Logo StatCan et la COVID-19: Des données aux connaissances, pour bâtir un Canada meilleur Les répercussions de la COVID-19 sur la santé et le comportement des jeunes : résultats de la Série d’enquêtes sur les perspectives canadiennes 1

par Rubab Arim, Leanne Findlay et Dafna Kohen

Text begins

 

La pandémie de COVID-19 a eu de profondes répercussions sur la vie quotidienne de tous les Canadiens. Cependant, on en sait relativement peu sur la mesure dans laquelle la santé, le comportement et les activités sociales des jeunes Canadiens sont touchés et sur la façon dont ils vivent la situation. Les jeunes canadiens représentent environ un quart de la population du Canada et ils continueront de constituer un vaste et important groupe au sein de la population canadienne (Statistique Canada, 2019). En outre, les jeunes sont plus susceptibles d’être à risque de souffrir d’une piètre santé mentale tant avant que pendant la pandémie de COVID-19 (Findlay, 2017; Findlay et Arim, 2020).

Les jeunes sont plus inquiets de la santé des autres que de leur propre santé

On a demandé aux jeunes dans quelle mesure ils étaient préoccupés à propos de différentes situations liées à la santé, à la société et à la famille dans le contexte de la COVID-19. Les résultats indiquent qu’environ 87 % des jeunes âgés de 15 à 30 ans sont très ou extrêmement inquiets des répercussions de la COVID-19 sur la santé des personnes vulnérables. De plus, environ 86 % d’entre eux sont très ou extrêmement inquiets à l’idée que la COVID-19 surcharge le système de soins de santé. En revanche, environ 21 % des jeunes sont très ou extrêmement inquiets de leur santé personnelle. La tendance des préoccupations est semblable à celle qui a été déclarée précédemment par la population canadienne (Statistique Canada, 2020).

Qui plus est, moins de la moitié des jeunes âgés de 15 à 30 ans sont très ou extrêmement inquiets de la possibilité de désordre civil, environ 36 % sont très ou extrêmement inquiets ds tensions familiales dues au confinement et environ 34 % sont très ou extrêmement inquiets du maintien des liens sociaux. Ces résultats sont très similaires entre les jeunes hommes et les jeunes femmes, à une exception près : les femmes sont plus susceptibles d’être très ou extrêmement inquiètes de la capacité de coopérer pendant la crise que les hommes (44 % comparativement à 30 %).

Graphique 1 Inquiétudes exprimées par les jeunes à propos des répercussions de la COVID-19

Tableaux de données du graphique 1 
Tableau de données du graphique 1
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau de données du graphique 1 Pourcentage(figurant comme en-tête de colonne).
pourcentage
Santé des personnes vulnérables 86,5
Surcharge du système de santé 85,9
Santé de la population mondiale 65,4
Santé de la population canadienne 61,6
Santé d’un membre du ménage 52,0
Désordre civil 47,3
Capacité de coopérer pendant la crise 37,8
Capacité de coopérer et de s’entraider après la crise 36,1
Tensions familiales dues au confinement 36,1
Maintien des liens sociaux 34,3
Santé personnelle 21,0
Violence à la maison Note F: trop peu fiable pour être publié

La majorité des jeunes adoptent des comportements ayant une incidence positive sur la santé comme la communication avec des amis ou des proches et l’exercice

Les jeunes ont été interrogés à propos des activités qu’ils pratiquent pour leur santé mentale et physique en réponse à la COVID-19. Environ 9 jeunes sur 10 communiquent avec leurs amis et leurs proches, un peu plus de deux tiers font de l’exercice à l’intérieur et 62 % font de l’exercice à l’extérieur. Une tendance similaire en ce qui a trait aux comportements ayant une incidence positive sur la santé a aussi été observée pour la population canadienne. Deux différences notables ont été observées entre les jeunes hommes et les jeunes femmes : par rapport aux hommes, les femmes sont plus susceptibles de communiquer avec leurs amis et leurs proches (97 % comparativement à 90 %) et de faire de l’exercice à l’intérieur (73 % comparativement à 59 %).

Graphique 2 Activités auxquelles s’adonnent les Canadiens et les jeunes pour leur santé mentale ou physique

Tableaux de données du graphique 2 
Tableau de données du graphique 2
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau de données du graphique 2 Jeunes et Total, calculées selon pourcentage unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
Jeunes Total
pourcentage
Communication avec les amis et les proches 93,6 92,4
Exercice à l’intérieur 66,8 60,5
Exercice à l’extérieur 62,3 63,2
Changement aux choix alimentaires 39,7 37,7
Méditation 22,7 26,3

Méthodologie

Pour obtenir des renseignements actuels sur la façon dont la population canadienne réagit à la COVID-19, Statistique Canada a élaboré une nouvelle enquête par panel en ligne. Plus de 4 600 personnes, dans les 10 provinces, ont répondu à cette enquête entre le 29 mars et le 3 avril. Environ 22 % des répondants étaient des jeunes âgés de 15 à 30 ans. Cette diffusion porte sur les préoccupations les plus urgentes exprimées par les jeunes Canadiens faisant partie de ce groupe d’âge au sujet des répercussions de la COVID-19 et des types d’activités auxquelles ils s’adonnent pour leur santé mentale et physique.

Dans l’ensemble, les résultats indiquent que les jeunes sont plus inquiets de la santé des autres que de leur santé personnelle et qu’ils adoptent aussi certains comportements ayant une incidence positive sur la santé.

Référence

Findlay, L. 2017. « Dépression et idéation suicidaire chez les Canadiens de 15 à 24 ans ». Produit no 82-003-X au catalogue de Statistique Canada. Ottawa, Ontario : Ministre de l’Industrie.

Findlay, L. et Arim, R. 2020. « Les Canadiens perçoivent leur santé mentale comme étant moins bonne pendant la pandémie de COVID-19 ». Produit no 45280001 au catalogue de Statistique Canada. Ottawa, Ontario : Ministre de l’Industrie.

Statistique Canada. 2019. Un portrait des jeunes Canadiens. Produit no 11-631-X au catalogue. Ottawa, Ontario : Ministre de l’Industrie.

Statistique Canada. 2020. Série d’enquêtes sur les perspectives canadiennes 1 : Répercussions de la COVID-19. Composant du produit no 11-001-X au catalogue de Statistique Canada. Ottawa, Ontario : Ministre de l’Industrie.

 

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :