Pensions : la progression et le recul de l'accès à un régime de pension au Canada

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Mégatendances canadiennes

La plupart d'entre nous s'attendent à vivre vieux; c'est du moins ce que disent les données...83,6 ans pour les femmes et 79,3 ans pour les hommes.

Étant donné que la plupart des travailleurs prennent leur retraite dans la soixantaine, les Canadiens peuvent s'attendre à passer au moins de 15 à 20 ans à la retraite.

Les Canadiens se préparent pour financer ces années de diverses façons. Les pensions offertes aux employés, aussi désignées sous le nom de Régime de pension agréé (RPA), constituent une de ces façons. De nos jours, les femmes sont plus susceptibles d'avoir un régime de pension que les hommes, mais cela n'a pas toujours été le cas.

1900 à 1975 : L'accès à un régime de pension des employés s'accroît et s'applique à plus de la moitié des travailleurs de sexe masculin

À la fin du 19e siècle, des pensions ont été offertes à certains employés de la fonction publique fédérale, des chemins de fer et de certaines banques commerciales, mais à peu d'autres personnes. À la fin des années 1940, environ un employé sur cinq avait un RPA à son travail.

Chez les hommes, le pourcentage d'employés couverts par un RPA a augmenté de façon substantielle de la fin des années 1940 à la fin des années 1950, puis a continué d'augmenter, mais à un rythme plus modéré, de la fin des années 1950 au milieu des années 1970. À la fin des années 1970, plus de la moitié des employés de sexe masculin avaient un RPA à leur travail.

Pourcentage d'employés de sexe masculin et féminin ayant un régime de pension agréé, 1947 à 2011
Description du graphique 1

Le titre du graphique est « Graphique 1 Pourcentage des employés de sexe masculin et féminin ayant un régime de pension agréé, 1947 à 2011 ».
Ceci est un graphique linéaire simple.
Il y a au total 65 catégories sur l'axe horizontal. L'axe vertical débute à 0 et se termine à 60 avec des mesures à tous les 10 points.
Il y a 2 séries dans ce graphique.
L'axe vertical s'intitule « pourcentage ».
Les unités de l'axe horizontal sont des années de 1947 à 2011.
Le titre de la série 1 est « Hommes ».
La valeur minimale est 22,8 survenue en 1947.
La valeur maximale est 54,1 survenue en 1976.
Le titre de la série 2 est « Femmes ».
La valeur minimale est 22,8 survenue en 1947.
La valeur maximale est 42,4 survenue en 1993.

Pourcentage des employés de sexe masculin et féminin ayant un régime de pension agréé, 1947 à 2011, pourcentage
  Hommes Femmes
1947 22,8 22,8
1948 0,0 0,0
1949 0,0 0,0
1950 0,0 0,0
1951 0,0 0,0
1952 0,0 0,0
1953 0,0 0,0
1954 0,0 0,0
1955 0,0 0,0
1956 0,0 0,0
1957 0,0 0,0
1958 0,0 0,0
1959 0,0 0,0
1960 41,8 27,2
1961 0,0 0,0
1962 0,0 0,0
1963 0,0 0,0
1964 0,0 0,0
1965 44,2 30,4
1966 0,0 0,0
1967 0,0 0,0
1968 0,0 0,0
1969 0,0 0,0
1970 46,6 31,2
1971 0,0 0,0
1972 0,0 0,0
1973 0,0 0,0
1974 48,4 31,5
1975 0,0 0,0
1976 54,1 32,1
1977 52,2 36,0
1978 52,1 36,0
1979 52,0 36,1
1980 51,7 35,4
1981 51,4 34,8
1982 51,8 35,3
1983 52,3 35,8
1984 51,4 35,8
1985 50,5 35,7
1986 49,6 35,2
1987 48,7 34,8
1988 47,8 36,0
1989 46,9 37,3
1990 48,0 39,0
1991 49,1 40,8
1992 48,3 41,7
1993 47,4 42,4
1994 45,8 41,5
1995 44,5 40,9
1996 43,9 40,6
1997 42,8 39,9
1998 41,9 39,2
1999 42,0 39,4
2000 41,9 39,5
2001 41,0 39,4
2002 40,0 39,1
2003 39,3 39,0
2004 38,9 39,0
2005 38,3 38,7
2006 37,5 38,9
2007 37,7 38,8
2008 37,3 39,4
2009 38,1 40,4
2010 37,4 40,3
2011 36,9 40,1

1980 à 2000 : Le pourcentage d'hommes ayant accès à un régime de pension diminue, mais celui des femmes augmente

Au début des années 1980, le pourcentage d'employés de sexe masculin couverts par un RPA a commencé à diminuer, se situant en dessous de 50 % en 1986. Cette tendance s'est poursuivie tout au long des années 1990, et le pourcentage d'employés couverts est descendu en dessous de 40 % en 2003. Depuis, le taux s'est maintenu à environ 37 %.

Chez les femmes, le pourcentage d'employées couvertes par un régime de pension est passé de 27 % au début des années 1960 à 36 % à la fin des années 1970. Entre le milieu des années 1980 et le début des années 1990, le pourcentage de femmes couvertes par un régime de pension a augmenté pour se situer à un peu plus de 40 %. Depuis, il se situe à ce niveau ou oscille près de celui-ci.

Évolution du milieu de travail et de l'accès à un régime de pension

Plusieurs facteurs pourraient avoir contribué aux changements qui se sont produits dans l'accès des hommes et des femmes à un régime de pension ces dernières années. Une espérance de vie plus longue et des taux plus faibles de rendement sur les marchés financiers pourraient avoir incité les employeurs à ne plus offrir de régimes de retraite à prestations déterminées, c'est-à-dire des régimes où les prestations correspondent à un montant donné ou sont établies selon le nombre d'années de service. La concurrence croissante au sein des industries et en provenance de l'étranger pourrait avoir poussé les entreprises à réduire leurs coûts de main-d'?uvre, donc leur propension à offrir des régimes de pension.

Des travaux antérieurs effectués par les chercheurs de Statistique Canada ont démontré qu'environ les trois quarts de la baisse du pourcentage d'hommes couverts par un RPA entre le milieu des années 1980 et le milieu des années 1990 ont été associés à une diminution de l'emploi dans des industries offrant un accès élevé à un RPA, comme la fabrication, et à des baisses de la syndicalisation.

Par exemple, la proportion d'hommes travaillant dans les administrations publiques et dans le secteur de la fabrication a diminué au cours de cette période, tandis que la proportion de ceux travaillant dans des secteurs comme le commerce de détail et les services d'hébergement et de restauration a augmenté. Parallèlement aux baisses de la syndicalisation, ces changements dans la distribution de l'emploi pour les hommes ont eu tendance à réduire leur taux de couverture par un régime de pension.

La situation est différente pour les femmes. Une partie de la hausse du pourcentage de femmes couvertes par un régime de pension est liée aux changements qui ont touché les professions et à la propension croissante des femmes à occuper des emplois relativement bien rémunérés, qui ont tendance à offrir un accès élevé à un régime de pension.

Par exemple, 42 % des travailleuses rémunérées de 35 à 54 ans étaient des professionnelles ou des gestionnaires ou occupaient des postes en sciences naturelles ou en sciences sociales en 1997, ce qui représente une hausse par rapport à 36 % en 1986. Au fur et à mesure que les femmes ont accru leur présence dans les professions hautement rémunérées, elles ont fini par représenter la majorité (56 %) de l'ensemble des vérificateurs financiers et des comptables en 2014, ce qui constitue une hausse comparativement à 42 % en 1987. Ces mouvements dans le profil professionnel des femmes ont contribué à accroître l'accès de ces dernières à un régime de pension.


Définition

Régime de pension agréé (RPA) : Régime de pension destiné aux employés que parraine un employeur ou un syndicat et qui est habituellement financé par les cotisations des employés et de l'employeur.

Références

Drolet, M. et R. Morissette. 2014. « Faits nouveaux sur l'accès à un régime de pension au Canada », Regards sur la société canadienne, Statistique Canada, produit no 75-006-X au catalogue.

Messacar, D. et R. Morissette. 2015. « Les régimes de pension d'employeur et le patrimoine des familles canadiennes », Regards sur la société canadienne, Statistique Canada, produit no 75-006-X au catalogue.

Morissette, R. et M. Drolet. 2001. « La protection en matière de pensions et l'épargne-retraite chez les jeunes travailleurs et les travailleurs d'âge intermédiaire au Canada, 1986-1997 », Revue canadienne d'économique. 34, 1 : 100-119.

Personnes-ressources

Pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données de la présente publication, communiquez avec René Morissette (613-951-3608), Division de l'analyse sociale et de la modélisation.

Date de modification :