Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Statistiques mensuelles sur l'aviation civile, juin 2021

Warning Consulter la version la plus récente.

Information archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Diffusion : 2021-08-26

Faits saillants

Les principales compagnies aériennes canadiennes ont transporté 844 000 passagers sur leurs vols réguliers et d'affrètement au cours du mois de juin. Bien que ce nombre représente presque le double des passagers transportés en juin 2020, il est néanmoins en baisse de 88,3 % par rapport au niveau observé en juin 2019, avant la pandémie.

En juin, les passagers-kilomètres et les sièges-kilomètres disponibles ont respectivement été inférieurs de 91,7 % et de 84,8 % à leurs niveaux affichés avant la pandémie, et le coefficient de remplissage s'est établi à 46,9 %.

Par rapport à juin 2019, les recettes d'exploitation ont diminué de 83,8 % pour s'établir à 367,0 millions de dollars en juin 2021.

Des espoirs reposant sur l'avenir

Le nombre de nouveaux cas de COVID-19 était en baisse en juin, les taux de vaccination étaient en hausse et de nombreuses provinces ont commencé à rouvrir progressivement après les confinements de la troisième vague. Certains déplacements interprovinciaux sont redevenus possibles, et les transporteurs aériens ont commencé à rétablir certaines des liaisons précédemment suspendues.

Toutes les restrictions relatives aux voyages internationaux sont toutefois restées en vigueur tout au long du mois de juin. En ce qui concerne l'assouplissement des mesures à la frontière, il a fallu attendre au 5 juillet, date à partir de laquelle les Canadiens et les résidents permanents du Canada qui sont pleinement vaccinés n'ont plus été obligés de se mettre en quarantaine ou de séjourner dans un hôtel autorisé par le gouvernement à leur arrivée par avion au Canada. À compter du 9 août 2021, les citoyens américains et les résidents permanents des États-Unis — qui résident actuellement aux États-Unis et qui répondent à des critères précis pour être considérés comme entièrement vaccinés — ont été autorisés à entrer au Canada pour des voyages discrétionnaires.

Le 11 mars 2020, la COVID-19 a été déclarée une pandémie par l'Organisation mondiale de la Santé. Au cours des mois qui ont suivi, les voyages aériens canadiens sont demeurés bien en deçà des niveaux historiques. À moins d'indication contraire, les comparaisons figurant dans le présent communiqué seront effectuées avec le même mois de 2019 (également appelé « niveaux enregistrés avant la pandémie »), lorsque les niveaux d'activité des compagnies aériennes correspondaient aux tendances historiques.

Une légère hausse des voyages aériens

Les transporteurs aériens canadiens de niveau I ont transporté 844 000 passagers sur leurs vols réguliers et d'affrètement en juin, ce qui correspond au nombre le plus élevé observé depuis décembre 2020. Ce nombre est en baisse de 88,3 % par rapport au niveau observé avant la pandémie en juin 2019. Il s'agit d'une amélioration par rapport à la baisse de 92,5 % enregistrée en mai (par rapport à mai 2019, avant la pandémie).

Sur une base mensuelle, le nombre de passagers transportés en juin a augmenté de 64,2 % par rapport à mai et des hausses ont été observées pour les vols intérieurs et internationaux. Cette augmentation pourrait marquer un tournant pour l'industrie puisque l'augmentation quinquennale moyenne avant la pandémie, de mai au premier mois de la saison des voyages, était d'environ 6 %.

Graphique 1  Graphique 1: Indices des passagers transportés et des mouvements des transporteurs aériens, intérieurs et internationaux
Indices des passagers transportés et des mouvements des transporteurs aériens, intérieurs et internationaux

La circulation aérienne, qui s'est établie à 1,7 milliard de passagers-kilomètres en juin, a été inférieure de 91,7 % aux niveaux enregistrés en juin 2019, avant la pandémie, tandis que la capacité s'est chiffrée à 3,6 milliards de sièges-kilomètres disponibles, en baisse de 84,8 % par rapport au nombre observé deux ans auparavant.

Le coefficient de remplissage (le ratio de passagers-kilomètres aux sièges-kilomètres disponibles) s'est chiffré à 46,9 %, ce qui constitue un sommet depuis décembre 2020, mais cette proportion est en forte baisse par rapport au niveau de 86,3 % atteint en juin 2019.

D'autres mesures restent bien en deçà des niveaux observés avant la pandémie

Malgré une légère hausse du nombre de voyages, chaque passager a parcouru en moyenne 1 990 kilomètres en juin, en baisse de 827 kilomètres par rapport à juin 2019, car le trafic international demeurait faible.

Le nombre d'heures de vol en juin s'est chiffré à 32 000, en baisse de 83,0 % par rapport au niveau atteint avant la pandémie, en juin 2019.

Les recettes d'exploitation des transporteurs de niveau I ont totalisé 367,0 millions de dollars en juin, en baisse de 83,8 % par rapport au montant de 2,3 milliards de dollars enregistré en juin 2019.

Un premier semestre déprimant

Les données du premier semestre de 2021 reflètent les répercussions continues de la pandémie sur le transport aérien. Alors que des niveaux plus élevés ont été observés au début de 2020, lesquels ont par la suite diminué de façon marquée en mars, le niveau d'activité des compagnies aériennes en 2021 est demeuré à des creux historiques tout au long des six premiers mois.

Les transporteurs aériens canadiens de niveau I ont transporté 3,7 millions de passagers au cours des six premiers mois de 2021, en baisse de 80,9 % par rapport à la même période en 2020. Ce nombre représente seulement une fraction des niveaux observés avant la pandémie pour la même période.

Graphique 2  Graphique 2: Passagers transportés par des transporteurs aériens canadiens de niveau I, janvier à juin
Passagers transportés par des transporteurs aériens canadiens de niveau I, janvier à juin

Se chiffrant à 7,4 milliards de passagers-kilomètres, le trafic enregistré de janvier à juin 2021 a diminué de 84,6 % par rapport aux mêmes mois en 2020, tandis que la capacité a diminué de 73,8 % pour s'établir à 17,1 milliards de sièges-kilomètres disponibles. Le coefficient de remplissage global pour la période s'est fixé à 43,6 %, en baisse par rapport à celui de 74,3 % enregistré lors de la même période de 2020.

Les principales compagnies aériennes ont effectué 152 000 heures de vol lors du premier semestre de 2021, en baisse de 73,8 % par rapport à la même période en 2020, et ont affiché des recettes d'exploitation de 1,9 milliard de dollars, en baisse de 68,7 %.

Graphique 3  Graphique 3: Passagers transportés, transporteurs aériens canadiens, niveau I
Passagers transportés, transporteurs aériens canadiens, niveau I

Graphique 4  Graphique 4: Coefficient de remplissage, transporteurs aériens canadiens, niveau I
Coefficient de remplissage, transporteurs aériens canadiens, niveau I

Graphique 5  Graphique 5: Consommation de carburant à turbomoteurs, transporteurs aériens canadiens, niveau I
Consommation de carburant à turbomoteurs, transporteurs aériens canadiens, niveau I

  Note aux lecteurs

L'Enquête mensuelle sur l'aviation civile porte sur tous les transporteurs aériens canadiens de niveau I : Air Canada (y compris Air Canada Rouge), Air Transat, Jazz, Porter, Sunwing et WestJet (y compris Swoop, WestJet Encore et WestJet Link).

On obtient la distance moyenne d'un voyage de passagers en divisant le nombre de passagers-kilomètres par le nombre de passagers. Les voyages effectués partout au Canada et partout dans le monde sont compris dans ce calcul.

Les données qui figurent dans le présent communiqué mensuel ne sont pas désaisonnalisées.

Les données des deux mois précédents ont été révisées.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Date de modification :