Tabagisme, 2009

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Informations archivées

Les informations archivées sont fournies aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elles ne sont pas assujetties aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiées ou mises à jour depuis leur archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

L'usage du tabac est un facteur de risque de cancer du poumon, de maladie du cœur, d'accident vasculaire cérébral, de maladie respiratoire chronique et d'autres problèmes de santé1. Selon l'Organisation mondiale de la Santé, l'usage du tabac est une cause de mortalité importante et évitable2.

En 2009, 5,7 millions, ou 20,1 %, de Canadiens de 12 ans et plus fumaient tous les jours ou à l'occasion (22,6 % des hommes et 17,7 % des femmes) (graphique 1). Pour les hommes, il s'agissait d'une baisse marquée par rapport à 24,4 % en 2008, et pour les femmes, d'une baisse marquée par rapport à 19,4 % en 2007.

Graphique 1
Pourcentage de personnes qui fument tous les jours ou à l'occasion, selon le groupe d'âge et le sexe, population à domicile de 12 ans et plus, Canada, 2009

Description

Graphique 1 Pourcentage  de personnes qui fument tous les jours ou à l'occasion, selon le groupe d'âge  et le sexe, population à domicile de 12 ans et plus, Canada, 2009

Nota : E à utiliser avec prudence (coefficient de variation compris entre 16,6 % et 33,3 %)
Source : Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes, 2009.

Le pourcentage de fumeurs de 16 et 17 ans a diminué en six années, passant de 20,3 % en 2003 à 16,4 % en 2009, même s'il n'y a pas eu de variation significative de 2008 à 2009. Le pourcentage de fumeurs de 18 et 19 ans est passé de 24,8 % en 2005 à 21,2 % en 2009 (graphique 2).

Graphique 2
Pourcentage de personnes qui fument tous les jours ou à l'occasion, selon le sexe et certains groupes d'âge, population à domicile de 12 ans et plus, Canada, 2001 à 2009

Description

Graphique 2 Pourcentage de personnes qui fument tous les jours ou à l'occasion, selon le sexe et certains groupes d'âge, population à domicile de 12 ans et plus, Canada, 2001 à 2009

Source : Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes, 2001, 2003, 2005, 2007, 2008 et 2009.

Les taux d'usage du tabac les plus faibles ont été relevés chez les jeunes de 12 à 15 ans (3,0 %) et chez les personnes âgées (9,6 %). Même si les taux d'usage du tabac étaient les plus faibles aux deux extrémités de l'échelle d'âge, les types de fumeurs étaient différents. Chez les personnes âgées qui fumaient, 84,0 % fumaient tous les jours, comparativement à 61,4 % des fumeurs de 12 à 19 ans. Les non–fumeurs dans ces groupes d'âge étaient également différents : 59,7 % des personnes âgées qui ne fumaient pas étaient en fait d'anciens fumeurs, comparativement à 10,8 % des non–fumeurs de 12 à 19 ans.

Habituellement, les gens commencent à fumer à l'adolescence, de sorte que le pourcentage de Canadiens qui ne fument toujours pas à l'âge de 20 ans donne une idée des taux futurs d'usage du tabac. En 2009, 50,2 % des Canadiens de 20 à 24 ans n'avaient jamais fumé, en hausse par rapport à 2008 (graphique 3).

Graphique 3
Pourcentage de personnes n'ayant jamais fumé, selon le sexe, population à domicile de 20 à 24 ans, Canada, 2001 à 2009

Description

Graphique 3 Pourcentage  de personnes n'ayant jamais fumé, selon le sexe, population à domicile de 20 à  24 ans, Canada, 2001 à 2009

Source : Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes, 2001, 2003, 2005, 2007, 2008 et 2009.

Un peu moins du quart des personnes fumaient à Terre-Neuve-et-Labrador, en Nouvelle–Écosse, au Québec et en Alberta, ce qui représente une proportion nettement supérieure à la moyenne nationale. Le pourcentage de personnes qui fumaient était inférieur à la moyenne nationale en Ontario (18,6 %) et en Colombie-Britannique (16,0 %). Dans les autres provinces, les pourcentages n'étaient pas significativement différents du taux national.

Les taux d'usage du tabac étaient beaucoup plus élevés dans les territoires. Plus de la moitié des répondants du Nunavut de 12 ans et plus fumaient tous les jours ou à l'occasion, de même qu'environ le tiers de ceux du Yukon et des Territoires du Nord-Ouest.


Notes

1. Shields Margot. 2005. « Cheminement vers l'abandon du tabac », Rapports sur la santé, vol. 16, no 3, mai, produit no 82-003 au catalogue de Statistique Canada, page 23. /studies-etudes/82-003/archive/2005/7839-fra.pdf (site consulté le 20 mai 2010).

2. Organisation mondiale de la Santé; 2008; Rapport de l'OMS sur l'épidémie mondiale de tabagisme, 2008 : Le programme MPOWER, Genève.

Références

Organisation mondiale de la Santé. 2008. Rapport de l'OMS sur l'épidémie mondiale de tabagisme, 2008 : Le programme MPOWER, Genève.

Shields, Margot. 2007. « Interdictions de fumer : leur incidence sur la prévalence de l'usage de la cigarette », Rapports sur la santé, vol. 18, no 3, août, produit no 82-003 au catalogue de Statistique Canada, pages 9 à 26, /pub/82-003-x/2006008/article/smoking-tabac/10306-fra.pdf (site consulté le 20 mai 2010).

Shields, Margot. 2005. « Cheminement vers l'abandon du tabac », Rapports sur la santé, vol. 16, no 3, mai, produit no 82-003 au catalogue de Statistique Canada, pages 23 à 43. /studies-etudes/82-003/archive/2005/7839-fra.pdf (site consulté le 20 mai 2010).

Shields, Margot. 2005. « Usage du tabac chez les jeunes », Rapports sur la santé, vol. 16, no 3, mai, produit no 82-003 au catalogue de Statistique Canada, pages 61 à 66. /studies-etudes/82-003/archive/2005/7840-fra.pdf (site consulté le 20 mai 2010).

Données

D'autres données sur l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes sont disponibles dans le tableau CANSIM 105-0501.

Date de modification :