Littératie et technologies numériques : liens et résultats - ARCHIVÉ

Articles et rapports : 56F0004M2005012

Description :

Le présent document examine les rapports entre les compétences des adultes en littératie et l'utilisation des technologies de l'information et des communications (TIC). À partir de l'Enquête sur la littératie et les compétences des adultes (ELCA), il est possible de comparer l'utilisation des TIC par les répondants, sur la base des modèles auto-évalués d'utilisation des TIC et des attitudes à l'égard de l'ordinateur, avec les compétences en littératie et un certain nombre de caractéristiques socio-démographiques, y compris l'âge, le sexe et le niveau de scolarité. Le document présente des données pour le Canada, les provinces et les territoires, ainsi que pour cinq autres pays (Bermudes, États Unis, Italie, Norvège et Suisse), ce qui permet des comparaisons internationales et interprovinciales. Un des objectifs clés du document est d'examiner les résultats liés aux compétences en littératie parallèlement aux modèles d'utilisation des TIC, sur la base d'un profil de ces caractéristiques et d'une étude de leur rapport avec le revenu du répondant. Par ailleurs, le document brosse le portrait de l'utilisation de l'ordinateur et d'Internet par les adultes, y compris les buts de l'utilisation, l'attitude à l'égard de l'ordinateur et l'utilisation d'autres TIC, ainsi que des analyses de cette utilisation, en mettant l'accent de façon plus détaillée sur le Canada.

Les modèles d'accès à Internet et à l'ordinateur confirment l'existence de « fractures numériques », à l'intérieur des nations et entre elles. Mis à part l'Italie, les différences entre les pays visés par la présente étude ne sont pas importantes. Toutefois, comme il est indiqué ailleurs, des écarts importants existent à l'intérieur des pays lorsque l'on examine les répondants regroupés selon leur niveau de revenu. Au Canada, les provinces de l'Ouest, les territoires et l'Ontario émergent comme des chefs de file de l'utilisation des TIC, même si les modèles régionaux sont complexes et varient selon la technologie examinée.

De nombreux autres facteurs comportent aussi des liens étroits avec l'utilisation des TIC par les répondants. L'âge, le sexe, le niveau de scolarité et le niveau de compétences en littératie contribuent à prédire si un répondant utilisera intensivement l'ordinateur. Une baisse marquée de l'utilisation des TIC semble se produire après l'âge de 45 ans dans tous les pays. Les résultats pour l'utilisation des TIC selon le sexe sont toutefois partagés. Dans les pays d'Europe visés par la présente étude (Italie, Norvège et Suisse), des différences claires entre les sexes émergent, mais il n'existe pas de tels écarts en Amérique du Nord. Les répondants ayant moins qu'un deuxième cycle du secondaire sont beaucoup moins susceptibles d'utiliser des ordinateurs pour toutes sortes de fins, et cette tendance est la plus prononcée en Italie et aux Bermudes. Par ailleurs, les échelles qui mesurent l'utilisation de l'ordinateur et l'Internet par les personnes, ainsi que l'attitude à l'égard de l'ordinateur, ont tendance à augmenter avec les compétences en littératie des répondants.

Enfin, les profils de littératie et d'utilisation de l'ordinateur comportent un lien étroit avec la probabilité que les répondants aient des gains élevés. Dans la plupart des pays visés par la présente étude, les adultes qui ont des compétences en littératie moyennes ou supérieures et qui utilisent intensivement l'ordinateur sont de trois à six fois plus susceptibles environ d'appartenir au quartile supérieur du point de vue du revenu personnel comparativement aux répondants ayant des compétences en littératie inférieures à la moyenne et utilisant l'ordinateur de façon moins intensive.

Numéro d'exemplaire : 2005012
Auteur(s) : Clermont, Yvan; Sciadas, George; Veenhof, Ben

Produit principal : Série sur la connectivité

FormatDate de sortieInformations supplémentaires
HTML5 décembre 2005
PDF5 décembre 2005
Date de modification :