Les Canadiens qui s’estiment en moins bonne santé mentale pendant la pandémie de COVID-19 sont plus susceptibles de déclarer une consommation accrue de cannabis, d’alcool et de produits du tabac

Stats en bref : 45-28-0001202000100008

Description :

La pandémie de COVID-19 a rapidement changé la vie des Canadiens de façons jusqu’alors inimaginables. Il n’est donc guère étonnant que les perturbations et le stress qu’elle engendre en aient amené certains à consommer davantage de cannabis, d’alcool et de produits du tabac.

Numéro d'exemplaire : 2020001
Auteur(s) : Rotermann, Michelle
FormatDate de sortieInformations supplémentaires
HTML7 mai 2020
PDF7 mai 2020