Recherche par mot-clé

Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (20)

Tout (20) (0 à 10 de 20 résultats)

  • Tableau : 61-517-X
    Description :

    Le produit Liens de parentés entre sociétés constitue la source de renseignements la plus complète et de loin la mieux documentée au sujet de la propriété des sociétés. Il s'agit d'un répertoire unique sur « qui appartient quoi » au Canada. Celui-ci fournit de l'information actuelle qui reflète les récentes prises de contrôle ainsi que d'autres changements importants. La propriété ultime des entreprises est déterminée suite à une étude minutieuse des avoirs des sociétés, des répercussions des options, de l'avoir des initiés, des actions convertibles et de l'imbrication des conseils d'administration. Le nombre de sociétés formant la hiérarchie des structures se situe à environ 50 000.

    Les données qui y sont présentées, ont été tirées de déclarations non confidentielles produites par les sociétés canadiennes en vertu de la Loi sur les déclarations des personnes morales ainsi qu'à partir de recherches effectuées à l'aide de sources publiques telle que l'internet. Les données sont présentées dans un format indenté qui est à la portée des utilisateurs. Cela permet de donner une vue d'ensemble sur la hiérarchie des filiales à l'intérieur de la structure de chaque entreprise. Les entrées de chaque société présentent la nationalité des capitaux majoritaires et le pays de résidence.

    Le produit présente chaque personne morale faisant partie d'un groupe de personnes morales sous contrôle d'une seule personne morale dont les actifs combinés se chiffrent à plus de 600 millions de dollars ou dont le revenu combiné annuel excède 200 millions de dollars. Il présente également toute personne morale ayant des titres de créances à long terme ou un avoir qui excède une valeur comptable de 1 million de dollars détenus par des personnes ne résidant pas au Canada.

    Date de diffusion : 2019-04-11

  • Articles et rapports : 11F0027M2010060
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans ce document, nous cherchions à savoir si ce sont les synergies ou la discipline de gestion qui opère différemment sur les grandes et les petites usines pour influer sur la probabilité qu'ait lieu des fusions. Les résultats indiquent que les caractéristiques qui fournissent le genre de synergies sur lequel s'appuient les changements de propriété sont des facteurs importants donnant lieu à des changements de propriété d'usine dans la plupart des catégories de taille. Cependant, l'importance de l'effet varie selon la catégorie de taille d'usine, les synergies étant plus importantes dans les usines de grande taille.

    Les usines sous contrôle étranger sont plus susceptibles de faire l'objet d'une prise de contrôle dans toutes les catégories de taille. En outre, les taux effectifs de changement de contrôle diffèrent beaucoup plus dans les catégories de petites tailles que de grandes tailles d'usine. Comparativement aux usines sous contrôle canadien, les usines de multinationales contiennent, dans les catégories de petite taille, une quantité relativement plus importante de capital incorporel du type qui en fait des moyens intéressants de transmission de nouvelles connaissances par la voie d'une prise de contrôle.

    Date de diffusion : 2010-02-25

  • Articles et rapports : 11F0027M2009056
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent document examine les caractéristiques des usines du secteur de la fabrication qui connaissent des changements de propriété, afin de mieux comprendre les causes sous-jacentes des fusions et des acquisitions. Des études canadiennes antérieures (Baldwin, 1995; Baldwin et Caves, 1991) comparent le rendement d'usines fusionnées, au début et à la fin des années 1970. Le présent document examine les variations annuelles qui se sont produites au cours des années 1970, 1980 et 1990, afin de fournir une perspective à plus long terme. Ce faisant, il fait état de la somme des changements qui se sont produits (tant du point de vue du nombre d'usines touchées que de la part de l'emploi), ainsi que des caractéristiques des usines qui ont mené à une prise de contrôle. Il examine en outre les différences entre les prises de contrôle canadiennes et étrangères.

    Date de diffusion : 2009-06-04

  • Articles et rapports : 11-622-M2007014
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent document vise principalement à fournir une synthèse concise d'une vaste gamme de données produites et de recherches menées à Statistique Canada sur les multinationales, portant sur des études tant récentes que plus anciennes.

    Au chapitre 2, nous examinons la contribution macroéconomique des multinationales étrangères d'après deux indicateurs avancés de l'activité des multinationales étrangères, soit le contrôle étranger et l'investissement direct étranger. Dans ce chapitre, nous décrivons également les études qui évaluent la contribution des sociétés sous contrôle étranger aux flux des échanges globaux, en établissant un lien entre la variation de l'intensité des échanges multinationaux et la réorganisation stratégique de leurs activités de production.

    Le chapitre 3 porte plus particulièrement sur les stratégies et les activités des multinationales étrangères qui sont pertinentes au débat actuel sur la question de savoir si la présence des multinationales étrangères favorise ou entrave la compétitivité industrielle du Canada. Dans ce chapitre, nous examinons en premier lieu la preuve que les entreprises canadiennes et étrangères réagissent différemment aux conditions du marché intérieur. En deuxième lieu, nous tâchons de déterminer si les entreprises étrangères font la concurrence de façons différentes des entreprises canadiennes. En troisième lieu, nous examinons l'importance relative que les multinationales étrangères accordent aux pratiques en matière d'innovation et de technologie, et nous exposons la relation entre ces activités et les résultats observables sur le marché. En quatrième lieu, nous faisons état de la contribution des entreprises sous contrôle étranger à la croissance de la productivité. En cinquième lieu, nous examinons les nouvelles recherches qui portent plus particulièrement sur la relation entre la propriété étrangère et l'emploi dans les sièges sociaux. Les études dans ces domaines portent directement sur la question de savoir si les entreprises multinationales étrangères tronquent ou augmentent leurs activités sur les marchés hôtes.

    Le chapitre 4 porte sur les études qui examinent les activités des multinationales canadiennes à l'étranger et établit une comparaison entre les activités des établissements sous contrôle canadien et celles des établissements sous contrôle étranger.

    Le chapitre 5 comprend une évaluation des recherches sur les multinationales menées à Statistique Canada.

    Date de diffusion : 2007-11-13

  • Articles et rapports : 11-010-X20060049179
    Géographie : Canada
    Description :

    Au terme de près de 30 années de déficit, les sociétés dégagent d'importants excédents depuis 10 ans. Cela a conféré un nouveau rôle au secteur des sociétés, à savoir celui qui consiste à alimenter en capitaux les autres secteurs économiques et ce, de façon croissante.

    Date de diffusion : 2006-04-13

  • Articles et rapports : 21-601-M2004070
    Description :

    L'objectif de cette étude consiste à fournir des mesures à jour de la concentration des industries manufacturières dans le secteur canadien de la transformation des aliments.

    Date de diffusion : 2004-07-09

  • Articles et rapports : 11-621-M2004013
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans ce document, on présente des données sur les fusions et les acquisitions transfrontalières selon une perspective canadienne, de 1997 à 2002.

    Date de diffusion : 2004-05-25

  • Articles et rapports : 21-601-M2002057
    Description :

    Dans cette étude, on dresse un profil financier des sociétés canadiennes de l'industrie alimentaire qui ont été acquises entre 1996 et 1998.

    Date de diffusion : 2002-10-16

  • Articles et rapports : 82-003-X20020016343
    Géographie : Province ou territoire
    Description :

    Les caractéristiques de l'hôpital pouvant témoigner d'une restructuration - fusion administrative récente ou diminution de la durée moyenne de séjour - ne se sont pas révélées être associées à la réadmission de patients ayant fait une pneumonie ou un infarctus aigu du myocarde dans les 30 jours suivant leur congé. Les patients qui avaient été hospitalisés à au moins deux reprises au cours de l'année précédente pour des problèmes de santé connexes étaient plus susceptibles que les autres d'être réadmis.

    Date de diffusion : 2002-10-03

  • Articles et rapports : 11F0019M2002189
    Géographie : Canada
    Description :

    Pour comprendre l'importance du processus dynamique d'entrée dans l'économie canadienne, il faut en mesurer l'étendue. Ce document vise principalement à résumer l'information dont nous disposons sur l'envergure de l'entrée dans l'économie du Canada.

    Ce document vise également un second but. Certaines études ont été axées sur des comparaisons entre pays (Geroski et Schwalbach, 1991; Organisation de coopération et de développement économiques, 2001). Il n'est pas facile d'interpréter les résultats de ces études à moins d'aborder les questions méthodologiques qui se rattachent à la façon de mesurer l'entrée dans l'économie. Il est également difficile d'évaluer des comparaisons à l'échelle internationale si l'on ne comprend pas à quel point les différentes bases de données produisent des résultats distincts. Les comparaisons entre pays établies à partir de sources de données extrêmement différentes peuvent être trompeuses en raison de leur manque de comparabilité.

    Bien qu'il existe plus d'une base de données fiable pouvant servir à estimer l'entrée dans l'économie canadienne, nous nous demandons, dans ce document, à quel point les taux d'entrée mesurés varient d'une base de données à une autre. En examinant l'écart entre les taux d'entrée produits par ces bases, nous fournissons une estimation de la plage ou de l'intervalle de confiance qu'il faudrait utiliser pour savoir s'il existe, d'un pays à un autre, des différences réelles entre les taux d'entrée mesurés. Ce document vise aussi à guider le lecteur afin qu'il sache quelles questions il y aurait lieu de poser au sujet des bases de données utilisées par les chercheurs qui effectuent des études internationales. Enfin, on y trouve des suggestions quant aux domaines de comparaison sur lesquels les études internationales devraient porter.

    Date de diffusion : 2002-05-29
Données (1)

Données (1) ((1 résultat))

  • Tableau : 61-517-X
    Description :

    Le produit Liens de parentés entre sociétés constitue la source de renseignements la plus complète et de loin la mieux documentée au sujet de la propriété des sociétés. Il s'agit d'un répertoire unique sur « qui appartient quoi » au Canada. Celui-ci fournit de l'information actuelle qui reflète les récentes prises de contrôle ainsi que d'autres changements importants. La propriété ultime des entreprises est déterminée suite à une étude minutieuse des avoirs des sociétés, des répercussions des options, de l'avoir des initiés, des actions convertibles et de l'imbrication des conseils d'administration. Le nombre de sociétés formant la hiérarchie des structures se situe à environ 50 000.

    Les données qui y sont présentées, ont été tirées de déclarations non confidentielles produites par les sociétés canadiennes en vertu de la Loi sur les déclarations des personnes morales ainsi qu'à partir de recherches effectuées à l'aide de sources publiques telle que l'internet. Les données sont présentées dans un format indenté qui est à la portée des utilisateurs. Cela permet de donner une vue d'ensemble sur la hiérarchie des filiales à l'intérieur de la structure de chaque entreprise. Les entrées de chaque société présentent la nationalité des capitaux majoritaires et le pays de résidence.

    Le produit présente chaque personne morale faisant partie d'un groupe de personnes morales sous contrôle d'une seule personne morale dont les actifs combinés se chiffrent à plus de 600 millions de dollars ou dont le revenu combiné annuel excède 200 millions de dollars. Il présente également toute personne morale ayant des titres de créances à long terme ou un avoir qui excède une valeur comptable de 1 million de dollars détenus par des personnes ne résidant pas au Canada.

    Date de diffusion : 2019-04-11
Analyses (18)

Analyses (18) (0 à 10 de 18 résultats)

  • Articles et rapports : 11F0027M2010060
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans ce document, nous cherchions à savoir si ce sont les synergies ou la discipline de gestion qui opère différemment sur les grandes et les petites usines pour influer sur la probabilité qu'ait lieu des fusions. Les résultats indiquent que les caractéristiques qui fournissent le genre de synergies sur lequel s'appuient les changements de propriété sont des facteurs importants donnant lieu à des changements de propriété d'usine dans la plupart des catégories de taille. Cependant, l'importance de l'effet varie selon la catégorie de taille d'usine, les synergies étant plus importantes dans les usines de grande taille.

    Les usines sous contrôle étranger sont plus susceptibles de faire l'objet d'une prise de contrôle dans toutes les catégories de taille. En outre, les taux effectifs de changement de contrôle diffèrent beaucoup plus dans les catégories de petites tailles que de grandes tailles d'usine. Comparativement aux usines sous contrôle canadien, les usines de multinationales contiennent, dans les catégories de petite taille, une quantité relativement plus importante de capital incorporel du type qui en fait des moyens intéressants de transmission de nouvelles connaissances par la voie d'une prise de contrôle.

    Date de diffusion : 2010-02-25

  • Articles et rapports : 11F0027M2009056
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent document examine les caractéristiques des usines du secteur de la fabrication qui connaissent des changements de propriété, afin de mieux comprendre les causes sous-jacentes des fusions et des acquisitions. Des études canadiennes antérieures (Baldwin, 1995; Baldwin et Caves, 1991) comparent le rendement d'usines fusionnées, au début et à la fin des années 1970. Le présent document examine les variations annuelles qui se sont produites au cours des années 1970, 1980 et 1990, afin de fournir une perspective à plus long terme. Ce faisant, il fait état de la somme des changements qui se sont produits (tant du point de vue du nombre d'usines touchées que de la part de l'emploi), ainsi que des caractéristiques des usines qui ont mené à une prise de contrôle. Il examine en outre les différences entre les prises de contrôle canadiennes et étrangères.

    Date de diffusion : 2009-06-04

  • Articles et rapports : 11-622-M2007014
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent document vise principalement à fournir une synthèse concise d'une vaste gamme de données produites et de recherches menées à Statistique Canada sur les multinationales, portant sur des études tant récentes que plus anciennes.

    Au chapitre 2, nous examinons la contribution macroéconomique des multinationales étrangères d'après deux indicateurs avancés de l'activité des multinationales étrangères, soit le contrôle étranger et l'investissement direct étranger. Dans ce chapitre, nous décrivons également les études qui évaluent la contribution des sociétés sous contrôle étranger aux flux des échanges globaux, en établissant un lien entre la variation de l'intensité des échanges multinationaux et la réorganisation stratégique de leurs activités de production.

    Le chapitre 3 porte plus particulièrement sur les stratégies et les activités des multinationales étrangères qui sont pertinentes au débat actuel sur la question de savoir si la présence des multinationales étrangères favorise ou entrave la compétitivité industrielle du Canada. Dans ce chapitre, nous examinons en premier lieu la preuve que les entreprises canadiennes et étrangères réagissent différemment aux conditions du marché intérieur. En deuxième lieu, nous tâchons de déterminer si les entreprises étrangères font la concurrence de façons différentes des entreprises canadiennes. En troisième lieu, nous examinons l'importance relative que les multinationales étrangères accordent aux pratiques en matière d'innovation et de technologie, et nous exposons la relation entre ces activités et les résultats observables sur le marché. En quatrième lieu, nous faisons état de la contribution des entreprises sous contrôle étranger à la croissance de la productivité. En cinquième lieu, nous examinons les nouvelles recherches qui portent plus particulièrement sur la relation entre la propriété étrangère et l'emploi dans les sièges sociaux. Les études dans ces domaines portent directement sur la question de savoir si les entreprises multinationales étrangères tronquent ou augmentent leurs activités sur les marchés hôtes.

    Le chapitre 4 porte sur les études qui examinent les activités des multinationales canadiennes à l'étranger et établit une comparaison entre les activités des établissements sous contrôle canadien et celles des établissements sous contrôle étranger.

    Le chapitre 5 comprend une évaluation des recherches sur les multinationales menées à Statistique Canada.

    Date de diffusion : 2007-11-13

  • Articles et rapports : 11-010-X20060049179
    Géographie : Canada
    Description :

    Au terme de près de 30 années de déficit, les sociétés dégagent d'importants excédents depuis 10 ans. Cela a conféré un nouveau rôle au secteur des sociétés, à savoir celui qui consiste à alimenter en capitaux les autres secteurs économiques et ce, de façon croissante.

    Date de diffusion : 2006-04-13

  • Articles et rapports : 21-601-M2004070
    Description :

    L'objectif de cette étude consiste à fournir des mesures à jour de la concentration des industries manufacturières dans le secteur canadien de la transformation des aliments.

    Date de diffusion : 2004-07-09

  • Articles et rapports : 11-621-M2004013
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans ce document, on présente des données sur les fusions et les acquisitions transfrontalières selon une perspective canadienne, de 1997 à 2002.

    Date de diffusion : 2004-05-25

  • Articles et rapports : 21-601-M2002057
    Description :

    Dans cette étude, on dresse un profil financier des sociétés canadiennes de l'industrie alimentaire qui ont été acquises entre 1996 et 1998.

    Date de diffusion : 2002-10-16

  • Articles et rapports : 82-003-X20020016343
    Géographie : Province ou territoire
    Description :

    Les caractéristiques de l'hôpital pouvant témoigner d'une restructuration - fusion administrative récente ou diminution de la durée moyenne de séjour - ne se sont pas révélées être associées à la réadmission de patients ayant fait une pneumonie ou un infarctus aigu du myocarde dans les 30 jours suivant leur congé. Les patients qui avaient été hospitalisés à au moins deux reprises au cours de l'année précédente pour des problèmes de santé connexes étaient plus susceptibles que les autres d'être réadmis.

    Date de diffusion : 2002-10-03

  • Articles et rapports : 11F0019M2002189
    Géographie : Canada
    Description :

    Pour comprendre l'importance du processus dynamique d'entrée dans l'économie canadienne, il faut en mesurer l'étendue. Ce document vise principalement à résumer l'information dont nous disposons sur l'envergure de l'entrée dans l'économie du Canada.

    Ce document vise également un second but. Certaines études ont été axées sur des comparaisons entre pays (Geroski et Schwalbach, 1991; Organisation de coopération et de développement économiques, 2001). Il n'est pas facile d'interpréter les résultats de ces études à moins d'aborder les questions méthodologiques qui se rattachent à la façon de mesurer l'entrée dans l'économie. Il est également difficile d'évaluer des comparaisons à l'échelle internationale si l'on ne comprend pas à quel point les différentes bases de données produisent des résultats distincts. Les comparaisons entre pays établies à partir de sources de données extrêmement différentes peuvent être trompeuses en raison de leur manque de comparabilité.

    Bien qu'il existe plus d'une base de données fiable pouvant servir à estimer l'entrée dans l'économie canadienne, nous nous demandons, dans ce document, à quel point les taux d'entrée mesurés varient d'une base de données à une autre. En examinant l'écart entre les taux d'entrée produits par ces bases, nous fournissons une estimation de la plage ou de l'intervalle de confiance qu'il faudrait utiliser pour savoir s'il existe, d'un pays à un autre, des différences réelles entre les taux d'entrée mesurés. Ce document vise aussi à guider le lecteur afin qu'il sache quelles questions il y aurait lieu de poser au sujet des bases de données utilisées par les chercheurs qui effectuent des études internationales. Enfin, on y trouve des suggestions quant aux domaines de comparaison sur lesquels les études internationales devraient porter.

    Date de diffusion : 2002-05-29

  • Articles et rapports : 88-003-X20010035967
    Géographie : Canada
    Description :

    En 1997, 41 % des entreprises de services de génie ont déclaré être des entreprises innovatrices, mais seulement 4 % d'entre elles avaient lancé des produits ou des procédés représentant des percées et susceptibles de leur permettre de faire figure de leader sur la scène mondiale. L'interprétation des nombreux indicateurs qui décrivent le « système d'innovation » est moins simple qu'elle n'en n'a l'air.

    Date de diffusion : 2001-10-31
Références (1)

Références (1) ((1 résultat))

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 11-522-X19990015650
    Description :

    La U.S. Manufacturing Plant Ownership Change Database (OCD) a été créée d'après des données sur les usines extraites de la Longitudinal Research Database (LRD) du Census Bureau. Elle contient des données sur toutes les usines de fabrication qui ont changé de propriétaire au moins une fois entre 1963 et 1992. L'auteur fait le point sur l'OCD et examine les possibilités de recherche. Pour utiliser empiriquement ces possibilités, il se sert de données extraites de la base de données pour étudier le lien entre les changements de propriété et les fermetures d'usines.

    Date de diffusion : 2000-03-02
Date de modification :