Répartition initiale entre les entreprises et croissance des gains des immigrants

Articles et rapports : 11F0019M2016378

Description :

Malgré le rôle que peuvent jouer les employeurs dans la sélection des immigrants économiques, on en sait peu sur l’existence d’une association entre les caractéristiques au niveau de l’entreprise et les résultats des immigrants sur le marché du travail à long terme, ainsi que sur le mécanisme de cette association. En guise de première étape en vue de fournir des données pertinentes, la présente étude a pour but de déterminer s’il existe des écarts importants entre les gains initiaux des immigrants qui obtiennent leur premier emploi dans des entreprises à bas salaires et de ceux qui débutent dans des entreprises à hauts salaires, et si les écarts initiaux entre les gains diminuent à mesure que s’allonge la période de résidence au Canada. L’étude vise aussi à savoir si, en termes de gains, le rendement du capital humain des immigrants est plus élevé s’ils obtiennent leur premier emploi dans des entreprises à hauts salaires que s’ils débutent dans des entreprises à bas salaires. Le présent document s’appuie sur des données tirées de la Base de données canadienne sur la dynamique employeurs-employés (BDCDEE) créée par Statistique Canada.

Numéro d'exemplaire : 2016378
Auteur(s) : Ci, Wen; Hou, Feng
FormatDate de sortieInformations supplémentaires
HTML1 juin 2016
PDF1 juin 2016