Sommaire des principaux résultats

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Tendances récentes des infections des voies respiratoires supérieures, des infections de l'oreille et de l'asthme chez les jeunes enfants canadiens

Publication : Rapports sur la santé 2010:21(4) /rapportssurlasante

Auteurs : Eleanor M. Thomas

Données : l'Enquête nationale longitudinale sur les enfants et les jeunes de 1994-1995 à 2008-2009

La prévalence de l'asthme, l'un des problèmes de santé chroniques les plus répandus chez les enfants, a diminué chez les enfants âgés de 2 à 7 ans au Canada, pour s'établir à son niveau le plus faible depuis plus d'une décennie.

La prévalence des infections des voies respiratoires supérieures chez les enfants âgés de 2 et 3 ans est demeurée constante ou a diminué dans la plupart des régions, mais a augmenté de façon importante au Québec. Les infections de l'oreille ont diminué de façon significative dans toutes les régions.

Un des facteurs qui peut avoir contribué à la diminution de la prévalence de l'asthme et des infections de l'oreille chez les jeunes enfants est la diminution de l'exposition à la fumée de cigarette.

L'usage quotidien du tabac chez la population âgée de 15 ans et plus a diminué de façon constante entre 2000 et 2008. Parallèlement, le pourcentage d'enfants exposés à la fumée de cigarette de façon régulière à la maison a diminué. On a aussi assisté à une baisse du pourcentage d'enfants âgés de 2 et 3 ans habitant dans des ménages où au moins un des parents fumait tous les jours.

Asthme

Entre 1994-1995 et 2000-2001, le pourcentage d'enfants âgés de 2 à 7 ans ayant été diagnostiqués comme étant asthmatiques a augmenté, pour passer de 11,5 % à 13,2 %. Toutefois, les nouvelles données de l'Enquête longitudinale nationale sur les enfants et les jeunes (ELNEJ) montrent qu'en 2008-2009 cette proportion avait diminué pour s'établir à 9,8 %.

L'augmentation de la prévalence de l'asthme jusqu'en 2000-2001, de même que la baisse subséquente, ont touché tous les groupes d'âge.

Tout au long de ces 14 années, un pourcentage significativement plus élevé de garçons que de filles a reçu un diagnostic d'asthme, mais chez les deux sexes, la prévalence de l'asthme a suivi la tendance générale.

Des études précédentes ont révélé des variations régionales dans la prévalence de l'asthme chez les enfants, la Colombie-Britannique et les provinces des Prairies présentant des taux moins élevés que les autres régions. Toutefois, cette tendance a changé considérablement.

Depuis 2000-2001, la prévalence de l'asthme chez les 2 à 7 ans a diminué dans les provinces de l'Atlantique, au Québec et en Ontario, mais est demeurée relativement stable en Colombie-Britannique et dans les provinces des Prairies. Par conséquent, aucune différence régionale significative de la prévalence de l'asthme n'a été observée en 2006-2007 et 2008-2009.

Infection des voies respiratoires supérieures

Les infections des voies respiratoires supérieures, y compris le rhume, sont fréquentes chez les enfants qui, au cours d'une année type, souffrent de trois à huit infections.

En 1994-1995, les parents de 26 % des enfants canadiens âgés de 2 et 3 ans ont déclaré que leur enfant avait des infections fréquentes des voies respiratoires supérieures. Ce pourcentage est demeuré presque stable au cours des 14 années suivantes : il s'établissait à 23 % en 2008-2009.

La prévalence des infections fréquentes des voies respiratoires supérieures chez les 2 et 3 ans a été la plus faible dans les provinces de l'Atlantique, et la plus élevée au Québec pendant ces 14 années.

Au cours de cette période, la prévalence des infections fréquentes des voies respiratoires supérieures a diminué dans toutes les régions, sauf au Québec, où le pourcentage est passé de 28 % à 39 %.

Infections de l'oreille

L'otite moyenne (infection ou inflammation de l'oreille moyenne) est également commune dans l'enfance. En 1994-1995, 67 % des enfants canadiens âgés de 2 et 3 ans avaient eu au moins une infection de l'oreille depuis la naissance.  Environ 26 % avaient eu des infections de l'oreille fréquentes, c'est-à-dire quatre ou plus.

En 2008-2009, le pourcentage d'enfants âgés de 2 et 3 ans ayant eu au moins une infection avait diminué, pour s'établir à 50 %, et le pourcentage ayant eu quatre infections ou plus avait chuté, pour s'établir à 13 %. Les garçons étaient plus susceptibles que les filles d'avoir eu une infection de l'oreille.

Les enfants des provinces de l'Atlantique et du Québec avaient tendance à avoir des taux d'infection de l'oreille élevés, tandis qu'en Colombie-Britannique, les taux avaient tendance à être bas. Dans toutes les régions, sauf au Québec, la prévalence des infections de l'oreille a chuté depuis 1994-1995.

Article intégral

Pour obtenir plus de renseignements, communiquez avec Linda Brunet au 1-613-951-0479 (Linda.Brunet@statcan.gc.ca), Division de l'analyse de la santé, Statistique Canada.