Faits saillants

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Effectifs et croissance de la population du Canada

  1. Selon les scénarios considérés, le Canada compterait entre 40,1 et 47,7 millions d'habitants en 2036 et entre 43,0 et 63,8 millions en 2061 par comparaison à 33,7 millions en 2009. Selon le scénario de croissance moyenne, la population canadienne atteindrait 43,8 millions en 2036, puis 52,6 millions en 2061.
  2. Selon le scénario de croissance moyenne, l'accroissement naturel demeurerait positif tout au long de la période projetée, le nombre de décès ne surpassant jamais le nombre de naissances. Seulement dans le scénario de croissance faible verrait-on l'accroissement naturel devenir négatif, un phénomène qui se produirait dès 2030-2031.
  3. L'accroissement migratoire constituerait le principal moteur de la croissance de la période projetée, et ce selon tous les scénarios.

Structure par âge de la population canadienne

  1. Le processus de vieillissement de la population canadienne s'accentuerait entre 2010 et 2031, période au cours de laquelle la totalité des baby-boomers atteindront l'âge de 65 ans. Par la suite, le vieillissement se poursuivrait, mais à un rythme moins rapide.
  2. Selon tous les scénarios de projection retenus, l'augmentation de la proportion des 65 ans ou plus se poursuivrait dans les prochaines années. Ce groupe représenterait entre 23 % et 25 % de la population en 2036 et entre 24 % et 28 % en 2061, par rapport à 14 % en 2009.
  3. En 2036, le nombre de personnes âgées serait plus du double de celui observé en 2009 et oscillerait entre 9,9 et 10,9 millions, puis atteindrait entre 11,9 et 15,0 millions en 2061.
  4. Dans tous les scénarios de projection, le nombre de personnes âgées de 65 ans ou plus surpasserait celui des enfants de 14 ans ou moins. Ce renversement, qui constituerait une première dans l'histoire du Canada, se produirait entre 2015 et 2021.
  5. Dans tous les scénarios de projection, la proportion de personnes en âge de travailler diminuerait progressivement jusqu'en 2036 pour atteindre environ 60 %. Elle serait relativement stable autour de ce niveau par la suite. En 2009, la proportion de personnes en âge de travailler était de 69 %.
  6. En 2009, pour 100 personnes en âge de travailler, on comptait 24 enfants âgés de 14 ans ou moins et 20 personnes âgées de 65 ans ou plus. Selon le scénario de croissance moyenne, il y aurait 26 enfants et 39 personnes âgées pour 100 personnes en âge de travailler en 2036.
  7. Selon le scénario de croissance moyenne, la population âgée de 80 ans ou plus serait multipliée par 2,6 d'ici 2036 et par 3,9 d'ici 2061 pour atteindre approximativement 3,3 millions et 5,1 millions respectivement.
  8. Selon les scénarios, l'âge médian varierait entre 42 et 45 ans en 2036 et entre 42 et 47 ans en 2061, par comparaison à 40 ans en 2009.

Population des provinces et des territoires

  1. L'Ontario et la Colombie-Britannique afficheraient une croissance annuelle moyenne supérieure à la croissance de la population canadienne dans son ensemble et ce dans chacun des six scénarios. En conséquence, ces provinces devraient voir leur poids démographique augmenter d'ici 2036.
  2. Dans chacun des scénarios, toutes les provinces et territoires verraient leur population augmenter d'ici 2036, à l'exception de Terre-Neuve-et-Labrador qui présenterait une population inférieure à celle estimée en 2009 si le scénario de croissance faible ou certains scénarios de croissance moyenne se concrétisaient.

Structure par âge des provinces et des territoires

  1. Peu importe le scénario choisi, ce sont les provinces de l'Atlantique qui présenteraient les âges médians les plus élevés en 2036 au Canada. Le Nunavut et les Territoires du Nord-Ouest auraient les âges médians les plus bas.
  2. L'écart entre l'âge médian de la province la plus jeune et la plus âgée varierait entre 8 et 10 ans en 2036. Cet écart est légèrement plus important que celui mesuré en 2009 et qui était d'environ 7 ans.
Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :