Mars 2023

Pleins feux sur les données et la recherche

L’emploi interprovincial et interterritorial au Canada, 2002 à 2019

On traite d’emploi interprovincial et interterritorial lorsque les travailleurs choisissent de travailler dans une autre province ou un autre territoire, mais ne déménagent pas leur résidence principale. Il s’agit d’une source importante d’adaptation de la main-d’œuvre au Canada. Cet article documente l’évolution de l’emploi interprovincial et interterritorial de 2002 à 2019, en fonction de la plus récente diffusion des estimations de l’emploi interprovincial et interterritorial. Environ 440 000 travailleurs étaient des employés interprovinciaux et interterritoriaux en 2019, en hausse comparativement à environ 330 000 en 2002. En moyenne, l’Ontario, l’Alberta et les territoires ont accueilli plus d’employés interprovinciaux et interterritoriaux que ceux qui sont partis de 2002 à 2019, comparativement aux provinces de l’Atlantique, au Québec, au Manitoba, à la Saskatchewan et à la Colombie-Britannique qui ont connu le plus grand nombre de départs d’employés interprovinciaux et interterritoriaux que ceux qui sont arrivés au cours de cette période.

Article complet Version PDF

Articles de recherche

Les entreprises zombies au Canada

Les entreprises zombies sont les entreprises qui ont connu une piètre performance sur une longue période sans fermer et les études ont montré qu’elles peuvent nuire aux perspectives de croissance des entreprises prospères dans le même secteur d’activité. Cet article présente certains des premiers résultats sur les caractéristiques des entreprises zombies au Canada. À l’aide d’une base de données détaillée qui comprend toutes les sociétés privées et cotées en bourse qui produisent une déclaration de revenus des sociétés de 2000 et 2019, il a révélé que la part des entreprises zombies au Canada est beaucoup plus faible que les estimations précédentes qui se concentraient seulement sur les sociétés cotées en bourse. Si l’on tient compte de toutes les entreprises, l’incidence des entreprises zombies au Canada (5 % à 7 %) était nettement inférieure à celle des entreprises cotées en bourse (18 % à 36 %) et se situe dans la fourchette des autres pays de l’OCDE.

Même si la part des entreprises zombies parmi toutes les entreprises a diminué après 2011, les entreprises zombies demandent plus de ressources au fil du temps, diminuent leur rendement et ont une incidence négative sur la productivité et la croissance des entreprises prospères, et réduisent de plus en plus la productivité agrégée.

Article complet Version PDF

Caractéristiques des services de garde offerts en centre pour les enfants âgés de 0 à 5 ans au Canada, 2021 à 2022

Cette étude est la première faisant état des estimations nationales sur la prestation de services de garde dans des centres accueillant des enfants âgés de 0 à 5 ans. Les résultats de l’Enquête canadienne sur la prestation de services de garde de 2022 présentent un aperçu des services de garde au Canada avant la mise en place des ententes bilatérales fédérales, provinciales et territoriales pour un système d’apprentissage et de garde des jeunes enfants à l’échelle du Canada. En avril 2022, il y avait 12 664 centres partout au Canada accueillant des enfants âgés de 0 à 5 ans. Environ 9 centres sur 10 offraient des services de garde à plein temps, et les deux tiers offraient des services de garde à temps partiel. Il y avait peu d’options de services de garde pour les parents qui travaillent à des heures atypiques, 16 % des centres offraient des services de garde en haltes-garderies ou des services de garde à horaires flexibles et 2 % offraient des services de garde pendant les soirées, les fins de semaine ou la nuit.

Article complet Version PDF

La probabilité et le moment du retour au travail des mères après un congé parental

Cette étude permet de comparer les caractéristiques et les modèles du retour au travail des mères après un congé parental en 2019 à ceux de 2009. Comparativement aux mères de la cohorte de 2009, celles de la cohorte de 2019 étaient plus susceptibles de retourner au travail à un moment donné après leur congé parental (88 % par rapport à 82 %). Au cours de cette période, les mères au Canada avaient un niveau de scolarité supérieur et avaient davantage investi dans leur carrière avant la naissance. Dans l’ensemble, elles étaient plus susceptibles de retourner au travail après un congé parental et de prendre un plus long congé.

Cependant, ce ne sont pas toutes les mères qui ont connu les mêmes changements au fil du temps. Le pourcentage des mères ayant un salaire horaire de moins de 15 $ qui retournent au travail dans un délai de 12 mois après le congé parental est passé de 47 % à 53 %, alors que le pourcentage chez les mères touchant un salaire horaire de 30 $ à 39 $ a diminué pour passer de 74 % à 54 %. Les résultats indiquaient également que les mères au Québec étaient plus susceptibles de retourner au travail dans un délai de 12 mois que celles des autres provinces.

Article complet Version PDF

Date de modification :