Bulletin d'information pour les entreprises et les collectivités, avril 2018

Bulletin d'information pour les entreprises et les collectivités

En vedette

Dans quelle mesure les travailleurs étrangers temporaires étaient-ils temporaires?

Le document de recherche « Dans quelle mesure les travailleurs étrangers temporaires étaient-ils temporaires? », qui fait partie de la Série de documents de recherche, Direction des études analytiques.

Les programmes de travailleurs étrangers temporaires sont devenus une composante de plus en plus importante de la migration internationale dans les pays développés occidentaux. Cependant, on en connaît peu sur la durée du séjour des travailleurs étrangers dans le pays d'accueil et sur les déterminants associés à leur parcours migratoire. Fondée sur un ensemble de données administratives longitudinales national sur les travailleurs étrangers temporaires (TET) au Canada, la présente étude porte sur le type de séjour de ces travailleurs étrangers au Canada et la durée de leur séjour. On y étudie aussi la probabilité de séjour en fonction des caractéristiques démographiques individuelles, des attributs du pays d'origine, des facteurs institutionnels du pays d'accueil ainsi que des conditions des collectivités locales.

Près de 90 % des travailleurs étrangers temporaires qui vivaient toujours au Canada après 10 ans avaient obtenu un statut de résident permanent, étant passés de travailleur étranger temporaire à immigrant reçu. C'était le cas pour les travailleurs étrangers temporaires de presque tous les programmes en cours, à l'exception du Programme des travailleurs agricoles saisonniers. Près du quart des travailleurs étrangers temporaires de ce dernier programme continuaient de recevoir des permis de travail saisonnier 10 ans après leur première arrivée au Canada. Les programmes destinés aux travailleurs étrangers temporaires, comme le Programme des travailleurs agricoles saisonniers, ont été associés à différentes options pour la transition vers la résidence permanente.

Les Premières Nations, les Métis et les Inuits au Canada : des populations diverses et en plein essor

Les populations des Premières Nations, des Métis et des Inuits augmentent à un rythme plus rapide que celui du reste de la population au Canada. Chacun de ces groupes possède une riche histoire et un riche patrimoine culturel.

Le feuillet d'information « Les Premières Nations, les Métis et les Inuits au Canada : des populations diverses et en plein essor », donne un aperçu des statistiques clés sur les populations des Premières Nations, des Métis et des Inuits provenant de diverses sources de données. Elle porte sur différents sujets, notamment la croissance démographique, la scolarité, le travail et la santé.

Une journée dans la vie des Canadiens âgés : à quelles activités consacrent-ils leur temps?

Dans le présent article, on s'appuie sur les données de l'Enquête sociale générale (ESG) de 2015 sur l'emploi du temps afin d'examiner le temps consacré par les Canadiens de 65 ans et plus à diverses activités. L'article porte sur trois types d'activités : les travaux ménagers non rémunérés, les activités de loisirs actives et les activités de loisirs passives. Il traite des facteurs associés au temps consacré à ces activités et fournit également des comparaisons avec les données de l'ESG de 1986 sur l'emploi du temps.

En savoir plus sur Une journée dans la vie des Canadiens âgés : à quelles activités consacrent-ils leur temps?

À lire également

L'activité humaine et l'environnement : les forêts du Canada

Les forêts du Canada jouent un rôle clé dans la vie des Canadiens et dans l'économie du pays. Elles couvrent 35 % de la superficie totale du pays, et représentent 9 % des forêts du monde, selon le numéro le plus récent de la publication L'activité humaine et l'environnement.

Toutefois, depuis le milieu des années 2000, la contribution totale du secteur forestier à l'économie canadienne connait un recul. En 2016, 105 collectivités au pays tiraient au moins 20 % de leur revenu du secteur forestier, en baisse par rapport à 463 en 2001.

La part relative des exportations de produits forestiers s'est repliée pour passer de 12 % des exportations totales en 1997 à 6 % en 2016. Entre-temps, le nombre d'emplois dans le secteur forestiers a fléchi de 42 % pour passer de 351 675 en 1997 à 205 660 en 2016.

De 1990 à 2015, La superficie des forêts du Canada a diminué de 0,3 %, passant de 3,48 millions de kilomètres carrés à 3,47 millions de kilomètres carrés.

Pour en savoir davantage, consultez l'article « Les fôrets du Canada », lequel fait partie de la publication L'activité humaine et l'environnement. Cet article analytique fournit des données à jour sur les forêts du Canada, y compris des données sur les produits forestiers et les services écosystémiques, les activités d'aménagement forestier et les répercussions environnementales, entre autres.

Quoi de neuf

Nouvelle étude : L'Étude sur les transferts de fonds internationaux

Statistique Canada réalise l'Étude sur les transferts de fonds internationaux au nom d'Affaires mondiales Canada. L'étude permet de recueillir des renseignements sur des sujets tels que les différents modes de transfert de fonds, les raisons de choisir un mode plutôt qu'un autre, les différentes utilisations prévues des fonds, le montant des fonds transférés, les frais associés aux transferts et la fréquence des transferts. La population cible de cette étude comprend des immigrants reçus, des résidents temporaires du Canada et des citoyens naturalisés canadiens de 18 ans et plus. La collecte de données pour l'étude en ligne aura lieu d'avril à juillet 2018 et les résultats seront disponibles au printemps 2019.

Le Canada se classe au cinquième rang mondial pour ce qui est des transferts de fonds internationauxNote de bas de page 1, mais nos frais sont plus élevés que ceux d'autres paysNote de bas de page 2. Statistique Canada a constaté que 29 % des nouveaux immigrants qui étaient arrivés au Canada en 2000-2001 ont envoyé, en moyenne, 2 900 $ à des parents ou à des amis vivant à l'extérieur du Canada, deux à quatre ans après leur arrivéeNote de bas de page 3.

Le gouvernement du Canda s'est engagé à réduire les coûts associés au transfert de fonds à partir du Canada vers d'autres pays. Cela est motivé par un engagement du G20 à réduire le coût moyen mondial des transferts de fonds internationaux. L'Étude sur les transferts de fonds internationaux permettra de fournir au gouvernement du Canada des renseignements opportuns et à jour sur les coûts associés au transfert de fonds vers l'extérieur du Canada, et les méthodes que les personnes vivant au Canada utilisent pour envoyer de l'argent à l'étranger. Les résultats de l'étude aideront à orienter les politiques et les programmes pour réduire les coûts associés à l'envoi de fonds vers l'extérieur du Canada, et permettront des transferts de fonds plus sécuritaires, plus faciles et plus fiables.

Vidéo

Cent ans bien comptés

Statistique Canada : Cent ans bien comptés » ; les années défilent de 1918 à 2018.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à visionner la vidéo « Cent ans bien comptés », qui célébrez le centenaire de Statistique Canada en jetant un coup d'œil au chemin que nous avons parcouru avec le Canada

Infographies

Le revenu des Canadiens

Cette infographie : Le revenu des Canadiens, examine le revenu au Canada, y compris le pourcentage de personnes à faible revenu, les transferts gouvernementaux et le revenu médian après impôt selon le type de familles.

Tableaux Sommaires

Consultez les liens suivants :

Gros plan sur les chiffres

Gros plan sur les chiffres - Prix du cannabis déclarés par les répondants
Gros plan sur les chiffres - Prix du cannabis déclarés par les répondants

Prix du cannabis déclarés par les répondants
du 25 au 31 janvier 2018

Le prix moyen déclaré durant cette période était de 6,85 $ le gramme pour tous les produits du cannabis.

Plus des trois quarts (76 %) des répondants ont déclaré consommer du cannabis à des fins non médicales.

La majorité (59 %) des répondants ont déclaré consommer quotidiennement du cannabis.

Source : Centre de statistiques sur le cannabis

Gros plan sur les chiffres - Les jeunes autochtones
Gros plan sur les chiffres - Les jeunes autochtones

De 2006 à 2016, le nombre de jeunes des Premières Nations, métis et inuits âgés de 15 à 34 ans a augmenté de 39 %, par rapport à seulement un peu plus de 6 % chez les jeunes non autochtones.

Source : Recensements de la population

Série d'ateliers de Statistique Canada

Présenté dans nos bureaux régionaux, notre série d'ateliers vous assure un accès direct à la solide méthodologie d'enquête et à la vaste expérience de l'analyse que possède Statistique Canada. De la conception des enquêtes à l'interprétation et à l'utilisation des données statistiques dans vos affaires courantes, nous avons le cours qui répondra à vos besoins. Tous les formateurs sont des professionnels chevronnés jouissant d'une connaissance approfondie de leur domaine d'expertise et de la formation.

Notes de bas de page

Date de modification :