Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Les crimes déclarés par la police en milieu rural et en milieu urbain dans les provinces canadiennes, 2021

Diffusion : 2023-02-20

En 2021, les services de police desservant une population majoritairement rurale représentaient 15 % de la population des provinces, mais ceux-ci ont déclaré 24 % des crimes violents, 18 % des crimes contre les biens, 30 % des délits de la route prévus au Code criminel et 23 % des autres infractions au Code criminel enregistrés dans les provinces. L'écart s'est accentué avec la pandémie de COVID-19, laquelle s'est accompagnée d'un recul du taux de criminalité en milieu urbain qui ne s'est pas reflété en milieu rural.

Une analyse comparative des crimes déclarés par les services de police qui desservent les régions rurales et urbaines est présentée dans l'article de Juristat intitulé « Les crimes déclarés par la police en milieu rural et en milieu urbain dans les provinces canadiennes, 2021 », publié aujourd'hui. L'étude a révélé que le taux de criminalité en milieu rural était plus élevé que celui en milieu urbain, principalement en raison des taux plus élevés enregistrés dans les régions rurales des Prairies et du nord des provinces.

L'Indice de gravité de la criminalité est plus élevé en milieu rural qu'en milieu urbain

L'Indice de gravité de la criminalité (IGC), qui mesure à la fois le volume et la gravité des crimes, était supérieur de 33 % dans les régions rurales (91,9), comparativement aux régions urbaines (69,3). L'écart était encore plus marqué en ce qui a trait à l'IGC avec violence. En 2021, l'IGC avec violence était de 124,1 en milieu rural et de 85,2 en milieu urbain. L'écart entre les IGC avec violence en milieu rural et en milieu urbain s'est creusé au cours de la dernière décennie. En 2011, l'IGC avec violence en milieu rural (84,8) et l'IGC avec violence en milieu urbain (84,9) étaient presque identiques.

Graphique 1  Graphique 1: Indice de gravité des crimes déclarés par les services de police urbains et ruraux, provinces, 2011 à 2021
Indice de gravité des crimes déclarés par les services de police urbains et ruraux, provinces, 2011 à 2021

Certaines infractions à fort volume expliquaient une bonne partie de ces différences. Notamment, les taux de voies de fait, d'infractions avec violence relatives aux armes à feu, de méfaits, d'affaires liées au fait de troubler la paix et de conduite avec les facultés affaiblies étaient nettement plus élevés en milieu rural qu'en milieu urbain. Le taux de violence de la part d'un partenaire intime était également près du double en milieu rural, une différence qui s'est accentuée depuis 2018.

Les résidents des milieux ruraux étaient plus susceptibles que les résidents des milieux urbains d'habiter un endroit où la criminalité était relativement faible : 34 % habitaient une collectivité où le taux de criminalité était inférieur à 3 000 affaires pour 100 000 habitants, comparativement à 25 % des résidents urbains. Le taux de criminalité relativement élevé en milieu rural était donc principalement attribuable à un petit nombre de collectivités affichant un taux de criminalité très élevé. En fait, 14 % des résidents des régions rurales habitaient une collectivité où le taux de criminalité était de 10 000 affaires ou plus pour 100 000 habitants (par rapport à 6 % en milieu urbain).

En 2021, les taux de criminalité étaient particulièrement élevés dans le nord des provinces et dans les Prairies.

Graphique 2  Graphique 2: Crimes déclarés par les services de police urbains et ruraux, selon les régions du Nord et du Sud et selon la province, 2021
Crimes déclarés par les services de police urbains et ruraux, selon les régions du Nord et du Sud et selon la province, 2021

  Note aux lecteurs

La présente analyse est fondée sur les données policières recueillies dans le cadre du Programme de déclaration uniforme de la criminalité. Un certain nombre de facteurs peuvent influer sur les statistiques déclarées par la police. Ainsi, les affaires doivent être portées à l'attention de la police. Les différences entre les services de police quant aux ressources disponibles ou aux priorités, aux politiques et aux procédures, notamment, peuvent aussi avoir un effet sur les crimes déclarés par la police. Par exemple, certains services de police peuvent s'appuyer sur des règlements municipaux pour traiter des infractions mineures. Les territoires sont exclus de la présente analyse sur la criminalité en milieu rural, car ils diffèrent des provinces et les uns des autres à de nombreux égards.

Les régions urbaines sont les territoires où la majorité de la population vit dans une région métropolitaine de recensement (RMR) ou une agglomération de recensement (AR). Les régions rurales sont les territoires où la majorité de la population vit à l'extérieur d'une RMR ou d'une AR. Une RMR ou une AR est formée d'une ou de plusieurs municipalités adjacentes situées autour d'un centre de population (aussi appelé « noyau »). Une RMR doit compter au moins 100 000 habitants, dont au moins 50 000 vivent dans le noyau. Quant à l'AR, son noyau doit compter au moins 10 000 habitants. Pour faire partie d'une RMR ou d'une AR, les municipalités adjacentes doivent être fortement intégrées au noyau, le degré d'intégration étant mesuré par le débit de la migration quotidienne calculé à partir des données du recensement. Une RMR ou une AR peut être desservie par plus d'un service de police.

Le Nord provincial englobe les régions septentrionales de la Colombie-Britannique, de l'Alberta, de la Saskatchewan, du Manitoba, de l'Ontario, du Québec et de Terre-Neuve-et-Labrador. Pour de plus amples renseignements, consultez la Variante de la Classification géographique type (CGT) 2021 pour le Nord et Sud sur le site Web de Statistique Canada.

Le taux de criminalité et l'Indice de gravité de la criminalité (IGC) sont des mesures complémentaires des crimes déclarés par la police. Le taux de criminalité permet de mesurer le volume de crimes signalés à la police pour chaque tranche de 100 000 habitants, alors que l'IGC sert à mesurer tant le volume que la gravité des crimes signalés à la police.

Produits

L'article de Juristat intitulé « Les crimes déclarés par la police en milieu rural et en milieu urbain dans les provinces canadiennes, 2021 » (Numéro au catalogue85-002-X) est maintenant accessible. L'infographie intitulée « Les crimes déclarés par la police en milieu rural et en milieu urbain, 2021 » (Numéro au catalogue11-627-M) est également diffusée aujourd'hui.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (infostats@statcan.gc.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias (statcan.mediahotline-ligneinfomedias.statcan@statcan.gc.ca).

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :