Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Activités à l'étranger des sociétés affiliées à participation majoritaire canadienne, 2017

Diffusion : 2019-09-24

La plupart des régions et industries ont enregistré une hausse de l'emploi des sociétés étrangères affiliées en 2017

L'emploi des sociétés affiliées à participation majoritaire canadienne à l'étranger a augmenté de 4,4 % pour se chiffrer à 1,45 million en 2017, et les ventes ont crû de 3,7 % pour s'élever à 685,4 milliards de dollars. Les activités des sociétés affiliées étrangères du Canada représentent une composante importante de l'activité totale des entreprises multinationales canadiennes, les ventes totales de ces sociétés affiliées ayant dépassé la valeur totale des exportations de biens et de services du Canada (663,7 milliards de dollars) au cours de l'année.

Graphique 1  Graphique 1: Emploi dans les sociétés affiliées étrangères à participation majoritaire canadienne, selon la région
Emploi dans les sociétés affiliées étrangères à participation majoritaire canadienne, selon la région

Après deux années de croissance marquée, le niveau d'emploi des sociétés affiliées étrangères en Amérique du Sud et en Amérique centrale a augmenté de 8,6 % en 2017, l'Argentine, le Brésil et le Chili ayant enregistré les hausses les plus prononcées. Le niveau d'emploi des sociétés affiliées étrangères de cette région a augmenté de près de 25 % au cours des trois années précédentes, principalement en raison de la croissance de l'emploi dans le secteur de l'extraction minière et de l'extraction de pétrole et de gaz ainsi que dans le secteur de la fabrication.

En Europe, une hausse de l'emploi des sociétés affiliées étrangères au Royaume-Uni (+12,2 %), principalement attribuable à une augmentation des activités de fusions et d'acquisitions, a été à l'origine de la majeure partie de la croissance dans la région (+5,2 %) en 2017. L'emploi en Irlande (+27,4 %) a aussi crû à un rythme rapide en raison d'une augmentation de l'activité dans l'industrie de l'information et l'industrie culturelle.

Dans la région de l'Amérique du Nord et des Caraïbes, l'emploi des sociétés affiliées étrangères aux États-Unis a progressé de 3,4 %, un taux semblable à celui enregistré au cours des deux années précédentes, et l'emploi au Mexique a augmenté de 3,1 %. Bien que les États-Unis demeurent la principale destination pour l'investissement étranger du Canada, représentant 45,1 % de l'emploi des sociétés affiliées étrangères, leur part de l'emploi total des sociétés affiliées étrangères a diminué graduellement au cours des dernières années, en baisse par rapport à une part de 52,0 % en 2011.

En Afrique (-2,7 %), l'emploi a reculé pour une deuxième année consécutive en raison d'une diminution du niveau d'emploi dans le secteur de l'extraction minière et de l'extraction de pétrole et de gaz (-4,6 %), lequel représente près de 90 % de l'emploi des sociétés affiliées étrangères dans la région.

Du point de vue des secteurs, la croissance de l'emploi dans le secteur des services a surpassé celle du secteur des biens pour une deuxième année consécutive, en hausse de 6,5 %. La croissance de l'emploi dans le secteur des services a été généralisée dans l'ensemble des secteurs, la gestion de sociétés et d'entreprises (+30,6 %), l'industrie de l'information et l'industrie culturelle (+11,9 %) ainsi que les services professionnels, scientifiques et techniques (+10,0 %) venant en tête.

Dans le secteur des biens, la croissance de l'emploi (+2,4 %) était principalement attribuable à une augmentation de 2,9 % dans le secteur de la fabrication, alors que le secteur de l'extraction minière et de l'extraction de pétrole et de gaz a enregistré une hausse de 1,5 %.

Les ventes ont augmenté en 2017, malgré une faiblesse en Europe

Les ventes des sociétés affiliées étrangères ont augmenté de 3,7 % en 2017 pour se chiffrer à 685,4 milliards de dollars, après avoir augmenté de 3,0 % l'année précédente.

Bien que les ventes des sociétés affiliées étrangères aient augmenté dans toutes les régions en 2017, les ventes en Europe ont progressé à un rythme plus modeste (+0,4 %) après avoir fléchi de 0,7 % au cours de l'année précédente. La plus grande partie de la baisse des ventes en Europe au cours des deux dernières années s'est produite au Royaume-Uni, ce qui est partiellement attribuable à l'appréciation de 14 % du dollar canadien par rapport à la livre sterling au cours de cette période.

Graphique 2  Graphique 2: Ventes des sociétés affiliées étrangères à participation majoritaire canadienne, selon la région
Ventes des sociétés affiliées étrangères à participation majoritaire canadienne, selon la région

Du point de vue des pays, ce sont l'Australie (+14,7 %), la Chine (+13,8 %), Hong Kong (+13,5 %) et le Brésil (+8,3 %) qui ont affiché les hausses des ventes les plus marquées. La croissance en Chine et au Brésil s'est concentrée dans le secteur de la fabrication, tandis que le secteur de la finance et des assurances ainsi que celui des services professionnels, scientifiques et techniques ont été à l'origine de la majeure partie de la croissance à Hong Kong et en Australie.

Pour ce qui est des secteurs, la hausse des ventes a été presque entièrement concentrée dans le secteur des services, les ventes y ayant augmenté de 6,6 % en 2017, alors qu'elles ont augmenté de 0,5 % dans le secteur des biens.

Après avoir progressé de 10,5 % en 2016, les ventes dans le secteur du commerce de détail ont crû à un rythme encore plus rapide en 2017, en hausse de 29,6 % pour se chiffrer à 65,9 milliards de dollars, en grande partie en raison d'une activité accrue en Amérique du Nord. Les ventes et l'emploi des sociétés affiliées étrangères dans ce secteur ont doublé au cours des cinq dernières années, principalement sous l'effet d'une hausse de l'activité de fusions et d'acquisitions.

Dans le secteur de la production de biens, les ventes des secteurs des services publics et de la construction ont augmenté de 16,1 %, en grande partie en raison d'une activité accrue dans la région de l'Amérique du Nord et des Caraïbes. La croissance des ventes dans la plupart des autres industries productrices de biens a été relativement faible.

La plus grande part des ventes des sociétés affiliées étrangères sont réalisées sur leur marché national

Les multinationales canadiennes peuvent desservir les marchés étrangers à la fois au moyen d'exportations à partir du Canada et par l'entremise de ventes de leurs sociétés affiliées étrangères. Ces ventes peuvent être réparties en ventes effectuées sur le marché national de la société affiliée étrangère et en ventes effectuées sur les marchés internationaux, y compris au Canada. En 2017, les ventes effectuées par les sociétés affiliées étrangères canadiennes sur leur marché national se sont élevées à 549,2 milliards de dollars, ce qui représente 80 % de leurs ventes totales, les 20 % de ventes restantes ayant été effectuées sur d'autres marchés étrangers ou au Canada.

La répartition des ventes entre le marché national et les autres marchés peut varier grandement selon l'industrie. Dans le cas de secteurs comme ceux du commerce de détail ainsi que du transport et de l'entreposage, les ventes des sociétés affiliées étrangères se font presque entièrement sur le marché national, tandis que dans le cas d'autres secteurs comme celui de l'extraction minière et de l'extraction de pétrole et de gaz, la majorité des ventes sont effectuées sur les marchés internationaux.

Graphique 3  Graphique 3: Part des ventes sur le marché national et des ventes à l'exportation des sociétés affiliées étrangères, certains secteurs, 2017
Part des ventes sur le marché national et des ventes à l'exportation des sociétés affiliées étrangères, certains secteurs, 2017

Les entreprises canadiennes sous le contrôle d'une société mère étrangère contribuent grandement à l'activité des sociétés affiliées étrangères

Les activités des entreprises multinationales canadiennes à l'étranger comprennent également les activités des entreprises canadiennes qui sont contrôlées par une société mère étrangère. La part du total des ventes et de l'emploi attribuable aux entreprises qui sont sous le contrôle ultime d'une société mère étrangère varie de 15 % à 20 % par année.

La part du total de l'actif attribuable aux entreprises qui sont sous le contrôle ultime d'une société mère étrangère est beaucoup plus faible, variant environ de 6 % à 7 %. Cela est principalement liée au fait que la majorité des actifs des sociétés affiliées étrangères sont dans le secteur de la finance et des assurances, secteur qui est presque totalement composé de sociétés affiliées qui sont sous le contrôle ultime d'entreprises canadiennes.

Graphique 4  Graphique 4: Part de l'activité des sociétés affiliées étrangères du Canada sous le contrôle ultime d'entreprises étrangères
Part de l'activité des sociétés affiliées étrangères du Canada sous le contrôle ultime d'entreprises étrangères

La part de l'activité des sociétés affiliées étrangères attribuable aux entreprises qui sont sous le contrôle ultime de sociétés mères étrangères peut aussi varier considérablement en fonction de l'industrie. Notamment, la part étrangère des ventes et de l'emploi dans des secteurs comme ceux de la fabrication, de l'extraction minière et de l'extraction de pétrole et de gaz ainsi que du commerce de gros est habituellement beaucoup plus élevée que dans des secteurs comme ceux de la finance et des assurances ainsi que du transport et de l'entreposage.

Graphique 5  Graphique 5: Part de l'activité des sociétés affiliées étrangères du Canada sous le contrôle ultime d'entreprises étrangères, certains secteurs, 2017
Part de l'activité des sociétés affiliées étrangères du Canada sous le contrôle ultime d'entreprises étrangères, certains secteurs, 2017



  Note aux lecteurs

Aux fins de conformité avec les pratiques internationales relatives à la mesure des activités des sociétés affiliées à l'étranger, seules les données des sociétés affiliées à participation majoritaire canadienne à l'étranger sont comprises dans le présent communiqué. Ces données représentent le total des ventes, de l'emploi et de l'actif de ces sociétés affiliées, y compris celles dont la propriété canadienne est inférieure à 100 %.

Produits

Il est possible de consulter en ligne le Centre de statistiques sur le Canada et le monde (Numéro au catalogue13-609-X) mis à jour. Ce produit illustre la nature et l'importance des relations économiques et financières du Canada avec le monde à l'aide de graphiques et de tableaux interactifs. Il propose un accès facile à des renseignements sur le commerce, l'investissement, l'emploi et les voyages entre le Canada et un certain nombre de pays, dont les États-Unis, le Royaume-Uni, le Mexique, la Chine et le Japon.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir de plus amples renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, veuillez communiquer avec nous au 514-283-8300 ou composer sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca), ou veuillez communiquer avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Date de modification :