Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Enquête sur les dépenses des ménages, 2021

Diffusion : 2023-10-18

Dépenses moyennes annuelles par ménage en biens et services

67 126 $

2021

En 2021, les ménages canadiens ont dépensé en moyenne 67 126 $ en biens et services, en baisse de 2,7 % comparativement à 2019. Il s'agit de la première baisse des dépenses des ménages depuis 2010. Si l'on tient compte de l'inflation des prix à la consommation (+4,1 %) de 2019 à 2021, la diminution réelle des dépenses moyennes des ménages s'est élevée à 6,5 %.

En moyenne, les ménages canadiens ont dépensé moins dans diverses catégories de dépenses pendant la pandémie de COVID-19, ce qui a contribué à la baisse de la consommation totale de biens et de services de 2019 à 2021.

Le logement (31,4 %), l'alimentation (15,4 %) et le transport (15,0 %) sont restés les trois principales catégories de dépenses en 2021.

Les dépenses des ménages pour le transport ont diminué pendant la pandémie

En 2021, les ménages canadiens ont consacré en moyenne 10 099 $ au transport, ce qui représente une baisse de 20,7 % par rapport à 2019. De ce total, ils ont dépensé 9 501 $ en transport privé, en baisse de 15,6 % par rapport à 2019. Les dépenses moyennes pour les achats d'automobiles, de fourgonnettes et de camions (4 083 $) ont diminué de 16,7 % en 2021 par rapport à 2019. Alors que le prix moyen de l'essence a augmenté de 12,8 % de 2019 à 2021, les dépenses moyennes en essence et autres carburants (2 080 $) ont diminué de 14,1 %.

Les dépenses moyennes des ménages pour le transport public se sont élevées à 598 $ en 2021, en baisse de 59,6 % par rapport à 2019. Cette baisse a été observée dans toutes les provinces, variant d'une diminution de 52,5 % au Nouveau-Brunswick à un recul de 70,6 % en Saskatchewan. Les dépenses en voyages par avion ont le plus contribué au recul, les dépenses moyennes des ménages canadiens ayant diminué pour passer de 871 $ en 2019 à 230 $ en 2021. La réduction des dépenses moyennes pour les voyages par avion correspondait à une forte baisse du nombre de passagers d'avion de 2019 à 2021.

Les ménages ont dépensé considérablement moins, en moyenne, pour les services de loisirs, les vêtements et accessoires, la garde d'enfants et les aliments achetés au restaurant

En 2021, les ménages ont dépensé en moyenne 4 223 $ pour les loisirs, en baisse de 8,7 % par rapport à 2019, principalement en raison d'une baisse des dépenses moyennes en services de loisirs (-55,0 %), comme les cinémas, les événements sportifs et spectacles en salle et les forfaits-voyages. De 2019 à 2021, les dépenses moyennes consacrées aux vêtements et accessoires (2 303 $) ont diminué de 31,1 %, et les dépenses moyennes en garde d'enfants (371 $) ont diminué de 42,7 %.

En 2021, en raison de la pandémie, de nombreux restaurants ont été limités aux services de livraison, aux mets à emporter ou à ne pas fonctionner au maximum de leur capacité, ce qui s'est traduit par une baisse des dépenses moyennes des ménages pour les aliments achetés au restaurant (2 189 $), en baisse de 21,1 % par rapport à 2019. En revanche, les dépenses pour les aliments achetés au magasin (8 065 $) ont augmenté de 7,0 % en 2021.

Les propriétaires ayant des paiements hypothécaires et les locataires ont dépensé davantage pour le logement en 2021

En 2021, les ménages canadiens ont consacré en moyenne 21 106 $ au logement, ce qui représente une hausse de 4,5 % par rapport à 2019. Cette augmentation est attribuable à la hausse des dépenses moyennes de logement chez les propriétaires ayant une hypothèque et chez les locataires. Les propriétaires ayant un prêt hypothécaire ont déclaré avoir consacré en moyenne 33 118 $ au logement en 2021, en hausse de 7,8 % par rapport à 2019. Les paiements hypothécaires (18 507 $) ont représenté plus de la moitié de ce total et ont augmenté de 9,1 % par rapport à 2019. En outre, davantage de ménages étaient propriétaires en 2021 (69,3 %) qu'en 2019 (66,8 %), et plus de la moitié des propriétaires avaient un prêt hypothécaire, ce qui a également contribué à l'augmentation des dépenses totales pour le logement parmi les ménages canadiens. Les ménages locataires ont dépensé en moyenne 15 256 $ pour le logement en 2021, en hausse de 5,9 % par rapport à 2019. De ce montant, 13 060 $ ont été consacrés aux loyers, en hausse de 6,8 % par rapport à 2019.

Les ménages canadiens ont dépensé plus pour l'ameublement et l'équipement ménagers ainsi que pour les communications pendant la pandémie

En 2021, les ménages canadiens ont déclaré avoir dépensé en moyenne 3 570 $ pour l'ameublement et l'équipement ménagers, en hausse de 43,6 % par rapport à 2019, ce qui reflète en partie la hausse de la demande de rénovations domiciliaires et la vigueur du marché du logement observées en 2021.

Les dépenses moyennes en matière de communications se sont chiffrées à 3 001 $ en 2021, en hausse de 12,4 % par rapport à 2019. Cette augmentation est attribuable à la hausse des dépenses en achats de téléphones et d'autres appareils téléphoniques (+114,1 %), en services d'accès à Internet (+21,7 %), en services numériques (+30,5 %) et en services postaux, de messagerie, de livraison et autres services de communication (+68,7 %).

Graphique 1  Graphique 1: Dépenses moyennes dans certaines catégories de dépenses majeures, Canada, 2019 et 2021
Dépenses moyennes dans certaines catégories de dépenses majeures, Canada, 2019 et 2021

Les habitudes de dépenses ont varié d'une province à l'autre

Parmi les provinces, les ménages de la Colombie-Britannique (75 028 $) et de l'Alberta (75 003 $) ont déclaré les dépenses moyennes en biens et services les plus importantes en 2021, tandis que ceux du Nouveau-Brunswick (57 582 $) et du Québec (57 889 $) ont déclaré les dépenses moyennes les plus faibles.

Graphique 2  Graphique 2: Dépenses moyennes en biens et services, selon la province, 2021
Dépenses moyennes en biens et services, selon la province, 2021

En moyenne, les ménages de la Colombie-Britannique (24 594 $) et de l'Ontario (24 101 $) ont dépensé le plus pour le logement en 2021, tandis que les ménages du Nouveau-Brunswick (14 685 $) et de Terre-Neuve-et-Labrador (14 736 $) ont dépensé le moins. Parmi les provinces, ce sont les ménages de l'Ontario (34,6 %) qui ont consacré la plus grande part de leurs dépenses de consommation au logement et les ménages de Terre-Neuve-et-Labrador qui y ont consacré la plus faible (24,4 %). De 2019 à 2021, les dépenses moyennes pour le logement ont augmenté le plus à l'Île-du-Prince-Édouard (+10,7 %), suivie de l'Ontario (+7,8 %).

Les ménages du Manitoba (11 230 $) et de l'Alberta (11 066 $) ont déclaré les dépenses les plus élevées pour le transport parmi les provinces en 2021, tandis que les ménages du Québec (9 409 $) ont déclaré les dépenses les moins élevées. Cela s'explique en grande partie par le fait que les ménages du Manitoba (10 798 $) et de l'Alberta (10 438 $) ont dépensé le plus pour le transport privé, tandis que les ménages du Québec (8 979 $) ont dépensé le moins. Pour le transport public, les ménages de la Colombie-Britannique (751 $) et de l'Ontario (724 $) ont déclaré les dépenses moyennes les plus élevées, tandis que ceux du Nouveau-Brunswick (277 $) ont déclaré les dépenses les moins élevées.

Par rapport à 2019, les dépenses moyennes des ménages en communications ont augmenté dans toutes les provinces en 2021, les hausses allant d'une augmentation de 7,0 % en Colombie-Britannique à une augmentation de 22,3 % au Manitoba. Les dépenses moyennes en communications ont été les plus élevées en Alberta (3 456 $) et les plus faibles au Québec (2 342 $). La différence est en partie attribuable aux services de téléphones cellulaires et téléavertisseurs, les dépenses des ménages de l'Alberta (1 592 $) ayant été plus élevées que celles des ménages du Québec (972 $).

En 2021, les dépenses moyennes pour les produits du tabac, les boissons alcoolisées et le cannabis pour usage non thérapeutique ont été les plus élevées en Saskatchewan (2 278 $) et les plus faibles en Ontario (1 530 $).

Les dépenses des ménages ont varié selon le revenu

De manière générale, un revenu supérieur est associé à des dépenses supérieures. La répartition de la population en cinq groupes de revenu égaux, ou quintiles, permet de comparer les dépenses des différents niveaux de revenu des ménages. En 2021, les 20 % des ménages ayant les revenus les plus faibles ont dépensé en moyenne 36 376 $ en biens et services, tandis que les 20 % des ménages ayant les revenus les plus élevés ont dépensé en moyenne 109 752 $.

Les ménages du quintile de revenu inférieur ont consacré en moyenne 6 129 $ à l'alimentation, tandis que ceux du quintile de revenu supérieur y ont consacré en moyenne 15 715 $. Cependant, la différence au chapitre des proportions de la consommation totale réservée à l'alimentation a été relativement faible : 16,8 % pour les ménages du quintile de revenu inférieur par rapport à 14,3 % pour les ménages du quintile de revenu supérieur.

Les dépenses des ménages pour le transport ont aussi varié selon le revenu. En moyenne, les ménages du quintile de revenu inférieur ont consacré 4 449 $ au transport (12,2 % de leur consommation totale de biens et de services) en 2021. En revanche, les ménages du quintile de revenu supérieur ont dépensé 17 190 $ (15,7 % de leur consommation).

Graphique 3  Graphique 3: Dépenses moyennes dans les trois principales catégories selon le quintile de revenu, Canada, 2021
Dépenses moyennes dans les trois principales catégories selon le quintile de revenu, Canada, 2021

Les ménages composés d'une seule personne ont consacré une plus grande part de leurs dépenses au logement

En 2021, les ménages composés d'une seule personne (38 330 $) ont déclaré les dépenses moyennes les plus faibles pour les biens et services, suivis des ménages monoparentaux (63 881 $), une tendance qui a été observée depuis qu'elle a été mesurée pour la première fois en 2010. En comparaison, les couples avec enfants (96 019 $) ont dépensé en moyenne 31 148 $ de plus en biens et services que les couples sans enfants (64 871 $).

Même si le logement représentait la dépense la plus importante pour tous les types de ménages, les ménages composés d'une seule personne y ont consacré une plus grande part de leurs dépenses (36,8 %) que les couples avec enfants (30,4 %), les couples sans enfants (30,1 %) et les ménages monoparentaux (30,1 %).

Dépenses à Whitehorse et à Yellowknife

En 2021, les ménages de Yellowknife (90 858 $) ont déclaré des dépenses moyennes plus élevées en biens et services comparativement aux ménages de Whitehorse (78 491 $). Cela s'explique en grande partie par le fait que, en moyenne, les ménages de Yellowknife ont dépensé davantage pour le logement (30 956 $ ou 34,1 % de leur consommation totale de biens et services) que les ménages de Whitehorse (22 452 $, ce qui représente 28,6 % de leur consommation).

Les dépenses moyennes relatives au transport à Whitehorse et Yellowknife ont été similaires en 2021. Les ménages de Whitehorse ont dépensé en moyenne 13 144 $ (16,7 % de leur consommation totale de biens et de services), et ceux de Yellowknife ont dépensé en moyenne 13 048 $ (14,4 % de leur consommation). Tout comme dans les provinces, de 2019 à 2021, les dépenses moyennes au titre des transports en commun ont diminué à Yellowknife (-66,3 %) et à Whitehorse (-55,3 %).

En 2021, les ménages de Whitehorse ont dépensé en moyenne 11 835 $ pour l'alimentation (15,1 % de leur consommation totale de biens et services) et les ménages de Yellowknife ont dépensé 13 223 $ (14,6 % de leur consommation).



  Note aux lecteurs

L'Enquête sur les dépenses des ménages (EDM) de 2021 a été réalisée de janvier à décembre 2021. Des renseignements ont été recueillis auprès d'un échantillon de 12 575 ménages dans les provinces et de 488 ménages dans deux capitales territoriales (Whitehorse et Yellowknife). Des renseignements détaillés sur les dépenses des ménages ont été recueillis, ainsi que de l'information sur les caractéristiques du logement, les caractéristiques démographiques des ménages et l'équipement ménager.

Les estimations à l'échelle nationale ne comprennent que les 10 provinces.

Les estimations des dépenses moyennes des ménages sont exprimées en dollars courants (elles ne sont pas corrigées pour tenir compte de l'inflation).

Sauf indication contraire, les dépenses moyennes consacrées à un bien ou service donné sont calculées pour tous les ménages, autant pour ceux ayant effectué des dépenses dans la catégorie que pour ceux n'en ayant pas fait. Les dépenses moyennes comprennent les taxes de vente.

La consommation courante totale désigne la somme des dépenses courantes effectuées pour l'alimentation, le logement, l'entretien ménager, l'ameublement et l'équipement ménagers, les vêtements et accessoires, le transport, les soins de santé, les soins personnels, les loisirs, l'éducation, le matériel de lecture et autres imprimés, les produits du tabac, les boissons alcoolisées et le cannabis pour usage non thérapeutique, les jeux de hasard et les dépenses diverses.

La pandémie de COVID-19 a entraîné des répercussions sur les activités de collecte de données en général, celles de l'EDM de 2021 n'ont pas fait exception. En conformité avec les mesures sanitaires, l'EDM de 2021 a recueilli des renseignements sur les dépenses des ménages au moyen d'un questionnaire électronique auto-administré au lieu d'un questionnaire administré lors d'une interview sur place. Le nouveau mode de collecte a entraîné une baisse des taux de réponse par rapport à ceux obtenus historiquement. Pour Iqaluit, le taux de réponse était trop faible pour répondre aux normes minimales de qualité des données. Par conséquent, il n'y a pas d'estimation pour Iqaluit dans les données de l'EDM de 2021.

Comme pour les cycles précédents, des méthodes rigoureuses ont été utilisées pour produire les estimations de l'enquête et des activités de validation approfondies ont également été réalisées. En raison du contexte particulier de ce cycle, il est recommandé d'utiliser les données de l'EDM de 2021 avec prudence, plus particulièrement en ce qui concerne les estimations portant sur de petites sous-populations ou pour des comparaisons avec d'autres cycles de l'EDM.

Pour obtenir davantage de renseignements sur l'EDM de 2021, voir le « Guide de l'utilisateur, Enquête sur les dépenses des ménages, 2021 ».

Produits

Le rapport « Guide de l'utilisateur, Enquête sur les dépenses des ménages, 2021 », qui fait partie de la Série de documents de recherche sur les dépenses des ménages (Numéro au catalogue62F0026M), présente des renseignements sur la méthodologie, les concepts et la qualité des données de l'enquête.

L'infographie « Comment les Canadiens ont dépensé leur argent en 2021 », qui fait partie de Statistique Canada — Infographies (Numéro au catalogue11-627-M), est également disponible.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (infostats@statcan.gc.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias (statcan.mediahotline-ligneinfomedias.statcan@statcan.gc.ca).

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :