Statistique Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Tableau C.4.10
Notes moyennes estimées des élèves de 15 ans aux évaluations en mathématiques du Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA), Canada et provinces, 2003 et 2006

Avertissement Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

  PISA 2003 PISA 2006
note moyenne estimée intervalle de confiance à 95 % note moyenne estimée intervalle de confiance à 95 %
Mathématiques
Canada 532 528 à 536 527 522 à 532
Terre-Neuve-et-Labrador 517 512 à 522 507 501 à 513
Île-du-Prince-Édouard 500 496 à 504 501 496 à 506
Nouvelle-Écosse 515 511 à 519 506 501 à 511
Nouveau-Brunswick 512 508 à 516 506 501 à 511
Québec 537 528 à 546 540 531 à 549
Ontario 530 523 à 537 526 518 à 534
Manitoba 528 522 à 534 521 514 à 528
Saskatchewan 516 508 à 524 507 500 à 514
Alberta 549 541 à 557 530* 522 à 538
Colombie-Britannique 538 533 à 543 523* 514 à 532
* La différence par rapport au PISA 2003 est statistiquement significative (p < 0,05).
Notes :
Le Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) porte sur la compréhension de l’écrit, la culture mathématique et la culture scientifique et fait état des résultats dans ces trois domaines tous les trois ans. Il présente des résultats plus détaillés de chacun des domaines l’année où celui-ci constitue le domaine principal à l’étude : la lecture en 2000, les mathématiques en 2003, et les sciences en 2006. La première grande évaluation des mathématiques a eu lieu en 2003; il est impossible de comparer ces résultats avec ceux de l'évaluation mineure des mathématiques effectuée lors du PISA 2000.
L'intervalle de confiance représente la fourchette dans laquelle la note de la population est susceptible de se retrouver, avec une probabilité de 95 %. Si deux intervalles de confiance se chevauchent, il n'y a pas de différence significative entre les moyennes. Les intervalles de confiance de ce tableau ne doivent servir que pour l'analyse des tendances entre les années de l'évaluation puisque ceux de 2006 comprennent des erreurs de couplage associées à l'incertitude découlant des comparaisons avec le PISA 2003. Pour comparer le rendement du Canada ou des provinces au cours d'une année donnée de l'évaluation, il importe de consulter le rapport du Canada sur le PISA de cette même année.
Source des données :
Ressources humaines et Développement des compétences Canada, Statistique Canada et le Conseil des ministres de l’Éducation (Canada), 2007. À la hauteur : Résultats canadiens de l’étude PISA de l’OCDE. La performance des jeunes du Canada en sciences, en lecture, et en mathématiques : Premiers résultats de 2006 pour les Canadiens de 15 ans. Statistique Canada. Nº 81-590-XIF-3 au catalogue. Ottawa.
Source du tableau :
Statistique Canada et Conseil des ministres de l'Éducation (Canada), 2007. Indicateurs de l’éducation au Canada : Rapport du Programme d’indicateurs pancanadiens de l’éducation. Nº 81-582-XIF au catalogue. Ottawa.
Mis à jour le 16 décembre 2008.