Recherche par mot-clé

Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Type

2 facets displayed. 0 facets selected.

Année de publication

4 facets displayed. 0 facets selected.

Géographie

1 facets displayed. 0 facets selected.

Enquête ou programme statistique

2 facets displayed. 0 facets selected.

Contenu

1 facets displayed. 0 facets selected.
Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (7)

Tout (7) ((7 résultats))

  • Tableau : 10-10-0006-01
    (anciennement : CANSIM 176-0091)
    La fréquence : Mensuelle
    Description :

    Ce tableau est constitué de 102 séries. Les données commencent en 2013, sauf certaines séries qui débutent en 2016. Les données comprennent les dimensions suivantes (certaines combinaisons sont indisponibles) : géographie (1 élément : Canada), composants (51 éléments : Totale, avances de fonds, prêts hypothécaires résidentiels assurés; Taux variable assuré; Taux fixe assuré, moins que 1 an; Taux fixe assuré, de 1 à moins que 3 ans; ...) et unité de mesure (2 éléments : Dollars et Taux d’intérêt). Pour obtenir de plus amples renseignements sur la dimension « composants », veuillez consulter le Relevé des prêts (nouveaux et existants) dans le site Web du Bureau du surintendant des institutions financières.

    Date de diffusion : 2019-04-29

  • Tableau : 10-10-0006-02
    La fréquence : Mensuelle
    Description :

    Ce tableau est constitué de 51 séries. Les données commencent en 2013, sauf certaines séries qui débutent en 2016. Les données comprennent les dimensions suivantes (certaines combinaisons sont indisponibles) : géographie (1 élément : Canada), composants (51 éléments : Totale, avances de fonds, prêts hypothécaires résidentiels assurés; Taux variable assuré; Taux fixe assuré, moins que 1 an; Taux fixe assuré, de 1 à moins que 3 ans; ...) et unité de mesure (1 élément : Dollars). Pour obtenir de plus amples renseignements sur la dimension « composants », veuillez consulter le Relevé des prêts (nouveaux et existants) dans le site Web du Bureau du surintendant des institutions financières.

    Date de diffusion : 2019-04-29

  • Articles et rapports : 13-605-X201800154971
    Description :

    La Banque du Canada et Statistique Canada produisent tous deux des mesures globales relatives à l’emprunt, ou au crédit, pour différents secteurs de l’économie canadienne. Les mesures de Statistique Canada s’inscrivent dans les comptes du bilan national (CBN), lesquels portent sur l’ensemble de l’économie et cadrent directement avec les principes de comptabilité nationale reconnus à l’échelle internationale et précisés dans le Système de comptabilité nationale des Nations Unies. Les données de la Banque du Canada sont présentées en fonction de l’émetteur de crédit, c’est-à-dire le détenteur des actifs financiers, et ne présentent aucun passif. Les deux mesures sont élaborées principalement à partir des enregistrements des institutions financières canadiennes et fournissent une couverture exhaustive des prêts consentis par ces institutions. Elles montrent une situation similaire de l’endettement des entreprises non financières canadiennes, actuellement et par le passé. Toutefois, l’utilisation de méthodologies, de définitions et de systèmes de classification distincts entraîne certaines différences dans les mesures globales qu’il est possible de rapprocher. C’est la raison pour laquelle la Banque du Canada et Statistique Canada ont mené une étude conjointe afin de comprendre et de déterminer les principales différences entre leurs mesures respectives des emprunts des entreprises, y compris les emprunts non hypothécaires des entreprises, les hypothèques non résidentielles et les papiers commerciaux.

    Date de diffusion : 2018-12-14

  • Articles et rapports : 13-605-X201800154949
    Description :

    La Banque du Canada et Statistique Canada produisent des mesures globales relatives à l’emprunt, ou au crédit, pour différents secteurs de l’économie canadienne. Les mesures de Statistique Canada s’inscrivent dans les comptes du bilan national (CBN), lesquels couvrent l’ensemble de l’économie et cadrent directement avec les principes de comptabilité nationale reconnus à l’échelle internationale et précisés dans le Système de comptabilité nationale des Nations Unies. Ils sont disponibles par secteur, tel qu’il est actuellement indiqué dans le Système canadien des comptes macroéconomiques. Les CBN sont créés en employant la méthode du bilan, ce qui nécessite de présenter les actifs et les passifs pour l’ensemble des instruments et des secteurs de l’économie. En d’autres mots, pour chaque instrument à tous les détenteurs d’actifs financiers doivent correspondre des contreparties détentrices du passif, et, donc, leur somme est égale dans l’agrégat. Les données de la Banque du Canada sont présentées en fonction de l’émetteur de crédit, c.-à-d., le détenteur des actifs financiers, et ne présentent aucun passif.

    Date de diffusion : 2018-03-15

  • Articles et rapports : 13-605-X201500614219
    Description :

    Le présent article décrit les nouvelles estimations trimestrielles des paiements de dette (hypothécaires et non hypothécaires) des ménages, incluant à la fois les composantes d’intérêt et de principal, de 1990 au présent.

    Date de diffusion : 2015-09-01

  • Articles et rapports : 75-001-X200710413185
    Géographie : Canada
    Description :

    Les prêts sur salaire font partie du marché du crédit de consommation parallèle au Canada, qui est un marché en croissance. Ces prêts s'élèvent à des sommes relativement petites (de 100 $ à 1 000 $) et sont à court terme, leur remboursement étant d'habitude effectué le jour de paye suivant ou avant. Si leur attrait réside dans leur caractère pratique, ils font l'objet de préoccupation en raison des pratiques douteuses qui prévalent dans ce secteur, y compris les coûts d'emprunt élevés, la déclaration insuffisante des termes de contrat et les méthodes de recouvrement injustes. Qui a recours aux prêts sur salaire et pourquoi?

    Date de diffusion : 2007-06-19

  • Articles et rapports : 11F0027M2005036
    Géographie : Canada
    Description :

    Burkart et Ellingsen (2004) ont élaboré un modèle de crédit commercial et de limitation du crédit bancaire selon lequel les entreprises à faible ou moyenne rentabilité auraient recours au crédit commercial pour atténuer les effets de limitation du crédit bancaire. Nous testons cette prédiction et plusieurs autres produites par ce modèle à partir d'un vaste échantillon composé de plus de 28 000 entreprises canadiennes. Au lieu de choisir arbitrairement les entreprises susceptibles de voir leur crédit limité, nous faisons appel à une méthode endogène pour classer les entreprises de l'échantillon selon leur rentabilité. Les données confirment assez nettement les principales prédictions du modèle de Burkart et Ellingsen. Nous constatons que les entreprises ayant une rentabilité moyenne substituent le crédit commercial au crédit bancaire, sans doute dans le but d'atténuer l'incidence de la limitation du crédit bancaire. Dans le cas des entreprises peu rentables, le crédit commercial est corrélé positivement avec le crédit bancaire, ce qui tend à indiquer que ce groupe subit des contraintes à la fois sur le marché du crédit bancaire et sur celui du crédit commercial et qu'il ne peut recourir autant à ce dernier pour amortir les chocs négatifs. Autre conclusion : rares seraient les entreprises canadiennes, même parmi les plus rentables, à n'être soumises à aucune contrainte d'emprunt. Enfin, les entreprises peu rentables qui accusent une baisse d'activité et se heurtent à de grosses difficultés accordent proportionnellement plus de crédit commercial que celles en meilleure santé financière.

    Date de diffusion : 2005-11-04
Données (2)

Données (2) ((2 résultats))

  • Tableau : 10-10-0006-01
    (anciennement : CANSIM 176-0091)
    La fréquence : Mensuelle
    Description :

    Ce tableau est constitué de 102 séries. Les données commencent en 2013, sauf certaines séries qui débutent en 2016. Les données comprennent les dimensions suivantes (certaines combinaisons sont indisponibles) : géographie (1 élément : Canada), composants (51 éléments : Totale, avances de fonds, prêts hypothécaires résidentiels assurés; Taux variable assuré; Taux fixe assuré, moins que 1 an; Taux fixe assuré, de 1 à moins que 3 ans; ...) et unité de mesure (2 éléments : Dollars et Taux d’intérêt). Pour obtenir de plus amples renseignements sur la dimension « composants », veuillez consulter le Relevé des prêts (nouveaux et existants) dans le site Web du Bureau du surintendant des institutions financières.

    Date de diffusion : 2019-04-29

  • Tableau : 10-10-0006-02
    La fréquence : Mensuelle
    Description :

    Ce tableau est constitué de 51 séries. Les données commencent en 2013, sauf certaines séries qui débutent en 2016. Les données comprennent les dimensions suivantes (certaines combinaisons sont indisponibles) : géographie (1 élément : Canada), composants (51 éléments : Totale, avances de fonds, prêts hypothécaires résidentiels assurés; Taux variable assuré; Taux fixe assuré, moins que 1 an; Taux fixe assuré, de 1 à moins que 3 ans; ...) et unité de mesure (1 élément : Dollars). Pour obtenir de plus amples renseignements sur la dimension « composants », veuillez consulter le Relevé des prêts (nouveaux et existants) dans le site Web du Bureau du surintendant des institutions financières.

    Date de diffusion : 2019-04-29
Analyses (5)

Analyses (5) ((5 résultats))

  • Articles et rapports : 13-605-X201800154971
    Description :

    La Banque du Canada et Statistique Canada produisent tous deux des mesures globales relatives à l’emprunt, ou au crédit, pour différents secteurs de l’économie canadienne. Les mesures de Statistique Canada s’inscrivent dans les comptes du bilan national (CBN), lesquels portent sur l’ensemble de l’économie et cadrent directement avec les principes de comptabilité nationale reconnus à l’échelle internationale et précisés dans le Système de comptabilité nationale des Nations Unies. Les données de la Banque du Canada sont présentées en fonction de l’émetteur de crédit, c’est-à-dire le détenteur des actifs financiers, et ne présentent aucun passif. Les deux mesures sont élaborées principalement à partir des enregistrements des institutions financières canadiennes et fournissent une couverture exhaustive des prêts consentis par ces institutions. Elles montrent une situation similaire de l’endettement des entreprises non financières canadiennes, actuellement et par le passé. Toutefois, l’utilisation de méthodologies, de définitions et de systèmes de classification distincts entraîne certaines différences dans les mesures globales qu’il est possible de rapprocher. C’est la raison pour laquelle la Banque du Canada et Statistique Canada ont mené une étude conjointe afin de comprendre et de déterminer les principales différences entre leurs mesures respectives des emprunts des entreprises, y compris les emprunts non hypothécaires des entreprises, les hypothèques non résidentielles et les papiers commerciaux.

    Date de diffusion : 2018-12-14

  • Articles et rapports : 13-605-X201800154949
    Description :

    La Banque du Canada et Statistique Canada produisent des mesures globales relatives à l’emprunt, ou au crédit, pour différents secteurs de l’économie canadienne. Les mesures de Statistique Canada s’inscrivent dans les comptes du bilan national (CBN), lesquels couvrent l’ensemble de l’économie et cadrent directement avec les principes de comptabilité nationale reconnus à l’échelle internationale et précisés dans le Système de comptabilité nationale des Nations Unies. Ils sont disponibles par secteur, tel qu’il est actuellement indiqué dans le Système canadien des comptes macroéconomiques. Les CBN sont créés en employant la méthode du bilan, ce qui nécessite de présenter les actifs et les passifs pour l’ensemble des instruments et des secteurs de l’économie. En d’autres mots, pour chaque instrument à tous les détenteurs d’actifs financiers doivent correspondre des contreparties détentrices du passif, et, donc, leur somme est égale dans l’agrégat. Les données de la Banque du Canada sont présentées en fonction de l’émetteur de crédit, c.-à-d., le détenteur des actifs financiers, et ne présentent aucun passif.

    Date de diffusion : 2018-03-15

  • Articles et rapports : 13-605-X201500614219
    Description :

    Le présent article décrit les nouvelles estimations trimestrielles des paiements de dette (hypothécaires et non hypothécaires) des ménages, incluant à la fois les composantes d’intérêt et de principal, de 1990 au présent.

    Date de diffusion : 2015-09-01

  • Articles et rapports : 75-001-X200710413185
    Géographie : Canada
    Description :

    Les prêts sur salaire font partie du marché du crédit de consommation parallèle au Canada, qui est un marché en croissance. Ces prêts s'élèvent à des sommes relativement petites (de 100 $ à 1 000 $) et sont à court terme, leur remboursement étant d'habitude effectué le jour de paye suivant ou avant. Si leur attrait réside dans leur caractère pratique, ils font l'objet de préoccupation en raison des pratiques douteuses qui prévalent dans ce secteur, y compris les coûts d'emprunt élevés, la déclaration insuffisante des termes de contrat et les méthodes de recouvrement injustes. Qui a recours aux prêts sur salaire et pourquoi?

    Date de diffusion : 2007-06-19

  • Articles et rapports : 11F0027M2005036
    Géographie : Canada
    Description :

    Burkart et Ellingsen (2004) ont élaboré un modèle de crédit commercial et de limitation du crédit bancaire selon lequel les entreprises à faible ou moyenne rentabilité auraient recours au crédit commercial pour atténuer les effets de limitation du crédit bancaire. Nous testons cette prédiction et plusieurs autres produites par ce modèle à partir d'un vaste échantillon composé de plus de 28 000 entreprises canadiennes. Au lieu de choisir arbitrairement les entreprises susceptibles de voir leur crédit limité, nous faisons appel à une méthode endogène pour classer les entreprises de l'échantillon selon leur rentabilité. Les données confirment assez nettement les principales prédictions du modèle de Burkart et Ellingsen. Nous constatons que les entreprises ayant une rentabilité moyenne substituent le crédit commercial au crédit bancaire, sans doute dans le but d'atténuer l'incidence de la limitation du crédit bancaire. Dans le cas des entreprises peu rentables, le crédit commercial est corrélé positivement avec le crédit bancaire, ce qui tend à indiquer que ce groupe subit des contraintes à la fois sur le marché du crédit bancaire et sur celui du crédit commercial et qu'il ne peut recourir autant à ce dernier pour amortir les chocs négatifs. Autre conclusion : rares seraient les entreprises canadiennes, même parmi les plus rentables, à n'être soumises à aucune contrainte d'emprunt. Enfin, les entreprises peu rentables qui accusent une baisse d'activité et se heurtent à de grosses difficultés accordent proportionnellement plus de crédit commercial que celles en meilleure santé financière.

    Date de diffusion : 2005-11-04
Références (0)

Références (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Date de modification :