/pub/12‑001‑x/2018002/article/54958-fra.htm.

Note


Date de modification :