Feuillets d'information de la santé
Satisfaction à l’égard de la vie, 2017

Date de diffusion : le 26 mars 2019

En 2017, 51,2 % des Canadiens âgés de 12 ans et plus ont déclaré qu’ils étaient satisfaits à l’égard de la vie et 41,7 % ont déclaré qu’ils étaient très satisfaits (graphique 1)Note . Les hommes étaient plus susceptibles de déclarer être insatisfaits que les femmes (2,4 %, 1,9 %), tandis que la répartition n’était pas différente selon le sexe dans les quatre autres catégoriesNote . La proportion des personnes ayant déclaré être satisfaites ou très satisfaites en 2017 (92,9 %) est restée stable depuis 2015 (93,1 %).

Graphique 1

Tableau de donnée du graphique 1 
Tableau de données du graphique 1
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau de données du graphique 1 Hommes, Intervalles de confiance à 95 % limite inférieure, Intervalles de confiance à 95 % limite supérieure et Femmes, calculées selon pourcentage unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
Hommes Intervalles de confiance à 95 % limite inférieure Intervalles de confiance à 95 % limite supérieure Femmes Intervalles de confiance à 95 % limite inférieure Intervalles de confiance à 95 % limite supérieure
pourcentage pourcentage
Très satisfait 41,3 40,3 42,2 42,0 41,1 42,9
Satisfait 51,5 50,6 52,5 50,9 50,0 51,9
Ni satisfait ni insatisfait 4,2 3,9 4,6 4,6 4,2 5,1
Insatisfait 2,4 2,1 2,7 1,9 1,6 2,1
Très insatisfait 0,6 0,4 0,7 0,5 0,4 0,6

Les hommes et les femmes âgés de 12 à 17 ans étaient les plus susceptibles de se déclarer satisfaits ou très satisfaits de leur vie (98,4 % des hommes et 97,3 % des femmes). Même si plus de 9 femmes sur 10 indiquent un niveau de satisfaction élevé, cette proportion diminue avec l’âge. Chez les femmes, la satisfaction à l’égard de la vie diminuait entre chaque groupe d’âge de 12 à 64 ans. Il y avait une diminution similaire pour les hommes, même s’il n’y avait aucune différence entre les groupes d’âge de 18 à 34 ans et de 35 à 49 ans (graphique 2).

Graphique 2

Tableau de donnée du graphique 2 
Tableau de données du graphique 2
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau de données du graphique 2 Hommes, Intervalles de confiance à 95 % limite inférieure, Intervalles de confiance à 95 % limite supérieure et Femmes, calculées selon pourcentage unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
Hommes Intervalles de confiance à 95 % limite inférieure Intervalles de confiance à 95 % limite supérieure Femmes Intervalles de confiance à 95 % limite inférieure Intervalles de confiance à 95 % limite supérieure
pourcentage pourcentage
Total (12 ans et plus) 92,8 92,3 93,3 93,0 92,5 93,4
12 à 17 ans 98,4 97,7 99,1 97,3 96,2 98,4
18 à 34 ans 94,7 93,7 95,6 95,3 94,5 96,0
35 à 49 ans 93,5 92,6 94,5 93,2 92,2 94,2
50 à 64 ans 90,4 89,2 91,6 90,9 89,7 92,1
65 ans et plus 89,8 88,6 91,0 90,6 89,6 91,6

Des recherches ont démontré que les personnes qui ont une bonne santé mentale et physique sont plus susceptibles d’être satisfaites à l’égard de la vieNote . Les Canadiens qui ont déclaré que leur santé générale était excellente ou très bonne étaient plus susceptibles d’être satisfaits ou très satisfaits de leur vie (98,1 %). En revanche, les Canadiens qui ont déclaré que leur santé était passable ou mauvaise étaient plus susceptibles d’être insatisfaits ou très insatisfaits de leur vie (17,5 %, graphique 3).

Graphique 2

Tableau de donnée du graphique 3 
Tableau de données du graphique 3
Sommaire du tableau
Le tableau montre les résultats de Tableau de données du graphique 3 Santé excellente/très bonne , Santé bonne et Santé passable/mauvaise , calculées selon pourcentage unités de mesure (figurant comme en-tête de colonne).
Santé excellente/très bonne Santé bonne Santé passable/mauvaise
pourcentage
Très satisfait ou satisfait à l'égard de la vie 98,1 92,0 63,6
Ni satisfait ni insatisfait 1,4 6,0 18,8
Très insatisfait ou insatisfait à l'égard de la vie 0,6 1,9 17,5

Satisfaction à l’égard de la vie et comportements sains

La satisfaction à l’égard de la vie était plus grande chez les personnes ayant déclaré divers comportements sains, comme le fait d’être actif physiquement et de ne pas fumer.

Chez les adultes et les jeunes, les personnes qui étaient physiquement actives selon les Directives canadiennes en matière d’activité physiqueNote étaient plus susceptibles de déclarer être satisfaites ou très satisfaites à l’égard de la vie (94,3 % des adultes, 99,2 % des jeunes) comparativement à celles qui n’ont déclaré aucune activité ou dont la quantité d’activité physique était inférieure aux directives recommandées (90,1 % des adultes, 97,4 % des jeunes).

Les Canadiens étaient plus susceptibles de déclarer être satisfaits ou très satisfaits à l’égard de la vie lorsqu’ils ont déclaré moins de quatre heures passées devant un écran (94,5 %) comparativement à ceux qui ont déclaré de quatre à six heures (91,4 %) ou six heures ou plus (83,2 %)Note .

Chez les fumeurs actuels, la satisfaction à l’égard de la vie déclarée était inférieure à celle des non-fumeurs. Les personnes ayant déclaré fumer quotidiennement ou à l’occasion étaient moins susceptibles de déclarer être satisfaites ou très satisfaites à l’égard de la vie (86,9 %) comparativement aux non-fumeurs (94,1 %).

Satisfaction à l’égard de la vie selon la géographie

La proportion de résidents qui étaient satisfaits ou très satisfaits à l’égard de la vie était inférieure à la moyenne nationale (92,9 %) dans les provinces suivantes:

La proportion de résidents qui étaient satisfaits ou très satisfaits à l’égard de la vie était supérieure à la moyenne nationale au Québec (94,0 %).

La proportion de satisfaction à l’égard de la vie était similaire à la moyenne nationale dans toutes les autres provinces. Les Canadiens vivant dans des régions rurales étaient plus susceptible d’être satisfaits ou très satisfaits à l’égard de la vie (93,9 %) que ceux vivant dans des zones urbaines (92,7 %).

Début de l'encadré

Au sujet de la satisfaction à l’égard de la vie

La satisfaction à l’égard de la vie est une évaluation personnelle et subjective du bien-être général. Dans le cadre de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes, on demande aux répondants d’évaluer leur satisfaction actuelle à l’égard de la vie sur une échelle de 11 points (0 à 10), où 0 signifie « très insatisfait » et 10 signifie « très satisfait ». Une réponse « satisfait(e) » ou « très satisfait(e) » correspond à une note de 6 ou plus sur une échelle de 10. Une réponse « insatisfait(e) » ou « très insatisfait(e) » correspond à une note de 4 ou moins sur une échelle de 10. Ceux qui ont indiqué une note de 5 sur l’échelle ont été classés dans la catégorie « ni satisfait(e) ni insatisfait(e) ».

Fin de la boîte de texte

Références

Lu C., G. Schellenberg, F. Hou, et J.F. Helliwell. 2015. « Comment va la vie en ville? La satisfaction à l’égard de la vie dans les différentes régions métropolitaines de recensement et régions économiques du Canada », no 46, produit no 11-626-X du catalogue de Statistique Canada. (site consulté le 4 juillet 2018).

Strine T.W., D.P. Chapman, L.S. Baluz, D.G. Moriarty, et A.H. Mokdad. 2008. « The Associations Between Life Satisfaction and Health related Quality of Life, Chronic Illness, and Health Behaviors among U.S. Community-dwelling Adults », J Community Health. 33:40-50. (site consulté le 4 juillet 2018).

Données

D’autres données de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes sont disponibles dans le tableau 13-10-0096-01.

Date de modification :