Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Arts de la scène, 2020

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Diffusion : 2022-01-24

Revenus d'exploitation, total des compagnies d'arts

1,8 milliard de dollars

2020

-30,7 % baisse

(variation d'une période à l'autre)

Les annulations de représentations et les restrictions font diminuer les revenus des arts de la scène en 2020

En 2020, le groupe des arts de la scène a été directement touché par les mesures mises en place par les gouvernements fédéraux et provinciaux pour freiner la propagation de la COVID-19. Depuis le début de la pandémie de COVID-19 au Canada en mars 2020, les restrictions gouvernementales ont entraîné l'annulation ou le report de spectacles dans toutes les provinces, ce qui a grandement limité la capacité des entreprises à exercer leurs activités. Même avec l'augmentation des ventes numériques et les subventions des gouvernements visant à aider les entreprises pendant la pandémie, les revenus du groupe ont affiché un recul sans précédent de 783,8 millions de dollars par rapport à 2018 pour s'établir à 1,8 milliard de dollars en 2020. Il s'agit du plus faible niveau enregistré depuis que des données comparables ont commencé à être diffusées en 2014. Étant donné que les pertes de revenus d'exploitation ont dépassé celles des dépenses d'exploitation (-635,4 millions de dollars), la marge bénéficiaire d'exploitation du groupe a diminué de 2,6 points de pourcentage pour se chiffrer à 10,4 % en 2020.

Pour les entreprises qui pouvaient exercer leurs activités, la réduction de la capacité d'accueil des spectateurs et les solutions de rechange aux spectacles devant public ont requis des ajustements constants. Ceux-ci ont poussé 31,0 % des répondants à adopter un modèle d'affaires sans contact ou à en étendre la portée, et 14,6 % des répondants à investir dans des plateformes de commerce électronique. Afin d'atténuer la baisse des revenus enregistrée dans le contexte de la pandémie, de nombreuses entreprises se sont appliquées à trouver des solutions de rechange aux spectacles se tenant habituellement devant un public. Parmi ces solutions figurent entre autres les spectacles numériques diffusés en direct et les laissez-passer pour le visionnement de spectacles préenregistrés. Par conséquent, les ventes liées au commerce électronique en proportion des ventes totales ont augmenté pour représenter 23,9 % de l'ensemble des revenus des ventes en 2020.

Grâce aux subventions (p. ex. les subventions fédérales à l'emploi), de nombreuses entreprises ont continué de payer leurs employés durant la pandémie. Les salaires, traitements, commissions et avantages sociaux (-25,0 %) ont donc diminué de façon moins prononcée que bon nombre des autres dépenses d'exploitation, et leur proportion des dépenses d'exploitation totales a augmenté de 1,2 point de pourcentage pour atteindre 26,7 % en 2020. Les restrictions mises en place dans l'ensemble du pays ont entraîné une légère diminution de la proportion des contrats de sous-traitance dans les dépenses d'exploitation totales, qui ont atteint 15,1 % en 2020, puisque l'utilisation de la main-d'œuvre contractuelle ou occasionnelle a diminué dans le contexte de la pandémie.

Parmi les classes des arts de la scène en 2020, celle des formations musicales et musiciens a été à l'origine d'une part croissante des revenus du groupe, qui a atteint 44,5 % en 2020. Il s'agit d'une hausse de 5,8 points de pourcentage par rapport à 2018. La deuxième classe en importance des arts de la scène a été les compagnies de théâtre (sauf de comédie musicale) (24,1 %), suivie des autres compagnies d'arts de la scène (13,0 %), des compagnies de comédie musicale et d'opéra (9,3 %) et des compagnies de danse (9,1 %).

L'augmentation des subventions atténue la diminution des revenus des entreprises sans but lucratif

En raison des restrictions liées à la pandémie, le nombre de représentations et de spectateurs des compagnies d'arts de la scène sans but lucratif a diminué d'environ de moitié en 2020 par rapport à 2018. Les annulations et les restrictions en matière de capacité d'accueil de spectateurs durant les périodes de confinement ont mené à de fortes baisses des revenus provenant des représentations (-166,3 millions de dollars), et 87,3 % de la diminution s'est concentrée dans la vente de billets au guichet (-113,7 millions de dollars) ainsi que dans la vente d'abonnements (-31,0 millions de dollars).

Pour pallier les répercussions négatives de la pandémie et la baisse marquée des revenus des ventes, davantage de subventions ont été accordées aux entreprises sans but lucratif. En 2020, la majorité du revenu total d'exploitation provenait des subventions, des dons, des commandites de sociétés et des collectes de fonds (62,0 %), en hausse par rapport à 46,1 % en 2018. Grâce à l'ajout de nouveaux programmes de financement pour aider les entreprises pendant la pandémie ainsi qu'au soutien ciblé traditionnel offert aux arts, les subventions du secteur public dans le secteur sans but lucratif ont augmenté de 77,0 millions de dollars par rapport à 2018. Toutefois, comme de nombreuses entreprises des arts de la scène n'ont pas pu organiser d'activités de collecte de fonds annuelles ou percevoir des commandites pour les représentations annulées, les dons provenant du secteur privé ont diminué de 9,2 %.

Les bénévoles ont continué d'apporter un soutien intégral au groupe, même si l'année a été marquée par de grands changements et de l'adaptation. La baisse du nombre d'heures (-37,6 %) accordées par les nombreux bénévoles s'efforçant d'apporter leur contribution tout au long de l'année a dépassé la réduction du nombre total de bénévoles (-26,6 %).

Les revenus des entreprises à but lucratif diminuent de façon importante dans le contexte des restrictions liées à la pandémie

En 2020, les fermetures et les restrictions imposées par les gouvernements ont eu d'importantes répercussions sur les entreprises à but lucratif du groupe des arts de la scène, ce qui a mené à de fortes baisses des revenus d'exploitation (-39,7 %). La diminution du nombre de voyageurs internationaux au Canada (-84,4 %) et les restrictions relatives aux voyages intérieurs dans l'ensemble du pays ont contribué à la diminution des revenus. Les exploitants au Québec ont enregistré les plus grandes pertes (-352,1 millions de dollars), suivis de ceux de l'Ontario (-192,6 millions de dollars), de l'Alberta (-28,3 millions de dollars) et de la Colombie-Britannique (-18,5 millions de dollars). Ces quatre provinces ont été à l'origine de 94,9 % des revenus du groupe en 2020.

La diminution des dépenses d'exploitation (-38,5 %) a entraîné une baisse de 1,6 point de pourcentage de la marge bénéficiaire d'exploitation, qui s'est établie à 18,7 % en 2020.

Des conditions d'exploitation changeantes continuent de toucher les arts de la scène en 2021

En raison des restrictions qui ont continué d'être imposées et levées pendant une bonne partie de l'année, les exploitants du groupe ont continué d'être confrontés à des conditions changeantes en 2021. L'étendue du redressement variera selon les classes des arts de la scène, puisque les conditions changeantes durant les périodes d'exploitation déterminantes ainsi que les occasions limitées de présenter des événements devant un public pendant la majeure partie de 2021 auront probablement eu pour effet de repousser toute reprise appréciable à plus tard.

  Note aux lecteurs

Les données de 2018 ont été révisées.

Les données sont recueillies pour l'exercice de 12 mois se terminant le 1er avril 2020 ou entre le 1er avril 2020 et le 31 mars 2021. Cela signifie que certaines entreprises ont fourni des renseignements pour une année au cours de laquelle la majeure partie de leurs activités ont eu lieu avant la pandémie. Par conséquent, les répercussions de la pandémie ne sont pas entièrement prises en compte dans cette année de référence.

Vous trouverez ces données et d'autres données liées aux secteurs des arts, de la culture, du patrimoine et du sport sur le portail Statistiques sur la culture.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (infostats@statcan.gc.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias (statcan.mediahotline-ligneinfomedias.statcan@statcan.gc.ca).

Date de modification :