Données administratives

Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Géographie

2 facets displayed. 0 facets selected.

Contenu

1 facets displayed. 0 facets selected.
Aide à l'ordre

Résultats

Tout (93)

Tout (93) (0 à 10 de 93 résultats)

  • Articles et rapports : 75F0002M2018001
    Description :

    Cette étude passe en revue les changements apportés en 2018 à la méthodologie utilisée pour calculer la mesure de faible revenu de la famille de recensement, en faisant appel au Fichier des familles (FFT1; données des déclarants). Ces changements font en sorte que la méthodologie concorde mieux avec d’autres sources de données de Statistique Canada, comme le Recensement de la population et l’Enquête canadienne sur le revenu. Afin de tenir compte des changements apportés à la méthodologie, de nouveaux tableaux standard du FFT1 fournissant des données sur la mesure de faible revenu de la famille de recensement (revenu après impôt) à partir de 2004 ont été introduits.

    Date de diffusion : 2018-04-05

  • Articles et rapports : 75F0002M2018002
    Description :

    Cette étude passe en revue les différences entre les statistiques de mesure de faible revenu (MFR) après impôt provenant de deux sources de données qui font appel à des données fiscales administratives comme intrants principaux : le Recensement de la population de 2016 et le Fichier des familles T1 (FFT1). Elle présente un résumé des deux sources de données et une comparaison des statistiques de MFR en mettant l’accent sur l’unité d’analyse, les seuils de MFR après impôt et le pourcentage de la population sous la MFR. L’étude examine en outre les facteurs que les utilisateurs pourraient prendre en considération au moment de choisir une source de données par rapport à une autre.

    Date de diffusion : 2018-04-05

  • Articles et rapports : 11-633-X2018016
    Description :

    Le couplage d’enregistrements a été reconnu comme mécanisme possible pour inclure des renseignements sur les traitements dans le Registre canadien du cancer (RCC). Le Projet de couplage des données sur le traitement du cancer au Canada (PCDTCC) a pour objet d’ajouter des données sur les traitements chirurgicaux au RCC. La Base de données sur les congés des patients (BDCP) et le Système national d’information sur les soins ambulatoires (SNISA) ont été couplés au RCC, et les données sur les traitements chirurgicaux ont été extraites. Le projet a été financé dans le cadre de l’Initiative de développement concerté des données du Partenariat canadien contre le cancer.

    Le PCDTCC a été conçu comme une étude de faisabilité dans le cadre de laquelle les dossiers de patients contenus dans le RCC seraient couplés aux enregistrements sur les traitements chirurgicaux contenus dans la BDCP et le SNISA, tenus par l’Institut canadien d’information sur la santé. La cohorte cible pour le couplage des données sur les traitements chirurgicaux était les patients âgés de 19 ans ou plus inscrits au RCC (de 2010 à 2012). Le couplage a été fait dans l’Environnement de couplage de données sociales (ECDS) de Statistique Canada.

    Date de diffusion : 2018-03-27

  • Articles et rapports : 11-633-X2018014
    Description :

    La Base canadienne de données sur la mortalité (BCDM) est une base de données administratives qui recueille des renseignements sur la cause de décès auprès de tous les registres provinciaux et territoriaux de la statistique de l’état civil au Canada. La Base canadienne de données sur la mortalité (BCDM) ne comporte pas d’identificateurs de la sous-population pour examiner les taux de mortalité et les disparités entre des groupes tels que les Premières Nations, les Métis, les Inuits et les groupes de minorités visibles. Le couplage des données de la BCDM à celles du Recensement de la population permet de contourner ce problème. Le présent rapport décrit un couplage de la BCDM (2006 à 2011) au Recensement de la population de 2006, qui a été réalisé au moyen d’un appariement exact déterministe hiérarchique, en mettant l’accent sur la méthodologie et la validation.

    Date de diffusion : 2018-02-14

  • Articles et rapports : 11-633-X2018013
    Description :

    Depuis 2008, plusieurs recensements de la population ont été couplés à des données administratives sur la santé et à des données financières. Ces ensembles de données couplés ont été déterminants pour examiner les inégalités en matière de santé et ont servi à la recherche sur la salubrité de l’environnement. Le présent article décrit la création de la Cohorte santé et environnement du recensement canadien (CSERCan) de 1996 : 3,57 millions de personnes qui ont répondu au questionnaire détaillé du recensement et qui ont rétrospectivement fait l’objet d’un suivi relatif à la mortalité et à la mobilité pendant 16,6 ans, de 1996 à 2012. La CSERCan de 1996 était limitée aux répondants au recensement qui étaient âgés de 19 ans ou plus le jour du recensement (le 14 mai 1996), qui étaient résidents du Canada, qui ne résidaient pas dans un établissement institutionnel et qui avaient déposé une déclaration de revenus. Ces répondants ont été couplés aux enregistrements de décès de la Base canadienne de données sur la mortalité ou au fichier maître des particuliers T1 et à un historique de codes postaux provenant de diverses sources. Il s’agit de la troisième CSERCan d’une série de cohortes qui, une fois combinées, permettent d’examiner les tendances en matière de mortalité et d’expositions environnementales par caractéristiques socioéconomiques pendant trois cycles de recensement et 21 ans de données de recensement, de données fiscales et de données sur la mortalité. Le présent rapport décrit les méthodologies de couplage, la validation et l’évaluation des biais, ainsi que les caractéristiques de la CSERCan de 1996. On y évalue également la mesure dans laquelle la CSERCan de 1996 représente la population adulte du Canada.

    Date de diffusion : 2018-01-22

  • Articles et rapports : 11-633-X2018012
    Description :

    La présente étude examine la mesure dans laquelle les redressements et les retards de production des déclarations de revenus influent sur la fiabilité des ensembles de données fiscales administratives canadiennes utilisées dans le cadre d’une analyse économique. L’étude est basée sur les dossiers fiscaux individuels provenant du fichier maître sur les particuliers T1 et du fichier maître sur les particuliers historique T1 pour certaines années pendant la période allant de 1990 à 2010. Ces ensembles de données contiennent des dossiers fiscaux pour environ 100 % des déclarants initiaux et pour tous les déclarants ayant soumis des déclarations de revenus à l’Agence du revenu du Canada (ARC) avant les dates limites de traitement.

    Date de diffusion : 2018-01-11

  • Articles et rapports : 11-633-X2018011
    Description :

    La base de données longitudinales sur l’immigration (BDIM) est une source importante et complète de données contribuant à mieux comprendre le comportement économique des immigrants. Il s’agit du seul ensemble annuel de données canadiennes permettant d’étudier les caractéristiques des immigrants au Canada au moment de leur admission ainsi que leur situation économique et leur mobilité régionale (interprovinciale) sur plus de 30 ans. La BDIM combine des fichiers de données administratives sur les admissions d’immigrants et sur les permis de résidence non permanente provenant d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) à des fichiers de données fiscales provenant de l’Agence du revenu du Canada (ARC). Ces données sont disponibles pour des immigrants déclarants admis à partir de 1980. Les dossiers de déclarants sont disponibles pour les immigrants déclarants depuis 1982.

    Ce rapport vise à discuter des sources de données, des concepts et des variables de la BDIM, du couplage d’enregistrements, du traitement des données, de la diffusion, de l’évaluation des données et des indicateurs de qualité, de la comparabilité avec d’autres ensembles de données relatifs à l’immigration ainsi que des analyses que permet la BDIM.

    Date de diffusion : 2018-01-08

  • Articles et rapports : 12-001-X201700254871
    Description :

    L’article aborde la question de savoir comment utiliser des sources de données de rechange, telles que les données administratives et les données des médias sociaux, pour produire les statistiques officielles. Puisque la plupart des enquêtes réalisées par les instituts nationaux de statistique sont répétées au cours du temps, nous proposons une approche de modélisation de séries chronologiques structurelle multivariée en vue de modéliser les séries observées au moyen d’une enquête répétée avec les séries correspondantes obtenues à partir de ces sources de données de rechange. En général, cette approche améliore la précision des estimations directes issues de l’enquête grâce à l’utilisation de données d’enquête observées aux périodes précédentes et de données provenant de séries auxiliaires connexes. Ce modèle permet aussi de profiter de la plus grande fréquence des données des médias sociaux pour produire des estimations plus précises en temps réel pour l’enquête par sondage, au moment où les statistiques pour les médias sociaux deviennent disponibles alors que les données d’enquête ne le sont pas encore. Le recours au concept de cointégration permet d’examiner dans quelle mesure la série de rechange représente les mêmes phénomènes que la série observée au moyen de l’enquête répétée. La méthodologie est appliquée à l’Enquête sur la confiance des consommateurs des Pays-Bas et à un indice de sentiments dérivé des médias sociaux.

    Date de diffusion : 2017-12-21

  • Articles et rapports : 11-633-X2017009
    Description :

    Le présent document décrit les procédures d’emploi des sources de données administratives couplées pour estimer les taux d’utilisation des congés parentaux payés au Canada et les problèmes découlant de cet emploi.

    Date de diffusion : 2017-08-29

  • Articles et rapports : 11-633-X2016001
    Description :

    Chaque année, des milliers de travailleurs perdent leur emploi, parce que des entreprises réduisent la taille de leur effectif en réaction à la concurrence croissante, aux changements technologiques, à l’évolution de la structure des échanges et à de nombreux autres facteurs. En revanche, des milliers de travailleurs commencent un emploi auprès d’un nouvel employeur, du fait que de nouvelles entreprises entrent dans un marché de produits et que les entreprises existantes prennent de l’expansion ou remplacent des employés qui viennent de partir. Ce processus de redistribution des travailleurs entre les employeurs est généralement considéré comme contribuant à la croissance de la productivité et à l’augmentation des niveaux de vie. Afin de mesurer ce processus de redistribution de la main d’œuvre, des indicateurs du marché du travail, comme les taux d’embauche et les taux de mise à pied, sont nécessaires. En réponse à la demande croissante de données infraprovinciales sur le marché du travail, et profitant d’ensembles de données administratives uniques, Statistique Canada produit des données sur les taux d’embauche et les taux de mises à pied selon la région économique de résidence. Le présent document décrit les sources de données, les questions conceptuelles et méthodologiques et d’autres questions relatives à ces deux indicateurs.

    Date de diffusion : 2016-06-27
Données (0)

Données (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Analyses (80)

Analyses (80) (0 à 10 de 80 résultats)

  • Articles et rapports : 75F0002M2018001
    Description :

    Cette étude passe en revue les changements apportés en 2018 à la méthodologie utilisée pour calculer la mesure de faible revenu de la famille de recensement, en faisant appel au Fichier des familles (FFT1; données des déclarants). Ces changements font en sorte que la méthodologie concorde mieux avec d’autres sources de données de Statistique Canada, comme le Recensement de la population et l’Enquête canadienne sur le revenu. Afin de tenir compte des changements apportés à la méthodologie, de nouveaux tableaux standard du FFT1 fournissant des données sur la mesure de faible revenu de la famille de recensement (revenu après impôt) à partir de 2004 ont été introduits.

    Date de diffusion : 2018-04-05

  • Articles et rapports : 75F0002M2018002
    Description :

    Cette étude passe en revue les différences entre les statistiques de mesure de faible revenu (MFR) après impôt provenant de deux sources de données qui font appel à des données fiscales administratives comme intrants principaux : le Recensement de la population de 2016 et le Fichier des familles T1 (FFT1). Elle présente un résumé des deux sources de données et une comparaison des statistiques de MFR en mettant l’accent sur l’unité d’analyse, les seuils de MFR après impôt et le pourcentage de la population sous la MFR. L’étude examine en outre les facteurs que les utilisateurs pourraient prendre en considération au moment de choisir une source de données par rapport à une autre.

    Date de diffusion : 2018-04-05

  • Articles et rapports : 11-633-X2018016
    Description :

    Le couplage d’enregistrements a été reconnu comme mécanisme possible pour inclure des renseignements sur les traitements dans le Registre canadien du cancer (RCC). Le Projet de couplage des données sur le traitement du cancer au Canada (PCDTCC) a pour objet d’ajouter des données sur les traitements chirurgicaux au RCC. La Base de données sur les congés des patients (BDCP) et le Système national d’information sur les soins ambulatoires (SNISA) ont été couplés au RCC, et les données sur les traitements chirurgicaux ont été extraites. Le projet a été financé dans le cadre de l’Initiative de développement concerté des données du Partenariat canadien contre le cancer.

    Le PCDTCC a été conçu comme une étude de faisabilité dans le cadre de laquelle les dossiers de patients contenus dans le RCC seraient couplés aux enregistrements sur les traitements chirurgicaux contenus dans la BDCP et le SNISA, tenus par l’Institut canadien d’information sur la santé. La cohorte cible pour le couplage des données sur les traitements chirurgicaux était les patients âgés de 19 ans ou plus inscrits au RCC (de 2010 à 2012). Le couplage a été fait dans l’Environnement de couplage de données sociales (ECDS) de Statistique Canada.

    Date de diffusion : 2018-03-27

  • Articles et rapports : 11-633-X2018014
    Description :

    La Base canadienne de données sur la mortalité (BCDM) est une base de données administratives qui recueille des renseignements sur la cause de décès auprès de tous les registres provinciaux et territoriaux de la statistique de l’état civil au Canada. La Base canadienne de données sur la mortalité (BCDM) ne comporte pas d’identificateurs de la sous-population pour examiner les taux de mortalité et les disparités entre des groupes tels que les Premières Nations, les Métis, les Inuits et les groupes de minorités visibles. Le couplage des données de la BCDM à celles du Recensement de la population permet de contourner ce problème. Le présent rapport décrit un couplage de la BCDM (2006 à 2011) au Recensement de la population de 2006, qui a été réalisé au moyen d’un appariement exact déterministe hiérarchique, en mettant l’accent sur la méthodologie et la validation.

    Date de diffusion : 2018-02-14

  • Articles et rapports : 11-633-X2018013
    Description :

    Depuis 2008, plusieurs recensements de la population ont été couplés à des données administratives sur la santé et à des données financières. Ces ensembles de données couplés ont été déterminants pour examiner les inégalités en matière de santé et ont servi à la recherche sur la salubrité de l’environnement. Le présent article décrit la création de la Cohorte santé et environnement du recensement canadien (CSERCan) de 1996 : 3,57 millions de personnes qui ont répondu au questionnaire détaillé du recensement et qui ont rétrospectivement fait l’objet d’un suivi relatif à la mortalité et à la mobilité pendant 16,6 ans, de 1996 à 2012. La CSERCan de 1996 était limitée aux répondants au recensement qui étaient âgés de 19 ans ou plus le jour du recensement (le 14 mai 1996), qui étaient résidents du Canada, qui ne résidaient pas dans un établissement institutionnel et qui avaient déposé une déclaration de revenus. Ces répondants ont été couplés aux enregistrements de décès de la Base canadienne de données sur la mortalité ou au fichier maître des particuliers T1 et à un historique de codes postaux provenant de diverses sources. Il s’agit de la troisième CSERCan d’une série de cohortes qui, une fois combinées, permettent d’examiner les tendances en matière de mortalité et d’expositions environnementales par caractéristiques socioéconomiques pendant trois cycles de recensement et 21 ans de données de recensement, de données fiscales et de données sur la mortalité. Le présent rapport décrit les méthodologies de couplage, la validation et l’évaluation des biais, ainsi que les caractéristiques de la CSERCan de 1996. On y évalue également la mesure dans laquelle la CSERCan de 1996 représente la population adulte du Canada.

    Date de diffusion : 2018-01-22

  • Articles et rapports : 11-633-X2018012
    Description :

    La présente étude examine la mesure dans laquelle les redressements et les retards de production des déclarations de revenus influent sur la fiabilité des ensembles de données fiscales administratives canadiennes utilisées dans le cadre d’une analyse économique. L’étude est basée sur les dossiers fiscaux individuels provenant du fichier maître sur les particuliers T1 et du fichier maître sur les particuliers historique T1 pour certaines années pendant la période allant de 1990 à 2010. Ces ensembles de données contiennent des dossiers fiscaux pour environ 100 % des déclarants initiaux et pour tous les déclarants ayant soumis des déclarations de revenus à l’Agence du revenu du Canada (ARC) avant les dates limites de traitement.

    Date de diffusion : 2018-01-11

  • Articles et rapports : 11-633-X2018011
    Description :

    La base de données longitudinales sur l’immigration (BDIM) est une source importante et complète de données contribuant à mieux comprendre le comportement économique des immigrants. Il s’agit du seul ensemble annuel de données canadiennes permettant d’étudier les caractéristiques des immigrants au Canada au moment de leur admission ainsi que leur situation économique et leur mobilité régionale (interprovinciale) sur plus de 30 ans. La BDIM combine des fichiers de données administratives sur les admissions d’immigrants et sur les permis de résidence non permanente provenant d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) à des fichiers de données fiscales provenant de l’Agence du revenu du Canada (ARC). Ces données sont disponibles pour des immigrants déclarants admis à partir de 1980. Les dossiers de déclarants sont disponibles pour les immigrants déclarants depuis 1982.

    Ce rapport vise à discuter des sources de données, des concepts et des variables de la BDIM, du couplage d’enregistrements, du traitement des données, de la diffusion, de l’évaluation des données et des indicateurs de qualité, de la comparabilité avec d’autres ensembles de données relatifs à l’immigration ainsi que des analyses que permet la BDIM.

    Date de diffusion : 2018-01-08

  • Articles et rapports : 12-001-X201700254871
    Description :

    L’article aborde la question de savoir comment utiliser des sources de données de rechange, telles que les données administratives et les données des médias sociaux, pour produire les statistiques officielles. Puisque la plupart des enquêtes réalisées par les instituts nationaux de statistique sont répétées au cours du temps, nous proposons une approche de modélisation de séries chronologiques structurelle multivariée en vue de modéliser les séries observées au moyen d’une enquête répétée avec les séries correspondantes obtenues à partir de ces sources de données de rechange. En général, cette approche améliore la précision des estimations directes issues de l’enquête grâce à l’utilisation de données d’enquête observées aux périodes précédentes et de données provenant de séries auxiliaires connexes. Ce modèle permet aussi de profiter de la plus grande fréquence des données des médias sociaux pour produire des estimations plus précises en temps réel pour l’enquête par sondage, au moment où les statistiques pour les médias sociaux deviennent disponibles alors que les données d’enquête ne le sont pas encore. Le recours au concept de cointégration permet d’examiner dans quelle mesure la série de rechange représente les mêmes phénomènes que la série observée au moyen de l’enquête répétée. La méthodologie est appliquée à l’Enquête sur la confiance des consommateurs des Pays-Bas et à un indice de sentiments dérivé des médias sociaux.

    Date de diffusion : 2017-12-21

  • Articles et rapports : 11-633-X2017009
    Description :

    Le présent document décrit les procédures d’emploi des sources de données administratives couplées pour estimer les taux d’utilisation des congés parentaux payés au Canada et les problèmes découlant de cet emploi.

    Date de diffusion : 2017-08-29

  • Articles et rapports : 11-633-X2016001
    Description :

    Chaque année, des milliers de travailleurs perdent leur emploi, parce que des entreprises réduisent la taille de leur effectif en réaction à la concurrence croissante, aux changements technologiques, à l’évolution de la structure des échanges et à de nombreux autres facteurs. En revanche, des milliers de travailleurs commencent un emploi auprès d’un nouvel employeur, du fait que de nouvelles entreprises entrent dans un marché de produits et que les entreprises existantes prennent de l’expansion ou remplacent des employés qui viennent de partir. Ce processus de redistribution des travailleurs entre les employeurs est généralement considéré comme contribuant à la croissance de la productivité et à l’augmentation des niveaux de vie. Afin de mesurer ce processus de redistribution de la main d’œuvre, des indicateurs du marché du travail, comme les taux d’embauche et les taux de mise à pied, sont nécessaires. En réponse à la demande croissante de données infraprovinciales sur le marché du travail, et profitant d’ensembles de données administratives uniques, Statistique Canada produit des données sur les taux d’embauche et les taux de mises à pied selon la région économique de résidence. Le présent document décrit les sources de données, les questions conceptuelles et méthodologiques et d’autres questions relatives à ces deux indicateurs.

    Date de diffusion : 2016-06-27
Références (14)

Références (14) (0 à 10 de 14 résultats)

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 11-522-X201700014716
    Description :

    Les données administratives, selon leur source et leur objectif original, peuvent être considérées comme plus fiables au chapitre de l’information que les données recueillies dans le cadre d’une enquête. Elles ne nécessitent pas qu’un répondant soit présent et comprenne le libellé des questions, et elles ne sont pas limitées par la capacité du répondant à se rappeler des événements rétrospectivement. La présente communication compare certaines données d’enquête, comme des variables démographiques, tirées de l’Étude longitudinale et internationale des adultes (ELIA), à diverses sources administratives pour lesquelles des ententes de couplage avec l’ELIA sont en place. La correspondance entre les sources de données, et certains des facteurs qui pourraient l’affecter, sont analysés pour divers aspects de l’enquête.

    Date de diffusion : 2016-03-24

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 11-522-X201700014717
    Description :

    Les fichiers comprenant des données couplées du Système d’information sur les étudiants postsecondaires (SIEP) de Statistique Canada et des données fiscales peuvent servir à examiner les trajectoires des étudiants qui poursuivent des études postsecondaires (EPS) et leurs résultats sur le marché du travail par la suite. D’une part, les données administratives sur les étudiants couplées de façon longitudinale peuvent fournir des renseignements agrégés sur les trajectoires des étudiants pendant leurs études postsecondaires, comme les taux de persévérance, les taux de diplomation, la mobilité, etc. D’autre part, les données fiscales peuvent compléter le SIEP et fournir des renseignements sur les résultats au chapitre de l’emploi, comme la rémunération moyenne et médiane ou la progression de la rémunération selon le secteur d’emploi (industrie), le domaine d’études, le niveau de scolarité et/ou d’autres données démographiques, année après année suivant l’obtention du diplôme. Deux études longitudinales pilotes ont été menées au moyen de données administratives sur les étudiants postsecondaires d’établissements des Maritimes, qui ont été couplées de façon longitudinale et avec le fichier de données fiscales de Statistique Canada (le fichier sur la famille T1) pour les années pertinentes. Cet article met d’abord l’accent sur la qualité des renseignements compris dans les données administratives et sur la méthode utilisée pour mener ces études longitudinales et calculer des indicateurs. En deuxième lieu, elle portera sur certaines limites liées à l’utilisation de données administratives, plutôt que de données d’enquête, pour définir certains concepts.

    Date de diffusion : 2016-03-24

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 11-522-X201700014741
    Description :

    Le mandat de Statistique Canada comprend la production de données statistiques en vue de faire la lumière sur les questions d’actualité touchant les entreprises. Le couplage des enregistrements de données d’entreprises est un aspect important de l’élaboration, de la production, de l’évaluation et de l’analyse de ces données statistiques. Comme le couplage d’enregistrements peut faire intrusion dans la vie privée, Statistique Canada n’y recourt que si l’intérêt public est manifeste et l’emporte sur les inconvénients de l’intrusion. Le couplage d’enregistrements connaît un renouveau déclenché par un usage plus important de données administratives par un grand nombre de programmes statistiques. Le couplage d’enregistrements de données d’entreprises pose de nombreux défis. Par exemple, plusieurs fichiers administratifs ne contiennent pas d’identificateurs communs, les données sont consignées dans des formats non normalisés, certaines données contiennent des erreurs typographiques, les fichiers de données administratives sont habituellement de grande taille, et enfin, l’évaluation de multiples paires d’enregistrements rend les comparaisons absolues difficiles, voire parfois impossibles. Étant donné l’importance et les défis du couplage d’enregistrements, Statistique Canada a élaboré une norme en vue d’aider les utilisateurs à optimiser leur processus de couplage d’enregistrements de données d’entreprises. Ainsi, ce processus comprend l’exploitation d’une stratégie de groupement des enregistrements qui réduit le nombre de paires d’enregistrements à comparer et à apparier, l’utilisation d’un logiciel interne de Statistique Canada pour procéder à des couplages déterministes et probabilistes, et la création de champs standardisés pour le nom et l’adresse des entreprises dans le Registre des entreprises de Statistique Canada. Le présent article donne un aperçu de la méthode de couplage d’enregistrements de données d’entreprises et examine divers projets économiques qui font appel au couplage d’enregistrements à Statistique Canada, notamment dans les domaines des Comptes nationaux, du commerce international, de l’agriculture et du Registre des entreprises.

    Date de diffusion : 2016-03-24

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 11-522-X201700014747
    Description :

    La Base de données longitudinales sur les immigrants (BDIM) combine des données du Fichier des immigrants reçus (FIR) et des fichiers annuels de l’impôt. Ce couplage d’enregistrements est effectué au moyen d’une base de données de déclarants fiscaux. Le FIR comprend tous les immigrants qui ont été admis au Canada depuis 1980. En vue de remanier la BDIM, on a étudié la possibilité d’ajouter les résidents temporaires (RT) et les immigrants qui ont été admis entre 1952 et 1979 (PRE80). L’ajout de ces renseignements donnerait un aperçu plus complet de la population immigrante vivant au Canada. Afin d’intégrer les fichiers des RT et des PRE80 dans la BDIM, on a procédé à un couplage d’enregistrements entre ces deux fichiers et la base de données des déclarants fiscaux. Cet exercice a posé un défi, en partie en raison de la présence d’enregistrements en double dans les fichiers et de liens conflictuels entre les différents couplages d’enregistrements.

    Date de diffusion : 2016-03-24

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 11-522-X201700014749
    Description :

    Dans le cadre du remaniement du Programme de la statistique du tourisme, Statistique Canada élabore l’Enquête nationale sur les voyages (ENV), qui recueillera de l’information relativement aux voyages effectués par les voyageurs canadiens. Cette nouvelle enquête remplacera l’actuelle Enquête sur les voyages des résidents du Canada, de même que la composante reliée aux voyages des résidents canadiens de l’Enquête sur les voyages internationaux. L’ENV tirera parti des bases de sondage communes de Statistique Canada et des outils de traitement communs, tout en maximisant l’utilisation des données administratives. Dans cette communication, on montrera comment les données administratives, comme celles provenant des fichiers de Passeport Canada, de l’Agence des services frontaliers du Canada et de l’Agence du revenu du Canada, pourraient servir à améliorer l’efficacité du plan de sondage de l’ENV.

    Date de diffusion : 2016-03-24

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 75-005-M2015001
    Description :

    À partir de l'Enquête expérimentale sur le milieu du travail de 2011 ce document technique fait un résumé des principaux résultats de l'enquête et évalue la qualité des données.

    Date de diffusion : 2015-04-28

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 82-225-X20060099205
    Description :

    L'aperçu de la confirmation des décès décrit le module de confirmation des décès du Registre canadien du cancer, sa structure, sa fonction et son rôle dans le fonctionnement du registre national du cancer. Les entrées et les sorties sont énumérées et décrites brièvement, de même que les différentes étapes constituant le processus de confirmation des décès.

    Date de diffusion : 2006-07-07

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 75F0002M2005005
    Description :

    Deux interviews annuelles sont réalisées pour l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu (EDTR) : une sur le travail, en janvier, et l'autre, sur le revenu, en mai. Les données sont recueillies au moyen d'une méthode d'interview assistée par ordinateur; il n'y a donc pas de questionnaires papier pour la collecte. Les questions, les réponses et le déroulement de l'interview sur le travail et le revenu sont décrits dans d'autres documents de recherche de l'EDTR. Ce document présente les renseignements de la partie Entrée Sortie de l'interview 2004 sur le travail et de l'interview sur le revenu (pour l'année de référence 2003).

    La composante Entrée Sortie est répartie en cinq modules différents. Le module Entrée correspond à la première série de données recueillies. Il sert à mettre à jour les données sur la composition du ménage et le lieu de résidence. Pour chaque personne signalée au module Entrée, le module Démographique permet de réunir (ou de mettre à jour) le nom de la personne, la date de naissance, le sexe, et l'état matrimonial. Ensuite, le module Liens de parenté permet de réunir (ou de mettre à jour) le lien entre chaque répondant et tous les autres membres du ménage. Aucune donnée pour le module Liens de parenté n'est recueillie en mai lors de l'interview sur le revenu. Le module Sortie comprend des questions sur l'identité de la personne avec qui communiquer pour la prochaine interview et les noms, numéros de téléphone et adresses de deux personnes-ressources à utiliser seulement si un dépistage des répondants est requis ultérieurement. Un aperçu du module Dépistage est également inclus dans ce document.

    Date de diffusion : 2005-06-16

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 31-533-X
    Description :

    Commençant avec le mois de référence août 2004, l'Enquête mensuelle sur les industries manufacturières (EMIM) utilise des données administratives (fichiers de la taxe sur les produits et services) pour l'estimation des livraisons manufacturières pour une portion de petits établissements de l'échantillon. Ce document a été publié pour servir de complément à la diffusion des données de l'EMIM pour ce mois.

    Date de diffusion : 2004-10-15

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 12-001-X19990024878
    Description :

    Dans son article, Fritz Scheuren étudie les utilisations possibles des documents administratifs pour accroître et améliorer les recensements de la population. Après avoir passé en revue les utilisations antérieures des documents administratifs dans un contexte international, il présente plusieurs propositions se rapportant à la recherche et au développement visant à accroître le recours aux documents administratifs au sein de l'appareil de statistique américain.

    Date de diffusion : 2000-03-01
Date de modification :