Infographie 1
Faits saillants

001&8211;Infographie1, 001

Description de l'infographie

Le titre de l'infographie est « Faits saillants »

Ce tableau présente les faits saillants du communiqué.

En février 2020, le nombre total des Canadiens et Canadiennes avec un emploi ou une entreprise était de 19,2 millions. En mars, l'emploi a diminué de plus de 1 million. Un groupe additionnel de 2,1 millions de Canadiens et Canadiennes demeuraient en emploi, mais avaient travaillé zéro heure ou moins de la moitié de leurs heures habituelles.

De mars 2019 à février 2020 le taux de chômage a varié entre 5,4 % et 5,9 %. En mars, le taux de chômage a augmenté de 2,2 points de pourcentage pour atteindre 7,8 %, la plus grande augmentation d'un mois à l'autre depuis 1976. Lorsque les personnes qui avaient travaillé récemment et souhaitaient travailler mais ne cherchaient pas de travail sont incluses, le taux de chômage en mars était de 8.9%.

De mars 2019 à février 2020, le nombre total d'heures travaillées dans l'ensemble des secteurs a augmenté de 0,1 % en moyenne à chaque mois. En mars, le nombre total d'heures travaillées dans l'ensemble des secteurs a chuté de 15 %, et les plus grandes baisses ont été enregistrées dans les secteurs qui requièrent des contacts sociaux ou dans lesquels le télétravail ne représente pas une solution pratique.

De mars 2019 à février 2020, le nombre de jeunes en emploi a augmenté de 54 700. En mars, l'emploi parmi les jeunes a diminué de 392 000, la plus grande baisse parmi tous les groupes d'âge. L'emploi a chuté plus fortement chez les étudiants (-31,6 %), que les non-étudiants (-1,8 %).

En février 2020, presque autant de femmes que d'hommes âgés de 25 à 54 ans étaient en emploi. En mars, l'emploi parmi les femmes âgées de 25 à 54 ans a baissé de 298 500, une diminution qui surpasse le double de la baisse observée chez les hommes du même âge. Près de la moitié de la baisse était parmi les femmes qui travaillaient à temps partiel.

Au sommet du ralentissement économique de 2008-2009, le taux de "récente sous-utilisation de la main-d'œuvre " était de 12,8 %. En mars, à peu près un quart de la population active potentielle (23,0 %) était composé de personnes au chômage, qui travaillaient des heures réduites ou qui étaient récemment devenues inactives.

Signaler un problème sur cette page

Quelque chose ne fonctionne pas? L'information n'est plus à jour? Vous ne trouvez pas ce que vous cherchez?

S'il vous plaît contactez-nous et nous informer comment nous pouvons vous aider.

Avis de confidentialité

Date de modification :