Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Rapports sur la santé : Perte auditive non perçue chez les Canadiens de 40 à 79 ans

Diffusion : 2019-08-21

De nombreux Canadiens ne savent pas qu'ils ont déjà subi une certaine perte auditive. D'après les examens audiométriques, on estime que 54 % des Canadiens âgés de 40 à 79 ans, soit 8,2 millions de personnes, présentent au moins une perte auditive légère dans la gamme des hautes fréquences; 77 % d'entre eux, c'est-à-dire 6,3 millions de personnes, n'ont toutefois jamais perçu de perte auditive.

Il s'agit là de l'une des conclusions d'une nouvelle étude publiée aujourd'hui dans Rapports sur la santé. Cette étude est fondée sur les données de deux cycles de l'Enquête canadienne sur les mesures de la santé en vue d'estimer la prévalence des pertes auditives mesurées par audiométrie ainsi que l'état de santé auditive autodéclaré, et d'examiner les caractéristiques de la population présentant une perte auditive non perçue.

Les pertes auditives non perçues étaient plus fréquentes chez les personnes dont la perte auditive mesurée ne touchait qu'une oreille (86 %) plutôt que les deux (74 %) et étaient plus fréquentes chez celles dont la perte auditive mesurée était légère (93 %) plutôt que de modérée à profonde (65 %).

Lorsque l'âge, le sexe et la gravité de la perte auditive étaient pris en compte, la probabilité de présenter une perte auditive non perçue était 60 % plus élevée chez les personnes qui n'avaient jamais travaillé dans un environnement bruyant par rapport à celles ayant un travail dans un tel environnement.

La probabilité de présenter une perte auditive non perçue était 50 % moins élevée chez les personnes ayant déjà eu des acouphènes (par exemple des bourdonnements dans les oreilles) par rapport à celles n'ayant jamais eu d'acouphènes.

Les hommes étaient plus susceptibles que les femmes d'avoir une perte auditive non perçue lorsque l'âge et la gravité de la perte auditive étaient pris en compte.

Visitez le portail de Statistiques sur la santé de Statistique Canada, un nouveau guichet unique pour tous vos besoins en matière de données sur la santé de la population.

  Note aux lecteurs

Les données ont été recueillies de 2012 à 2015 dans le cadre de l'Enquête canadienne sur les mesures de la santé (ECMS). L'échantillon de l'étude était composé de répondants âgés de 40 à 79 ans présentant des résultats audiométriques valides pour les deux oreilles (taille de l'échantillon = 3 964). La perte auditive non perçue était définie par quatre critères : perte auditive mesurée par audiométrie, pas de déficience auditive autodéclarée, pas d'appareil auditif, et pas d'antécédents de diagnostic de problème auditif.

Deux cycles de l'ECMS comprenaient une évaluation audiométrique, considérée comme la norme par excellence pour la mesure de l'acuité auditive.

Produits

L'étude intitulée « Perte auditive non perçue chez les Canadiens de 40 à 79 ans » est accessible dans le numéro en ligne d'août 2019 de Rapports sur la santé, vol. 30, no 8 (Numéro au catalogue82-003-X).

Ce numéro de Rapports sur la santé comprend aussi l'article intitulé « L'activité physique modérée à vigoureuse mesurée par accéléromètre chez les adultes canadiens, 2007 à 2017 ».

Coordonnées des personnes-ressources

Pour en savoir davantage sur l'article intitulé « Perte auditive non perçue chez les Canadiens âgés de 40 à 79 ans », communiquez avec Didier Garriguet (didier.garriguet@canada.ca), Division de l'analyse de la santé.

Pour en savoir davantage sur l'article intitulé « L'activité physique modérée à vigoureuse mesurée par accéléromètre chez les adultes canadiens, 2007 à 2017 », communiquez avec Rachel Colley (rachel.colley@canada.ca), Division de l'analyse de la santé.

Pour obtenir plus de renseignements, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca).

Pour obtenir plus de renseignements au sujet de la publication Rapports sur la santé, communiquez avec Janice Felman au 613-799-7746 (janice.felman@canada.ca), Division de l'analyse de la santé.

Date de modification :