Rapports sur la santé

Une revue à comité de lecture canadienne consacrée à la recherche sur la santé des populations et les services de santé

Novembre 2022

Effets sur la santé du respect des nouvelles Directives canadiennes en matière de mouvement sur 24 heures selon les catégories de l’indice de masse corporelle chez les adultes canadiens

par Aurélie Baillot, Jean-Philippe Chaput, Stéphanie A. Prince, Ahmed Jérôme Romain, Rachel C. Colley et Justin J. Lang

Une journée de 24 heures comprend un continuum de mouvements qui passent de l’absence de mouvement (c.-à-d. sommeil) à des mouvements à forte intensité (c.-à-d. exercice vigoureux). Bien que de nombreuses études aient examiné les effets bénéfiques sur la santé de chaque comportement de mouvement de façon isolée (activité physique, comportement sédentaire et sommeil), le concept d’un cycle de mouvement de 24 heures suscite un intérêt croissant parmi les chercheurs et les autorités en santé publique. En effet, des données probantes soulignent que les comportements sur le continuum du mouvement sont importants et que le respect de multiples recommandations sur le continuum du mouvement sur 24 heures est associé à une meilleure santé. En d’autres termes, « toute la journée compte » pour la santé et le bien-être, et l’équilibre entre chaque comportement de mouvement est important. Ce changement de paradigme a donné lieu à la diffusion en 2020 des Directives canadiennes en matière de mouvement sur 24 heures pour les adultes comme directives de santé publique et comme points de repère en matière d’activité physique modérée à vigoureuse (APMV), de comportement sédentaire et de durée du sommeil.

Article complet Version PDF

Autres articles

Effets sur la santé du respect des nouvelles Directives canadiennes en matière de mouvement sur 24 heures selon les catégories de l’indice de masse corporelle chez les adultes canadiens

  • Rollo, S., Lang, J., Roberts, K., Bang, F., Carson, V., Chaput, J., et al. 2022. « Effets sur la santé du respect des Directives canadiennes en matière de mouvement sur 24 heures pour les adultes : résultats de l’Enquête canadienne sur les mesures de la santé », Rapports sur la santé. Vol. 33, no 1,
    DOI : https://www150.statcan.gc.ca/n1/pub/82-003-x/2022001/article/00002-fra
  • Day, B., Langlois, R., Tremblay, M., Knoppers, BM. 2007. « Enquête canadienne sur les mesures de la santé : questions éthiques, juridiques et sociales », Rapports sur la santé. Vol. 18.
  • Colley, RC., Garriguet, D., Janssen, I., Craig, CL., Clarke, J., Tremblay, MS. 2011. « Activité physique des enfants et des jeunes au Canada : résultats d'accélérométrie de l'Enquête canadienne sur les mesures de la santé de 2007-2009 », Rapports sur la santé. Vol. 22, no 1.
  • Patry-Parisien, J., Shields, M., Bryan, S. 2012. « Comparaison de la circonférence de la taille mesurée selon les protocoles de l'Organisation mondiale de la Santé et des National Institutes of Health », Rapports sur la santé. Vol. 23, no 3.
  • Colley, RC., Michaud, I., Garriguet, D. 2018. « Répartition du temps entre le sommeil, la sédentarité et l’activité : liens avec l’obésité et la santé chez les adultes canadiens », Rapports sur la santé. Vol. 29, no 4.

Difficulté d’accès aux soins de santé durant la pandémie de COVID-19 au Canada : comparaison entre les personnes ayant des problèmes de santé chroniques et celles qui n’en ont pas

par Kristyn Frank

Pendant la pandémie de COVID-19, des préoccupations ont été soulevées au sujet du fait que les Canadiens ayant des problèmes de santé chroniques pouvaient présenter un risque plus élevé de subir des conséquences plus graves attribuables à la COVID-19, bien que des recherches plus récentes montrent des renseignements contradictoires quant aux types de problèmes de santé associés à une plus grande gravité. Parallèlement, l’accès aux services de soins de santé non urgents est devenu plus restreint, en particulier au début de la pandémie. Ce changement peut avoir touché de manière disproportionnée les personnes aux prises avec des problèmes de santé chroniques, car elles ont généralement des besoins médicaux plus complexes nécessitant un suivi fréquent.

Article complet Version PDF
Autres articles

Difficulté d’accès aux soins de santé durant la pandémie de COVID-19 au Canada : Comparaison entre les personnes ayant des problèmes de santé chroniques et celles qui n’en ont pas

Profil de données : la Biobanque de Statistique Canada

par Natalie Cross, Janine Clarke, Carol Perez-Iratxeta et Audra Nagasawa

La Biobanque de Statistique Canada est une précieuse source de renseignements sur la santé représentatifs de la population nationale, mais elle est sous-utilisée. Cette biobanque a pour but d’accélérer les projets de recherche à l’avenir et de créer des possibilités de suivi de la santé sur un échantillon représentatif de la population canadienne.

Article complet Version PDF
Autres articles

Profil de données : la Biobanque de Statistique Canada

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :