Recherche par mot-clé

Aide à l'ordre
entries

Résultats

Tout (30)

Tout (30) (0 à 10 de 30 résultats)

  • Stats en bref : 11-630-X2015005
    Description :

    Ce numéro des Mégatendances canadiennes examine le déclin des taux de syndicalisation au Canada de 1981 à 2014.

    Date de diffusion : 2015-05-28

  • Articles et rapports : 75-006-X201300111878
    Géographie : Canada
    Description :

    Au Canada, les taux de syndicalisation ont diminué au cours des années 1980 et 1990, et sont demeurés relativement stables au cours des années 2000. Cependant, les taux ont évolué différemment selon différentes caractéristiques, comme le sexe, le groupe d'âge, la province, ou l'industrie. Dans cette analyse, les taux de syndicalisation sont examinés selon différentes caractéristiques au cours des trois dernières décennies.

    Date de diffusion : 2013-11-26

  • Articles et rapports : 11F0019M2011334
    Géographie : Canada
    Description :

    L'incidence à long terme sur le revenu de la fréquentation d'un établissement d'enseignement postsecondaire après la perte d'un emploi est estimée à partir d'une importante base de données administratives longitudinales sur les travailleurs canadiens et à l'aide d'un modèle de la différence des différences. Il semble ressortir des résultats obtenus que, au cours de la période allant de cinq ans avant la perte de l'emploi à neuf ans après celle-ci, les travailleurs ayant fait des études postsecondaires peu après leur déplacement ont vu leur revenu augmenter de près de 7 000 $ de plus que les autres travailleurs déplacés. On observe des gains significatifs, selon le sexe, l'âge, l'état matrimonial et le fait d'être syndiqué ou non, les hommes âgés de 35 à 44 ans constituant l'exception. Mais malgré les avantages liés à la scolarité, on constate que le déplacement n'est associé qu'à une hausse modeste de la fréquentation d'établissements d'enseignement postsecondaire, et ce, pour tous les groupes examinés.

    Date de diffusion : 2011-03-31

  • Articles et rapports : 75-001-X201010613252
    Géographie : Canada
    Description :

    Cet aperçu présente des données sur les absences du travail pour des raisons personnelles (maladie ou incapacité, et obligations personnelles ou familiales) selon diverses caractéristiques démographiques et caractéristiques liées à l'activité sur le marché du travail, en se fondant sur l'Enquête sur la population active. Dans cette analyse, on tient seulement compte des employés à temps plein.

    Date de diffusion : 2010-09-21

  • Articles et rapports : 75-001-X201010513250
    Géographie : Canada
    Description :

    Les mises à pied sont à l'origine d'un grand nombre de déplacements de travailleurs chaque année et sont reconnues pour leurs effets persistants sur le niveau de vie des personnes touchées. Une analyse comparée du risque de mise à pied entre les années 1990 et les années 2000 est menée en cherchant à déterminer les facteurs associés à ce risque. L'étude examine par la suite la durée de la période sans emploi de même que certaines caractéristiques de l'emploi perdu et de l'emploi subséquent, tels le salaire, la syndicalisation et la participation à un régime de retraite.

    Date de diffusion : 2010-06-22

  • Articles et rapports : 75-001-X200510413140
    Géographie : Canada
    Description :

    Depuis les années 1980, la proportion de travailleurs canadiens appartenant à un syndicat a considérablement diminué. Certains travailleurs ont été plus touchés que d'autres, particulièrement les hommes, les travailleurs jeunes et ceux des industries productrices de biens. Cet article examine dans quelle mesure les tendances de syndicalisation correspondent à l'évolution de la distribution de l'emploi par profession, par industrie ou d'autres caractéristiques.

    Date de diffusion : 2005-06-20

  • Articles et rapports : 11F0019M2005248
    Géographie : Canada
    Description :

    Nous examinons l'évolution du travail faiblement rémunéré et la situation des familles économiquement vulnérables au cours des deux dernières décennies. Malgré la croissance importante du niveau de scolarité des travailleurs et de leur niveau d'expérience, la proportion d'emplois payant moins de $10.00 l'heure est demeurée relativement stable depuis le début des années 1980. Toutefois, le taux de syndicalisation dans les emplois peu rémunérés a baissé, particulièrement chez les hommes. Le risque de perdre son emploi a peu changé mais la proportion de travailleurs nouvellement embauchés détenant des emplois temporaires a augmenté de façon substantielle, mettant ainsi en lumière des changements importants dans la relation employeur-employé. Malgré la croissance de leur niveau de scolarité, la plupart des bas salariés (sauf les femmes âgées de 25 à 29 ans) n'ont pas vu leurs chances d'échapper à des conditions de faible rémunération s'améliorer entre les années 1980 et les années 1990.

    De tous les employés travaillant à temps plein, 5% étaient faiblement rémunérés et vivaient dans des familles à faible revenu en 1980 et 2000. En 2000, les individus sans diplômes d'études secondaires, les immigrants récents, les personnes vivant hors famille, les mères de famille monoparentale et les personnes seules représentaient 71% de toute la main-d''uvre à plein temps occupant des emplois peu rémunérés et vivant dans des familles à faible revenu, mais ne représentaient que 37 % de la masse des travailleurs à plein temps. Bien que les membres de ces cinq groupes représentent la majorité des travailleurs peu rémunérés vivant dans des familles à faible revenu, deux de ces groupes ont vu leur situation économique se dégrader de façon significative : les couples peu scolarisés et les immigrants récents.

    Date de diffusion : 2005-04-25

  • Articles et rapports : 75-001-X200310813098
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans cet article, on examine le système de griefs (ou le mécanisme de règlement des conflits ou de plaintes) dans le milieu de travail.

    Date de diffusion : 2003-09-17

  • Articles et rapports : 81-003-X20020016465
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans cet article, on analyse les effets des syndicats sur l'incidence de la formation liée à l'emploi de même que l'influence exercée par les syndicats sur les sources de financement de cette formation.

    Date de diffusion : 2003-02-17

  • Articles et rapports : 11F0019M2002194
    Géographie : Canada
    Description :

    À la lumière du progrès technologique axé sur la main-d'oeuvre qualifiée, on porte un intérêt particulier à la progression salariale des travailleurs peu qualifiés et on constate deux points de vue conflictuels. D'une part, on perçoit l'expérience de travail comme le moteur de croissance de la rémunération des employés peu qualifiés, de sorte que les politiques en vigueur devraient encourager les travailleurs à participer au marché du travail et à cumuler de l'expérience. D'autre part, on souligne que les travailleurs peu qualifiés occupent habituellement des emplois sans avenir pour lesquels la rémunération est stagnante. Dans ce contexte, on appuie des politiques facilitant le chalandage d'emploi (le changement d'emplois et d'employeurs).

    En mesurant la durée d'occupation de l'emploi, on vérifie l'hypothèse selon laquelle les travailleurs peu qualifiés sont condamnés à des emplois sans avenir. Si l'incidence de la durée est zéro, on ne peut pas rejeter l'hypothèse. À partir des données de l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu 1993-1998 (EDTR), on a évalué un modèle de capital humain élargi de la progression de la rémunération des travailleurs peu qualifiés. Pour comparer les mécanismes de progression de la rémunération des travailleurs dont le degré de spécialisation diffère, il a également fallu évaluer le modèle qui s'applique aux employés très qualifiés. Le résultat suppose que l'incidence de la durée d'occupation de l'emploi pour ce qui est des travailleurs peu qualifiés diffère considérablement de zéro. Cela va à l'encontre de l'opinion selon laquelle les travailleurs peu qualifiés sont condamnés à des emplois sans issue.

    Aussi, on a constaté que, pour ces derniers, l'incidence de la durée d'occupation de l'emploi est supérieure à celle de l'expérience globale sur le marché du travail. Cette constatation appuie la notion selon laquelle le capital humain acquis en entreprise compense le faible potentiel de capital humain général des travailleurs peu qualifiés. De plus, en accumulant du capital humain en entreprise, ces derniers améliorent grandement leurs possibilités de revenus.

    Date de diffusion : 2002-12-06
Données (2)

Données (2) ((2 résultats))

  • Tableau : 53-222-X19980006586
    Description :

    Cette étude présente les estimations de gains 1997-1998 tirées de l'EPA pour quelque 85 000 chauffeurs employés par des transporteurs pour compte d'autrui (entreprises dont l'activité principale est le transport rémunéré de marchandises), par comparaison aux chauffeurs du secteur des transporteurs privés (entreprises qui transportent leurs marchandises par camion, mais dont le camionnage n'est pas l'activité principale) et à l'ensemble de la population active. Les estimations des salaires et des gains présentées ici excluent les propriétaires-exploitants et les travailleurs autonomes.

    Date de diffusion : 2000-03-07

  • Tableau : 75-001-X19990034686
    Description :

    Dans l'édition de cette année, le profil socio-démographique et économique détaillé des syndiqués, publié dans Perspective, établit les taux de syndicalisation selon le nouveau Système de classification des industries de l'Amérique du Nord et la Classification type des professions de 1991. Des données sur les gains, les accords salariaux, l'inflation et les grèves et lock-out sont aussi incluses dans cette mise à jour, qui s'étend au niveau provincial.

    Date de diffusion : 1999-09-01
Analyses (28)

Analyses (28) (0 à 10 de 28 résultats)

  • Stats en bref : 11-630-X2015005
    Description :

    Ce numéro des Mégatendances canadiennes examine le déclin des taux de syndicalisation au Canada de 1981 à 2014.

    Date de diffusion : 2015-05-28

  • Articles et rapports : 75-006-X201300111878
    Géographie : Canada
    Description :

    Au Canada, les taux de syndicalisation ont diminué au cours des années 1980 et 1990, et sont demeurés relativement stables au cours des années 2000. Cependant, les taux ont évolué différemment selon différentes caractéristiques, comme le sexe, le groupe d'âge, la province, ou l'industrie. Dans cette analyse, les taux de syndicalisation sont examinés selon différentes caractéristiques au cours des trois dernières décennies.

    Date de diffusion : 2013-11-26

  • Articles et rapports : 11F0019M2011334
    Géographie : Canada
    Description :

    L'incidence à long terme sur le revenu de la fréquentation d'un établissement d'enseignement postsecondaire après la perte d'un emploi est estimée à partir d'une importante base de données administratives longitudinales sur les travailleurs canadiens et à l'aide d'un modèle de la différence des différences. Il semble ressortir des résultats obtenus que, au cours de la période allant de cinq ans avant la perte de l'emploi à neuf ans après celle-ci, les travailleurs ayant fait des études postsecondaires peu après leur déplacement ont vu leur revenu augmenter de près de 7 000 $ de plus que les autres travailleurs déplacés. On observe des gains significatifs, selon le sexe, l'âge, l'état matrimonial et le fait d'être syndiqué ou non, les hommes âgés de 35 à 44 ans constituant l'exception. Mais malgré les avantages liés à la scolarité, on constate que le déplacement n'est associé qu'à une hausse modeste de la fréquentation d'établissements d'enseignement postsecondaire, et ce, pour tous les groupes examinés.

    Date de diffusion : 2011-03-31

  • Articles et rapports : 75-001-X201010613252
    Géographie : Canada
    Description :

    Cet aperçu présente des données sur les absences du travail pour des raisons personnelles (maladie ou incapacité, et obligations personnelles ou familiales) selon diverses caractéristiques démographiques et caractéristiques liées à l'activité sur le marché du travail, en se fondant sur l'Enquête sur la population active. Dans cette analyse, on tient seulement compte des employés à temps plein.

    Date de diffusion : 2010-09-21

  • Articles et rapports : 75-001-X201010513250
    Géographie : Canada
    Description :

    Les mises à pied sont à l'origine d'un grand nombre de déplacements de travailleurs chaque année et sont reconnues pour leurs effets persistants sur le niveau de vie des personnes touchées. Une analyse comparée du risque de mise à pied entre les années 1990 et les années 2000 est menée en cherchant à déterminer les facteurs associés à ce risque. L'étude examine par la suite la durée de la période sans emploi de même que certaines caractéristiques de l'emploi perdu et de l'emploi subséquent, tels le salaire, la syndicalisation et la participation à un régime de retraite.

    Date de diffusion : 2010-06-22

  • Articles et rapports : 75-001-X200510413140
    Géographie : Canada
    Description :

    Depuis les années 1980, la proportion de travailleurs canadiens appartenant à un syndicat a considérablement diminué. Certains travailleurs ont été plus touchés que d'autres, particulièrement les hommes, les travailleurs jeunes et ceux des industries productrices de biens. Cet article examine dans quelle mesure les tendances de syndicalisation correspondent à l'évolution de la distribution de l'emploi par profession, par industrie ou d'autres caractéristiques.

    Date de diffusion : 2005-06-20

  • Articles et rapports : 11F0019M2005248
    Géographie : Canada
    Description :

    Nous examinons l'évolution du travail faiblement rémunéré et la situation des familles économiquement vulnérables au cours des deux dernières décennies. Malgré la croissance importante du niveau de scolarité des travailleurs et de leur niveau d'expérience, la proportion d'emplois payant moins de $10.00 l'heure est demeurée relativement stable depuis le début des années 1980. Toutefois, le taux de syndicalisation dans les emplois peu rémunérés a baissé, particulièrement chez les hommes. Le risque de perdre son emploi a peu changé mais la proportion de travailleurs nouvellement embauchés détenant des emplois temporaires a augmenté de façon substantielle, mettant ainsi en lumière des changements importants dans la relation employeur-employé. Malgré la croissance de leur niveau de scolarité, la plupart des bas salariés (sauf les femmes âgées de 25 à 29 ans) n'ont pas vu leurs chances d'échapper à des conditions de faible rémunération s'améliorer entre les années 1980 et les années 1990.

    De tous les employés travaillant à temps plein, 5% étaient faiblement rémunérés et vivaient dans des familles à faible revenu en 1980 et 2000. En 2000, les individus sans diplômes d'études secondaires, les immigrants récents, les personnes vivant hors famille, les mères de famille monoparentale et les personnes seules représentaient 71% de toute la main-d''uvre à plein temps occupant des emplois peu rémunérés et vivant dans des familles à faible revenu, mais ne représentaient que 37 % de la masse des travailleurs à plein temps. Bien que les membres de ces cinq groupes représentent la majorité des travailleurs peu rémunérés vivant dans des familles à faible revenu, deux de ces groupes ont vu leur situation économique se dégrader de façon significative : les couples peu scolarisés et les immigrants récents.

    Date de diffusion : 2005-04-25

  • Articles et rapports : 75-001-X200310813098
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans cet article, on examine le système de griefs (ou le mécanisme de règlement des conflits ou de plaintes) dans le milieu de travail.

    Date de diffusion : 2003-09-17

  • Articles et rapports : 81-003-X20020016465
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans cet article, on analyse les effets des syndicats sur l'incidence de la formation liée à l'emploi de même que l'influence exercée par les syndicats sur les sources de financement de cette formation.

    Date de diffusion : 2003-02-17

  • Articles et rapports : 11F0019M2002194
    Géographie : Canada
    Description :

    À la lumière du progrès technologique axé sur la main-d'oeuvre qualifiée, on porte un intérêt particulier à la progression salariale des travailleurs peu qualifiés et on constate deux points de vue conflictuels. D'une part, on perçoit l'expérience de travail comme le moteur de croissance de la rémunération des employés peu qualifiés, de sorte que les politiques en vigueur devraient encourager les travailleurs à participer au marché du travail et à cumuler de l'expérience. D'autre part, on souligne que les travailleurs peu qualifiés occupent habituellement des emplois sans avenir pour lesquels la rémunération est stagnante. Dans ce contexte, on appuie des politiques facilitant le chalandage d'emploi (le changement d'emplois et d'employeurs).

    En mesurant la durée d'occupation de l'emploi, on vérifie l'hypothèse selon laquelle les travailleurs peu qualifiés sont condamnés à des emplois sans avenir. Si l'incidence de la durée est zéro, on ne peut pas rejeter l'hypothèse. À partir des données de l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu 1993-1998 (EDTR), on a évalué un modèle de capital humain élargi de la progression de la rémunération des travailleurs peu qualifiés. Pour comparer les mécanismes de progression de la rémunération des travailleurs dont le degré de spécialisation diffère, il a également fallu évaluer le modèle qui s'applique aux employés très qualifiés. Le résultat suppose que l'incidence de la durée d'occupation de l'emploi pour ce qui est des travailleurs peu qualifiés diffère considérablement de zéro. Cela va à l'encontre de l'opinion selon laquelle les travailleurs peu qualifiés sont condamnés à des emplois sans issue.

    Aussi, on a constaté que, pour ces derniers, l'incidence de la durée d'occupation de l'emploi est supérieure à celle de l'expérience globale sur le marché du travail. Cette constatation appuie la notion selon laquelle le capital humain acquis en entreprise compense le faible potentiel de capital humain général des travailleurs peu qualifiés. De plus, en accumulant du capital humain en entreprise, ces derniers améliorent grandement leurs possibilités de revenus.

    Date de diffusion : 2002-12-06
Références (0)

Références (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Date de modification :