Techniques d’enquête
Comment décomposer la variance due à la non-réponse : une méthode fondée sur l’erreur d’enquête totale

par Keven Bosa, Serge Godbout, Fraser Mills et Frédéric PicardNote 1

  • Date de diffusion : Le 20 décembre 2018

Résumé

Lorsqu’une méthode d’imputation linéaire est utilisée pour corriger la non-réponse, et sous certaines hypothèses, on peut attribuer au niveau des unités non-répondantes la variance totale. L’imputation linéaire n’est pas aussi restrictive qu’il n’y paraît car les méthodes les plus populaires comme l’imputation par ratio; donneur; moyenne et valeur auxiliaire sont toutes des méthodes d’imputation linéaires. Le cadre théorique ainsi que l’expression donnant la décomposition de la variance due à la non-réponse au niveau de l’unité seront présentés. Des résultats par simulation seront aussi présentés. Cette décomposition peut être utilisée pour prioriser le suivi de non-réponse, prioriser les corrections manuelles ou simplement orienter l’analyse des données.

Mots-clés :        Variance totale; plan adaptatif; imputation.

Table des matières

Citation de l'article

Bosa, K., Godbout, S., Mills, F. et Picard, F. (2018). Comment décomposer la variance due à la non-réponse : une méthode fondée sur l’erreur d’enquête totale. Techniques d’enquête, Statistique Canada, n° 12‑001‑X au catalogue, vol. 44, n° 2. Article accessible à l'adresse https://www150.statcan.gc.ca/n1/pub/12‑001‑x/2018002/article/54957-fra.htm.

Note


Date de modification :