Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Tendances des prix dans les principaux marchés canadiens du logement, troisième trimestre de 2019

Diffusion : 2019-11-14

Aujourd'hui, Statistique Canada lance le nouvel Indice des prix des propriétés résidentielles (IPPR), qui peut être utilisé pour suivre les variations des prix moyens des logements dans six régions métropolitaines de recensement (RMR) sélectionnées. Selon cette mesure, les prix des propriétés résidentielles ont augmenté de 9,2 % du premier trimestre de 2017 au troisième trimestre de 2019, une bonne partie de cette hausse étant survenue avant le deuxième trimestre de 2018.

L'IPPR est composé de l'Indice des prix des logements neufs, de l'Indice des prix des appartements en copropriété neufs et de l'Indice des prix de revente des propriétés résidentielles, lequel est publié pour la première fois dans le cadre de cette diffusion. Les utilisateurs peuvent consulter l'IPPR à l'aide du nouvel Outil de visualisation des données de l'Indice des prix des propriétés résidentielles.

L'Indice des prix de revente des propriétés résidentielles mesure la variation des prix de revente des propriétés résidentielles au fil du temps à Montréal, à Ottawa, à Toronto, à Calgary, à Vancouver et à Victoria, ainsi que pour l'ensemble de ces six RMR. Les reventes représentent environ les deux tiers de la valeur totale des ventes de logements chaque année.

Depuis le premier trimestre de 2017, les prix des propriétés neuves ont augmenté (+6,4 %) à un rythme plus lent que les prix des propriétés en revente (+10,5 %). Tant dans le marché du logement neuf que dans le marché de la revente, pour l'ensemble des six RMR, les prix des appartements en copropriété (+18,9 %) ont progressé à un rythme beaucoup plus rapide que les prix des maisons (+5,8 %).

Graphique 1  Graphique 1: Prix des propriétés résidentielles, agrégat des 6 RMR
Prix des propriétés résidentielles, agrégat des 6 RMR

La croissance des prix des propriétés résidentielles de Toronto ralentit, malgré un marché du logement en copropriété vigoureux

À Toronto, les prix des propriétés résidentielles ont augmenté de 9,8 % du premier trimestre de 2017 au troisième trimestre de 2019. Cependant, les prix de revente des appartements en copropriété (+29,8 %) ont augmenté de près du tiers; il s'agit de la hausse la plus marquée dans la RMR au cours de cette période.

Si l'on exclut les nouveaux appartements en copropriété, la majeure partie de la hausse des prix des propriétés résidentielles observée à Toronto a eu lieu au deuxième trimestre de 2017, lorsque l'IPPR a progressé de 8,4 %. Du troisième trimestre de 2017 au troisième trimestre de 2019, les prix des propriétés résidentielles à Toronto ont augmenté de 1,6 %. Le plan de l'Ontario pour le logement équitable, mis en place en avril 2017, pourrait constituer un facteur expliquant cette variation.

Graphique 2  Graphique 2: Prix des propriétés résidentielles, Toronto
Prix des propriétés résidentielles, Toronto

Les prix des propriétés résidentielles à Ottawa ont progressé de 18,4 % depuis le premier trimestre de 2017. La croissance des prix la plus rapide (+3,9 %) a été enregistrée au deuxième trimestre de 2019 et est attribuable au marché de la revente de maisons (+4,8 %) et au marché des appartements en copropriété neufs (+8,9 %).

Graphique 3  Graphique 3: Prix des propriétés résidentielles, Ottawa
Prix des propriétés résidentielles, Ottawa

Les prix des propriétés résidentielles de Vancouver sont en baisse d'une année à l'autre

À Vancouver, les prix des propriétés résidentielles ont augmenté de 9,1 % du premier trimestre de 2017 au troisième trimestre de 2019, la hausse la plus marquée (+18,9 %) ayant été enregistrée dans les prix des appartements en copropriété pour la revente. Le marché de Vancouver a toutefois ralenti depuis le deuxième trimestre de 2018, les prix ayant reculé de 5,5 %. Des mesures visant à ralentir le marché, comme la hausse des taux d'intérêt hypothécaires et la taxe imposée aux acheteurs étrangers, pourraient avoir contribué aux baisses récentes des prix des propriétés.

Graphique 4  Graphique 4: Prix des propriétés résidentielles, Vancouver
Prix des propriétés résidentielles, Vancouver

Les propriétaires de Victoria ont payé 14,3 % de plus pour acquérir une propriété résidentielle au troisième trimestre de 2019 par rapport au premier trimestre de 2017. À Victoria, les prix des appartements en copropriété neufs ont progressé de 35,2 % au cours de cette période. Il s'agit de la plus forte croissance à l'échelle nationale.

Graphique 5  Graphique 5: Prix des propriétés résidentielles, Victoria
Prix des propriétés résidentielles, Victoria

Les prix des appartements en copropriété neufs de Calgary reculent d'environ un cinquième

À Calgary, les prix des propriétés résidentielles ont diminué de 3,0 % du premier trimestre de 2017 au troisième trimestre de 2019. Cette diminution s'explique par les prix nettement plus bas des appartements en copropriété neufs.

À Calgary, les prix des appartements en copropriété neufs ont diminué d'environ un cinquième (-17,3 %) du premier trimestre de 2017 au troisième trimestre de 2019, ce qui a fait diminuer de 14,1 % les prix des appartements en copropriété dans la RMR. Le recul était attribuable à l'offre excédentaire d'appartements en copropriété à Calgary. Par ailleurs, les prix de revente des appartements en copropriété à Calgary ont diminué de 7,5 %.

Graphique 6  Graphique 6: Prix des propriétés résidentielles, Calgary
Prix des propriétés résidentielles, Calgary

Les reventes contribuent à accroître les prix des propriétés résidentielles à Montréal

Les prix des propriétés résidentielles de Montréal ont augmenté de 14,1 % du premier trimestre de 2017 au troisième trimestre de 2019, les maisons en revente ayant contribué le plus (+17,2 %) à cette hausse.

Graphique 7  Graphique 7: Prix des propriétés résidentielles, Montréal
Prix des propriétés résidentielles, Montréal

  Note aux lecteurs

L'Indice des prix des propriétés résidentielles (IPPR) mesure les variations au fil du temps des prix de vente des propriétés résidentielles. Il fournit un aperçu exhaustif du marché immobilier résidentiel, étant donné qu'il englobe à la fois le marché des maisons et des appartements en copropriété neufs et le marché de la revente pour les régions métropolitaines de recensement (RMR) de Montréal, d'Ottawa, de Toronto, de Calgary, de Vancouver et de Victoria, ainsi que pour l'ensemble de ces six RMR. L'IPPR est un indice trimestriel non désaisonnalisé établi à partir du premier trimestre de 2017 peut être assujetti à une période de révision d'un trimestre.

Produits

Statistique Canada offre un nouvel Outil de visualisation des données de l'Indice des prix des propriétés résidentielles interactif. Ce tableau de bord interactif permet d'accéder aux données actuelles et historiques de l'Indice des prix des propriétés résidentielles (IPPR) et à ses sous-composantes (maisons et appartements en copropriétés neufs et en revente) pour les RMR de Montréal, d'Ottawa, de Toronto, de Calgary, de Vancouver et de Victoria, ainsi que pour l'ensemble de ces six RMR. Les données sont présentées dans un format dynamique et personnalisable.

L'infographie « Un premier aperçu complet des prix des propriétés résidentielles », qui fait partie de la série Statistique Canada — Infographies (Numéro au catalogue11-627-M), présente des statistiques clés et montre les tendances du marché immobilier résidentiel.

Il est maintenant possible de consulter la Méthodologie de l'Indice des prix des propriétés résidentielles (IPPR). Le document fournit des précisions sur la méthodologie utilisée pour calculer l'Indice des prix des logements neufs, l'Indice des prix des appartements en copropriété neufs et l'Indice des prix de revente des propriétés résidentielles, ainsi que sur la façon de compiler ces indices pour créer l'Indice des prix des propriétés résidentielles.

Pour obtenir plus de renseignements sur le logement, veuillez consulter le nouveau Portail de statistiques sur le logement.

Statistique Canada a lancé le Portail des indices des prix à la production, lequel fait partie d'une série de portails relatifs aux prix et aux indices des prix. Cette page Web fournit aux utilisateurs un point d'accès unique à une grande variété de statistiques et de mesures relatives aux prix à la production. Le portail offre un éventail de renseignements sur des sujets tels que la fabrication, la construction, les services professionnels, le commerce et les services financiers. Il sera continuellement mis à jour à mesure que de nouveaux renseignements deviendront accessibles.

Une vidéo intitulée « Indices des prix à la production » est disponible sur le site de l'Institut de formation de Statistique Canada. Elle fournit une introduction aux indices de prix à la production de Statistique Canada : ce qu'ils sont, la façon dont ils sont produits et de quelle façon ils sont utilisés.

Prochaine diffusion de l'IPPR

Les données de l'Indice des prix des propriétés résidentielles du quatrième trimestre de 2019 seront diffusées le 29 janvier 2020.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca) ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Date de modification :