Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Étude : Les services d'apprentissage et de garde des jeunes enfants de 0 à 5 ans dans les provinces et les territoires

Diffusion : 2019-07-30

Les services de garde d'enfants ont des répercussions économiques sur les familles étant donné que le recours aux services de garde d'enfants par une personne autre qu'un parent est nécessaire pour certains parents afin qu'ils puissent travailler ou étudier. En 2019, environ 60 % des enfants âgés de 0 à 5 ans ont reçu des services de garde officiels ou informels. Selon les résultats de l'Enquête sur les modes d'apprentissage et de garde des jeunes enfants (EMAGJE), ce taux varie d'un endroit à l'autre au pays.

Une nouvelle étude, publiée aujourd'hui dans la série Aperçus économiques, porte sur les différences en ce qui a trait au recours aux services d'apprentissage et de garde des jeunes enfants entre les provinces et les territoires, lesquels sont responsables de la réglementation de ces services. Les résultats indiquent que les enfants vivant au Québec et à l'Île-du-Prince-Édouard sont plus susceptibles d'être confiés à des services de garde officiels ou informels que les enfants vivant dans une autre province ou un autre territoire. À titre de comparaison, les enfants vivant au Nunavut, au Manitoba, en Saskatchewan, en Ontario et en Alberta étaient moins susceptibles d'être confiés à des services d'apprentissage et de garde des jeunes enfants.

Des différences au chapitre des modes de garde ont également été observées d'une province et d'un territoire à l'autre. Par exemple, à Terre-Neuve-et-Labrador, environ 43 % des enfants âgés de 0 à 5 ans confiés à des services de garde fréquentaient une garderie ou un programme préscolaire, comparativement à 73 % au Yukon. Ces deux régions affichaient également le taux de recours à la garde par une personne apparentée le plus élevé et le deuxième taux le moins élevé, soit de 38 % pour Terre-Neuve-et-Labrador et de 19 % pour le Yukon.

Plus de la moitié (64 %) des parents et des tuteurs qui avaient un enfant en service de garde ont déclaré n'avoir eu aucune difficulté à trouver un mode quelconque d'apprentissage ou de garde pour jeunes enfants, qu'il s'agisse d'un mode officiel ou informel. Cela dit, 36 % ont dit avoir eu de la difficulté à y parvenir. Encore une fois, certaines différences ont été observées d'une province et d'un territoire à l'autre, le pourcentage de parents et de tuteurs qui ont dit avoir eu de la difficulté à trouver des services de garde allant de 31 % au Québec à 52 % au Manitoba.

La garde d'enfants est soumise à des règles provinciales et territoriales, et pour cette raison, certaines différences ont été relevées en ce qui concerne le recours aux services de garde et les défis signalés. Les différences étaient particulièrement notables pour le Québec, lequel a des politiques en matière de services de garde subventionnés.

Le présent rapport met en évidence les renseignements provinciaux et territoriaux sur le recours aux services de garde d'enfants, les défis connexes et les raisons de ne pas utiliser ces services. Une étude plus poussée des données de l'EMAGJE est requise pour permettre de combler les lacunes au chapitre de l'information sur les services de garde d'enfants, comme les différences dans l'utilisation de services de garde entre les centres de population et les régions rurales.

  Note aux lecteurs

Le 10 avril 2019, les résultats de l'Enquête sur les modes d'apprentissage et de garde des jeunes enfants (EMAGJE) de 2019 ont été diffusés dans Le Quotidien. L'enquête dresse un portrait actuel du recours aux services de garde des jeunes enfants au Canada. Elle peut également servir à mieux comprendre les raisons pour lesquelles les familles choisissent de recourir ou non à différents modes de garde.

L'EMAGJE a été réalisée dans le cadre du programme Rapidonnées offert par le Centre du développement et de l'intégration des données sociales de Statistique Canada afin de répondre rapidement aux besoins urgents en matière de données.

Produits

L'article de recherche « Les services d'apprentissage et de garde des jeunes enfants de 0 à 5 ans dans les provinces et les territoires », qui fait partie de la publication Aperçus économiques (Numéro au catalogue11-626-X), est maintenant accessible.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca).

Pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec Leanne Findlay (613-854-8909; leanne.findlay@canada.ca), Division d'analyse de la santé.

Date de modification :