Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Étude : La religiosité au Canada et son évolution de 1985 à 2019

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Diffusion : 2021-10-28

Selon les données d'une nouvelle étude, le paysage religieux canadien a connu d'importantes transformations au fil des dernières décennies. Parmi ces transformations figurent notamment une baisse de l'affiliation religieuse ainsi qu'une diminution de la participation à des activités religieuses individuelles et de groupe.

L'étude « La religiosité au Canada et son évolution de 1985 à 2019 », fondée sur les données de l'Enquête sociale générale, permet de dresser le portrait des différents profils de religiosité au Canada et d'examiner leur évolution depuis 1985.

Une meilleure compréhension de l'évolution des rapports qu'entretiennent les Canadiens avec la religion aide à mieux comprendre l'histoire culturelle et sociale du pays, ainsi que la diversité de la population actuelle. Les nouvelles données du Recensement de 2021 permettront sous peu de mettre à jour le portrait de la diversité religieuse au Canada en fournissant des renseignements détaillés sur les affiliations religieuses et les personnes y étant rattachées.

Environ les deux tiers des Canadiens déclarent une affiliation à une religion

En 2019, un peu plus des deux tiers (68 %) de la population canadienne ont déclaré une affiliation à une religion, et plus de la moitié (54 %) ont déclaré que leurs convictions religieuses ou spirituelles étaient assez ou très importantes quant à leur façon de vivre leur vie.

Plus du tiers des Canadiens (37 %) ont déclaré avoir pratiqué des activités religieuses ou spirituelles sur une base individuelle au moins une fois par mois, et près du quart (23 %) ont déclaré avoir participé à une activité religieuse en groupe au moins une fois par mois au cours de l'année précédente.

Les femmes étaient plus susceptibles que les hommes de déclarer une affiliation à une religion (72 % par rapport à 64 %) ou de considérer leurs convictions religieuses ou spirituelles comme assez ou très importantes quant à leur façon de vivre leur vie (61 % par rapport à 47 %). Les femmes étaient également plus susceptibles que les hommes de participer à des activités religieuses ou spirituelles individuelles au moins une fois par semaine (36 % par rapport à 24 %) et à des activités religieuses en groupe au moins une fois par mois (26 % par rapport à 21 %). On retrouve le même type de résultats en fonction du genre et de l'âge. En effet, peu importe l'âge, les femmes sont plus susceptibles que les hommes de déclarer une affiliation à une religion, de participer à des activités religieuses ou spirituelles de groupe ou individuelles et d'accorder une forte importance à leurs convictions religieuses ou spirituelles.

Des dynamiques différentes d'une région à l'autre

La diversité des dynamiques régionales est depuis longtemps une caractéristique fondamentale du Canada sur le plan religieux. Par exemple, de fortes proportions de non-affiliation distinguent la Colombie-Britannique depuis plusieurs décennies et caractérisent toujours la province; 40 % de la population n'ont déclaré aucune affiliation religieuse de 2017 à 2019.

Au Québec, l'affiliation à une religion est relativement élevée, mais cette affiliation se conjugue plus souvent qu'ailleurs à une faible importance accordée aux convictions religieuses ou spirituelles. De 2017 à 2019, 40 % des résidents du Québec ont déclaré à la fois une affiliation religieuse et une faible importance des convictions religieuses ou spirituelles, comparativement à une proportion allant de 15 % à 25 % dans les autres provinces.

Les tendances en matière de religion dans les provinces de l'Atlantique étaient généralement plus stables que dans les autres régions, en particulier en ce qui concerne l'affiliation religieuse. Toutefois, les données les plus récentes révèlent des contrastes particulièrement marqués entre les générations, ce qui laisse croire que des changements importants au chapitre de la religion se sont amorcés dans ces provinces. Par exemple, de 2017 à 2019, les personnes nées entre 1940 et 1959 étaient deux fois plus susceptibles de déclarer à la fois une affiliation religieuse et de considérer leurs convictions religieuses ou spirituelles comme étant assez ou très importantes (74 %) que celles nées entre 1980 et 1999 (37 %).

La participation à des activités religieuses varie grandement d'une affiliation religieuse à l'autre

Parmi les personnes ayant déclaré une affiliation religieuse entre 2017 et 2019, près du tiers (32 %) avaient participé à des activités religieuses en groupe au moins une fois par mois. Toutefois, la fréquence de participation à des activités religieuses variait grandement d'une affiliation religieuse à l'autre.

Par exemple, la majorité des Témoins de Jéhovah (86 %), des Saints des derniers jours (80 %) et des anabaptistes (75 %) participaient à des activités religieuses en groupe mensuellement. En revanche, les proportions de bouddhistes (15 %), d'anglicans (19 %) et de personnes affiliées à l'Église unie (19 %) qui participaient à des activités religieuses en groupe mensuellement étaient bien en deçà de la moyenne.

On observe également certaines variations en ce qui concerne l'importance accordée aux convictions religieuses en fonction de l'affiliation religieuse. Néanmoins, une majorité de personnes de chacune des affiliations ont déclaré que leurs convictions religieuses ou spirituelles étaient assez ou très importantes; les proportions variaient entre 62 % pour les catholiques et 98 % pour les Témoins de Jéhovah.

Baisses de l'affiliation à une religion et de la participation à des activités religieuses

L'affiliation à une religion et la fréquence de participation à des activités religieuses en groupe ont toutes deux eu tendance à diminuer au cours des dernières décennies. Par exemple, la proportion de personnes ayant déclaré une affiliation religieuse a diminué pour passer de 90 % en 1985 à 68 % en 2019. Parallèlement, la part de celles ayant assisté à une activité religieuse en groupe au moins une fois par mois a presque diminué de moitié pour passer de 43 % à 23 % au cours de la même période.

Des tendances semblables ont aussi été observées en ce qui concerne la pratique d'activités religieuses ou spirituelles individuelles et l'importance accordée aux convictions religieuses et spirituelles. Par exemple, en 2003, 71 % des personnes ont déclaré que leurs convictions religieuses ou spirituelles étaient assez ou très importantes, comparativement à 54 % en 2019. La proportion de personnes ayant pratiqué des activités religieuses ou spirituelles sur une base individuelle au moins une fois par semaine a diminué pour passer de 46 % en 2006 à 30 % en 2019.

Graphique 1  Graphique 1: Évolution des différents indicateurs de religiosité, 1985 à 2019
Évolution des différents indicateurs de religiosité, 1985 à 2019

L'affiliation religieuse et la participation à des activités religieuses sont moins fréquentes au sein des nouvelles générations

De façon générale, les générations récentes étaient moins susceptibles que les générations les ayant précédées de déclarer une affiliation religieuse, de participer à des activités religieuses en groupe ou individuelles ou d'accorder une grande importance aux convictions religieuses et spirituelles quant à la façon de vivre leur vie.

Par exemple, à âge égal, lorsqu'elles étaient âgées de 20 à 30 ans, les personnes nées entre 1960 et 1969 étaient nettement plus susceptibles de déclarer une affiliation religieuse (82 %) que celles nées entre 1990 et 1999 (54 %). Elles étaient également plus susceptibles de participer à des activités religieuses en groupe (24 %) que leurs homologues nés entre 1990 et 1999 (14 %). Des tendances similaires ont également été observées en ce qui concerne la participation à des activités religieuses ou spirituelles individuelles, de même que l'importance des convictions religieuses.

La succession de générations qui déclarent de moins en moins souvent ces formes de religiosité explique une bonne partie de la baisse de l'affiliation religieuse, de la pratique et de l'importance accordée aux convictions religieuses observées au sein de la population canadienne au cours des dernières décennies.

En matière de religiosité, les différences observées entre les personnes nées au Canada et celles nées hors du Canada sont plus importantes parmi les générations plus jeunes

De façon générale, les personnes nées hors du Canada sont plus susceptibles que celles nées au Canada de déclarer une affiliation à une religion, d'accorder de l'importance à leurs convictions religieuses et spirituelles quant à la façon de vivre leur vie et de participer à des activités religieuses de groupe ou individuelles. Cette différence est toutefois plus marquée parmi les membres des générations plus jeunes.

Par exemple, parmi les personnes nées entre 1980 et 1999, celles nées hors du Canada étaient nettement plus susceptibles que celles nées au Canada de déclarer une affiliation religieuse (71 %par rapport à 59 %) ou de considérer que leurs convictions religieuses étaient assez ou très importantes (62 % par rapport à 39 %). En comparaison, les personnes nées hors du Canada entre 1940 et 1959 étaient à peu près aussi susceptibles que leurs homologues nés au Canada de déclarer une affiliation à une religion (85 % par rapport à 87 %) et un peu plus susceptibles de considérer que leurs convictions religieuses étaient assez ou très importantes (74 % par rapport à 66 %).

Étant donné que l'immigration est un facteur important de la croissance démographique au Canada, ces tendances pourraient avoir une incidence sur l'évolution des différents indicateurs de religiosité examinés dans le cadre de cette étude.

En outre, les renseignements tirés du Recensement de 2021 permettront sous peu de mettre à jour le portrait de la diversité religieuse au Canada. Ces renseignements permettront de fournir un portrait plus détaillé des affiliations religieuses et des personnes y étant rattachées.

  Note aux lecteurs

Les données utilisées proviennent de la plupart des cycles de l'Enquête sociale générale (ESG). Pour les analyses longitudinales, les cycles 1 (1985) à 34 (2019) sont utilisés, à l'exception des cycles 16 (2002) et 21 (2007), qui ne visaient que les personnes de 45 ans et plus. Au cycle 27 (2013), c'est la version « Identité sociale » de l'enquête qui a été utilisée.

Les cycles sélectionnés de l'Enquête sociale générale présentent des échantillons représentatifs de la population canadienne de 15 ans et plus vivant dans les provinces (excluant les territoires). La taille des échantillons varie considérablement d'une année à l'autre, mais se situe généralement entre 10 000 et 30 000 personnes.

Produits

L'article intitulé « La religiosité au Canada et son évolution de 1985 à 2019 » est maintenant accessible dans Regards sur la société canadienne (Numéro au catalogue75-006-X).

L'infographie intitulée « La religion au Canada » est maintenant accessible dans le cadre de la série Statistique Canada – Infographies (Numéro au catalogue11-627-M).

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :