Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Mesurer les activités économiques numériques au Canada, 2010 à 2017

Diffusion : 2019-05-03

Nouvelles mesures statistiques pour l'ère numérique

Les progrès dans les domaines de la technologie et d'Internet ont fondamentalement modifié la façon dont les personnes et les entreprises interagissent, ainsi que la manière dont elles produisent, distribuent et consomment des biens et des services. À mesure que les progrès technologiques se poursuivent et que le virage numérique s'étend rapidement à d'autres segments de l'économie, un besoin croissant de mesurer et d'évaluer avec exactitude les répercussions de ce virage se fait sentir.

Aujourd'hui, Statistique Canada diffuse pour la première fois des estimations de la valeur économique des activités économiques numériques, c'est-à-dire les activités qui favorisent la numérisation ou qui sont grandement touchées par cette dernière. Des estimations initiales sont présentées sur la valeur, la croissance et la nature des activités économiques numériques au Canada, dans les provinces et dans les territoires.

Pour améliorer ces estimations initiales et veiller à ce que les mesures statistiques reflètent les phénomènes économiques émergents, Statistique Canada continuera d'explorer des moyens novateurs permettant de mesurer le virage numérique de l'économie. Il s'agira, par exemple, d'aller plus loin que les enquêtes traditionnelles menées auprès des ménages et des entreprises, dont bon nombre ne se sont pas bien adaptées pour cerner les activités de économiques numériques, et d'utiliser de nouvelles sources de données et méthodes, comme les données administratives, l'approche participative et le moissonnage du Web.

La croissance des activités économiques numériques dépasse le produit intérieur brut de l'ensemble de l'économie

Le produit intérieur brut (PIB) nominal associé aux activités économiques numériques s'est élevé à 109,7 milliards de dollars, ce qui représentait 5,5 % de l'activité économique totale au Canada en 2017. Les activités économiques numériques, communément appelées « l'économie numérique », incluent les activités qui favorisent la numérisation ou qui sont grandement touchées par cette dernière. Par exemple, elles comprennent le matériel lié aux technologies de l'information dont l'économie numérique dépend pour fonctionner, ainsi que les opérations du commerce électronique et la livraison numérique de produits aux consommateurs.

L'économie numérique n'est pas une industrie. Il est possible, toutefois, d'avoir une idée de son importance : en 2015, sa proportion de l'économie totale dépassait celles des industries de l'extraction minière, de l'exploitation en carrière et de l'extraction de pétrole et de gaz (4,8 %), du transport et de l'entreposage (4,6 %) et des services publics (2,4 %).

Graphique 1  Graphique 1: Proportion du produit intérieur brut total par secteur, Canada, 2015
Proportion du produit intérieur brut total par secteur, Canada, 2015

De 2010 à 2017, la croissance du PIB nominal des activités économiques numériques (+40,2 %) a été plus rapide que celle de l'économie totale (+28,0 %). Sur une base annuelle, l'économie numérique a enregistré une hausse supérieure à celle de l'économie totale chaque année, sauf en 2011 et en 2017, qui ont été des années de forte croissance dans le secteur de l'énergie.

Graphique 2  Graphique 2: Croissance du produit intérieur brut pour l'économie numérique et l'économie totale, Canada, 2011 à 2017
Croissance du produit intérieur brut pour l'économie numérique et l'économie totale, Canada, 2011 à 2017

Les télécommunications ont le plus contribué à l'économie numérique

Les télécommunications, qui font partie du domaine de l'infrastructure favorisant le numérique, ont le plus contribué à l'économie numérique au Canada. Cependant, leur contribution a diminué, passant de 36,9 % en 2010 à 28,7 % en 2017. Au cours de la même période, la contribution du commerce électronique a plus que doublé, passant de 5,5 % de l'économie numérique à 12,4 %.

Graphique 3  Graphique 3: Contribution au produit intérieur brut de l'économie numérique par domaine, Canada, 2010 à 2017
Contribution au produit intérieur brut de l'économie numérique par domaine, Canada, 2010 à 2017

La croissance de l'emploi dans l'économie numérique représente plus de quatre fois celle de l'économie totale

En 2017, 886 114 emplois étaient associés aux activités économiques numériques, ce qui représentait 4,7 % de tous les emplois au Canada.

Bien que la proportion des emplois liés à l'économie numérique était inférieure à la part du PIB et de la production, les emplois associés à l'économie numérique (+37,0 %) se sont accrus à un rythme plus que quatre fois plus élevé que celui de la croissance de l'emploi pour l'ensemble de l'économie (+8,6 %) de 2010 à 2017.

En 2017, les domaines ayant le plus contribué aux emplois liés à l'économie numérique ont été les services de soutien (30,2 %), suivis du commerce électronique (18,6 %). Le domaine du matériel a représenté la part la moins élevée (6,4 %).

La contribution de l'économie numérique varie selon la province et le territoire

En 2017, les activités économiques numériques ont représenté la plus grande part des activités économiques totales en Ontario, au Québec et en Colombie-Britannique. La proportion des activités économiques numériques par rapport à l'activité économique totale a été la plus faible dans les trois territoires et en Saskatchewan.

De 2010 à 2017, le PIB nominal de l'économie numérique s'est accru dans toutes les provinces et tous les territoires. Cependant, lorsque l'on fait une comparaison avec le PIB nominal de l'économie dans son ensemble, le Manitoba, le Yukon et le Nunavut ont affiché une croissance de leur économie numérique plus lente au cours de cette période de sept ans.

Graphique 4  Graphique 4: Produit intérieur brut de l'économie numérique en proportion de l'économie totale, par province et territoire, 2017
Produit intérieur brut de l'économie numérique en proportion de l'économie totale, par province et territoire, 2017

À l'échelle régionale, la Colombie-Britannique (+49,1 %) et le Québec (+41,0 %) ont affiché les hausses les plus fortes du nombre d'emplois associés à l'économie numérique de 2010 à 2017, alors que Terre-Neuve-et-Labrador (-9,1 %) et les Territoires du Nord-Ouest (-3,5 %) ont enregistré les seules baisses.

  Note aux lecteurs

Les estimations diffusées aujourd'hui représentent une première tentative d'estimation de la taille, de la croissance et de la nature des activités économiques numériques au Canada, dans les provinces et dans les territoires. Les activités économiques numériques, communément appelées « l'économie numérique », incluent les activités qui favorisent la numérisation ou qui sont grandement touchées par cette dernière. Par exemple, elles comprennent le matériel lié aux technologies de l'information dont l'économie numérique dépend pour fonctionner, ainsi que les opérations du commerce électronique et la livraison numérique de produits aux consommateurs.

Ces estimations ont été calculées à l'aide du Cadre canadien des ressources et des emplois.

Ce rapport repose, dans une large mesure, sur des documents provenant de l'Organisation de coopération et de développement économiques, y compris un cadre proposé pour un compte satellite permettant de mesurer l'économie numérique. Les estimations font également appel à des définitions et à des concepts semblables à ceux utilisés par le Bureau of Economic Analysis des États-Unis dans la publication intitulée « Defining and Measuring the Digital Economy » (accessible en anglais seulement).

Toutes les estimations sont exprimées en prix nominaux de base.

L'estimation des emplois comprend à la fois les emplois rémunérés et ceux des travailleurs autonomes, associés à la production des produits de l'économie numérique, et ne tient pas compte des caractéristiques des emplois en soi. Cela signifie, par exemple, qu'un concierge travaillant dans l'industrie des télécommunications est pris en compte, car il contribue à la production d'un produit de l'économie numérique, tandis qu'un analyste de données ou un ingénieur en informatique travaillant dans une industrie agricole ne l'est pas, selon la définition adoptée dans la présente étude.

L'infrastructure favorisant le numérique comprend le matériel, les systèmes, les logiciels, les services et les structures des technologies de l'information dont l'économie numérique dépend pour fonctionner.

Le commerce électronique désigne les marges des commerces de détail et de gros sur les ventes de biens et de services pour lesquelles la commande est reçue, et l'engagement d'acheter se fait sur Internet, même si le paiement est effectué par un autre moyen.

Les produits livrés par voie numérique comprennent les services transmis et utilisés en format numérique.

Produits

Le document intitulé « Mesurer les activités économiques numériques au Canada : estimations initiales », qui fait partie de la collection Les nouveautés en matière de comptes économiques canadiens (Numéro au catalogue13-605-X), est maintenant accessible.

Le Guide de l'utilisateur : Système canadien des comptes macroéconomiques (Numéro au catalogue13-606-G) est accessible.

Le Guide méthodologique : Système canadien des comptes macroéconomiques (Numéro au catalogue13-607-X) est accessible.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca), ou communiquez avec les Relations avec les médias au 613-951-4636 (STATCAN.mediahotline-ligneinfomedias.STATCAN@canada.ca).

Date de modification :