Résumé

Passer au texte

Contexte
Mots-clés
Résultats
Auteur

Début du texte

Contexte

L’étude se fonde sur des données tirées de l’Enquête canadienne sur les mesures de la santé de 2007 à 2009 et de 2009 à 2011 pour présenter des données nationales concernant la consommation de médicaments délivrés sur ordonnance chez les Canadiens vivant dans la collectivité. On estime que 41 % des personnes de 6 à 79 ans vivant dans les ménages privés ont déclaré avoir pris au moins un médicament sur ordonnance au cours des deux derniers jours (situation actuelle en matière de consommation). En général, la consommation de médicaments sur ordonnance est plus élevée chez les femmes et chez les personnes en moins bonne santé, et elle augmente avec l’âge. Environ 11 % des 45 à 64 ans et 30 % des 65 à 79 ans prennent au moins cinq médicaments sur ordonnance. Dans le cas des adultes de 25 à 79 ans, les principales catégories de médicaments sur ordonnance sont les hypolipémiants, les inhibiteurs de l’enzyme de conversion, les médicaments contre l’ulcère gastro-duodénal / le reflux gastro-œsophagien et les antiacides, les bêtabloquants (hommes), les autres analgésiques et antipyrétiques (hommes), les antidépresseurs (femmes) et les médicaments de la thyroïde (femmes). Chez les enfants et les jeunes adultes de 6 à 24 ans, les principaux médicaments délivrés sur ordonnance sont pour le trouble d’hyperactivité avec déficit de l’attention (hommes), la dépression et la contraception hormonale (femmes).

Mots-clés

Problèmes de santé chroniques, pharmacothérapie, polypharmacie.

Résultats

Les médicaments délivrés sur ordonnance constituent la deuxième composante en importance des coûts des soins de santé, représentant presque 14 % (29 milliards de dollars) des dépenses annuelles en soins de santé au Canada en 2013. Ces médicaments reflètent en grande partie les traitements pharmacologiques d'états et de problèmes de santé chroniques (par exemple, maladie cardiaque et hypercholestérolémie, hypertension, diabète et dépression) et pour la prévention de la grossesse. [Texte intégral]

Auteur

Michelle Rotermann (michelle.rotermann@statcan.gc.ca), Claudia Sanmartin et Deirdre Hennessy travaillent à la Division de l’analyse de la santé de Statistique Canada, Ottawa (Ontario) K1A 0T6. Michele Arthur travaille à l’Institut canadien d’information sur la santé, Ottawa (Ontario) K2A 4H6.

Date de modification :