Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Indicateur avancé des arrivées internationales au Canada par avion, premier trimestre de 2020

Diffusion : 2020-04-14

Faits saillants

Selon les données recueillies au moyen des bornes électroniques utilisées à certains aéroports canadiens, le nombre de visiteurs internationaux arrivés au Canada par avion en mars 2020 a diminué de 61 % par rapport au même mois en 2019.

À ces mêmes aéroports, 32 % de résidents canadiens de moins sont revenus de l'étranger par avion en mars comparativement à mars 2019.

L'incidence des restrictions imposées à la frontière et des vols suspendus par les transporteurs a entraîné une chute aussi bien du nombre de passagers aériens étrangers arrivés au Canada que du nombre de Canadiens revenus au pays par avion dans la deuxième moitié du mois de mars.

Arrivées internationales au Canada par avion

Le nombre d'arrivées internationales, aussi bien de visiteurs étrangers que de Canadiens revenant au pays, par avion est un indicateur clé des répercussions qu'a la pandémie de COVID-19 sur le commerce et le tourisme internationaux.

L'indicateur avancé des arrivées internationales au Canada par avion fournit le nombre de voyageurs qui arrivent au Canada à neuf grands aéroports munis de bornes d'inspection primaire (BIP) électroniques pour les premiers trimestres de 2019 et de 2020. Les utilisateurs doivent prendre note que l'indicateur exclut l'aérogare 1 de l'aéroport international Pearson de Toronto et l'aéroport international de Calgary (voir la note aux lecteurs).

Aux aéroports équipés de BIP, le nombre de voyageurs arrivés au Canada de l'étranger par avion a diminué de 61 %, étant passé de plus de 407 000 en mars 2019 à 160 000 en mars 2020. Le nombre de résidents canadiens revenus de l'étranger a baissé de 32 % au cours du même mois, étant passé de plus de 1,4 million en 2019 à un peu plus de 960 000 en 2020.

Le 16 mars 2020, le gouvernement du Canada a annoncé qu'il fermait sa frontière internationale aux gens n'étant pas citoyens canadiens ou résidents permanents et, parallèlement, a restreint les arrivées internationales à quatre aéroports à compter du 18 mars, à savoir les aéroports internationaux de Montréal (Trudeau), de Toronto (Pearson), de Calgary et de Vancouver.

Les répercussions de cette restriction ont été évidentes. Selon les indicateurs avancés fondés sur le système de BIP, pour la période allant du 18 au 31 mars, le nombre de visiteurs arrivés au Canada de l'étranger a diminué de 95 % entre 2019 et 2020. Le nombre de Canadiens revenus au pays par avion a baissé de 65 % durant la même période.

Cet indicateur a été utilisé pour nous permettre de comprendre en temps opportun les tendances des arrivées au Canada par avion aux aéroports où le système de BIP est en place. Encore une fois, les utilisateurs doivent prendre note que l'indicateur fondé sur le système de BIP ne représente qu'un sous-ensemble du nombre total d'arrivées internationales par avion. En 2019, par exemple, les arrivées par avion dénombrées par les BIP aux neuf aéroports inclus dans l'indicateur représentaient 57 % du nombre total d'arrivées internationales au Canada par vol commercial.

Infographie 1  Vignette de l'infographie 1: Voyageurs arrivés au Canada de l'étranger par avion aux aéroports munis de bornes d'inspection primaire, quotidiennement, premiers trimestres de 2019 et de 2020
Voyageurs arrivés au Canada de l'étranger par avion aux aéroports munis de bornes d'inspection primaire, quotidiennement, premiers trimestres de 2019 et de 2020

Infographie 2  Vignette de l'infographie 2: Résidents canadiens revenus au Canada de l'étranger par avion aux aéroports munis de bornes d'inspection primaire, quotidiennement, premiers trimestres de 2019 et de 2020
Résidents canadiens revenus au Canada de l'étranger par avion aux aéroports munis de bornes d'inspection primaire, quotidiennement, premiers trimestres de 2019 et de 2020

  Note aux lecteurs

Le programme de dénombrement à la frontière de Statistique Canada est produit au moyen de données administratives reçues de l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) et porte sur tous les voyageurs internationaux dont l'entrée ou le retour au Canada a été autorisé. Il s'agit notamment de résidents du Canada, des États-Unis et d'outre-mer qui arrivent au Canada de l'étranger.

L'ASFC utilise diverses sources de données pour recueillir des renseignements sur les voyageurs qui entrent au pays par avion. Parmi ces sources de données, le système de bornes d'inspection primaire (BIP) fournit des données sur les passagers des vols commerciaux dans un format électronique qui nécessite un traitement minimal. Ces données représentent la plus grande part des voyageurs internationaux qui arrivent ou reviennent au Canada par avion.

Le système électronique de BIP a remplacé les cartes de déclaration papier E311 que les voyageurs internationaux remplissaient et remettaient aux agents des services frontaliers des aéroports à leur arrivée au Canada. L'indicateur fondé sur le système de BIP est basé sur neuf aéroports pour lesquels il existe des données tirées des BIP pour les premiers trimestres de 2019 et de 2020 :

  • Aéroport international d'Halifax,
  • Aéroport international Jean-Lesage de Québec,
  • Aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal,
  • Aéroport international d'Ottawa,
  • Aérogare 3 de l'Aéroport international Pearson de Toronto,
  • Aéroport Billy-Bishop de Toronto, situé sur l'île de Toronto,
  • Aéroport international James-Armstrong-Richardson de Winnipeg,
  • Aéroport international d'Edmonton,
  • Aéroport international de Vancouver.

Les utilisateurs sont priés de prendre note que les données excluent l'aérogare 1 de l'aéroport de Toronto (où le système de BIP n'a pas été entièrement mis en place) et l'aéroport international de Calgary (où le système de BIP n'a pas été mis en place avant le deuxième trimestre de 2019). L'indicateur exclut aussi les passagers aériens qui entrent au Canada avec une carte NEXUS, car ils ne sont pas tenus d'utiliser une BIP ou de remplir une carte E311. Les voyageurs participant au programme NEXUS sont tout de même inclus dans les statistiques mensuelles de dénombrement à la frontière portant sur les voyages entre le Canada et les autres pays.

Les données relatives aux passagers des vols commerciaux arrivés au Canada au cours des premiers trimestres de 2019 et de 2020 aux grands aéroports munis du système sont désormais accessibles sur demande.

On trouvera plus de renseignements sur le passage des cartes E311 au système de BIP dans le document Incidence du remplacement des cartes de déclaration E311 par les bornes d'inspection primaire sur les données de Statistique Canada relatives aux voyages et au tourisme.

Enfin, les données tirées du système de BIP n'ont pas été rajustées, et les utilisateurs qui font des comparaisons entre les mois de février 2019 et de février 2020 sont priés de prendre note que le mois de février 2019 comptait 28 jours, alors que le mois de février 2020 en comprenait 29.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca) ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :