Infographie 7
Le taux de sous-utilisation de la main-d'œuvre continue de diminuer

003&8211;Infographie7, 003

Description de l'infographie

Le titre de l'infographie est « Le taux de sous-utilisation de la main-d'œuvre continue de diminuer »

Ceci est un graphique linéaire.

L'axe vertical montre des pourcentages de 0 à 45 par incréments de 5.

L'axe horizontal montre les mois de juin 2019 à juin 2020.

Il y a 3 lignes, une pour l'ensemble des deux sexes, une pour les femmes et une pour les hommes.

La ligne qui représente l'ensemble des deux sexes montre le taux de sous-utilisation de la main-d'œuvre pour chacun des 12 mois suivants, débutant avec 11,6 % en juin 2019, 11,8 % en juillet 2019, 11,8 % en août 2019, 11,5 % en septembre 2019, 11,8 % en octobre 2019, 11,9 % en novembre 2019, 11,5 % en décembre 2019, 11,7 % en janvier 2020, 11,2 % en février 2020, 26,0 % en mars 2020, 36,1 % en avril 2020, 34,3 % en mai 2020 et 26,9 % en juin 2020.

La ligne qui représente les femmes montre le taux de sous-utilisation de la main-d'œuvre pour chacun des 12 mois suivants, débutant avec 11,5 % en juin 2019, 11,9 % en juillet 2019, 11,8 % en août 2019, 11,5 % en septembre 2019, 12,0 % en octobre 2019, 11,9 % en novembre 2019, 11,6 % en décembre 2019, 11,8 % en janvier 2020, 11,5 % en février 2020, 30,0 % en mars 2020, 38,2 % en avril 2020, 36,5 % en mai 2020 et 28,3 % en juin 2020.

La ligne qui représente les hommes montre le taux de sous-utilisation de la main-d'œuvre pour chacun des 12 mois suivants, débutant avec 11,7 % en juin 2019, 11,7 % en juillet 2019, 11,8 % en août 2019, 11,5 % en septembre 2019, 11,6 % en octobre 2019, 11,8 % en novembre 2019, 11,5 % en décembre 2019, 11,6 % en janvier 2020, 11,0 % en février 2020, 22,3 % en mars 2020, 34,2 % en avril 2020, 32,4 % en mai 2020 et 25,5 % en juin 2020.

Note(s) : Le taux de sous-utilisation de la main-d'œuvre (définition spéciale pour mesurer les répercussions de la COVID-19) combine les chômeurs et les personnes inactives voulant travailler, mais n'ayant pas cherché d'emploi ainsi que les personnes demeurées en emploi, mais ayant perdu l'ensemble ou la majorité de leurs heures de travail habituelles pour des raisons vraisemblablement liées à la COVID-19 en proportion de la population active potentielle.

Source(s) : Statistique Canada, Enquête sur la population active, totalisation personnalisée.

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :