Techniques d’enquête
Plans de collecte de données adaptatifs visant à minimiser les effets du mode d’enquête – étude du cas de l’Enquête sur la population active des Pays‑Bas

par Melania Calinescu et Barry SchoutenNote 1

  • Date de diffusion : 17 décembre 2015

Résumé

L’évaluation de l’impact des effets de mode sur les estimations d’enquête est devenue un objectif de recherche crucial en raison de l’utilisation croissante des plans de sondage à modes mixtes. Malgré les avantages inhérents aux plans de ce genre, comme la réduction des coûts et l’augmentation de la couverture, il y a une évidence manifeste à l’effet que le mode d’enquête peut avoir des effets importants relativement à la précision d’une enquête. Ces effets risquent d’aboutir à des statistiques qui ne sont pas comparables dans le temps ou entre des sous‑groupes de population et d’accroître le biais. Les plans de collecte adaptatifs offrent un cadre mathématique souple qui permet d’optimiser l’équilibre entre la qualité et les coûts de l’enquête. Dans cet article, nous utilisons des plans adaptatifs afin de minimiser les effets de mode. Nous illustrons notre modèle d’optimisation au moyen de l’étude du cas de l’Enquête sur la population active des Pays‑Bas. Nous mettons l’accent sur les effets de mode dépendant des items et nous évaluons l’impact sur la qualité des enquêtes par comparaison avec une norme de référence.

Mots-clés : Biais de sélection propre à un mode; biais de mesure propre à un mode; coûts d’enquête; qualité de l’enquête.

Table des matières

Notes

Date de modification :