Recherche par mot-clé

Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (16)

Tout (16) (0 à 10 de 16 résultats)

  • Articles et rapports : 11-633-X2018014
    Description :

    La Base canadienne de données sur la mortalité (BCDM) est une base de données administratives qui recueille des renseignements sur la cause de décès auprès de tous les registres provinciaux et territoriaux de la statistique de l’état civil au Canada. La Base canadienne de données sur la mortalité (BCDM) ne comporte pas d’identificateurs de la sous-population pour examiner les taux de mortalité et les disparités entre des groupes tels que les Premières Nations, les Métis, les Inuits et les groupes de minorités visibles. Le couplage des données de la BCDM à celles du Recensement de la population permet de contourner ce problème. Le présent rapport décrit un couplage de la BCDM (2006 à 2011) au Recensement de la population de 2006, qui a été réalisé au moyen d’un appariement exact déterministe hiérarchique, en mettant l’accent sur la méthodologie et la validation.

    Date de diffusion : 2018-02-14

  • Articles et rapports : 11-633-X2016003
    Description :

    De grandes cohortes de mortalité nationales sont utilisées pour estimer les taux de mortalité en fonction de différents groupes socioéconomiques et démographiques ainsi que pour effectuer des recherches dans le domaine de la santé environnementale. En 2008, Statistique Canada a créé une cohorte en couplant les données du Recensement de 1991 avec des données sur la mortalité. La présente étude décrit le couplage des données des répondants au questionnaire détaillé du Recensement de 2001 âgés de 19 ans et plus avec les données du Fichier maître des particuliers T1 et la Base de données combinées sur la mortalité. Ce couplage permet de faire le suivi de tous les décès survenus sur une période de 10,6 ans (soit pour le moment jusqu’à la fin de 2011).

    Date de diffusion : 2016-10-26

  • Articles et rapports : 82-003-X200900411035
    Géographie : Canada
    Description :

    En ce qui a trait à la surveillance des inégalités sociales de santé, on fait souvent appel aux indicateurs de type géographique, en raison de l'absence de données individuelles dans les bases administratives de la santé. La présente étude a pour but de comparer les deux types d'indicateur.

    Date de diffusion : 2009-12-16

  • Articles et rapports : 82-003-X200800310681
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent article décrit les méthodes utilisées pour coupler les données du questionnaire complet du recensement aux données sur la mortalité et fait état de constatations simples pour les principaux groupes, définis en fonction du revenu, du niveau de scolarité, de la profession, de la langue, et de l'appartenance ethnique, du statut d'Autochtone ou de l'appartenance à une minorité visible, et de la situation vis-à-vis des limitations d'activité.

    Date de diffusion : 2008-09-17

  • Articles et rapports : 11-522-X200600110400
    Description :

    On peut obtenir des estimations du nombre attribuable de décès (DA), toutes causes confondues, en commençant par estimer le risque attribuable corrigé (RA) au sein de la population pour tenir compte des covariables confusionnelles, puis en multipliant le RA par le nombre de décès, déterminé d'après les statistiques de l'état civil sur la mortalité, survenus pendant une période de référence précise. Nous obtenons par la méthode de régression à risques proportionnels des estimations des risques relatifs corrigés basées sur des données sur la mortalité provenant du suivi d'une cohorte ou d'une enquête que nous combinons à une distribution conjointe du facteur de risque et des covariables confusionnelles pour calculer un risque attribuable (RA) corrigé. Nous examinons deux estimateurs du RA corrigé, qui se distinguent par la population de référence d'après laquelle la distribution conjointe du facteur de risque et des variables confusionnelles est obtenue. Les deux populations de référence considérées sont : i) la population qui est représentée par la cohorte de référence et : ii) une population extérieure à la cohorte. Nous appliquons des méthodes fondées sur la théorie de la fonction d'influence pour obtenir des expressions permettant d'estimer la variance de l'estimateur du nombre attribuable de décès (DA). Ces estimateurs de la variance peuvent être appliqués à des données recueillies auprès d'échantillons allant de l'échantillon aléatoire simple à l'échantillon en grappes stratifié à plusieurs degrés pondéré par les poids de sondage utilisés pour réaliser les enquêtes nationales auprès des ménages. Nous illustrons l'estimation de la variance du nombre attribuable de décès au moyen d'une analyse de la surmortalité liée à l'indice de masse corporelle non idéal dans une population réalisée sur des données provenant de la deuxième étude de la mortalité basée sur la National Health and Examination Survey (NHANES) et de la NHANES de 1999-2002. Ces méthodes peuvent également être utilisées pour estimer le nombre attribuable de décès par cause d'une maladie ou de nouveaux cas ainsi que leurs erreurs types, lorsque la période de référence est brève.

    Date de diffusion : 2008-03-17

  • Articles et rapports : 11-522-X200600110446
    Géographie : Région métropolitaine de recensement
    Description :

    Les immigrants sont avantagés sur le plan de la santé comparativement aux canadiens de naissance, mais ces avantages sont menacés par des situations à risque particulières. L'étude vise à explorer les issues de santé cardiovasculaire des quartiers de Montréal classés selon la proportion d'immigrants dans la population, au moyen d'une analyse en composantes principales. Les trois premières composantes représentent l'immigration, le degré de désavantage socio-économique et le degré de désavantage économique. L'incidence d'infarctus du myocarde est plus faible dans les quartiers avec forte immigration comparativement aux quartiers où prédominent les canadiens de naissance. Les taux de mortalité sont associés au degré de désavantage socio-économique tandis que la revascularisation est associée à la proportion de personnes âgées dans la population.

    Date de diffusion : 2008-03-17

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 84-548-X
    Description :

    Dans ce rapport, nous décrivons la conception, la méthodologie et les résultats de la première étude entreprise par Statistique Canada en vue de mesurer l'incidence portant sur les tendances canadiennes de cause de décès de la nouvelle révision de la Classification internationale des Maladies (CIM) de l'Organisation mondiale de la Santé.

    Statistique Canada a utilisé les données canadiennes de mortalité de 1999 pour effectuer l'étude de comparabilité ou de « transcodage ». Dans cette étude, on a procédé à un double codage de ces décès selon les Neuvième et Dixième Révisions de la Classification internationale des Maladies (CIM-9 et CIM-10). Par la suite, on s'est servi des résultats provisoires de cet exercice pour calculer des rapports de comparabilité qui servent à mesurer l'incidence nette de la nouvelle révision. Des rapports de plus et de moins de 1,00 indiquent respectivement une augmentation et une diminution nette du nombre de décès classifiés à une cause de décès.

    Les rapports de comparabilité présentés dans ce document résultent du double codage des certificats médicaux de la cause de décès. Ces rapports permettent d'estimer l'ampleur et le sens des perturbations aux tendances statistiques des causes de décès résultant de la mise en application de la CIM-10. Les chercheurs et les analystes qui ont recours aux données canadiennes de la mortalité devraient se servir de ces mesures sommaires pour établir les valeurs modifiées du nombre de décès et du taux de mortalité pour qu'elles soient comparables et ainsi annihiler tout écart entre la CIM-9 et la CIM-10.

    Date de diffusion : 2005-11-23

  • Articles et rapports : 12-001-X20050018083
    Description :

    L'élaboration de la méthodologie de couplage informatisé d'enregistrements a facilité la réalisation d'études cohorte de mortalité dans lesquelles les données sur l'exposition provenant d'une base de données sont couplées électroniquement à celles sur la mortalité provenant d'une autre base de données. Cependant, cette méthode donne lieu à des erreurs de couplage causées par l'appariement incorrect d'une personne figurant dans l'une des bases de données à une personne différente dans l'autre base de données. Dans le présent article, nous examinons l'effet des erreurs de couplage sur les estimations d'indicateurs épidémiologiques du risque, comme les ratios standardisés de mortalité et les paramètres des modèles de régression du risque relatif. Nous montrons que les effets sur les nombres observé et attendu de décès sont de sens opposé et que, par conséquent, ces indicateurs peuvent présenter un biais et une variabilité supplémentaire en présence d'erreurs de couplage.

    Date de diffusion : 2005-07-21

  • Articles et rapports : 11-522-X20010016277
    Description :

    Cette publication comporte une description détaillée des questions techniques entourant la conception et la réalisation d'enquêtes et s'adresse surtout à des méthodologistes.

    Grâce aux méthodes de couplage d'enregistrements, il est désormais plus facile d'effectuer des études de mortalité par cohortes où il y a couplage électronique des données d'exposition d'une base d'information et des données de mortalité d'une autre base. Le présent article est consacré à l'incidence des erreurs de couplage sur les estimations d'indicateurs épidémiologiques de risque comme les taux comparatifs de mortalité et les paramètres de modèles de régression de risques relatifs. Il révèle que ces indicateurs peuvent être entachés d'un biais et d'un surcroît de variabilité à cause d'erreurs de couplage, les faux liens et les non-liens introduisant un biais respectivement positif et négatif dans les estimations de taux de mortalité normalisés. Ces erreurs accroissent toujours l'incertitude des estimations, mais on peut réussir à éliminer le biais dans le cas particulier d'une égalité des faux positifs et des faux négatifs pour des états homogènes définis par un classement recoupé des covariables d'intérêt.

    Date de diffusion : 2002-09-12

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 11-522-X19990015652
    Description :

    Objectif: Recueillir, coupler, évaluer et diffuser des données sur les professions et la mortalité en vue de crééer un système de dépistage des maladies et lésions professionnelles dans le but ultime de réduire ou de prévenir le risque excédentaire chez les travailleurs et les membres de la population en général.

    Date de diffusion : 2000-03-02
Données (0)

Données (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Analyses (11)

Analyses (11) (0 à 10 de 11 résultats)

  • Articles et rapports : 11-633-X2018014
    Description :

    La Base canadienne de données sur la mortalité (BCDM) est une base de données administratives qui recueille des renseignements sur la cause de décès auprès de tous les registres provinciaux et territoriaux de la statistique de l’état civil au Canada. La Base canadienne de données sur la mortalité (BCDM) ne comporte pas d’identificateurs de la sous-population pour examiner les taux de mortalité et les disparités entre des groupes tels que les Premières Nations, les Métis, les Inuits et les groupes de minorités visibles. Le couplage des données de la BCDM à celles du Recensement de la population permet de contourner ce problème. Le présent rapport décrit un couplage de la BCDM (2006 à 2011) au Recensement de la population de 2006, qui a été réalisé au moyen d’un appariement exact déterministe hiérarchique, en mettant l’accent sur la méthodologie et la validation.

    Date de diffusion : 2018-02-14

  • Articles et rapports : 11-633-X2016003
    Description :

    De grandes cohortes de mortalité nationales sont utilisées pour estimer les taux de mortalité en fonction de différents groupes socioéconomiques et démographiques ainsi que pour effectuer des recherches dans le domaine de la santé environnementale. En 2008, Statistique Canada a créé une cohorte en couplant les données du Recensement de 1991 avec des données sur la mortalité. La présente étude décrit le couplage des données des répondants au questionnaire détaillé du Recensement de 2001 âgés de 19 ans et plus avec les données du Fichier maître des particuliers T1 et la Base de données combinées sur la mortalité. Ce couplage permet de faire le suivi de tous les décès survenus sur une période de 10,6 ans (soit pour le moment jusqu’à la fin de 2011).

    Date de diffusion : 2016-10-26

  • Articles et rapports : 82-003-X200900411035
    Géographie : Canada
    Description :

    En ce qui a trait à la surveillance des inégalités sociales de santé, on fait souvent appel aux indicateurs de type géographique, en raison de l'absence de données individuelles dans les bases administratives de la santé. La présente étude a pour but de comparer les deux types d'indicateur.

    Date de diffusion : 2009-12-16

  • Articles et rapports : 82-003-X200800310681
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent article décrit les méthodes utilisées pour coupler les données du questionnaire complet du recensement aux données sur la mortalité et fait état de constatations simples pour les principaux groupes, définis en fonction du revenu, du niveau de scolarité, de la profession, de la langue, et de l'appartenance ethnique, du statut d'Autochtone ou de l'appartenance à une minorité visible, et de la situation vis-à-vis des limitations d'activité.

    Date de diffusion : 2008-09-17

  • Articles et rapports : 11-522-X200600110400
    Description :

    On peut obtenir des estimations du nombre attribuable de décès (DA), toutes causes confondues, en commençant par estimer le risque attribuable corrigé (RA) au sein de la population pour tenir compte des covariables confusionnelles, puis en multipliant le RA par le nombre de décès, déterminé d'après les statistiques de l'état civil sur la mortalité, survenus pendant une période de référence précise. Nous obtenons par la méthode de régression à risques proportionnels des estimations des risques relatifs corrigés basées sur des données sur la mortalité provenant du suivi d'une cohorte ou d'une enquête que nous combinons à une distribution conjointe du facteur de risque et des covariables confusionnelles pour calculer un risque attribuable (RA) corrigé. Nous examinons deux estimateurs du RA corrigé, qui se distinguent par la population de référence d'après laquelle la distribution conjointe du facteur de risque et des variables confusionnelles est obtenue. Les deux populations de référence considérées sont : i) la population qui est représentée par la cohorte de référence et : ii) une population extérieure à la cohorte. Nous appliquons des méthodes fondées sur la théorie de la fonction d'influence pour obtenir des expressions permettant d'estimer la variance de l'estimateur du nombre attribuable de décès (DA). Ces estimateurs de la variance peuvent être appliqués à des données recueillies auprès d'échantillons allant de l'échantillon aléatoire simple à l'échantillon en grappes stratifié à plusieurs degrés pondéré par les poids de sondage utilisés pour réaliser les enquêtes nationales auprès des ménages. Nous illustrons l'estimation de la variance du nombre attribuable de décès au moyen d'une analyse de la surmortalité liée à l'indice de masse corporelle non idéal dans une population réalisée sur des données provenant de la deuxième étude de la mortalité basée sur la National Health and Examination Survey (NHANES) et de la NHANES de 1999-2002. Ces méthodes peuvent également être utilisées pour estimer le nombre attribuable de décès par cause d'une maladie ou de nouveaux cas ainsi que leurs erreurs types, lorsque la période de référence est brève.

    Date de diffusion : 2008-03-17

  • Articles et rapports : 11-522-X200600110446
    Géographie : Région métropolitaine de recensement
    Description :

    Les immigrants sont avantagés sur le plan de la santé comparativement aux canadiens de naissance, mais ces avantages sont menacés par des situations à risque particulières. L'étude vise à explorer les issues de santé cardiovasculaire des quartiers de Montréal classés selon la proportion d'immigrants dans la population, au moyen d'une analyse en composantes principales. Les trois premières composantes représentent l'immigration, le degré de désavantage socio-économique et le degré de désavantage économique. L'incidence d'infarctus du myocarde est plus faible dans les quartiers avec forte immigration comparativement aux quartiers où prédominent les canadiens de naissance. Les taux de mortalité sont associés au degré de désavantage socio-économique tandis que la revascularisation est associée à la proportion de personnes âgées dans la population.

    Date de diffusion : 2008-03-17

  • Articles et rapports : 12-001-X20050018083
    Description :

    L'élaboration de la méthodologie de couplage informatisé d'enregistrements a facilité la réalisation d'études cohorte de mortalité dans lesquelles les données sur l'exposition provenant d'une base de données sont couplées électroniquement à celles sur la mortalité provenant d'une autre base de données. Cependant, cette méthode donne lieu à des erreurs de couplage causées par l'appariement incorrect d'une personne figurant dans l'une des bases de données à une personne différente dans l'autre base de données. Dans le présent article, nous examinons l'effet des erreurs de couplage sur les estimations d'indicateurs épidémiologiques du risque, comme les ratios standardisés de mortalité et les paramètres des modèles de régression du risque relatif. Nous montrons que les effets sur les nombres observé et attendu de décès sont de sens opposé et que, par conséquent, ces indicateurs peuvent présenter un biais et une variabilité supplémentaire en présence d'erreurs de couplage.

    Date de diffusion : 2005-07-21

  • Articles et rapports : 11-522-X20010016277
    Description :

    Cette publication comporte une description détaillée des questions techniques entourant la conception et la réalisation d'enquêtes et s'adresse surtout à des méthodologistes.

    Grâce aux méthodes de couplage d'enregistrements, il est désormais plus facile d'effectuer des études de mortalité par cohortes où il y a couplage électronique des données d'exposition d'une base d'information et des données de mortalité d'une autre base. Le présent article est consacré à l'incidence des erreurs de couplage sur les estimations d'indicateurs épidémiologiques de risque comme les taux comparatifs de mortalité et les paramètres de modèles de régression de risques relatifs. Il révèle que ces indicateurs peuvent être entachés d'un biais et d'un surcroît de variabilité à cause d'erreurs de couplage, les faux liens et les non-liens introduisant un biais respectivement positif et négatif dans les estimations de taux de mortalité normalisés. Ces erreurs accroissent toujours l'incertitude des estimations, mais on peut réussir à éliminer le biais dans le cas particulier d'une égalité des faux positifs et des faux négatifs pour des états homogènes définis par un classement recoupé des covariables d'intérêt.

    Date de diffusion : 2002-09-12

  • Articles et rapports : 12-001-X199500214393
    Description :

    Les lacunes et les erreurs relevées dans les données censitaires et les registres de l’état civil aux États-Unis laissent planer un doute sérieux sur la qualité des données concernant les aînés et le recensement des décès dans ce pays. Dans le présent article, nous évaluons la concordance des données provenant de ces deux sources pour les populations blanche et afro-américaine. Nous étudions en particulier les aînés (60 ans et plus), où les tendances de la mortalité ont la plus grande incidence sur les programmes sociaux et où les problèmes de données sont les plus graves. Au moyen de l’analyse intercensitaire des cohortes, nous déterminons les discordances en fonction de l’âge entre les deux sources pour deux périodes : 1970-1980 et 1980-1990. Les anomalies relevées quant à la nature de la couverture et aux erreurs de contenu sont analysées à la lumière des données de la documentation spécialisée. Les données sur la population afro-américaine montrent de très nombreuses discordances pour la période 1970-1990, qui sont vraisemblablement attribuables à une exagération de l’âge déclaré lors des recensements, par rapport aux données des registres de l’état civil. On relève également des anomalies pour la population blanche dans la période intercensitaire 1970-1980. Selon nous, ces anomalies sont principalement dues à un sous-dénombrement dans le recensement de 1970, par rapport à celui de 1980 et au recensement des décès. Par contre, les données de 1980-1990 concernant les blancs, et en particulier les femmes, sont très cohérentes, beaucoup plus même que dans la plupart des pays européens.

    Date de diffusion : 1995-12-15

  • Articles et rapports : 82-003-X19950022507
    Géographie : Province ou territoire
    Description :

    Les indicateurs fondés sur les données de l'état civil sevent à déterminer l'état de santé des populations. Ces indicateurs sont devenus de plus en plus nécessaires aux régions et aux collectivités, à mesure qu'on s'efforce de décentraliser les services de santé. Ils sont importants parce qu'ils influent sur le financement et sur la variété des services offerts. On tend à lier les indicateurs de santé à des variables telles que le degré d'urbanisation et le statut socioéconomique. A en juger par quatre de ces indicateurs - le taux de mortalité d'ensemble (toutes causes confondues), les taux de mortalité due à des causes exogènes, les taux de mortalité infantile et les taux de naissances vivantes à faible poids - les populations de certaines régions de la Colombie-Britannique, en particulier le long de la frontière albertaine, jouissent d'une santé relativement bonne même si les caractéristiques de ces régions laissent supposer qu'il devrait en être autrement. Toutefois, lorqu'on tient compte des données de l'état civil enregistrées en Alberta pour les habitants des mêmes régions en Colombie-Britannique, on obtient un tableau très différent de la situation. Le présent article montre que, pour assurer une planification et une mise en oeuvre adéquates des programmes de santé, certaines collectivités ont besoin des données venant d'une province voisine. Il montre les effets qu'a une intégration des données de l'Alberta dans l'élaboration des indicateurs de santé des populations de la Colombie-Britannique. Il donne également à conclure que des ajustements semblables devront peut- être être faits pour les données compilées dans d'autres provinces.

    Date de diffusion : 1995-11-20
Références (5)

Références (5) ((5 résultats))

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 84-548-X
    Description :

    Dans ce rapport, nous décrivons la conception, la méthodologie et les résultats de la première étude entreprise par Statistique Canada en vue de mesurer l'incidence portant sur les tendances canadiennes de cause de décès de la nouvelle révision de la Classification internationale des Maladies (CIM) de l'Organisation mondiale de la Santé.

    Statistique Canada a utilisé les données canadiennes de mortalité de 1999 pour effectuer l'étude de comparabilité ou de « transcodage ». Dans cette étude, on a procédé à un double codage de ces décès selon les Neuvième et Dixième Révisions de la Classification internationale des Maladies (CIM-9 et CIM-10). Par la suite, on s'est servi des résultats provisoires de cet exercice pour calculer des rapports de comparabilité qui servent à mesurer l'incidence nette de la nouvelle révision. Des rapports de plus et de moins de 1,00 indiquent respectivement une augmentation et une diminution nette du nombre de décès classifiés à une cause de décès.

    Les rapports de comparabilité présentés dans ce document résultent du double codage des certificats médicaux de la cause de décès. Ces rapports permettent d'estimer l'ampleur et le sens des perturbations aux tendances statistiques des causes de décès résultant de la mise en application de la CIM-10. Les chercheurs et les analystes qui ont recours aux données canadiennes de la mortalité devraient se servir de ces mesures sommaires pour établir les valeurs modifiées du nombre de décès et du taux de mortalité pour qu'elles soient comparables et ainsi annihiler tout écart entre la CIM-9 et la CIM-10.

    Date de diffusion : 2005-11-23

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 11-522-X19990015652
    Description :

    Objectif: Recueillir, coupler, évaluer et diffuser des données sur les professions et la mortalité en vue de crééer un système de dépistage des maladies et lésions professionnelles dans le but ultime de réduire ou de prévenir le risque excédentaire chez les travailleurs et les membres de la population en général.

    Date de diffusion : 2000-03-02

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 11-522-X19990015656
    Description :

    Les études de séries chronologiques montrent qu'il existe une association entre la concentration des polluants atmosphériques, d'une part, et la morbidité et la mortalité, d'autre part. En général, ces études sont réalisées dans une seule ville, en appliquant diverses méthodes. Les critiques concernant ces études ont trait à la validité des ensembles de données utilisés et aux méthodes statistiques qui leur sont appliquées, ainsi qu'au manque de cohérence des résultats des études menées dans des villes différentes et même des nouvelles analyses indépendantes des données d'une ville particulière. Dans le présent article, nous examinons certaines des méthodes statistiques utilisées pour analyser un sous-ensemble de données nationales sur la pollution atmosphérique, la mortalité et les conditions météorologiques recueillies durant la National Morbidity and Mortality Air Pollution Study (NMMAPS).

    Date de diffusion : 2000-03-02

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 11-522-X19990015658
    Description :

    Le radon, qui est un gaz dont la présence est observée naturellement dans la plupart des maisons, est un facteur de risque confirmé pour le cancer du poumon chez les humains. Le National Research Council des États-Unis (1999) vient de terminer une évaluation approfondie du risque pour la santé de l'exposition résidentielle au radon, tout en élaborant des modèles de projection du risque de cancer pulmonaire dû au radon pour l'ensemble de la population. Cette analyse indique que le radon joue possiblement un rôle dans l'étiologie de 10-15 % des cas de cancer du poumon aux États-Unis, bien que ces estimations comportent une part appréciable d'incertitude. Les auteurs présentent une analyse partielle de l'incertidude et de la variabilité des estimations du risque de cancer pulmonaire dû à l'exposition résidentielle au radon, aux États-Unis, à l'aide d'un cadre général d'analyse de l'incertitude et de la variabilité établi antérieurement par ces mêmes auteurs. Plus particulièrement, il est question des estimations de l'excès de risque relatif (EFF) par âge et du risque relatif à vie (RRV), qui varient tous deux considérablement d'une personne à l'autre.

    Date de diffusion : 2000-03-02

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 11-522-X19980015015
    Description :

    En épidémiologie, on considère généralement que l'analyse de données longitudinales offre les mesures les plus robustes des liens existant entre un risque présumé et certains résultats, comme la mort ou le cancer. Le logiciel SMARTIE est une application SAS qui permet d'analyser de manière efficace des données longitudinales. D'après le nombre de jours-personnes à risque, le logiciel peut traiter des sorties et des retours multiples en ce qui a trait à l'exposition au risque et calculer des indicateurs des résultats, comme les taux de survie, les deux comparatifs de mortalité et les taux comparatifs d'incidence du cancer. Il produit également des données sommaires dans une présentation qui permet de transférer facilement ces données à tout progiciel de modélisation, dont Stats 5.0. Nous présentons l'historique de la création du logiciel, la structure générale du programme et le langage de commande; nous abordons également l'organisation des données de sortie. Nous utilisons les résultats des études sur la survie fondées sur l'étude longitudinale de l'Office for National Statistics (ONS) pour présenter les caractéristiques de SMARTIE. Cette étude est effectuée auprès d'un pour cent de la population de l'Angleterre et du pays de Galles. Elle est continuellement mise à jour par l'ajout de nouveaux participants et de renseignements tirés des fichiers sur les naissances, les décès et le cancer, ainsi que des recensements.

    Date de diffusion : 1999-10-22
Date de modification :