Techniques d’enquête
Optimisation d’une répartition mixte

par Antoine Rebecq et Thomas Merly-AlpaNote 1

  • Date de diffusion : Le 20 décembre 2018

Résumé

Cet article propose un critère de calcul du paramètre de compromis dans les répartitions dites « mixtes », c’est-à-dire qui mélangent deux répartitions classiques en théorie des sondages. Dans les enquêtes auprès des entreprises de l’Insee (Institut National de la Statistique et des Études Économiques), il est courant d’utiliser la moyenne arithmétique d’une répartition proportionnelle et d’une répartition de Neyman (correspondant à un paramètre de compromis de 0,5). Il est possible d’obtenir une valeur du paramètre de compromis aboutissant à de meilleures propriétés pour les estimateurs. Cette valeur appartient à une région qui est obtenue en résolvant un programme d’optimisation. Différentes méthodes de calcul de ce paramètre seront présentées. Une application sur des enquêtes auprès des entreprises est présentée, avec comparaison avec d’autres répartitions de compromis usuelles.

Mots-clés :        Échantillonnage; Calcul de répartition; Optimisation; Dispersion des poids; Répartition de Neyman.

Table des matières

Citation de l'article

Rebecq, A., et Merly-Alpa, T. (2018). Optimisation d’une répartition mixte. Techniques d’enquête, Statistique Canada, n° 12‑001‑X au catalogue, vol. 44, n° 2. Article accessible à l'adresse https://www150.statcan.gc.ca/n1/pub/12-001-x/2018002/article/54959-fra.htm.

Note


Date de modification :