Décembre 2021

Aperçus

Estimations de l’activité économique à l’intérieur des zones inondées, en Colombie-Britannique, et autour de celles-ci

Cet article donne une indication de la proportion de l’activité économique qui pourrait avoir été directement touchée à la suite des inondations entraînées par les pluies du 13 au 15 novembre 2021 en Colombie-Britannique. Les estimations expérimentales de la valeur de la production selon les emplacements d’entreprises à Abbotsford-Chiliwack, Merritt et Princetown ont été utilisées pour évaluer l’ampleur possible de la perturbation sur les économies locales.

Dans ces trois régions, les emplacements d’entreprises les plus susceptibles d’avoir été directement touchées par les inondations représentaient 0,9 % du PIB de la Colombie-Britannique en 2018. Bien qu’elles ne représentent qu’une faible part de l’économie de la Colombie-Britannique, les entreprises à l’intérieur des zones inondées et autour de celles-ci représentent 15,0 % de l’économie de la vallée du Fraser, 4,6 % de l’économie de Thompson-Nicola et 6,2 % de l’économie d’Okanagan-Similkameen. De plus, les inondations dans la prairie Sumas ont touché des régions où se trouvent d’importantes parts du cheptel de bétail et de volaille de la Colombie-Britannique.

Article complet Version PDF

Les étudiants étrangers comme source de main-d’œuvre : la participation au marché du travail après les études

L’occasion de travailler au Canada après les études et la possibilité de devenir des résidents permanents sont considérées comme des facteurs d’attraction importants pour les étudiants internationaux éventuels. Dans cet article, les chercheurs de Statistique Canada et d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada se penchent sur la participation des étudiants internationaux au marché du travail par l’intermédiaire du Programme de permis de travail postdiplôme (PPTPD).

Bien que la proportion de détenteurs de permis de travail postdiplôme (PTPD) ayant des revenus T4 positifs soit restée relativement stable, le nombre de détenteurs de PTPD ayant des revenus T4 est passé de 10 300 en 2008 à 135 100 en 2018. Près de trois quarts des détenteurs de PTPD sont devenus résidents permanents au cours des cinq années qui ont suivi l’obtention de leur PTPD.

Article complet Version PDF

Article de recherche

La propriété d’entreprise chez les personnes ayant une incapacité au Canada

Les défis et les obstacles sur le marché du travail auxquels sont confrontées les personnes ayant une incapacité peuvent avoir une incidence négative sur leurs revenus. Le travail autonome et la propriété d’une entreprise sont des solutions possibles aux faibles taux d’activité. En 2017, 1,3 % des personnes ayant demandé le crédit d’impôt pour personnes handicapées (CIPH) étaient des propriétaires d’entreprises non constituées en société et 1,2 % étaient des propriétaires d’entreprises constituées en société. Selon cette étude, les propriétaires d’entreprises qui ont demandé le CIPH ont tendance à être plus âgés, et une proportion légèrement plus élevée des demandeurs sont des femmes. Une petite proportion des propriétaires d’entreprises ayant une incapacité sont des immigrants.

L’étude, qui repose sur la Base de données canadienne sur la dynamique employeurs-employés, est la première à traiter du recoupement des caractéristiques sociodémographiques des propriétaires d’entreprises ayant une incapacité au Canada. Les caractéristiques des entreprises que ces personnes possèdent sont aussi analysées dans l’étude.

Article complet Version PDF

Date de modification :