La COVID-19 et le marché du travail en mai 2020

Infographie : La COVID-19 et le marché du travail en mai 2020
Description : La COVID-19 et le marché du travail en mai 2020

La COVID-19 et le marché du travail en mai 2020

De février à avril, 5,5 millions de Canadiens ont subi les répercussions de la COVID-19, ce qui comprend 3 millions de personnes qui ont perdu leur emploi et 2,5 millions de personnes qui ont perdu des heures de travail

En mai, la plupart des provinces ont commencé à assouplir les restrictions liées à la COVID-19. Comparativement à avril, en mai…  

  • 290 000 personnes de plus avaient un emploi, en hausse de près de 2 %
  • 292 000 personnes de moins étaient absentes de leur travail pour des raisons liées à la COVID-19, en baisse de 9 %
  • 201 000 personnes de plus étaient en chômage, en hausse de 8 %
  • 130 000 personnes de moins voulaient travailler, mais n’avait pas cherché un emploi, en baisse de 8,5 %

La baisse de l’emploi s’arrête en mai
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Les baisses de l’emploi s’arrêtent en mai Emploi (milliers)(figurant comme en-tête de colonne).
Emploi (milliers)
2016
Mai 18 052,2
Juin 18 057,2
Juillet 18 044,5
Août 18 088,9
Septembre 18 147,4
Octobre 18 181,4
Novembre 18 164,8
Décembre 18 193,9
2017
Janvier 18 276,4
Février 18 289,8
Mars 18 306,1
Avril 18 323,1
Mai 18 372,4
Juin 18 414,6
Juillet 18 438,8
Août 18 474,9
Septembre 18 467,4
Octobre 18 496,8
Novembre 18 560,5
Décembre 18 625,3
2018
Janvier 18 551,4
Février 18 559,4
Mars 18 601,4
Avril 18 595,2
Mai 18 590,3
Juin 18 630,0
Juillet 18 690,5
Août 18 640,5
Septembre 18 699,4
Octobre 18 715,4
Novembre 18 815,0
Décembre 18 824,7
2019
Janvier 18 891,4
Février 18 944,1
Mars 18 943,9
Avril 19 041,6
Mai 19 050,4
Juin 19 051,2
Juillet 19 037,9
Août 19 113,3
Septembre 19 154,9
Octobre 19 151,7
Novembre 19 097,3
Décembre 19 124,6
2020
Janvier 19 159,1
Février 19 189,4
Mars 18 178,7
Avril 16 184,9
Mai 16 474,5

L’assouplissement des restrictions liées à la COVID-19 va de pair avec la reprise de l’emploi dans la plupart des provinces
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de L’assouplissement des restrictions liées à la COVID-19 donne lieu à une reprise de l’emploi dans la plupart des provinces Variation de l'emploi (%)(figurant comme en-tête de colonne).
Variation de l'emploi (%)
de février à avril d'avril à mai
Canada -15,7 1,8
Terre-Neuve-et-Labrador -15,7 5,3
Île-du-Prince-Édouard -14,0 3,8
Nouvelle-Écosse -16,0 2,2
Nouveau-Brunswick -13,7 5,4
Québec -18,7 6,5
Ontario -14,5 -1,0
Manitoba -13,5 2,3
Saskatchewan -12,7 0,1
Alberta -15,5 1,4
Colombie-Britannique -15,6 2,0

Reprise inégale de l’emploi
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Reprise inégale de l’emploi Variation de l'emploi (%)(figurant comme en-tête de colonne).
Variation de l'emploi (%)
de février à avril d'avril à mai
Hommes -14,6 2,4
Jeunes (15 à 24 ans) -30,5 2,9
Travailleurs du principal groupe d'âge actif (25 à 54 ans) -12,0 1,7
Travailleurs âgés (55 ans et plus) -13,0 4,2
Femmes -16,9 1,1
Jeunes (15 à 24 ans) -37,9 0,4
Travailleuses du principal groupe d'âge actif (25 à 54 ans) -13,2 1,4
Travailleuses âgées (55 ans et plus) -14,2 0,4

Les emplois moins bien rémunérésNote 1 sont les plus touché

De mars à avril, l’emploi chez les employés moins bien rémunérés a diminué de 38 % comparativement à 13 % chez tous les autres employés rémunérés

En mai, l’emploi chez les employés moins bien rémunérés a diminué de près de 7 % comparativement à 4 % chez tous les autres employés rémunérés.

Source : Statistique Canada, Enquête sur la population active.

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :