Statistique Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Analyse

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Le pétrole brut et les aéronefs ont donné le ton à la croissance des importations

Les importations de machines et d’équipement ont progressé de 10,9 % pour atteindre 9,3 milliards de dollars en raison d’une augmentation des volumes. Bien que ces augmentations aient été générales, les importations accrues d’aéronefs et d’autre matériel de transport expliquent près de la moitié de la progression dans ce secteur.

Après avoir atteint les niveaux les plus bas en plus d’une décennie en mai et en juin, les importations du secteur de l’automobile ont augmenté de 18,7 % et atteint 4,6 milliards de dollars en juillet. Malgré l’augmentation des importations, celles-ci restent inférieures de 32,7 % à celles de juillet 2008. Toutes les composantes du secteur de l’automobile ont progressé sur le plan des importations.

Les importations de produits énergétiques ont augmenté de 18,6 % pour atteindre 3,2 milliards de dollars en raison d’une hausse des volumes de 14,9 % et des prix de 3,2 %. Les importations de pétrole brut ont été le principal facteur de la progression dans ce secteur. Les volumes de pétrole brut ont grimpé de 24,0 % et suivent généralement une courbe ascendante depuis février 2009.

Les machines et l’équipement représentent près des trois quarts de la hausse des exportations

Les exportations de machines et d’équipement ont augmenté de 11,3 % pour atteindre 7,1 milliards de dollars, principalement en raison des exportations accrues d’aéronefs et de matériel de télécommunication. Ce progrès a été entièrement attribuable à une augmentation des volumes, les prix ayant baissé.

Les exportations du secteur de l’automobile ont augmenté de 10,8 % pour atteindre 3,2 milliards de dollars. Ce montant représentait environ le tiers de la valeur maximale atteinte en janvier 2000 et demeurait inférieur de 39,5 % à celui de juillet 2008. La croissance des exportations du secteur de l’automobile a été principalement attribuable à l’augmentation des exportations de pièces de véhicules automobiles. Les exportations de voitures particulières et de camions ont également progressé en juillet.

Les exportations de produits énergétiques ont connu une baisse de 3,2 % pour se fixer à 6,4 milliards de dollars en raison de la chute des prix, les volumes ayant augmenté. Les exportations de pétrole brut, en baisse de 8,9 %, ont été grandement responsables du déclin de ce secteur, tandis que les exportations accrues de gaz naturel ont atténué cette diminution.