Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Série d'enquêtes sur les perspectives canadiennes 1 : Répercussions de la COVID-19

Diffusion : 2020-04-08

Le nouveau coronavirus (aussi connu sous le nom de la COVID-19) a de profondes répercussions sur la santé, les comportements et les activités sociales des Canadiens. Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux ont récemment adopté une série de mesures en vue de limiter la propagation du virus, dont des mesures d'éloignement physique.

Pour obtenir des renseignements actuels sur la façon dont les Canadiens font face à la crise de la COVID-19, Statistique Canada a élaboré une nouvelle enquête par panel en ligne. Plus de 4 600 répondants dans les 10 provinces ont participé à cette enquête, qui a été menée du 29 mars au 3 avril.

Les renseignements recueillis seront utilisés par des organismes gouvernementaux, comme l'Agence de la santé publique du Canada et Emploi et Développement social Canada, en vue d'orienter la réponse du gouvernement du Canada à la COVID-19.

Dans le communiqué qui suit, on examine les plus grandes inquiétudes des Canadiens relativement à la crise, les précautions qu'ils ont prises pour réduire le risque d'exposition à la COVID-19 et les changements qu'ils ont apportés à leurs habitudes hebdomadaires en raison de la crise. On y aborde aussi brièvement les principales sources utilisées par les Canadiens pour obtenir des renseignements sur la COVID-19.

Un résumé des résultats obtenus est présenté dans l'infographie « Comment les Canadiens vivent-ils la situation liée à la COVID-19? ».

Bon nombre de Canadiens ressentent de l'inquiétude à l'égard de leur santé, mais aussi à l'égard de la santé d'autres personnes

Dans le cadre de l'enquête, on a demandé aux Canadiens dans quelle mesure ils ressentaient de l'inquiétude à l'égard de différents aspects liés à la COVID-19.

Les résultats montrent que plus du tiers des Canadiens (36 %) ressentaient beaucoup ou énormément d'inquiétude à l'égard des répercussions de la COVID-19 sur leur propre santé, mais encore plus à l'égard de la santé d'autres personnes.

À titre d'exemple, plus de la moitié des Canadiens ont déclaré ressentir beaucoup ou énormément d'inquiétude à l'égard de la santé d'un membre de leur ménage, et 79 %, à l'égard de la santé de personnes vulnérables. En outre, 84 % ont indiqué ressentir beaucoup d'inquiétude quant à la possibilité que la COVID-19 engorge le système de santé.

Parmi les femmes, 1 sur 10 a déclaré ressentir beaucoup ou énormément d'inquiétude à propos de la possibilité de violence familiale

Le stress et l'anxiété découlant des mesures d'éloignement physique font également partie des principales inquiétudes d'un grand nombre de Canadiens. Le tiers des Canadiens ont déclaré ressentir beaucoup ou énormément d'inquiétude à l'égard des tensions familiales dues au confinement.

Par ailleurs, 8 % des Canadiens ont indiqué ressentir beaucoup ou énormément d'inquiétude quant à la possibilité de violence familiale. Le pourcentage était plus élevé chez les femmes (10 %) que chez les hommes (6 %).

Un certain nombre de Canadiens ont aussi dit ressentir de l'inquiétude à l'égard des changements sociétaux dans le contexte de la crise de la COVID-19. À titre d'exemple, près de 4 Canadiens sur 10 ont déclaré ressentir beaucoup ou énormément d'inquiétude quant à la possibilité de désordre civil.

La plupart des Canadiens suivent les consignes en matière d'éloignement physique

Dans le cadre de l'enquête, on a également interrogé les Canadiens sur les types de précautions qu'ils ont prises en raison de la crise.

La grande majorité des Canadiens (environ 9 Canadiens sur 10) ont déclaré suivre les consignes en matière d'éloignement physique, comme rester chez soi, pratiquer l'éloignement social lors de sorties en public et éviter les foules et les grands rassemblements. Des résultats semblables ont été obtenus à la fois pour les hommes et les femmes, et parmi les différents groupes d'âge.

Parmi les autres mesures prises par la grande majorité des Canadiens, notons les suivantes : se laver les mains plus souvent (92 %), éviter de se toucher le visage (70 %) et s'approvisionner de produits de première nécessité à l'épicerie ou à la pharmacie (63 %).

Graphique 1  Graphique 1: Principales précautions prises par les Canadiens en raison de la COVID-19, mars et avril 2020
Principales précautions prises par les Canadiens en raison de la COVID-19, mars et avril 2020

Les Canadiens passent plus de temps à naviguer sur Internet et à regarder la télévision

La situation liée à la COVID-19 a de profondes répercussions sur le quotidien des Canadiens, surtout maintenant que ces derniers passent de longues périodes chez eux. Toutefois, la mesure dans laquelle les Canadiens ont changé leurs habitudes hebdomadaires pour faire face à la crise varie d'un groupe d'âge à l'autre.

Parmi les Canadiens âgés (de 50 ans et plus), près de 60 % ont déclaré passer plus de temps à regarder la télévision ou à naviguer sur Internet.

Les Canadiens plus jeunes (de 15 à 49 ans) étaient plus susceptibles que leurs homologues plus âgés à avoir déclaré passer plus de temps à regarder la télévision (66 %) ou à passer plus de temps sur Internet (75 %).

Les Canadiens plus jeunes étaient également plus susceptibles que les Canadiens âgés de déclarer passer plus de temps à jouer à des jeux vidéo ou à des jeux de société, et d'indiquer avoir augmenté leur consommation de malbouffe et d'alcool.

La plupart des Canadiens utilisent des médias d'information traditionnels pour accéder aux renseignements, mais bon nombre d'entre eux obtiennent l'information de responsables de la santé publique

Dans le contexte de la crise actuelle, il est essentiel que les autorités publiques communiquent quotidiennement avec les Canadiens. Quelles sources les Canadiens utilisent-ils pour obtenir des renseignements sur la COVID-19?

Plus de la moitié des Canadiens utilisent les médias d'information comme principale source d'information pour en savoir plus sur la COVID-19. La proportion était plus élevée chez les Canadiens de 50 ans et plus (56 %) que chez ceux de moins de 50 ans (47 %).

Pour environ 3 Canadiens sur 10, la principale source d'information pour en savoir plus sur la COVID-19 étaient les organismes de santé publique et les déclarations quotidiennes faites par des responsables de la santé publique et des dirigeants politiques fédéraux et provinciaux. Cette proportion ne variait pas considérablement d'un groupe d'âge à l'autre ou selon le sexe.

Les Canadiens de moins de 50 ans (13 %) étaient plus susceptibles que ceux de 50 ans et plus (6 %) d'utiliser les médias sociaux pour obtenir des renseignements sur la COVID-19.




  Note aux lecteurs

Statistique Canada aimerait reconnaître l'apport des chercheurs de l'Université de Montréal, qui ont reçu une aide financière dans le cadre de l'initiative de financement de recherche rapide contre la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) des Instituts de recherche en santé du Canada.

Les données présentées dans ce communiqué sont tirées de la nouvelle Série d'enquêtes sur les perspectives canadiennes (SEPC) de Statistique Canada. Dans le cadre de cette série, un panel de Canadiens a accepté de répondre à un certain nombre de courtes enquêtes en ligne. La SEPC fait appel à un panel probabiliste fondé sur l'Enquête sur la population active (EPA), et elle est par conséquent représentative de l'ensemble de la population. La SEPC permet à Statistique Canada de recueillir des renseignements essentiels auprès des Canadiens de façon plus efficiente, plus rapide et moins coûteuse qu'avec les méthodes d'enquête traditionnelles. Le premier cycle de l'enquête a permis de recueillir des données sur la situation économique et sociale, ainsi que sur la santé physique et mentale des Canadiens. L'objectif est de bien comprendre les besoins des collectivités et de mettre en place des mesures de soutien appropriées pendant et après la pandémie de COVID-19. Statistique Canada tient à remercier tous les Canadiens qui ont pris le temps de répondre aux questions en cette période de crise.

Produits

Il est maintenant possible de consulter l'infographie « Comment les Canadiens vivent-ils la situation liée à la COVID-19? ».

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Date de modification :