Contrôle de la divulgation et diffusion de données

Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Enquête ou programme statistique

1 facets displayed. 0 facets selected.

Contenu

1 facets displayed. 0 facets selected.
Aide à l'ordre

Résultats

Tout (59)

Tout (59) (0 à 10 de 59 résultats)

  • Articles et rapports : 12-001-X201700114818
    Description :

    La protection de la confidentialité des données qui figurent dans des tableaux de données quantitatives peut devenir extrêmement difficile lorsqu’on travaille avec des tableaux personnalisés. Une solution relativement simple consiste à perturber au préalable les microdonnées sous-jacentes, mais cela peut avoir un effet négatif excessif sur la précision des agrégats. Nous proposons plutôt une méthode perturbatrice qui vise à mieux concilier les besoins de protection et de précision des données en pareil cas. La méthode consiste à traiter par niveaux les données de chaque cellule en appliquant une perturbation minime, voire nulle, aux valeurs inférieures et une perturbation plus importante aux valeurs supérieures. La méthode vise avant tout à protéger les données personnelles, qui sont généralement moins asymétriques que les données des entreprises.

    Date de diffusion : 2017-06-22

  • Fichiers et documentation sur la géographie : 12-572-X
    Description :

    La Classification géographique type (CGT) fournit une structure de classification systématique pour toutes les régions géographiques au Canada. La CGT est le système de classification officielle utilisé pour le Recensement de la population et d’autres enquêtes de Statistique Canada.

    La classification est divisée en deux volumes, soit le volume I, La classification et le volume II, Cartes de référence.

    Le volume II renferme des cartes de référence indiquant les limites, les noms, les codes et l'emplacement des régions géographiques figurant dans la classification. Les cartes de référence montrent les subdivisions de recensement, les divisions de recensement, les régions métropolitaines de recensement, les agglomérations de recensement, les zones d'influence métropolitaine de recensement et les régions économiques. Les définitions de ces termes se trouvent dans le Volume I, La classification. Le volume I renferme une description de la classification et des régions géographiques normalisées connexes et comprend les noms de localité.

    Les cartes du volume II peuvent être téléchargées en format PDF à partir de notre site Web.

    Date de diffusion : 2016-11-16

  • Articles et rapports : 11-522-X201700014719
    Description :

    Les initiatives de données ouvertes transforment la façon dont les gouvernements et d’autres institutions publiques interagissent et fournissent des services à leurs mandants. Elles accroissent la transparence et la valeur de l’information pour les citoyens, réduisent les inefficacités et les obstacles à l’information, rendent possible des applications guidées par les données qui améliorent la prestation des services publics, et fournissent des données publiques pouvant susciter des possibilités économiques novatrices. Étant l’un des premiers organismes internationaux à adopter une politique de données ouvertes, la Banque mondiale a orienté et offert des conseils techniques aux pays en voie de développement qui envisagent de mettre en place ou qui conçoivent leurs propres initiatives. La présente communication donnera un aperçu des faits nouveaux en matière de données ouvertes sur le plan international, ainsi que des expériences, des défis et des possibilités actuels et futurs. M. Herzog discutera des raisons qui poussent les gouvernements à adopter les données ouvertes, des avantages prouvés de celles-ci pour les secteurs public et privé, de l’éventail d’approches que suivent les gouvernements, et des outils à la disposition des décideurs, en insistant tout spécialement sur les rôles et perspectives des bureaux nationaux de la statistique au sein d’une initiative pangouvernementale.

    Date de diffusion : 2016-03-24

  • Articles et rapports : 11-522-X201700014720
    Description :

    La présente communication vise à fournir un bref aperçu de l’engagement de Statistique Canada à l’égard des données ouvertes. Nous aborderons tout d’abord la façon dont les principes des données ouvertes sont intégrés dans les pratiques courantes de diffusion de Statistique Canada. Puis, nous discuterons de la participation de l’organisme à l’initiative de données ouvertes de l’ensemble du gouvernement. Cette participation comporte deux volets : Statistique Canada est le principal fournisseur de données au portail de données ouvertes du gouvernement du Canada, mais il joue aussi un rôle important en arrière-plan, en tant que fournisseur de services responsable du développement et de la mise à jour du portail de données ouvertes (qui fait maintenant partie du portail plus large Gouvernement ouvert).

    Date de diffusion : 2016-03-24

  • Articles et rapports : 11-522-X201700014721
    Description :

    L’accès aux données ouvertes s’inscrit de plus en plus dans les attentes des Canadiens, des chercheurs et des concepteurs. Apprenez comment et pourquoi le gouvernement du Canada a créé le portail « ouvert.canada.ca » afin de centraliser l’accès à toutes ses données ouvertes et en quoi cette initiative continuera de favoriser l’utilisation de renseignements statistiques.

    Date de diffusion : 2016-03-24

  • Articles et rapports : 11-522-X201700014731
    Description :

    Cette communication décrit divers facteurs qui posent un problème lorsque l’on évalue le risque de divulgation de microdonnées contextualisées, ainsi que certaines des étapes empiriques qui sont comprises dans leur évaluation. À partir d’ensembles synthétiques de répondants d’enquête, nous illustrons comment différents postulats modulent l’évolution du risque lorsque l’on tient compte : 1) des probabilités estimées que des régions géographiques non identifiées soient représentées dans une enquête; 2) du nombre de personnes dans la population qui partagent les mêmes identificateurs personnels et contextuels qu’un répondant; et 3) de l’ampleur prévue de l’erreur de couverture dans les chiffres de population du recensement et les fichiers existants qui fournissent des données d’identification (p. ex., le nom, l’adresse).

    Date de diffusion : 2016-03-24

  • Articles et rapports : 11-522-X201700014732
    Description :

    L’Institute for Employment Research (IAB) est le service de recherche de l’Agence fédérale allemande de placement. Par l’entremise du Centre de données de recherche (FDZ) à l’IAB, des données administratives et des données d’enquête sur les personnes et les établissements sont fournies aux chercheurs. En collaboration avec l’Institute for the Study of Labor (IZA), le FDZ a mis en œuvre l’application de soumission des travaux (JoSuA), qui permet aux chercheurs de soumettre des travaux, en vue du traitement des données à distance grâce à une interface Web personnalisée. Par ailleurs, deux types de fichiers de sortie produits pour l’utilisateur peuvent être reconnus dans l’environnement JoSuA, ce qui permet de fournir des services d’examen de la divulgation plus rapides et plus efficaces.

    Date de diffusion : 2016-03-24

  • Articles et rapports : 11-522-X201700014733
    Description :

    La valeur sociale des collectes de données est améliorée de façon marquée par la vaste diffusion des fichiers de recherche et l’augmentation en découlant de la productivité scientifique. À l’heure actuelle, la plupart des études sont conçues en vue de recueillir des données utiles et exactes au niveau analytique, en se préoccupant peu de la façon dont elles seront mises en commun. Tant les ouvrages publiés que la pratique reposent sur le principe que l’analyse de la divulgation aura lieu après la collecte. Toutefois, pour produire des données à grande diffusion comportant la plus grande utilité analytique possible pour le groupe d’utilisateurs le plus important, on doit tenir compte du risque de divulgation au début du processus de recherche. À partir de cadres théoriques de décisions économiques et statistiques et de recherches en méthodes d’enquête, cette communication vise à améliorer la productivité scientifique des données de recherche partagées en décrivant comment le risque de divulgation peut être résolu aux étapes les plus précoces de la recherche, grâce à la formulation de « plans sécuritaires » et de « simulations de divulgation », une approche statistique appliquée ayant été adoptée pour : 1) l’élaboration et la validation de modèles qui prédisent la composition des données d’enquête selon différents plans d’échantillonnage; 2) la sélection et/ou l’élaboration de mesures et de méthodes utilisées pour déterminer le risque de divulgation, l’utilité analytique et les coûts de la divulgation des données d’enquête qui conviennent le mieux pour l’évaluation des plans d’échantillonnage et de bases de données; et 3) la tenue de simulations pour recueillir des estimations du risque, de l’utilité et du coût des études comportant une vaste gamme de caractéristiques d’échantillonnage et de conception de bases de données.

    Date de diffusion : 2016-03-24

  • Articles et rapports : 11-522-X201700014734
    Description :

    La protection des données et la protection de la vie privée sont des défis clés qui doivent être relevés de façon prioritaire, afin de permettre l’utilisation des mégadonnées dans la production de statistiques officielles. C’est ce qu’ont préconisé, en 2013, les directeurs des Instituts nationaux de statistique (INS) du Comité du Système statistique européen (CSSE) dans le mémorandum de Scheveningen. Le CSSE a demandé à Eurostat et aux INS d’élaborer un plan d’action comportant un carnet de route, en vue d’assurer le suivi de la mise en œuvre du mémorandum. À la réunion de Riga, le 26 septembre 2014, le CSSE a adopté le plan d’action et carnet de route 1.0 des mégadonnées (BDAR) présenté par le Groupe de travail d’Eurostat chargé des mégadonnées (TFBD), et il a convenu de l’intégrer dans le portefeuille de la Vision du SSE pour 2020. Eurostat collabore aussi dans ce domaine avec des partenaires externes comme la Commission économique des nations unies pour l’Europe (UNECE). Le projet de mégadonnées du Goupe de haut niveau de la UNECE est un projet international sur le rôle des mégadonnées dans la modernisation de la production de statistiques. Il comprenait quatre équipes de travail chargées de différents aspects des mégadonnées pertinentes pour les statistiques officielles : protection de la vie privée, partenariats, Sandbox et qualité. L’équipe de travail chargée de la protection de la vie privée a terminé ses travaux en 2014 et a donné un aperçu des outils existants pour la gestion des risques concernant la protection de la vie privée, a décrit comment le risque d’identification se rapporte aux caractéristiques des mégadonnées et a élaboré des recommandations à l’intention des Bureaux de statistique nationaux (BSN). Elle a conclu principalement que le prolongement des cadres existants, y compris l’utilisation de nouvelles technologies, était nécessaire pour traiter les risques liés à la protection de la vie privée dans le contexte de l’utilisation des mégadonnées. Le BDAR tire parti des travaux des équipes de la UNECE. De façon plus particulière, il reconnaît qu’un certain nombre de sources de mégadonnées comprennent des données de nature délicate, que leur utilisation pour les statistiques officielles peut entraîner des perceptions négatives dans le grand public et chez les autres intervenants, et que ce risque devrait être atténué à court et à moyen termes. Il propose le lancement de plusieurs mesures : par exemple, un examen approprié des principes éthiques régissant les rôles et les activités des INS et une stratégie de communication bien établie. La communication présente les différentes mesures entreprises à l’intérieur du SSE et en collaboration avec la UNECE, ainsi que les solutions techniques et légales possibles à mettre en place pour résoudre les risques liés à la protection des données et à la protection de la vie privée, dans le contexte de l’utilisation des mégadonnées pour les statistiques officielles.

    Date de diffusion : 2016-03-24

  • Articles et rapports : 11-522-X201700014735
    Description :

    La diffusion de microdonnées exige habituellement des méthodes de réduction et de modification des données, et le degré d’application de ces méthodes dépend des méthodes de contrôle qui seront nécessaires pour accéder aux données et les utiliser. Le calcul sécurisé est une approche qui, dans certaines circonstances, convient davantage pour accéder aux données à des fins statistiques; il permet le calcul de fonctions analytiques à l’égard de données chiffrées sans qu’il soit nécessaire de déchiffrer les données sources sous-jacentes pour procéder à une analyse statistique. Cette approche permet aussi à plusieurs emplacements de fournir des données, tout en garantissant une protection rigoureuse de la vie privée. De cette façon, les données peuvent être regroupées, et les fournisseurs de données peuvent calculer des fonctions analytiques, sans qu’aucune des parties ne connaisse les entrées des autres. À l’aide de certains résultats théoriques et d’exemples réels issus du domaine des soins de santé, nous expliquerons comment le calcul sécurisé peut être appliqué dans des contextes pratiques.

    Date de diffusion : 2016-03-24
Données (1)

Données (1) ((1 résultat))

  • Tableau : 11-516-X
    Description :

    La deuxième édition des Statistiques historiques du Canada a été produite conjointement par la Fédération canadienne des sciences sociales et Statistique Canada, en 1983. Cet ouvrage comprend environ 1 088 tableaux statistiques sur la situation sociale, économique et institutionnelle du Canada, du début de la Confédération, en 1867, au milieu des années 70. Les tableaux sont disposés en sections, lesquelles comportent une introduction qui explique le contenu de chaque section ainsi que les sources principales de données pour chaque tableau, et des notes explicatives générales concernant les statistiques. Dans la plupart des cas, la description des séries individuelles est suffisante pour permettre aux lecteurs de les utiliser sans avoir à consulter les nombreuses sources dont il est fait état dans la publication.

    La version électronique de cette publication historique est accessible dans le site Internet de Statistique Canada, à titre de document téléchargeable sans frais : texte en HTML et tous les tableaux sous forme de chiffriers électroniques individuels en format csv (qui permet le visionnement ou le téléchargement direct).

    Date de diffusion : 1999-07-29
Analyses (50)

Analyses (50) (0 à 10 de 50 résultats)

  • Articles et rapports : 12-001-X201700114818
    Description :

    La protection de la confidentialité des données qui figurent dans des tableaux de données quantitatives peut devenir extrêmement difficile lorsqu’on travaille avec des tableaux personnalisés. Une solution relativement simple consiste à perturber au préalable les microdonnées sous-jacentes, mais cela peut avoir un effet négatif excessif sur la précision des agrégats. Nous proposons plutôt une méthode perturbatrice qui vise à mieux concilier les besoins de protection et de précision des données en pareil cas. La méthode consiste à traiter par niveaux les données de chaque cellule en appliquant une perturbation minime, voire nulle, aux valeurs inférieures et une perturbation plus importante aux valeurs supérieures. La méthode vise avant tout à protéger les données personnelles, qui sont généralement moins asymétriques que les données des entreprises.

    Date de diffusion : 2017-06-22

  • Articles et rapports : 11-522-X201700014719
    Description :

    Les initiatives de données ouvertes transforment la façon dont les gouvernements et d’autres institutions publiques interagissent et fournissent des services à leurs mandants. Elles accroissent la transparence et la valeur de l’information pour les citoyens, réduisent les inefficacités et les obstacles à l’information, rendent possible des applications guidées par les données qui améliorent la prestation des services publics, et fournissent des données publiques pouvant susciter des possibilités économiques novatrices. Étant l’un des premiers organismes internationaux à adopter une politique de données ouvertes, la Banque mondiale a orienté et offert des conseils techniques aux pays en voie de développement qui envisagent de mettre en place ou qui conçoivent leurs propres initiatives. La présente communication donnera un aperçu des faits nouveaux en matière de données ouvertes sur le plan international, ainsi que des expériences, des défis et des possibilités actuels et futurs. M. Herzog discutera des raisons qui poussent les gouvernements à adopter les données ouvertes, des avantages prouvés de celles-ci pour les secteurs public et privé, de l’éventail d’approches que suivent les gouvernements, et des outils à la disposition des décideurs, en insistant tout spécialement sur les rôles et perspectives des bureaux nationaux de la statistique au sein d’une initiative pangouvernementale.

    Date de diffusion : 2016-03-24

  • Articles et rapports : 11-522-X201700014720
    Description :

    La présente communication vise à fournir un bref aperçu de l’engagement de Statistique Canada à l’égard des données ouvertes. Nous aborderons tout d’abord la façon dont les principes des données ouvertes sont intégrés dans les pratiques courantes de diffusion de Statistique Canada. Puis, nous discuterons de la participation de l’organisme à l’initiative de données ouvertes de l’ensemble du gouvernement. Cette participation comporte deux volets : Statistique Canada est le principal fournisseur de données au portail de données ouvertes du gouvernement du Canada, mais il joue aussi un rôle important en arrière-plan, en tant que fournisseur de services responsable du développement et de la mise à jour du portail de données ouvertes (qui fait maintenant partie du portail plus large Gouvernement ouvert).

    Date de diffusion : 2016-03-24

  • Articles et rapports : 11-522-X201700014721
    Description :

    L’accès aux données ouvertes s’inscrit de plus en plus dans les attentes des Canadiens, des chercheurs et des concepteurs. Apprenez comment et pourquoi le gouvernement du Canada a créé le portail « ouvert.canada.ca » afin de centraliser l’accès à toutes ses données ouvertes et en quoi cette initiative continuera de favoriser l’utilisation de renseignements statistiques.

    Date de diffusion : 2016-03-24

  • Articles et rapports : 11-522-X201700014731
    Description :

    Cette communication décrit divers facteurs qui posent un problème lorsque l’on évalue le risque de divulgation de microdonnées contextualisées, ainsi que certaines des étapes empiriques qui sont comprises dans leur évaluation. À partir d’ensembles synthétiques de répondants d’enquête, nous illustrons comment différents postulats modulent l’évolution du risque lorsque l’on tient compte : 1) des probabilités estimées que des régions géographiques non identifiées soient représentées dans une enquête; 2) du nombre de personnes dans la population qui partagent les mêmes identificateurs personnels et contextuels qu’un répondant; et 3) de l’ampleur prévue de l’erreur de couverture dans les chiffres de population du recensement et les fichiers existants qui fournissent des données d’identification (p. ex., le nom, l’adresse).

    Date de diffusion : 2016-03-24

  • Articles et rapports : 11-522-X201700014732
    Description :

    L’Institute for Employment Research (IAB) est le service de recherche de l’Agence fédérale allemande de placement. Par l’entremise du Centre de données de recherche (FDZ) à l’IAB, des données administratives et des données d’enquête sur les personnes et les établissements sont fournies aux chercheurs. En collaboration avec l’Institute for the Study of Labor (IZA), le FDZ a mis en œuvre l’application de soumission des travaux (JoSuA), qui permet aux chercheurs de soumettre des travaux, en vue du traitement des données à distance grâce à une interface Web personnalisée. Par ailleurs, deux types de fichiers de sortie produits pour l’utilisateur peuvent être reconnus dans l’environnement JoSuA, ce qui permet de fournir des services d’examen de la divulgation plus rapides et plus efficaces.

    Date de diffusion : 2016-03-24

  • Articles et rapports : 11-522-X201700014733
    Description :

    La valeur sociale des collectes de données est améliorée de façon marquée par la vaste diffusion des fichiers de recherche et l’augmentation en découlant de la productivité scientifique. À l’heure actuelle, la plupart des études sont conçues en vue de recueillir des données utiles et exactes au niveau analytique, en se préoccupant peu de la façon dont elles seront mises en commun. Tant les ouvrages publiés que la pratique reposent sur le principe que l’analyse de la divulgation aura lieu après la collecte. Toutefois, pour produire des données à grande diffusion comportant la plus grande utilité analytique possible pour le groupe d’utilisateurs le plus important, on doit tenir compte du risque de divulgation au début du processus de recherche. À partir de cadres théoriques de décisions économiques et statistiques et de recherches en méthodes d’enquête, cette communication vise à améliorer la productivité scientifique des données de recherche partagées en décrivant comment le risque de divulgation peut être résolu aux étapes les plus précoces de la recherche, grâce à la formulation de « plans sécuritaires » et de « simulations de divulgation », une approche statistique appliquée ayant été adoptée pour : 1) l’élaboration et la validation de modèles qui prédisent la composition des données d’enquête selon différents plans d’échantillonnage; 2) la sélection et/ou l’élaboration de mesures et de méthodes utilisées pour déterminer le risque de divulgation, l’utilité analytique et les coûts de la divulgation des données d’enquête qui conviennent le mieux pour l’évaluation des plans d’échantillonnage et de bases de données; et 3) la tenue de simulations pour recueillir des estimations du risque, de l’utilité et du coût des études comportant une vaste gamme de caractéristiques d’échantillonnage et de conception de bases de données.

    Date de diffusion : 2016-03-24

  • Articles et rapports : 11-522-X201700014734
    Description :

    La protection des données et la protection de la vie privée sont des défis clés qui doivent être relevés de façon prioritaire, afin de permettre l’utilisation des mégadonnées dans la production de statistiques officielles. C’est ce qu’ont préconisé, en 2013, les directeurs des Instituts nationaux de statistique (INS) du Comité du Système statistique européen (CSSE) dans le mémorandum de Scheveningen. Le CSSE a demandé à Eurostat et aux INS d’élaborer un plan d’action comportant un carnet de route, en vue d’assurer le suivi de la mise en œuvre du mémorandum. À la réunion de Riga, le 26 septembre 2014, le CSSE a adopté le plan d’action et carnet de route 1.0 des mégadonnées (BDAR) présenté par le Groupe de travail d’Eurostat chargé des mégadonnées (TFBD), et il a convenu de l’intégrer dans le portefeuille de la Vision du SSE pour 2020. Eurostat collabore aussi dans ce domaine avec des partenaires externes comme la Commission économique des nations unies pour l’Europe (UNECE). Le projet de mégadonnées du Goupe de haut niveau de la UNECE est un projet international sur le rôle des mégadonnées dans la modernisation de la production de statistiques. Il comprenait quatre équipes de travail chargées de différents aspects des mégadonnées pertinentes pour les statistiques officielles : protection de la vie privée, partenariats, Sandbox et qualité. L’équipe de travail chargée de la protection de la vie privée a terminé ses travaux en 2014 et a donné un aperçu des outils existants pour la gestion des risques concernant la protection de la vie privée, a décrit comment le risque d’identification se rapporte aux caractéristiques des mégadonnées et a élaboré des recommandations à l’intention des Bureaux de statistique nationaux (BSN). Elle a conclu principalement que le prolongement des cadres existants, y compris l’utilisation de nouvelles technologies, était nécessaire pour traiter les risques liés à la protection de la vie privée dans le contexte de l’utilisation des mégadonnées. Le BDAR tire parti des travaux des équipes de la UNECE. De façon plus particulière, il reconnaît qu’un certain nombre de sources de mégadonnées comprennent des données de nature délicate, que leur utilisation pour les statistiques officielles peut entraîner des perceptions négatives dans le grand public et chez les autres intervenants, et que ce risque devrait être atténué à court et à moyen termes. Il propose le lancement de plusieurs mesures : par exemple, un examen approprié des principes éthiques régissant les rôles et les activités des INS et une stratégie de communication bien établie. La communication présente les différentes mesures entreprises à l’intérieur du SSE et en collaboration avec la UNECE, ainsi que les solutions techniques et légales possibles à mettre en place pour résoudre les risques liés à la protection des données et à la protection de la vie privée, dans le contexte de l’utilisation des mégadonnées pour les statistiques officielles.

    Date de diffusion : 2016-03-24

  • Articles et rapports : 11-522-X201700014735
    Description :

    La diffusion de microdonnées exige habituellement des méthodes de réduction et de modification des données, et le degré d’application de ces méthodes dépend des méthodes de contrôle qui seront nécessaires pour accéder aux données et les utiliser. Le calcul sécurisé est une approche qui, dans certaines circonstances, convient davantage pour accéder aux données à des fins statistiques; il permet le calcul de fonctions analytiques à l’égard de données chiffrées sans qu’il soit nécessaire de déchiffrer les données sources sous-jacentes pour procéder à une analyse statistique. Cette approche permet aussi à plusieurs emplacements de fournir des données, tout en garantissant une protection rigoureuse de la vie privée. De cette façon, les données peuvent être regroupées, et les fournisseurs de données peuvent calculer des fonctions analytiques, sans qu’aucune des parties ne connaisse les entrées des autres. À l’aide de certains résultats théoriques et d’exemples réels issus du domaine des soins de santé, nous expliquerons comment le calcul sécurisé peut être appliqué dans des contextes pratiques.

    Date de diffusion : 2016-03-24

  • Stats en bref : 11-001-X201431611101
    Description : Communiqué publié dans Le Quotidien – Bulletin de diffusion officielle de Statistique Canada
    Date de diffusion : 2014-11-12
Références (9)

Références (9) ((9 résultats))

  • Fichiers et documentation sur la géographie : 12-572-X
    Description :

    La Classification géographique type (CGT) fournit une structure de classification systématique pour toutes les régions géographiques au Canada. La CGT est le système de classification officielle utilisé pour le Recensement de la population et d’autres enquêtes de Statistique Canada.

    La classification est divisée en deux volumes, soit le volume I, La classification et le volume II, Cartes de référence.

    Le volume II renferme des cartes de référence indiquant les limites, les noms, les codes et l'emplacement des régions géographiques figurant dans la classification. Les cartes de référence montrent les subdivisions de recensement, les divisions de recensement, les régions métropolitaines de recensement, les agglomérations de recensement, les zones d'influence métropolitaine de recensement et les régions économiques. Les définitions de ces termes se trouvent dans le Volume I, La classification. Le volume I renferme une description de la classification et des régions géographiques normalisées connexes et comprend les noms de localité.

    Les cartes du volume II peuvent être téléchargées en format PDF à partir de notre site Web.

    Date de diffusion : 2016-11-16

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 11-522-X201300014285
    Description :

    L’Enquête nationale auprès des ménages (ENM) de 2011 est une enquête à participation volontaire qui a remplacé le questionnaire complet obligatoire traditionnel du recensement de la population du Canada. L’ENM a été réalisée auprès d’un échantillon d’environ 30 % des ménages canadiens et a donné un taux de réponse pondéré selon le plan de sondage de 77 %. Comparativement, le dernier questionnaire complet du recensement a été envoyé à 20 % des ménages et a produit un taux de réponse de 94 %. Au moyen des données du questionnaire complet, Statistique Canada produit habituellement deux fichiers de microdonnées à grande diffusion (FMGD) : le FMGD des particuliers et le FMGD hiérarchique. Ces fichiers donnent tous deux des renseignements sur les particuliers, mais le FMGD hiérarchique fournit aussi des renseignements sur les liens entre les particuliers d’un même ménage ou d’une même famille. Afin de produire, en se basant sur les données de l’ENM, deux FMGD qui couvrent uniformément l’ensemble du pays et qui ne se chevauchent pas, nous avons appliqué une stratégie spéciale de sous-échantillonnage. Les analyses de confidentialité sont devenues plus difficiles, en raison des nombreuses nouvelles variables, de l’information géographique plus détaillée et de la nature volontaire de l’ENM. Le présent article décrit la méthodologie des FMGD de 2011 et la façon dont elle établit un équilibre entre le besoin de disposer de plus d’information et la nécessité que le risque de divulgation soit faible.

    Date de diffusion : 2014-10-31

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 12-001-X201200111687
    Description :

    Afin de créer des fichiers de données à grande diffusion à partir d'enquêtes à grande échelle, les organismes statistiques diffusent parfois des sous­échantillons aléatoires des enregistrements originaux. Le sous­échantillonnage aléatoire amenuise la taille des fichiers transmis aux analystes secondaires des données et réduit les risques de divulgation accidentelle de renseignements confidentiels sur les participants aux enquêtes. Cependant, le sous­échantillonnage n'élimine pas entièrement le risque, de sorte qu'il faut altérer les données avant leur diffusion. Nous proposons de créer des sous­échantillons protégés contre la divulgation provenant d'enquêtes à grande échelle en recourant à l'imputation multiple. L'idée consiste à remplacer dans l'échantillon original les valeurs identificatoires ou sensibles par des valeurs tirées de modèles statistiques et de diffuser des sous­échantillons de ces données protégées contre la divulgation. Nous présentons des méthodes permettant de faire des inférences fondées sur les multiples sous­échantillons synthétiques.

    Date de diffusion : 2012-06-27

  • Avis et consultations : 92-132-X
    Description :

    Ce rapport synthétise les commentaires reçus pendant la deuxième tournée de consultations du Recensement de 2006. Comme les consultations précédentes portant sur le Recensement de 2006, cette deuxième tournée de consultations intégrait les discussions sur le programme de diffusion, le contenu du questionnaire ainsi que la géographie du recensement. Toutefois, l'emphase de cette deuxième tournée de consultations était principalement dirigée sur le programme de diffusion du Recensement de 2001 et les directions proposées de la géographie pour 2006. Les consultations se sont déroulées de janvier à juin 2004. Plus de 1 000 commentaires ont été reçus soit par soumission écrites ou par l'entremise de 40 sessions organisées à travers le Canada.

    Le rapport présente la rétroaction soumise par les utilisateurs lors de la deuxième tournée de consultations. Le rapport ne couvre que les commentaires ayant trait au programme de diffusion et à la géographie du recensement. En plus des commentaires des utilisateurs, l'information sur les paramètres web se veut d'être un outil précieux quant à l'évaluation de l'accessibilité des tableaux de données offert au grand public. À cet effet, on retrouve les consultations de page intégrées au rapport.

    Certaines hypothèses de planification touchant la production et la diffusion des produits du Recensement de 2006 sont aussi incluses dans ce rapport.

    Date de diffusion : 2005-05-31

  • Avis et consultations : 92-131-G
    Description :

    Ce guide est conçu de façon à aider les utilisateurs à communiquer à Statistique Canada leurs idées et suggestions concernant la gamme de produits et services du recensement de 2001. On y trouve une série de questions portant sur divers problèmes et sujets se rapportant à la stratégie de diffusion du recensement de 2001. Ce document porte sur de nombreux aspects de la diffusion des données du recensement. Le lecteur a toutefois le loisir de s'attarder aux sections qui l'intéressent d'une façon plus particulière. De plus, à travers ce processus de consultation, les utilisateurs sont invités à soumettre leurs commentaires sur tout autre aspect du recensement.

    Date de diffusion : 2004-04-08

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 75F0002M2003002
    Description :

    Cette série comprend de la documentation détaillée sur l'évolution du revenu, notamment les enjeux liés à la conception de l'enquête, l'évaluation qualitative des données et les recherches exploratoires lors de l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu (EDTR) de 2000.

    Date de diffusion : 2003-06-11

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 75F0002M199303A
    Description :

    Ce document vise à fournir une vue d'ensemble de la stratégie proposée pour les fichiers de microdonnées longitudinales de l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu (EDTR).

    Date de diffusion : 1995-12-30

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 75F0002M199303B
    Description :

    Dans ce document, on présente des renseignements détaillés sur les diverses variables spécifiques liées aux fichiers de microdonnées de l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu (EDTR).

    Date de diffusion : 1995-12-30

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 75F0002M1995018
    Description :

    Dans ce document, on donne un aperçu des variables du premier fichier de microdonnées de l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu (EDTR).

    Date de diffusion : 1995-12-30
Date de modification :