Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Investissement en construction de bâtiments, septembre 2019

Diffusion : 2019-11-22

Investissement en construction de bâtiments, total

15,6 milliards de dollars

Septembre 2019

1,0 % hausse

(variation mensuelle)

L'investissement total en construction de bâtiments a augmenté de 1,0 % par rapport à août pour se chiffrer à 15,6 milliards de dollars en septembre. Les secteurs résidentiel (en hausse de 1,2 % pour s'établir à 10,8 milliards de dollars) et non résidentiel (en hausse de 0,4 % pour s'établir à 4,9 milliards de dollars) ont tous deux enregistré des hausses. En dollars constants (2012=100), l'investissement en construction de bâtiments a progressé de 0,7 % pour atteindre 12,9 milliards de dollars. L'investissement total a augmenté de 2,4 % du deuxième au troisième trimestre.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le logement, veuillez visiter le Portail de statistiques sur le logement.

Graphique 1  Graphique 1: Investissement en construction de bâtiments
Investissement en construction de bâtiments

L'Ontario affiche la plus forte hausse de l'investissement dans le secteur résidentiel

Au total, cinq provinces ont enregistré des hausses de l'investissement dans le secteur résidentiel en septembre, l'Ontario affichant la plus forte croissance (+89,4 millions de dollars), suivi du Québec (+43,3 millions de dollars). À l'échelle nationale, l'investissement dans les logements unifamiliaux (en hausse de 1,4 % pour s'établir à 5,4 milliards de dollars) et dans les immeubles à logements multiples (en hausse de 1,1 % pour s'établir à 5,3 milliards de dollars) a augmenté par rapport à août. En Ontario, l'investissement dans les immeubles à logements multiples a progressé pour un quatrième mois consécutif, en hausse de 1,9 % en septembre pour s'élever à 2,1 milliards de dollars.

Graphique 2  Graphique 2: Investissement en construction de bâtiments résidentiels
Investissement en construction de bâtiments résidentiels

Infographie 1  Vignette de l'infographie 1: Investissement en construction de bâtiments résidentiels, septembre 2019
Investissement en construction de bâtiments résidentiels, septembre 2019

L'investissement non résidentiel augmente légèrement

L'investissement dans le secteur non résidentiel s'est légèrement accru de 0,4 % pour atteindre 4,9 milliards de dollars en septembre. La composante commerciale a augmenté de 0,7 % pour se fixer à 2,8 milliards de dollars, et c'est la province de Québec qui a enregistré la plus forte croissance (+11,2 millions de dollars), en raison des projets de construction en cours dans le quartier écologique d'Estimauville à Québec. À l'échelle nationale, les composantes industrielle et institutionnelle n'ont pratiquement affiché aucune variation.

Infographie 2  Vignette de l'infographie 2: Investissement en construction de bâtiments non résidentiels, septembre 2019
Investissement en construction de bâtiments non résidentiels, septembre 2019

Troisième trimestre de 2019 : l'investissement dans les logements unifamiliaux en Ontario est en forte croissance

L'investissement total en construction de bâtiments a progressé de 2,4 % par rapport au deuxième trimestre pour se fixer à 46,4 milliards de dollars au troisième trimestre. Cette hausse a été stimulée par une croissance de l'investissement dans les logements unifamiliaux en Ontario (+10,4 %).

L'investissement était en hausse dans toutes les composantes du secteur non résidentiel au troisième trimestre, la Colombie-Britannique (+5,5 %) ayant enregistré l'augmentation la plus marquée.

Sur une base non désaisonnalisée, l'investissement trimestriel en construction de nouveaux bâtiments non résidentiels a augmenté de 11,5 % d'une année à l'autre, pour atteindre 7,0 milliards de dollars, sous l'effet des hausses observées dans la composante commerciale (en hausse de 19,5 % pour s'établir à 3,9 milliards de dollars).

L'investissement en construction de nouveaux bâtiments résidentiels était pratiquement inchangé d'une année à l'autre, se chiffrant à 16,6 milliards de dollars au troisième trimestre. Les baisses de l'investissement dans les logements unifamiliaux (-7,3 %) et dans les maisons jumelées (-2,0 %) ont été contrebalancées par les hausses de l'investissement dans les maisons en rangée (+13,6 %) et dans les immeubles d'appartements (+5,2 %).

  Note aux lecteurs

Les données non désaisonnalisées du mois de référence en cours peuvent faire l'objet d'une révision en raison des réponses reçues tardivement. Les données du mois précédent ont été révisées. Les données désaisonnalisées ont été révisées pour les deux mois précédents.

À moins d'avis contraire, toutes les données qui figurent dans le présent communiqué sont désaisonnalisées et exprimées en dollars courants, ce qui facilite la comparaison d'un mois à l'autre par l'élimination de l'effet des variations saisonnières. Pour obtenir des renseignements sur la désaisonnalisation, veuillez consulter la page Données désaisonnalisées — Foire aux questions.

Les estimations mensuelles exprimées en dollars constants sont calculées au moyen des déflateurs trimestriels de l'Indice des prix de la construction de bâtiments (tableau 18-10-0135-01). Le niveau de prix du trimestre précédent est généralement utilisé pour les deux premiers mois d'un trimestre, et les données sont révisées lorsque le nouvel indice de prix trimestriel est accessible.

Des données détaillées sur l'investissement selon le type de structure et de travaux sont maintenant accessibles dans les séries non désaisonnalisées en dollars courants.

En raison de contraintes liées à la source des données, la valeur totale de la catégorie « types de travaux, total » peut ne pas correspondre à la somme de ses composantes (« nouvelles constructions », « amélioration », « transformation » et « autres types de travaux »). La composante requise pour compléter la somme est « type de structure, mineur ».

Pour ce qui est de la série sur le type de travaux « transformation, total », un ou plusieurs logements résidentiels sont créés à partir d'une structure existante. Les suppressions d'unités de logement, les garages et les abris d'auto, de même que les piscines creusées, sont regroupés dans la catégorie « autres types de travaux ».

Avant janvier 2018, les permis de bâtir pour les chalets ayant une valeur supérieure à 60 000 $ étaient automatiquement reclassés selon le type de structure « simple ». Depuis janvier 2018, les permis de bâtir obtenus des municipalités pour des structures codées comme étant des chalets restent classés selon le type de structure « chalet », quelle que soit leur valeur.

Depuis le 23 novembre 2018, le tableau 34-10-0175-01 comprend des données pour les secteurs résidentiel et non résidentiel, et remplace les tableaux 34-10-0010-01, 34-10-0011-01 et 34-10-0012-01.

Prochaine diffusion

Les données d'octobre sur l'investissement en construction de bâtiments seront diffusées le 23 décembre.

Produits

Statistique Canada a un nouveau Tableau de bord des indicateurs du marché du logement. Cette application Web donne accès aux principaux indicateurs du marché du logement du Canada, selon la province et la région métropolitaine de recensement. Ces indicateurs sont automatiquement mis à jour à l'aide de nouveaux renseignements provenant des diffusions mensuelles, ce qui permet aux utilisateurs d'avoir accès aux données les plus récentes.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir de plus amples renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, veuillez communiquer avec nous au 514-283-8300 ou composer sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca), ou veuillez communiquer avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Date de modification :