Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Étude : La contribution des immigrants et des groupes de population désignés comme minorités visibles aux professions d'aide-infirmier, d'aide-soignant et de préposé aux bénéficiaires

Diffusion : 2020-06-22

Parmi les nombreux héros de la pandémie de COVID-19 figurent les aides-infirmiers, les aides-soignants et les préposés aux bénéficiaires qui travaillent dans des centres hospitaliers, établissements de soins infirmiers, des résidences-services pour personnes âgées et d'autres établissements de soins de santé au Canada.

Fondée sur les données du recensement, une nouvelle étude intitulée « La contribution des immigrants et des groupes de population désignés comme minorités visibles aux professions d'aide-infirmier, d'aide-soignant et de préposé aux bénéficiaires » porte sur l'importante contribution des immigrants et des groupes de population désignés comme minorités visibles à ce groupe de travailleurs essentiels.

L'étude a révélé que lors du recensement le plus récent (en 2016), plus d'un tiers (36 %) des aides-infirmiers, des aides-soignants et des préposés aux bénéficiaires au Canada étaient des immigrants, et la grande majorité d'entre eux étaient des femmes.

L'étude a aussi permis de constater que certains groupes de population désignés comme minorités visibles étaient particulièrement plus susceptibles d'être représentés parmi les immigrants exerçant ces professions. Plus précisément, environ 3 immigrants qui travaillaient dans ces professions sur 10 étaient noirs, et 3 sur 10 étaient philippins.

Les immigrants qui travaillaient comme aides-infirmiers, aides-soignants et préposés aux bénéficiaires étaient plus scolarisés que leurs homologues canadiens; le quart d'entre eux détenaient au moins un baccalauréat — souvent dans un domaine lié à la santé —, par rapport à 5 % des personnes nées au Canada.

Des différences régionales marquées ont également été observées. Par exemple, les immigrants représentaient plus des trois quarts (79 %) des aides-infirmiers, des aides-soignants et des préposés aux bénéficiaires à Toronto, mais moins de 10 % de ceux-ci dans les provinces de l'Atlantique.

Produits

L'étude intitulée « La contribution des immigrants et des groupes de population désignés comme minorités visibles aux professions d'aide-infirmier, d'aide-soignant et de préposé aux bénéficiaires» est maintenant accessible dans la série Statcan et la COVID-19 : Des données aux connaissances, pour bâtir un Canada meilleur (45280001).

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca) ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :