Rapports sur la santé

Une revue à comité de lecture canadienne consacrée à la recherche sur la santé des populations et les services de santé

Janvier 2022

Pourquoi les bébés au Canada sont-ils plus petits?

par Shiraz El Adam, Jennifer A. Hutcheon, Chris McLeod et Kim McGrail

Une petite taille pour l’âge gestationnel (PTAG), définie comme un poids à la naissance inférieur au 10e percentile dans une population de référence par sexe et âge gestationnel, est couramment surveillée en tant qu’indicateur de santé publique en raison de son rôle comme approximation pour la croissance fœtale limitée. Les nourrissons de PTAG présentent un risque accru de complications néonatales, telles que l’hypothermie, l’hypoglycémie, l’hyperglycémie, l’hypocalcémie, la polycythémie, la jaunisse, des difficultés alimentaires, l’intolérance alimentaire, l’entérocolite nécrosante néonatale, la septicémie tardive et l’hémorragie pulmonaire, ainsi que la mort infantile. Les risques permanents pour la santé associés à une petite taille à la naissance comprennent des risques accrus de troubles neurodéveloppementaux, de détresse psychologique ou émotionnelle et de maladies non transmissibles.

Article complet Version PDF

Effets sur la santé du respect des Directives canadiennes en matière de mouvement sur 24 heures pour les adultes : résultats de l’Enquête canadienne sur les mesures de la santé

par Scott Rollo, Justin J. Lang, Karen C. Roberts Felix Bang, Valerie Carson, Jean-Philippe Chaput, Rachel C. Colley, Ian Janssen et Mark S. Tremblay

Une activité physique adéquate, un temps sédentaire limité et un sommeil suffisant sont tous séparément associés à une meilleure santé chez les adultes. Ces comportements individuels, collectivement appelés les comportements de mouvement sur 24 heures, sont organiquement liés les uns aux autres dans la période de référence fixe de 24 heures. En raison de cela, une nouvelle approche de la promotion de la santé publique axée sur l’intégration de tous ces comportements au cours d’une journée complète gagne du terrain. Récemment, plusieurs études se sont penchées sur la relation entre les différentes combinaisons de comportements de mouvement sur 24 heures et la santé des adultes. Les données probantes montrent que la composition temps-utilisation (combinaison) des comportements de mouvement sains durant une journée de 24 heures est associée à un éventail de résultats en matière de santé, notamment la mortalité toutes causes confondues, l’adiposité, les biomarqueurs cardiométaboliques et la santé mentale chez les adultes. Conformément à ce paradigme de comportements de mouvement intégré, le Canada a récemment élaboré et publié le document 24-Hour Movement Guidelines for Adults (18-64 years and 65 years or older) (Directives en matière de mouvement sur 24 heures) en octobre 2020.

Article complet Version PDF
Autres articles

Effets sur la santé du respect des Directives canadiennes en matière de mouvement sur 24 heures pour les adultes : résultats de l’Enquête canadienne sur les mesures de la santé

  • R.C. Colley, D. Garriguet, I. Janssen et al., « Activité physique des enfants et des jeunes au Canada : résultats d’accélérométrie de l’Enquête canadienne sur les mesures de la santé de 2007-2009 », Rapports sur la santé, 22(1), 2011, p. 17-26.
  • R.C. Colley, S. Connor Gorber et M.S. Tremblay, « Procédures de contrôle de la qualité et de réduction des données pour les mesures par accélérométrie de l’activité physique », Rapports sur la santé, 21(1), 2010, p. 67-74.
  • J. Patry-Parisien, M. Shields et S. Bryan, « Comparaison de la circonférence de la taille mesurée selon les protocoles de l’Organisation mondiale de la Santé et des National Institutes of Health », Rapports sur la santé, 23(3), 2012, p. 55-63.
  • J.P. Chaput, S.L. Wong et I. Michaud, « Durée et qualité du sommeil chez les Canadiens âgés de 18 à 79 ans », Rapports sur la santé, 28(9), 2017, p. 30-35.
  • R.C. Colley, I. Michaud et D. Garriguet, « Répartition du temps entre le sommeil, la sédentarité et l’activité : liens avec l’obésité et la santé chez les adultes canadiens », Rapports sur la santé, 29(4), 2018, p. 3-14.
Date de modification :