Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Enquête nationale sur les voyages, quatrième trimestre de 2021

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Diffusion : 2022-05-26

Faits saillants

Au quatrième trimestre de 2021, les Canadiens ont effectué 53,9 millions de voyages au Canada ou à l'étranger, ce qui représente une hausse de près de 20 millions par rapport au quatrième trimestre de 2020. Bien qu'il s'agisse d'un signe manifeste de reprise des voyages, des différences numériques et qualitatives sont évidentes par rapport au même trimestre de 2019, avant la pandémie de COVID-19.

Le nombre de voyages effectués par les Canadiens d'octobre à décembre 2021 a représenté environ les trois quarts (75,5 %) de ceux effectués au cours de la même période en 2019. Au dernier trimestre de 2021, la grande majorité (95,2 %) des voyages ont été effectués à l'intérieur du pays, tandis qu'avant la pandémie, environ 12 % des voyages étaient effectués vers les États-Unis ou des pays d'outre-mer.

Par rapport au quatrième trimestre de 2019, les Canadiens ont effectué des voyages plus longs à l'intérieur du Canada, mais ont dépensé moins d'argent; les dépenses touristiques au pays ont été inférieures de 5,7 % à leur niveau observé avant la pandémie. Bien que les caractéristiques des voyages aient été semblables pour les destinations internationales, les dépenses totales ont affiché une baisse de 60,5 % en raison de la diminution du nombre de voyages.

Des données plus récentes sur les voyages internationaux des résidents canadiens sont accessibles dans la publication mensuelle intitulée « Voyages entre le Canada et les autres pays ».

Les déplacements augmentent malgré les nouveaux variants

Malgré la menace persistante de la COVID-19 tout au long de 2021, l'augmentation des taux de vaccination et l'assouplissement de certaines restrictions de voyage ont semblé éveiller une demande refoulée en ce qui concerne les voyages au quatrième trimestre. À la fin du troisième trimestre, les voyageurs pleinement vaccinés ont été autorisés à traverser la frontière canado-américaine dans les deux directions pour des voyages non essentiels.

En novembre, l'Organisation mondiale de la Santé a déclaré le variant Omicron comme un variant préoccupant et, en réponse, le gouvernement du Canada a publié un avis aux voyageurs et une exigence relative aux tests de dépistage pour les voyageurs entrant au Canada à compter du 21 décembre. Toutefois, cela n'a pas semblé réduire le nombre de voyages du temps des Fêtes, car l'élan économique a soutenu l'activité touristique canadienne dans son ensemble en décembre.

Rétablissement des voyages intérieurs

Au quatrième trimestre de 2021, les Canadiens ont effectué 51,3 millions de voyages intérieurs, ce qui représente une hausse de 49,0 % par rapport au même trimestre en 2020, mais un taux légèrement au-dessus des quatre cinquièmes (82,0 %) du taux enregistré au même trimestre en 2019. En comparaison avec ces trois mêmes mois (d'octobre à décembre) de 2019, les voyages avec nuitées se sont rétablis davantage que les voyages de même jour.

Au quatrième trimestre de 2021, les Canadiens ont dépensé 10,9 milliards de dollars en voyages intérieurs, en baisse par rapport aux 11,6 milliards de dollars dépensés au même trimestre en 2019. Les dépenses moyennes se sont élevées à 213 $ par voyage, comparativement à 185 $ en 2019; les Canadiens ont dépensé 105 $ par voyage de même jour et 432 $ par voyage avec nuitées.

Étant donné l'augmentation relative du nombre de voyages avec nuitées, la catégorie des dépenses la plus importante, à savoir l'hébergement, s'est chiffrée à 2,2 milliards de dollars au cours du quatrième trimestre, en hausse de 7,6 % par rapport au même trimestre de 2019. Les dépenses liées à l'utilisation d'un véhicule se sont établies à 2,1 milliards de dollars, en baisse de 3,7 % par rapport au quatrième trimestre de 2019, avant la pandémie.

Au quatrième trimestre de 2021, les dépenses de 1,2 milliard de dollars pour le transport commercial et de 292 millions de dollars en divertissement ont représenté une baisse par rapport au quatrième trimestre de 2019.

Les activités de voyage au quatrième trimestre de 2021 ont reflété l'assouplissement des restrictions permettant des rassemblements limités et la possibilité de rendre visite aux amis et à la famille. Toutefois, les activités qui consistaient en de très grands rassemblements, comme participer à une réunion d'affaires (-66,4 %), assister à un spectacle comme les concerts (-61,0 %) ou aller au cinéma (-56,6 %), sont restées faibles par rapport à la même période en 2019.

Au quatrième trimestre de 2021, les activités de plein air pratiquées seul ou en petit groupe ont continué d'être plus répandues, tout comme ce fut le cas tout au long de la pandémie. Par exemple, les excursions ou les grandes randonnées pédestres ont augmenté de 46,1 % et la visite d'un parc national ou provincial a augmenté de 22,3 % par rapport au même trimestre de 2019.

Les voyages aux États-Unis accusent un retard

Comme la frontière terrestre canado-américaine était ouverte pour des déplacements non essentiels pendant la majeure partie du quatrième trimestre, les résidents canadiens ont effectué 1,6 million de voyages vers les États-Unis. Bien que ce nombre soit plus de cinq fois supérieur à celui de 2020, il représente un quart (25,5 %) des 6,3 millions de voyages enregistrés au cours des mêmes mois en 2019.

Les Canadiens ont dépensé en moyenne 964 $ par voyage au quatrième trimestre de 2021, par rapport à 812 $ en 2019. Toutefois, étant donné la baisse du nombre de visites, le montant total de 1,6 milliard de dollars dépensés par les résidents canadiens aux États-Unis a été beaucoup moins élevé que les 5,1 milliards de dollars dépensés en 2019.

Parmi les motifs de voyage, les visites aux amis ou à la famille (474 500) et les voyages pour les vacances, les loisirs ou l'agrément (464 500) ont été les plus fréquents. Les dépenses totales effectuées par les Canadiens aux États-Unis pour l'hébergement, ainsi que dans les restaurants et les bars, qui sont habituellement les deux plus importantes catégories de dépenses, se sont élevées à 569,1 millions de dollars et 283,7 millions de dollars respectivement.

Les Canadiens augmentent leurs voyages à destination des pays d'outre-mer

Compte tenu de l'assouplissement des restrictions de voyage au quatrième trimestre, près d'un million (978 400) de résidents canadiens sont rentrés en provenance de pays d'outre-mer, ce qui représente un nombre près de cinq fois supérieur à celui enregistré durant ces mêmes mois en 2020. Malgré cette augmentation, il s'agissait des deux cinquièmes environ (41,2 %) du nombre de personnes qui sont rentrées au cours du même trimestre en 2019.

Au quatrième trimestre de 2021, les résidents canadiens ont effectué 541 400 voyages vers des pays d'outre-mer pour les vacances, les loisirs ou l'agrément et 316 200 visites à des amis ou à des proches. Bien que ces deux motifs de voyage aient été en forte augmentation par rapport au même trimestre en 2020, ils représentent respectivement 38,6 % et 62,9 % des voyages effectués au cours de la même période en 2019 pour les mêmes motifs.

Les 2,0 milliards de dollars dépensés dans des pays d'outre-mer par les voyageurs au cours du quatrième trimestre de 2021 ont représenté un peu plus de la moitié (52,0 %) du montant dépensé en 2019 (3,8 milliards de dollars). La baisse s'est fait ressentir dans toutes les catégories de dépenses, y compris l'hébergement (-47,5 % pour se fixer à 890,6 millions de dollars); les restaurants et bars (-52,6 % pour s'établir à 407,2 millions de dollars) et les transports (-63,0 % pour se chiffrer à 128,9 millions de dollars).

Bilan de l'année 2021

Les répercussions initiales de la pandémie de COVID-19 n'ont été ressenties qu'à la mi-mars 2020, ce qui a fait de 2021 la première année complète à être touchée par la pandémie. Comme la collecte de données a également été perturbée en 2020 (voir la Note aux lecteurs), des comparaisons annuelles sont effectuées avec 2019, avant la pandémie.

En 2021, les résidents canadiens ont effectué 206,6 millions de voyages au Canada ou à l'étranger, soit environ les deux tiers (65,9 %) du nombre de voyages effectués en 2019, avant la pandémie. En 2021, la proportion de voyages effectués à l'intérieur du pays (97,9 %) par rapport au nombre total de voyages a été plus élevée que celle affichée en 2019 (87,9 %).

En 2021, les résidents canadiens ont dépensé 50,6 milliards de dollars lors de voyages au pays et à l'étranger, y compris 43,2 milliards de dollars dépensés au pays. En comparaison, des dépenses totales de voyage de 97,5 milliards de dollars ont été enregistrées en 2019, dont 57,3 milliards de dollars dépensés au pays.

Les dépenses les plus importantes engagées pour les voyages intérieurs ont été à l'égard de l'hébergement, qui s'est chiffré à 10,1 milliards de dollars en 2021, ce qui représente une baisse de 5,8 % par rapport à 2019. Toutefois, les dépenses consacrées aux transports, y compris le coût lié à l'utilisation d'un véhicule ainsi que les billets d'avion, ont été plus faibles (-55,3 %). Le divertissement (-54,0 %) a également été bien en deçà du niveau observé en 2019. Les dépenses dans les restaurants (-31,0 %) et celles consacrées aux vêtements (-27,0 %) ont également diminué.

Toutefois, le nombre de voyageurs internationaux étant beaucoup moins élevé, le changement le plus important est survenu au niveau des dépenses des Canadiens lors de leurs voyages à l'étranger. En 2021, les résidents canadiens ont dépensé 7,4 milliards de dollars pour des voyages à l'étranger, dont 2,8 milliards de dollars aux États-Unis et 4,6 milliards de dollars dans des pays d'outre-mer. En comparaison, en 2019, les résidents canadiens avaient dépensé 40,2 milliards de dollars pour des voyages à l'étranger (21,1 milliards de dollars aux États-Unis et 19,1 milliards de dollars dans des pays d'outre-mer).

En raison de modèles de déplacements comparables, mais d'un moins grand nombre de voyages, des diminutions semblables ont été observées dans toutes les catégories en 2021. Les dépenses consacrées à l'hébergement se sont chiffrées à 2,7 milliards de dollars, en baisse de 84,2 % par rapport à 2019. De même, les dépenses en divertissement, qui se sont établies à 285,4 millions de dollars, ont représenté un recul de 88,2 %, les dépenses dans les restaurants et les bars de 1,3 milliard de dollars ont représenté une baisse de 83,2 % et les dépenses pour le transport qui se sont établies à 894,1 millions de dollars ont affiché un recul de 71,1 %.

En 2021, les mesures de lutte contre la pandémie, comme les limites imposées aux grands rassemblements, ont eu une incidence sur les activités des voyages intérieurs des Canadiens. Par rapport à 2019, les activités telles que les festivals (-81,7 %) ou les concerts (-80,6 %) ont été très faibles, tandis que les sorties au restaurant (-43,3 %), les visites à des amis ou de la famille (-36,9 %) et le magasinage (-35,5 %) ont aussi reculé.

En 2021, les activités de plein air ont été plus populaires chez les voyageurs canadiens. Par exemple, 19,8 millions d'excursions pédestres ont été déclarées, en hausse de 42,3 % par rapport à 2019, avant la pandémie. De même, en 2021, les activités de cyclisme ont augmenté de 40,3 % pour atteindre 5,6 millions et celles de ski de fond ou de raquette ont augmenté de 30,4 % pour se chiffrer à 2,0 millions.

Produits

Les données du quatrième trimestre de 2021 tirées de l'Enquête nationale sur les voyages sont maintenant accessibles. D'autres tableaux, y compris les profils statistiques des voyageurs canadiens, sont accessibles sur demande. En plus, des tableaux fournissant les données finales des trimestres précédents de 2021, les données annuelles pour 2021, et les données mises à jour pour le deuxième trimestre de 2020, sont également accessibles sur demande.




  Note aux lecteurs

L'Enquête nationale sur les voyages (ENV) recueille des renseignements sur les voyages intérieurs et internationaux effectués par les résidents canadiens.

En raison de la pandémie de COVID-19, la collecte des données de l'ENV a été suspendue de mars à juin 2020. Par conséquent, les données provisoires pour le deuxième trimestre de 2020 ont été produites à l'aide d'autres méthodes et sources. Puisqu'aucune donnée d'enquête n'a été recueillie auprès des voyageurs, les estimations pour cette période ont été produites au moyen d'une combinaison de données d'enquête tirées de la même période en 2019 et 2021, ainsi que de données de l'Outil de suivi de l'activité touristique canadienne de 2020 et 2021.

Veuillez également noter que la mesure des dépenses totales liées aux visites intérieures comprend maintenant les dépenses aériennes commerciales engagées au point d'origine du voyage.

La population cible est constituée de la population ne vivant pas en établissement, âgée de 18 ans et plus, et vivant dans les provinces canadiennes, à l'exclusion des personnes vivant dans les réserves indiennes et dans les territoires. Les voyages de routine pour se rendre au travail et les voyages pour des raisons diplomatiques ou militaires ne font pas partie du champ de l'enquête.

Les voyages intérieurs sont les voyages réalisés par les voyageurs résidant au Canada, qui ont voyagé à l'intérieur du pays pour une période de moins de 12 mois avant de retourner à leur lieu de résidence.

Les voyages ou les visites de même jour sont effectués au cours d'un même jour civil, c'est-à-dire que le voyageur est parti de son domicile et qu'il y est revenu le même jour, et ils doivent couvrir une distance d'au moins 40 kilomètres (à l'aller).

Les voyages à l'étranger sont effectués par des voyageurs résidant au Canada qui ont voyagé à l'extérieur du Canada pendant une période de moins de 12 mois avant de retourner au pays. Les citoyens étrangers qui résident au Canada et voyagent à l'étranger sont inclus dans le nombre de voyageurs résidant au Canada.

Un voyage effectué à l'étranger par une personne résidant au Canada commence au moment où cette personne traverse la frontière pour sortir du pays et se termine à son premier retour au Canada.

Voyages et visites : Un voyage peut comprendre une ou plusieurs visites. Un voyageur canadien en voyage à l'étranger peut traverser plusieurs pays ou États américains avant d'être enregistré comme étant de retour au Canada. Chacune de ces traversées représente une visite. De même, un résident canadien voyageant au Canada peut séjourner à plusieurs endroits pendant son voyage. Chaque séjour dans un lieu canadien (par exemple, une province), au cours d'un voyage donné, représente une visite.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (infostats@statcan.gc.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias (statcan.mediahotline-ligneinfomedias.statcan@statcan.gc.ca).

Date de modification :