Recherche par mot-clé

Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (7)

Tout (7) ((7 résultats))

  • Articles et rapports : 11F0019M2019006
    Description :

    Au moyen des données du Recensement canadien de 2016, le présent article porte sur le statut socioéconomique de la deuxième génération d’immigrants, dont la population est devenue de plus en plus diversifiée. L’analyse est axée sur les différences entre les groupes, selon l’appartenance à une minorité visible, dans deux aspects liés à la mobilité socioéconomique : 1) le progrès intergénérationnel relativement au niveau de scolarité, qui indique la capacité d’atteindre un niveau de scolarité plus élevé quelle que soit le niveau de scolarité des parents; 2) la relation entre le niveau de scolarité et les résultats sur le marché du travail, qui révèle la capacité de traduire les titres scolaires en bien-être économique.

    Date de diffusion : 2019-02-18

  • Articles et rapports : 11-626-X2017073
    Description :

    Le présent article de la série Aperçus économiques fournit des données probantes canadienne concernant les changements récents en matière de mobilité intergénérationnelle du revenu au Canada. L’étude repose sur une base de données canadiennes unique qui lie directement les enfants et les parents et qui fournit des renseignements sur leur revenu échelonnés sur près de quatre décennies. L’analyse met l’accent sur la mobilité absolue du revenu, laquelle est souvent considérée comme un indicateur des possibilités économiques au sein d’une société.

    Date de diffusion : 2017-05-23

  • Articles et rapports : 11-626-X2016059
    Description :

    Le présent article des Aperçus économiques examine la mobilité intergénérationnelle du revenu, c’est-à-dire la mesure dans laquelle le revenu à vie des enfants est corrélé avec le revenu à vie du père. L’analyse repose sur la base de données sur la mobilité intergénérationnelle du revenu de Statistique Canada, dans laquelle les données des enfants et des parents sont couplées à partir des fichiers d’impôt. Les données fournissent des renseignements permettant de comparer les revenus des enfants à ceux de leurs parents à une étape comparable du cycle de vie. Une étude plus longue et plus détaillée peut aussi être consultée.

    Date de diffusion : 2016-06-17

  • Articles et rapports : 11F0019M2016379
    Description :

    Dans le cadre des études comparatives de la mobilité intergénérationnelle des gains et du revenu, le Canada se classe généralement comme l’un des pays les plus mobiles parmi les économies avancées comme le Danemark, la Finlande et la Norvège. L’affirmation selon laquelle le Canada est une société hautement mobile est fondée sur les estimations de l’élasticité intergénérationnelle du revenu dont font état Corak et Heisz (1999). Corak et Heisz ont utilisé les données d’une version antérieure de la base de données sur la mobilité intergénérationnelle du revenu (base de DMIR), qui fait le suivi du revenu des jeunes Canadiens uniquement jusqu’au début de la trentaine. Des publications théoriques récentes proposent toutefois que la relation entre le revenu à vie des enfants et celui des parents ne peut pas être estimée avec exactitude si l’on n’observe pas le revenu des enfants à la mi-carrière. C’est ce qu’on appelle le biais lié au cycle de vie. La présente étude se penche sur cette question en réexaminant l’importance de la mobilité intergénérationnelle des gains et du revenu au Canada à l’aide d’une version actualisée de la base de DMIR qui fait le suivi des enfants jusqu’à la mi-quarantaine avancée, ce qui permet d’observer le revenu à la mi-carrière

    Date de diffusion : 2016-06-17

  • Articles et rapports : 11-008-X201100211536
    Géographie : Canada
    Description :

    Les jeunes adultes dont un ou les deux parents ont complété des études universitaires sont beaucoup plus susceptibles d'en compléter eux-mêmes que ceux qui proviennent de familles dont les parents ont un niveau de scolarité moindre. Dans cet article, on vérifie si on assiste à une progression de la mobilité intergénérationnelle du point de vue de la scolarisation universitaire. Spécifiquement, on se demande si les personnes qui proviennent de familles dont les parents n'ont pas complété d'études universitaires sont plus susceptibles d'en avoir complété elles-mêmes que ce n'était le cas il y a près de 25 ans et si l'écart qui les sépare des personnes dont les parents ont complété des études universitaires a diminué au fil du temps.

    Date de diffusion : 2011-08-24

  • Articles et rapports : 11F0019M2008316
    Géographie : Canada
    Description :

    Nous analysons la mobilité intergénérationnelle du niveau de scolarité des hommes et des femmes canadiens nés d'immigrants. Nous traçons un portrait détaillé des Canadiens et nous fournissons des estimations du degré de mobilité intergénérationnelle chez les enfants d'immigrants. La persistance intergénérationnelle du nombre d'années de scolarité est assez faible entre les immigrants et leurs enfants nés au Canada, se situant au tiers de celle de la population en général. Les gains des parents ne sont pas corrélés avec les années de scolarité pour les enfants de deuxième génération, ou encore comportent une corrélation négative. Enfin, nous déterminons que la transmission intergénérationnelle du niveau de scolarité n'a pas changé pour les cohortes de naissance de la période d'après guerre.

    Date de diffusion : 2008-10-02

  • Articles et rapports : 11F0019M2005272
    Géographie : Canada
    Description :

    La présente étude repose sur l'appariement de données fiscales concernant les filles, leurs parents, leur partenaire et les parents de leur partenaire pour examiner les interactions entre la mobilité intergénérationnelle du revenu et l'appariement conjugal des jeunes couples au Canada. Nous montrons comment l'appariement assortatif contribue à la persistance intergénérationnelle du revenu du ménage. La force de l'association entre le revenu du beau-fils et celui des parents de la femme signifie que le lien intergénérationnel est plus puissant pour les revenus du ménage que pour le revenu personnel des filles uniquement. Il en est de même si l'on examine la situation du point de vue opposé, de sorte que les gains des filles et de leur partenaire sont reliés au revenu des parents de ce dernier. Ces résultats indiquent que l'appariement assortatif intensifie la persistance intergénérationnelle du revenu au niveau individuel.

    Dans la deuxième partie du document, nous considérons l'appariement assortatif selon le revenu parental. Nous constatons que le revenu des parents de la fille a une élasticité de près de 0,2 par rapport au revenu des parents de son partenaire. Cette association est à peu près du même ordre de grandeur que le lien intergénérationnel entre les revenus des parents et des enfants. Nous étudions les variations de la corrélation entre les revenus parentaux en fonction de plusieurs variables mesurées; les corrélations sont plus faibles pour les couples qui cohabitent, ainsi que pour ceux qui forment tôt une union, ceux qui vivent dans les régions rurales et, ce qui est fort intéressant, ceux qui divorcent ultérieurement. Nous interprétons ce dernier résultat comme étant la preuve qu'en moyenne, les couples pour lesquels les revenus des parents sont comparables jouissent d'une union plus stable.

    Date de diffusion : 2005-12-08
Données (0)

Données (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Analyses (7)

Analyses (7) ((7 résultats))

  • Articles et rapports : 11F0019M2019006
    Description :

    Au moyen des données du Recensement canadien de 2016, le présent article porte sur le statut socioéconomique de la deuxième génération d’immigrants, dont la population est devenue de plus en plus diversifiée. L’analyse est axée sur les différences entre les groupes, selon l’appartenance à une minorité visible, dans deux aspects liés à la mobilité socioéconomique : 1) le progrès intergénérationnel relativement au niveau de scolarité, qui indique la capacité d’atteindre un niveau de scolarité plus élevé quelle que soit le niveau de scolarité des parents; 2) la relation entre le niveau de scolarité et les résultats sur le marché du travail, qui révèle la capacité de traduire les titres scolaires en bien-être économique.

    Date de diffusion : 2019-02-18

  • Articles et rapports : 11-626-X2017073
    Description :

    Le présent article de la série Aperçus économiques fournit des données probantes canadienne concernant les changements récents en matière de mobilité intergénérationnelle du revenu au Canada. L’étude repose sur une base de données canadiennes unique qui lie directement les enfants et les parents et qui fournit des renseignements sur leur revenu échelonnés sur près de quatre décennies. L’analyse met l’accent sur la mobilité absolue du revenu, laquelle est souvent considérée comme un indicateur des possibilités économiques au sein d’une société.

    Date de diffusion : 2017-05-23

  • Articles et rapports : 11-626-X2016059
    Description :

    Le présent article des Aperçus économiques examine la mobilité intergénérationnelle du revenu, c’est-à-dire la mesure dans laquelle le revenu à vie des enfants est corrélé avec le revenu à vie du père. L’analyse repose sur la base de données sur la mobilité intergénérationnelle du revenu de Statistique Canada, dans laquelle les données des enfants et des parents sont couplées à partir des fichiers d’impôt. Les données fournissent des renseignements permettant de comparer les revenus des enfants à ceux de leurs parents à une étape comparable du cycle de vie. Une étude plus longue et plus détaillée peut aussi être consultée.

    Date de diffusion : 2016-06-17

  • Articles et rapports : 11F0019M2016379
    Description :

    Dans le cadre des études comparatives de la mobilité intergénérationnelle des gains et du revenu, le Canada se classe généralement comme l’un des pays les plus mobiles parmi les économies avancées comme le Danemark, la Finlande et la Norvège. L’affirmation selon laquelle le Canada est une société hautement mobile est fondée sur les estimations de l’élasticité intergénérationnelle du revenu dont font état Corak et Heisz (1999). Corak et Heisz ont utilisé les données d’une version antérieure de la base de données sur la mobilité intergénérationnelle du revenu (base de DMIR), qui fait le suivi du revenu des jeunes Canadiens uniquement jusqu’au début de la trentaine. Des publications théoriques récentes proposent toutefois que la relation entre le revenu à vie des enfants et celui des parents ne peut pas être estimée avec exactitude si l’on n’observe pas le revenu des enfants à la mi-carrière. C’est ce qu’on appelle le biais lié au cycle de vie. La présente étude se penche sur cette question en réexaminant l’importance de la mobilité intergénérationnelle des gains et du revenu au Canada à l’aide d’une version actualisée de la base de DMIR qui fait le suivi des enfants jusqu’à la mi-quarantaine avancée, ce qui permet d’observer le revenu à la mi-carrière

    Date de diffusion : 2016-06-17

  • Articles et rapports : 11-008-X201100211536
    Géographie : Canada
    Description :

    Les jeunes adultes dont un ou les deux parents ont complété des études universitaires sont beaucoup plus susceptibles d'en compléter eux-mêmes que ceux qui proviennent de familles dont les parents ont un niveau de scolarité moindre. Dans cet article, on vérifie si on assiste à une progression de la mobilité intergénérationnelle du point de vue de la scolarisation universitaire. Spécifiquement, on se demande si les personnes qui proviennent de familles dont les parents n'ont pas complété d'études universitaires sont plus susceptibles d'en avoir complété elles-mêmes que ce n'était le cas il y a près de 25 ans et si l'écart qui les sépare des personnes dont les parents ont complété des études universitaires a diminué au fil du temps.

    Date de diffusion : 2011-08-24

  • Articles et rapports : 11F0019M2008316
    Géographie : Canada
    Description :

    Nous analysons la mobilité intergénérationnelle du niveau de scolarité des hommes et des femmes canadiens nés d'immigrants. Nous traçons un portrait détaillé des Canadiens et nous fournissons des estimations du degré de mobilité intergénérationnelle chez les enfants d'immigrants. La persistance intergénérationnelle du nombre d'années de scolarité est assez faible entre les immigrants et leurs enfants nés au Canada, se situant au tiers de celle de la population en général. Les gains des parents ne sont pas corrélés avec les années de scolarité pour les enfants de deuxième génération, ou encore comportent une corrélation négative. Enfin, nous déterminons que la transmission intergénérationnelle du niveau de scolarité n'a pas changé pour les cohortes de naissance de la période d'après guerre.

    Date de diffusion : 2008-10-02

  • Articles et rapports : 11F0019M2005272
    Géographie : Canada
    Description :

    La présente étude repose sur l'appariement de données fiscales concernant les filles, leurs parents, leur partenaire et les parents de leur partenaire pour examiner les interactions entre la mobilité intergénérationnelle du revenu et l'appariement conjugal des jeunes couples au Canada. Nous montrons comment l'appariement assortatif contribue à la persistance intergénérationnelle du revenu du ménage. La force de l'association entre le revenu du beau-fils et celui des parents de la femme signifie que le lien intergénérationnel est plus puissant pour les revenus du ménage que pour le revenu personnel des filles uniquement. Il en est de même si l'on examine la situation du point de vue opposé, de sorte que les gains des filles et de leur partenaire sont reliés au revenu des parents de ce dernier. Ces résultats indiquent que l'appariement assortatif intensifie la persistance intergénérationnelle du revenu au niveau individuel.

    Dans la deuxième partie du document, nous considérons l'appariement assortatif selon le revenu parental. Nous constatons que le revenu des parents de la fille a une élasticité de près de 0,2 par rapport au revenu des parents de son partenaire. Cette association est à peu près du même ordre de grandeur que le lien intergénérationnel entre les revenus des parents et des enfants. Nous étudions les variations de la corrélation entre les revenus parentaux en fonction de plusieurs variables mesurées; les corrélations sont plus faibles pour les couples qui cohabitent, ainsi que pour ceux qui forment tôt une union, ceux qui vivent dans les régions rurales et, ce qui est fort intéressant, ceux qui divorcent ultérieurement. Nous interprétons ce dernier résultat comme étant la preuve qu'en moyenne, les couples pour lesquels les revenus des parents sont comparables jouissent d'une union plus stable.

    Date de diffusion : 2005-12-08
Références (0)

Références (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Date de modification :