Recherche par mot-clé

Filtrer les résultats par

Aide à la recherche
Currently selected filters that can be removed

Mot(s)-clé(s)

Type

3 facets displayed. 0 facets selected.

Année de publication

3 facets displayed. 0 facets selected.

Géographie

1 facets displayed. 0 facets selected.

Contenu

1 facets displayed. 0 facets selected.
Aide à l'ordre
entrées

Résultats

Tout (3)

Tout (3) ((3 résultats))

  • Revues et périodiques : 13-015-X
    Description :

    La présente publication renferme une analyse descriptive de la taille, de la portée et de la nature du secteur sans but lucratif au Canada, et ce, d'un point de vue économique. Elle comprend également des tableaux statistiques ainsi que de l'information au sujet des concepts, des sources de données et des méthodes utilisées pour compiler les estimations.

    Date de diffusion : 2009-12-21

  • Articles et rapports : 21-004-X20030036478
    Géographie : Canada
    Description :

    Le revenu total des familles agricoles est calculé à partir des déclarations de revenus de 1999 des membres des familles agricoles. Les estimations portent sur le revenu des familles qui exploitent une seule ferme non constituée en société dont le revenu brut d'exploitation s'élevait à 10 000 $ et plus. Les familles comprennent les familles époux-épouses, y compris les partenaires en union libre, avec ou sans enfant à la maison, ou encore les chefs de famille monoparentale, de n'importe quel état matrimonial, avec au moins un enfant habitant à la maison. Il n'y a pas de restriction en ce qui concerne l'âge de l'enfant. Les enfants doivent déclarer un état matrimonial autre que « marié » ou « conjoint de fait » et ne pas avoir d'enfants vivant dans le ménage. En 1999, ces familles exploitaient 150 500 fermes, soit 76,5 % du nombre total de fermes non constituées en société (exploitations individuelles) déclarant un revenu brut de 10 000 $ et plus.

    Le bénéfice net d'exploitation agricole désigne le profit (ou la perte) réalisé à partir du rendement d'une exploitation agricole selon les revenus d'exploitation totaux, y compris tous les paiements de programme, moins les dépenses d'exploitation totales, avant la déduction pour amortissement.

    En 1998, Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) a élaboré une typologie des fermes qui permet de classer les fermes en des groupes plus homogènes que ne le ferait la classification selon la taille, la contribution à la production agricole totale ou le bénéfice net d'exploitation agricole national. Les facteurs tels que l'âge, le revenu, les intentions des entreprises et la catégorie de revenu ont servi à catégoriser les exploitants agricoles et les familles agricoles en des groupes distincts. Une description des types de fermes est présentée à la fin de cet article.

    Date de diffusion : 2003-03-31

  • Tableau : 53F0002X
    Description :

    Près de 50 000 camionneurs canadiens sur nos routes en 1998, soit un sur cinq (22 %), étaient des camionneurs indépendants ou « propriétaires exploitants ». Cependant, comme pour d'autres formes de travail autonome, les chercheurs ne tiennent souvent pas compte de gains nets et des caractéristiques socio-économiques des propriétaires exploitants pour des raisons de commodité d'analyse ou de limitations des données. De nouvelles données diffusées récemment par Statistique Canada, comme celles de l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu (EDTR), pourraient combler une bonne part de cette lacune. Les fichiers de micro-données transversales de l'EDTR de 1997 offrent un aperçu limité, mais significatif, des régimes de travail de la population de propriétaires exploitants, complétant et validant des enquêtes-entreprises bien établies comme l'Enquête annuelle sur les transporteurs pour compte d'autrui et chauffeurs contractants (CACC). L'objet de cette étude, grâce à une analyse multivariée de l'EDTR de 1997 et de l'Enquête CACC de 1997, était de comparer les régimes de travail et les antécédents des propriétaires exploitants à ceux des chauffeurs d'entreprise (camionneurs rémunérés au service de transporteurs). L'étude a révélé que, alors que les chauffeurs peuvent choisir le travail autonome pour être plus indépendants, les propriétaires exploitants ont tendance à travailler de plus longues heures pour payer leurs coûts fixes et variables, en échange de plus faibles niveaux de gains après impôt et d'une plus grande probabilité de stress attribuable à la vie au travail. L'analyse a aussi révélé que le travail autonome parmi les camionneurs est plus fréquent chez les camionneurs de plus de 40 ans sans formation postsecondaire.

    Date de diffusion : 2000-06-07
Données (1)

Données (1) ((1 résultat))

  • Tableau : 53F0002X
    Description :

    Près de 50 000 camionneurs canadiens sur nos routes en 1998, soit un sur cinq (22 %), étaient des camionneurs indépendants ou « propriétaires exploitants ». Cependant, comme pour d'autres formes de travail autonome, les chercheurs ne tiennent souvent pas compte de gains nets et des caractéristiques socio-économiques des propriétaires exploitants pour des raisons de commodité d'analyse ou de limitations des données. De nouvelles données diffusées récemment par Statistique Canada, comme celles de l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu (EDTR), pourraient combler une bonne part de cette lacune. Les fichiers de micro-données transversales de l'EDTR de 1997 offrent un aperçu limité, mais significatif, des régimes de travail de la population de propriétaires exploitants, complétant et validant des enquêtes-entreprises bien établies comme l'Enquête annuelle sur les transporteurs pour compte d'autrui et chauffeurs contractants (CACC). L'objet de cette étude, grâce à une analyse multivariée de l'EDTR de 1997 et de l'Enquête CACC de 1997, était de comparer les régimes de travail et les antécédents des propriétaires exploitants à ceux des chauffeurs d'entreprise (camionneurs rémunérés au service de transporteurs). L'étude a révélé que, alors que les chauffeurs peuvent choisir le travail autonome pour être plus indépendants, les propriétaires exploitants ont tendance à travailler de plus longues heures pour payer leurs coûts fixes et variables, en échange de plus faibles niveaux de gains après impôt et d'une plus grande probabilité de stress attribuable à la vie au travail. L'analyse a aussi révélé que le travail autonome parmi les camionneurs est plus fréquent chez les camionneurs de plus de 40 ans sans formation postsecondaire.

    Date de diffusion : 2000-06-07
Analyses (2)

Analyses (2) ((2 résultats))

  • Revues et périodiques : 13-015-X
    Description :

    La présente publication renferme une analyse descriptive de la taille, de la portée et de la nature du secteur sans but lucratif au Canada, et ce, d'un point de vue économique. Elle comprend également des tableaux statistiques ainsi que de l'information au sujet des concepts, des sources de données et des méthodes utilisées pour compiler les estimations.

    Date de diffusion : 2009-12-21

  • Articles et rapports : 21-004-X20030036478
    Géographie : Canada
    Description :

    Le revenu total des familles agricoles est calculé à partir des déclarations de revenus de 1999 des membres des familles agricoles. Les estimations portent sur le revenu des familles qui exploitent une seule ferme non constituée en société dont le revenu brut d'exploitation s'élevait à 10 000 $ et plus. Les familles comprennent les familles époux-épouses, y compris les partenaires en union libre, avec ou sans enfant à la maison, ou encore les chefs de famille monoparentale, de n'importe quel état matrimonial, avec au moins un enfant habitant à la maison. Il n'y a pas de restriction en ce qui concerne l'âge de l'enfant. Les enfants doivent déclarer un état matrimonial autre que « marié » ou « conjoint de fait » et ne pas avoir d'enfants vivant dans le ménage. En 1999, ces familles exploitaient 150 500 fermes, soit 76,5 % du nombre total de fermes non constituées en société (exploitations individuelles) déclarant un revenu brut de 10 000 $ et plus.

    Le bénéfice net d'exploitation agricole désigne le profit (ou la perte) réalisé à partir du rendement d'une exploitation agricole selon les revenus d'exploitation totaux, y compris tous les paiements de programme, moins les dépenses d'exploitation totales, avant la déduction pour amortissement.

    En 1998, Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) a élaboré une typologie des fermes qui permet de classer les fermes en des groupes plus homogènes que ne le ferait la classification selon la taille, la contribution à la production agricole totale ou le bénéfice net d'exploitation agricole national. Les facteurs tels que l'âge, le revenu, les intentions des entreprises et la catégorie de revenu ont servi à catégoriser les exploitants agricoles et les familles agricoles en des groupes distincts. Une description des types de fermes est présentée à la fin de cet article.

    Date de diffusion : 2003-03-31
Références (0)

Références (0) (0 résultat)

Aucun contenu disponible actuellement

Date de modification :