Rapports sur la santé

Une revue à comité de lecture canadienne consacrée à la recherche sur la santé des populations et les services de santé

Novembre 2016

Problèmes auditifs et sentiment d’isolement social chez les Canadiens âgés de 45 ans et plus

par Pamela L. Ramage-Morin

Les personnes qui ont tendance à s’épanouir au fur et à mesure qu’elles avancent en âge sont celles qui demeurent actives sur le plan social. Elles ont un réseau de parents et d’amis qui leur permet de participer à la vie sociale et d’avoir un sentiment d’appartenance et d’utilité. Parallèlement, les personnes peuvent être « isolées socialement », manquer de contacts sociaux et de soutien et ne pas éprouver de sentiment d’appartenance. Le terme « isolement social » ne réfère pas aux personnes qui ont rompu volontairement les liens sociaux, mais plutôt aux personnes isolées socialement, qui ont un besoin non comblé d’interactions sociales sincères, que l’ont décrit souvent comme de la solitude. Les personnes qui sont isolées socialement sont plus susceptibles de connaître une mauvaise qualité de vie et d’être touchées par la morbidité et la mortalité. L’isolement social chez les personnes âgées constitue une préoccupation particulière, étant donné que l’on estime que plus de 30 % des personnes âgées au Canada présentent un risque élevé.

Résumé Texte intégral de l'article en HTML Version PDF Communiqué dans Le Quotidien

Autres articles

Problèmes auditifs et sentiment d’isolement social chez les Canadiens âgés de 45 ans et plus

Trouble d’anxiété généralisée (TAG) liminaire et infraliminaire, et idées suicidaires

par Heather Gilmour

Le trouble d’anxiété généralisée (TAG) se caractérise par des soucis excessifs, et souvent irrationnels, à propos d’événements ou de circonstances comme le travail, l’école, la santé, les relations, la situation financière ou les activités habituelles. L’anxiété persiste pendant au moins six mois, est difficile à contrôler et nuit au fonctionnement professionnel, social ou rattaché à d’autres domaines. Elle s’accompagne de symptômes comme de l’agitation, de la fatigue, des tensions musculaires, de l’irritabilité, des problèmes de sommeil et de la difficulté à se concentrer. Elle peut aussi s’accompagner de tremblements, de sudation, de migraines ou de symptômes gastrointestinaux. On a établi une association entre le TAG et certaines conséquences sociales et économiques négatives ainsi qu’avec une moins bonne qualité de vie liée à la santé. Les estimations de la prévalence du TAG au cours des 12 derniers mois parmi la population se situent entre 1,1 % et 3,0 %.

Résumé Texte intégral de l'article en HTML Version PDF Communiqué dans Le Quotidien

Autres articles

Trouble d’anxiété généralisée (TAG) liminaire et infraliminaire, et idées suicidaires

Date de modification :