Recherche par mot-clé

Aide à l'ordre
entries

Résultats

Tout (25)

Tout (25) (0 à 10 de 25 résultats)

  • Articles et rapports : 11F0019M2000160
    Géographie : Canada
    Description :

    Pour notre propos, nous nous reportons à des données sur les secteurs de recensement (SR) pour analyser l'évolution des inégalités de revenu entre quartiers et la ségrégation résidentielle d'origine économique dans les huit premières villes canadiennes de 1980 à 1995. Le clivage des revenus entre quartiers riches et pauvres est-il en train de s'accentuer? Les familles à fort et à faible revenu se regroupent-elles de plus en plus dans des quartiers économiquement homogènes? Nos principaux résultats sont un développement de l'examen des conséquences spatiales de l'évolution déjà bien décrite des inégalités familiales de revenu et de gains depuis 1980. Ainsi, nous constatons que les inégalités de revenu familial (revenu après transferts et avant impôt) ont monté dans toutes les villes, surtout à cause d'un large accroissement des inégalités de revenu du travail. Les gains moyens ont baissé en valeur réelle, parfois d'une manière radicale, dans les quartiers à faible revenu de presque toutes les villes, alors qu'ils connaissaient une progression modérée dans les quartiers à fort revenu. Ce qui est frappant, c'est que les transferts sociaux, qui étaient le grand facteur de stabilisation des inégalités nationales de revenu dans une situation d'accentuation des disparités de revenu du travail, n'ont eu qu'une modeste influence sur l'évolution des inégalités entre quartiers. Les changements de répartition du revenu du travail selon les quartiers sont l'indice d'une nette transformation du caractère socio-économique d'un grand nombre de quartiers. L'emploi s'est de plus en plus concentré dans les quartiers à fort revenu et le chômage, dans les quartiers à faible revenu. Nous nous demanderons enfin si les inégalités entre quartiers tiennent principalement à une aggravation des disparités de revenu familial dans l'ensemble d'une ville ou au regroupement croissant des familles dans des quartiers qui leur ressemblent et qui deviennent ainsi économiquement plus homogènes («ségrégation » économique). On peut voir que la ségrégation spatiale d'origine économique augmente dans toutes les villes. Dans quatre des huit villes étudiées, elle a été le grand facteur de la montée des inégalités entre quartiers; dans les quatre autres, c'est l'accroissement général des inégalités de revenu entre familles urbaines qui explique principalement le phénomène.

    Date de diffusion : 2000-12-13

  • Articles et rapports : 81-003-X20000015409
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans cet article, on examine si le niveau de scolarité des diplômés dépasse les besoins des employeurs et jusqu'à quel point cela est le cas.

    Date de diffusion : 2000-11-29

  • Articles et rapports : 81-003-X20000015410
    Géographie : Canada
    Description :

    Cet article renferme une analyse des modèles de l'emploi et des gains des nouveaux diplômés de l'enseignement postsecondaire selon trois vagues de l'Enquête nationale auprès des diplômés.

    Date de diffusion : 2000-11-29

  • Articles et rapports : 75-001-X20000115608
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans cette étude, on examine la situation des personnes qui travaillent à temps partiel par choix, les raisons qu'elles invoquent pour le faire, leurs niveaux de stress lié au travail et les caractéristiques de leur emploi.

    Date de diffusion : 2000-11-24

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 75F0010X
    Description :

    Cet ouvrage présente une vaste gamme de sources de données sur le marché du travail et le revenu. Vous y trouverez des descriptions détaillées des diverses enquêtes ainsi que le type de données recueillies. Un tableau récapitulatif permettant de comparer les enquétes.

    Date de diffusion : 2000-09-13

  • Articles et rapports : 11-008-X20000025164
    Géographie : Canada
    Description :

    Cet article donne un aperçu des changements liés à l'immigration au cours du XXe siècle.

    Date de diffusion : 2000-09-12

  • Articles et rapports : 11F0019M2000140
    Géographie : Canada
    Description :

    La corrélation entre le taux de féminité des professions et les salaires constitue le fondement de la législation en matière d'équité salariale et de valeur comparable. Diverses études antérieures ont analysé cette corrélation à partir de données américaines et ont cerné certains des facteurs déterminants des niveaux de salaire peu élevés dans les «emplois à prédominance féminine» de même que d'importantes limites des politiques publiques dans ce domaine. Toutefois, il existe peu de données visant d'autres secteurs de compétence. Cette lacune est particulièrement perturbante dans le cas du Canada, qui s'est doté de l'une des législations les plus élaborées en matière d'équité salariale au monde. Dans le présent article, nous dressons un portrait complet, de la fin des années 1980, de la ségrégation professionnelle fondée sur le sexe au Canada et de ses répercussions sur les salaires. Nous établissons également des comparaisons explicites entre nos résultats et des données américaines. Ces résultats indiquent un lien entre la rémunération des femmes et le taux de féminité des professions beaucoup plus fort aux États-Unis qu'au Canada, où cette relation est généralement peu marquée et non significative sur le plan statistique. La position relativement meilleure dont jouissent les femmes dans les emplois à prédominance féminine au Canada est associée à des taux de syndicalisation plus élevés et aux effets fixes des salaires des secteurs des «services publics».

    Date de diffusion : 2000-09-05

  • Articles et rapports : 11F0019M2000142
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent article aborde le sujet de la migration interprovinciale en fonction de la question fondamentale suivante : « Qui sont les migrants? » Des modèles logits par panel de la probabilité de migrer d'une année à l'autre sont estimés au moyen d'échantillons tirés de la Banque de données administratives longitudinales, couvrant la période 1982-1995. Parmi les variables explicatives, notons les facteurs « environnementaux », les caractéristiques personnelles, les attributs du marché du travail et une série de variables relatives à l'année. Des modèles distincts ont été estimés pour huit groupes d'âge-sexe.

    Les principaux résultats sont les suivants : i) les taux de migration sont inversement associés à la taille de la province, ce qui traduit vraisemblablement la conjoncture économique, les effets d'échelle du marché du travail et la simple distance géographique; la langue tient également un rôle important à cet égard; ii) les personnes vivant dans les petits centres urbains, les petites villes et, plus particulièrement, dans les régions rurales sont moins susceptibles de migrer que les résidents de grands centres urbains; iii) l'âge, le fait d'être marié et la présence d'enfants sont négativement associés à la mobilité, tant pour les hommes que pour les femmes; iv) la migration est positivement liée au taux de chômage provincial, à la perception de prestations d'assurance-emploi (sauf dans le cas des hommes à l'âge d'entrée), à des revenus d'emploi nuls (sauf dans le cas des hommes et des femmes à l'âge d'entrée) et à la perception de prestations d'aide sociale (notamment chez les hommes); v) abstraction faite des revenus nuls, la migration est positivement liée aux niveaux de revenu pour les hommes d'âge moyen et mûr, mais non pour les autres, et ces effets sont généralement peu prononcés (les autres facteurs étant neutralisés); vi) on n'observe pas de variations très marquées des taux de migration au fil des ans; néanmoins, les taux de migration des hommes ont légèrement fléchi au cours des années 1990, tandis que, chez les femmes (exception faite des femmes à l'âge d'entrée), ces taux sont généralement restés stables ou ont augmenté légèrement, ce qui indique une divergence des tendances selon le sexe.

    Date de diffusion : 2000-09-05

  • Articles et rapports : 11F0019M2000152
    Géographie : Canada
    Description :

    La déperdition des jeunes des collectivités rurales cause depuis un bon moment déjà bien des inquiétudes. On pense généralement que la plupart des collectivités rurales offrent peu de possibilités à leurs jeunes, ce qui les oblige à partir vers les villes, vraisemblablement pour toujours. Même s'il existe un corpus de recherche considérable sur la migration interprovinciale, on sait assez peu de choses des modèles de migration entre les régions rurales et urbaines du Canada.

    D'après notre analyse, les jeunes de 15 à 19 ans de presque toutes les provinces quittent en plus grand nombre les régions rurales que les régions urbaines, en partie pour poursuivre des études post-secondaires. Les modèles de migration sont plus complexes pour le groupe des 20 à 29 ans, mais toute la migration a pour résultat net que les provinces de l'Atlantique, tout comme le Manitoba et la Saskatchewan, enregistrent des pertes nettes de leur population rurale de 15 à 29 ans. Le problème est particulièrement aigu à Terre-Neuve. Les régions rurales des provinces de l'Atlantique qui obtiennent des résultats inférieurs à la moyenne nationale, en termes de gains nets de la population de jeunes, enregistrent ces pertes non pas parce qu'elles perdent une proportion de jeunes plus élevée que la moyenne nationale, mais parce qu'elles ne parviennent pas à attirer assez de jeunes personnes à venir vivre chez elles.

    Tout au plus 25 % des personnes qui quittent leur collectivité rurale y reviennent dix ans plus tard. L'effet de ce résultat est clair : on ne peut pas compter sur la migration de retour pour préserver la taille de la population d'une cohorte donnée. Les régions rurales doivent plutôt compter sur les arrivants d'autres régions (urbaines) pour atteindre cet objectif. Certaines collectivités rurales y parviennent, c'est-à-dire qu'elles enregistrent une migration d'entrée nette positive des individus de 25 à 29 ans ou plus, même si elles enregistrent une perte nette pour les plus jeunes.

    Ceux qui quittent les régions rurales connaissent généralement une croissance de leurs revenus supérieure à celle de ceux qui restent. La question suivante sur le sens dans lequel joue le rapport de causalité reste cependant sans réponse : le processus de migration lui-même entraîne-t-il une croissance des gains supérieure ou reflète-t-il la possibilité que ceux dont le potentiel de croissance des gains est supérieur ont plus tendance à partir?

    Date de diffusion : 2000-09-05

  • Articles et rapports : 81-003-X19990045144
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans cet article, on examine les effets de l'augmentation des frais de scolarité sur la participation universitaire et les résultats sur le plan professionnel des diplômés.

    Date de diffusion : 2000-09-01
Données (2)

Données (2) ((2 résultats))

  • Tableau : 53F0002X
    Description :

    Près de 50 000 camionneurs canadiens sur nos routes en 1998, soit un sur cinq (22 %), étaient des camionneurs indépendants ou « propriétaires exploitants ». Cependant, comme pour d'autres formes de travail autonome, les chercheurs ne tiennent souvent pas compte de gains nets et des caractéristiques socio-économiques des propriétaires exploitants pour des raisons de commodité d'analyse ou de limitations des données. De nouvelles données diffusées récemment par Statistique Canada, comme celles de l'Enquête sur la dynamique du travail et du revenu (EDTR), pourraient combler une bonne part de cette lacune. Les fichiers de micro-données transversales de l'EDTR de 1997 offrent un aperçu limité, mais significatif, des régimes de travail de la population de propriétaires exploitants, complétant et validant des enquêtes-entreprises bien établies comme l'Enquête annuelle sur les transporteurs pour compte d'autrui et chauffeurs contractants (CACC). L'objet de cette étude, grâce à une analyse multivariée de l'EDTR de 1997 et de l'Enquête CACC de 1997, était de comparer les régimes de travail et les antécédents des propriétaires exploitants à ceux des chauffeurs d'entreprise (camionneurs rémunérés au service de transporteurs). L'étude a révélé que, alors que les chauffeurs peuvent choisir le travail autonome pour être plus indépendants, les propriétaires exploitants ont tendance à travailler de plus longues heures pour payer leurs coûts fixes et variables, en échange de plus faibles niveaux de gains après impôt et d'une plus grande probabilité de stress attribuable à la vie au travail. L'analyse a aussi révélé que le travail autonome parmi les camionneurs est plus fréquent chez les camionneurs de plus de 40 ans sans formation postsecondaire.

    Date de diffusion : 2000-06-07

  • Tableau : 72F0002X
    Description :

    Cette publication présente la situation courante de l'emploi, de la rémunération et des heures de travail lesquels jouent un rôle vital dans la planification et la prise de décisions des entreprises et des gouvernements canadiens. Les tableaux portent surtout sur des renseignements annuels concernant le marché du travail et des séries chronologiques. Les variables économiques principales pour plus de 280 entreprises sont classées selon les niveaux national et provincial/territorial. La publication contient des notes sur les concepts et sur la méthodologie de l'enquête mensuelle. De plus, cette publication comprend le supplément de "l'Indice de l'offre d'emploi 1981-1999"

    Date de diffusion : 2000-05-18
Analyses (19)

Analyses (19) (0 à 10 de 19 résultats)

  • Articles et rapports : 11F0019M2000160
    Géographie : Canada
    Description :

    Pour notre propos, nous nous reportons à des données sur les secteurs de recensement (SR) pour analyser l'évolution des inégalités de revenu entre quartiers et la ségrégation résidentielle d'origine économique dans les huit premières villes canadiennes de 1980 à 1995. Le clivage des revenus entre quartiers riches et pauvres est-il en train de s'accentuer? Les familles à fort et à faible revenu se regroupent-elles de plus en plus dans des quartiers économiquement homogènes? Nos principaux résultats sont un développement de l'examen des conséquences spatiales de l'évolution déjà bien décrite des inégalités familiales de revenu et de gains depuis 1980. Ainsi, nous constatons que les inégalités de revenu familial (revenu après transferts et avant impôt) ont monté dans toutes les villes, surtout à cause d'un large accroissement des inégalités de revenu du travail. Les gains moyens ont baissé en valeur réelle, parfois d'une manière radicale, dans les quartiers à faible revenu de presque toutes les villes, alors qu'ils connaissaient une progression modérée dans les quartiers à fort revenu. Ce qui est frappant, c'est que les transferts sociaux, qui étaient le grand facteur de stabilisation des inégalités nationales de revenu dans une situation d'accentuation des disparités de revenu du travail, n'ont eu qu'une modeste influence sur l'évolution des inégalités entre quartiers. Les changements de répartition du revenu du travail selon les quartiers sont l'indice d'une nette transformation du caractère socio-économique d'un grand nombre de quartiers. L'emploi s'est de plus en plus concentré dans les quartiers à fort revenu et le chômage, dans les quartiers à faible revenu. Nous nous demanderons enfin si les inégalités entre quartiers tiennent principalement à une aggravation des disparités de revenu familial dans l'ensemble d'une ville ou au regroupement croissant des familles dans des quartiers qui leur ressemblent et qui deviennent ainsi économiquement plus homogènes («ségrégation » économique). On peut voir que la ségrégation spatiale d'origine économique augmente dans toutes les villes. Dans quatre des huit villes étudiées, elle a été le grand facteur de la montée des inégalités entre quartiers; dans les quatre autres, c'est l'accroissement général des inégalités de revenu entre familles urbaines qui explique principalement le phénomène.

    Date de diffusion : 2000-12-13

  • Articles et rapports : 81-003-X20000015409
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans cet article, on examine si le niveau de scolarité des diplômés dépasse les besoins des employeurs et jusqu'à quel point cela est le cas.

    Date de diffusion : 2000-11-29

  • Articles et rapports : 81-003-X20000015410
    Géographie : Canada
    Description :

    Cet article renferme une analyse des modèles de l'emploi et des gains des nouveaux diplômés de l'enseignement postsecondaire selon trois vagues de l'Enquête nationale auprès des diplômés.

    Date de diffusion : 2000-11-29

  • Articles et rapports : 75-001-X20000115608
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans cette étude, on examine la situation des personnes qui travaillent à temps partiel par choix, les raisons qu'elles invoquent pour le faire, leurs niveaux de stress lié au travail et les caractéristiques de leur emploi.

    Date de diffusion : 2000-11-24

  • Articles et rapports : 11-008-X20000025164
    Géographie : Canada
    Description :

    Cet article donne un aperçu des changements liés à l'immigration au cours du XXe siècle.

    Date de diffusion : 2000-09-12

  • Articles et rapports : 11F0019M2000140
    Géographie : Canada
    Description :

    La corrélation entre le taux de féminité des professions et les salaires constitue le fondement de la législation en matière d'équité salariale et de valeur comparable. Diverses études antérieures ont analysé cette corrélation à partir de données américaines et ont cerné certains des facteurs déterminants des niveaux de salaire peu élevés dans les «emplois à prédominance féminine» de même que d'importantes limites des politiques publiques dans ce domaine. Toutefois, il existe peu de données visant d'autres secteurs de compétence. Cette lacune est particulièrement perturbante dans le cas du Canada, qui s'est doté de l'une des législations les plus élaborées en matière d'équité salariale au monde. Dans le présent article, nous dressons un portrait complet, de la fin des années 1980, de la ségrégation professionnelle fondée sur le sexe au Canada et de ses répercussions sur les salaires. Nous établissons également des comparaisons explicites entre nos résultats et des données américaines. Ces résultats indiquent un lien entre la rémunération des femmes et le taux de féminité des professions beaucoup plus fort aux États-Unis qu'au Canada, où cette relation est généralement peu marquée et non significative sur le plan statistique. La position relativement meilleure dont jouissent les femmes dans les emplois à prédominance féminine au Canada est associée à des taux de syndicalisation plus élevés et aux effets fixes des salaires des secteurs des «services publics».

    Date de diffusion : 2000-09-05

  • Articles et rapports : 11F0019M2000142
    Géographie : Canada
    Description :

    Le présent article aborde le sujet de la migration interprovinciale en fonction de la question fondamentale suivante : « Qui sont les migrants? » Des modèles logits par panel de la probabilité de migrer d'une année à l'autre sont estimés au moyen d'échantillons tirés de la Banque de données administratives longitudinales, couvrant la période 1982-1995. Parmi les variables explicatives, notons les facteurs « environnementaux », les caractéristiques personnelles, les attributs du marché du travail et une série de variables relatives à l'année. Des modèles distincts ont été estimés pour huit groupes d'âge-sexe.

    Les principaux résultats sont les suivants : i) les taux de migration sont inversement associés à la taille de la province, ce qui traduit vraisemblablement la conjoncture économique, les effets d'échelle du marché du travail et la simple distance géographique; la langue tient également un rôle important à cet égard; ii) les personnes vivant dans les petits centres urbains, les petites villes et, plus particulièrement, dans les régions rurales sont moins susceptibles de migrer que les résidents de grands centres urbains; iii) l'âge, le fait d'être marié et la présence d'enfants sont négativement associés à la mobilité, tant pour les hommes que pour les femmes; iv) la migration est positivement liée au taux de chômage provincial, à la perception de prestations d'assurance-emploi (sauf dans le cas des hommes à l'âge d'entrée), à des revenus d'emploi nuls (sauf dans le cas des hommes et des femmes à l'âge d'entrée) et à la perception de prestations d'aide sociale (notamment chez les hommes); v) abstraction faite des revenus nuls, la migration est positivement liée aux niveaux de revenu pour les hommes d'âge moyen et mûr, mais non pour les autres, et ces effets sont généralement peu prononcés (les autres facteurs étant neutralisés); vi) on n'observe pas de variations très marquées des taux de migration au fil des ans; néanmoins, les taux de migration des hommes ont légèrement fléchi au cours des années 1990, tandis que, chez les femmes (exception faite des femmes à l'âge d'entrée), ces taux sont généralement restés stables ou ont augmenté légèrement, ce qui indique une divergence des tendances selon le sexe.

    Date de diffusion : 2000-09-05

  • Articles et rapports : 11F0019M2000152
    Géographie : Canada
    Description :

    La déperdition des jeunes des collectivités rurales cause depuis un bon moment déjà bien des inquiétudes. On pense généralement que la plupart des collectivités rurales offrent peu de possibilités à leurs jeunes, ce qui les oblige à partir vers les villes, vraisemblablement pour toujours. Même s'il existe un corpus de recherche considérable sur la migration interprovinciale, on sait assez peu de choses des modèles de migration entre les régions rurales et urbaines du Canada.

    D'après notre analyse, les jeunes de 15 à 19 ans de presque toutes les provinces quittent en plus grand nombre les régions rurales que les régions urbaines, en partie pour poursuivre des études post-secondaires. Les modèles de migration sont plus complexes pour le groupe des 20 à 29 ans, mais toute la migration a pour résultat net que les provinces de l'Atlantique, tout comme le Manitoba et la Saskatchewan, enregistrent des pertes nettes de leur population rurale de 15 à 29 ans. Le problème est particulièrement aigu à Terre-Neuve. Les régions rurales des provinces de l'Atlantique qui obtiennent des résultats inférieurs à la moyenne nationale, en termes de gains nets de la population de jeunes, enregistrent ces pertes non pas parce qu'elles perdent une proportion de jeunes plus élevée que la moyenne nationale, mais parce qu'elles ne parviennent pas à attirer assez de jeunes personnes à venir vivre chez elles.

    Tout au plus 25 % des personnes qui quittent leur collectivité rurale y reviennent dix ans plus tard. L'effet de ce résultat est clair : on ne peut pas compter sur la migration de retour pour préserver la taille de la population d'une cohorte donnée. Les régions rurales doivent plutôt compter sur les arrivants d'autres régions (urbaines) pour atteindre cet objectif. Certaines collectivités rurales y parviennent, c'est-à-dire qu'elles enregistrent une migration d'entrée nette positive des individus de 25 à 29 ans ou plus, même si elles enregistrent une perte nette pour les plus jeunes.

    Ceux qui quittent les régions rurales connaissent généralement une croissance de leurs revenus supérieure à celle de ceux qui restent. La question suivante sur le sens dans lequel joue le rapport de causalité reste cependant sans réponse : le processus de migration lui-même entraîne-t-il une croissance des gains supérieure ou reflète-t-il la possibilité que ceux dont le potentiel de croissance des gains est supérieur ont plus tendance à partir?

    Date de diffusion : 2000-09-05

  • Articles et rapports : 81-003-X19990045144
    Géographie : Canada
    Description :

    Dans cet article, on examine les effets de l'augmentation des frais de scolarité sur la participation universitaire et les résultats sur le plan professionnel des diplômés.

    Date de diffusion : 2000-09-01

  • Articles et rapports : 87-004-X20000015130
    Géographie : Canada
    Description :

    Le revenu des travailleurs de la culture est depuis longtemps une source de préoccupation pour les organismes culturels et les groupes de pression. Le Recensement de 1996 contient des renseignements sur le revenu moyen de quelque 500 professions différentes, y compris des professions du domaine de la culture.

    Date de diffusion : 2000-07-27
Références (4)

Références (4) ((4 résultats))

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 75F0010X
    Description :

    Cet ouvrage présente une vaste gamme de sources de données sur le marché du travail et le revenu. Vous y trouverez des descriptions détaillées des diverses enquêtes ainsi que le type de données recueillies. Un tableau récapitulatif permettant de comparer les enquétes.

    Date de diffusion : 2000-09-13

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 75F0002M2000010
    Description :

    Dans ce rapport, on explique le concept de revenu et on définit les diverses sources de revenu, ainsi que les variables calculées de revenu. On y présente, en outre, de l'information sur les nombreux aspects du recensement susceptibles d'influer sur les estimations de revenu du recensement.

    Date de diffusion : 2000-07-26

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 89F0120X
    Description :

    Des mesures directes de niveau de compétence telles que l'Enquête internationale sur l'alphabétisation des adultes sont utilisées pour évaluer l'importance des compétences qui résultent de l'éducation, comme l'alphabétisation, dans la détermination des résultats du marché du travail tels que le revenu. Les responsables des politiques utilisent également les mesures pour administrer les ressources plus efficacement. Toutefois, ces mesures de compétences sont le résultat de procédures statistiques complexes. Cet article examine la robustesse mathématique des mesures de l'Enquête internationale sur l'alphabétisation des adultes par rapport à d'autres possibilités dans l'estimation des répercussions de l'alphabétisation sur les revenus personnels.

    Date de diffusion : 2000-06-02

  • Enquêtes et programmes statistiques — Documentation : 75F0002M2000001
    Description :

    Dans ce guide de l'utilisateur, on donne une description détaillée du contenu du CD-ROM intitulé Tendances du revenu au Canada (13F0022XCB). On y retrouve également un glossaire, une description des principaux concepts ainsi qu'un aperçu de la source de données, l'Enquête sur les finances des consommateurs.

    Date de diffusion : 2000-02-02
Date de modification :