Le Quotidien
|
 En manchette  Indicateurs  Communiqués par sujets
 Sujets d'intérêt  Calendrier de diffusion  Information

Commerce de gros, février 2019

Diffusion : 2019-04-23

Ventes en gros – Canada

63,7 milliards de dollars

Février 2019

0,3 % hausse

(variation mensuelle)

Ventes en gros – T.-N-L.

381,9 millions de dollars

Février 2019

-0,6 % baisse

(variation mensuelle)

Ventes en gros – Î.-P.-É.

79,0 millions de dollars

Février 2019

-1,2 % baisse

(variation mensuelle)

Ventes en gros – N.-É.

835,2 millions de dollars

Février 2019

-3,6 % baisse

(variation mensuelle)

Ventes en gros – N.-B.

557,2 millions de dollars

Février 2019

-4,1 % baisse

(variation mensuelle)

Ventes en gros – Qc

11 873,4 millions de dollars

Février 2019

-0,5 % baisse

(variation mensuelle)

Ventes en gros – Ont.

33 094,9 millions de dollars

Février 2019

2,1 % hausse

(variation mensuelle)

Ventes en gros – Man.

1 596,2 millions de dollars

Février 2019

-3,1 % baisse

(variation mensuelle)

Ventes en gros – Sask.

2 411,8 millions de dollars

Février 2019

7,5 % hausse

(variation mensuelle)

Ventes en gros – Alb.

6 572,4 millions de dollars

Février 2019

-3,4 % baisse

(variation mensuelle)

Ventes en gros – C.-B.

6 251,1 millions de dollars

Février 2019

-3,4 % baisse

(variation mensuelle)

Ventes en gros – Yn

9,6 millions de dollars

Février 2019

-15,5 % baisse

(variation mensuelle)

Ventes en gros – T.N.-O.

52,3 millions de dollars

Février 2019

-9,4 % baisse

(variation mensuelle)

Ventes en gros – Nt

11,0 millions de dollars

Février 2019

7,1 % hausse

(variation mensuelle)

Les ventes en gros ont augmenté de 0,3 % pour atteindre 63,7 milliards de dollars en février, ce qui constitue une troisième hausse mensuelle consécutive. Les ventes ont augmenté dans deux des sept sous-secteurs et celui des véhicules automobiles et des pièces et accessoires de véhicules automobiles a enregistré la croissance la plus marquée. Si l'on exclut ce sous-secteur, les ventes en gros ont diminué de 1,5 %.

Exprimées en volume, les ventes en gros ont augmenté de 0,3 %.

Graphique 1  Graphique 1: Les ventes en gros augmentent en février
Les ventes en gros augmentent en février

Augmentation des ventes dans deux des sept sous-secteurs

Le sous-secteur des véhicules automobiles et des pièces et accessoires de véhicules automobiles a enregistré la croissance la plus prononcée en dollars en février, ses ventes ayant augmenté de 9,5 % pour atteindre 11,6 milliards de dollars. Les ventes ont progressé dans les trois industries du sous-secteur, la hausse la plus marquée ayant été dans l'industrie des véhicules automobiles (+11,0 %), laquelle avait connu un recul de 4,4 % en janvier.

Dans le sous-secteur des produits divers, les ventes ont augmenté de 0,5 % pour s'établir à 8,5 milliards de dollars en février, entièrement sous l'effet des ventes dans l'industrie des autres produits divers (+7,8 %).

Après deux hausses mensuelles consécutives, le sous-secteur des matériaux et des fournitures de construction s'est replié de 5,3 % pour s'établir à 8,8 milliards de dollars, soit le niveau le plus bas enregistré depuis janvier 2018. Deux des trois industries ont vu leurs ventes diminuer. Celle du bois d'œuvre, des menuiseries préfabriquées, des articles de quincaillerie et des autres fournitures de construction (-10,2 %) a affiché la diminution la plus importante.

Le sous-secteur des machines, du matériel et des fournitures a connu une baisse pour la troisième fois en quatre mois, les ventes ayant diminué de 1,3 % pour s'établir à 13,1 milliards de dollars en février. Des baisses ont été enregistrées dans trois des quatre industries du sous-secteur en février, lesquelles représentaient environ 70 % des ventes du sous-secteur. Exprimées en dollars, les ventes dans l'industrie des machines, du matériel et des fournitures industriels et pour la construction, la foresterie et l'extraction minière (-2,4 %) ont le plus contribué au recul.

Hausse des ventes dans deux provinces

En février, les ventes en gros ont augmenté en Ontario et en Saskatchewan. L'Ontario a contribué le plus à la hausse en dollars.

Les ventes en gros ont augmenté pour un troisième mois consécutif en Ontario, en hausse de 2,1 % pour s'établir à 33,1 milliards de dollars. Les ventes ont crû dans quatre des sept sous-secteurs dans la province, principalement dans le sous-secteur des véhicules automobiles et des pièces et accessoires de véhicules automobiles. Les ventes de ce dernier ont augmenté de 11,5 % pour atteindre 8,1 milliards de dollars, ce qui représente une troisième hausse en quatre mois. Les ventes ont également progressé dans le sous-secteur des machines, du matériel et des fournitures, en hausse de 1,1 % pour atteindre 6,9 milliards de dollars, ainsi que dans le sous-secteur des produits alimentaires, des boissons et du tabac, en hausse de 0,8 % pour atteindre 4,9 milliards de dollars.

La Saskatchewan a vu ses ventes en gros augmenter pour une troisième fois en quatre mois, en hausse de 7,5 % pour se chiffrer à 2,4 milliards de dollars. La croissance des ventes dans le sous-secteur des produits divers, qui ont progressé de 23,0 % pour s'établir à 1,1 milliard de dollars, a contrebalancé les baisses observées dans d'autres sous-secteurs.

L'Alberta a enregistré la baisse en dollars la plus marquée en février, les ventes ayant diminué de 3,4 % pour s'établir à 6,6 milliards de dollars. Il s'agit de la première diminution en trois mois, qui a amené les ventes de ce sous-secteur à leur niveau le plus faible depuis août 2017. Les ventes ont diminué dans six sous-secteurs. Celui des matériaux et fournitures de construction (en baisse de 7,5 % pour s'établir à 1,0 milliard de dollars) et le sous-secteur des machines, du matériel et des fournitures (en baisse de 2,6 % pour s'établir à 2,0 milliards de dollars) ont affiché les baisses les plus prononcées.

Le sous-secteur des machines, du matériel et des fournitures a inscrit la baisse la plus prononcée en Colombie-Britannique, où les ventes ont reculé de 3,4 % pour s'établir à 6,3 milliards de dollars. Les ventes dans ce sous-secteur ont diminué pour le troisième mois consécutif, en baisse de 8,1 % pour s'établir à 1,0 milliard de dollars en février. Le sous-secteur des produits divers (en baisse de 8,5 % pour s'établir à 713 millions de dollars) et celui des produits alimentaires, des boissons et du tabac (en baisse de 3,8 % pour s'établir à 1,4 milliard de dollars) ont également contribué à la baisse des ventes dans la province.

Les ventes au Québec ont diminué pour la troisième fois en quatre mois, en baisse de 0,5 % pour s'établir à 11,9 milliards de dollars. Le sous-secteur des produits alimentaires, des boissons et du tabac (en baisse de 2,2 % pour s'établir à 3,0 milliards de dollars) et le sous-secteur des matériaux et fournitures de construction (en baisse de 2,7 % pour s'établir à 1,9 milliard de dollars) sont ceux qui a contribué le plus au recul observé en février. Malgré les baisses récentes, les ventes en gros au Québec ont augmenté de 4,3 % d'une année à l'autre.

Légère diminution des stocks

Après cinq augmentations mensuelles consécutives, les stocks des grossistes ont reculé légèrement de 0,1 % pour s'établir à 90,7 milliards de dollars en février. Des baisses des stocks ont été enregistrées dans quatre des sept sous-secteurs, lesquels représentaient environ 58 % des stocks totaux des grossistes.

Graphique 2  Graphique 2: Légère diminution des stocks en février
Légère diminution des stocks en février

Les stocks du sous-secteur des produits divers ont diminué de 2,5 % en février, ce qui représente la baisse en dollars la plus prononcée. Quatre des cinq industries du sous-secteur ont diminué, et l'industrie des fournitures agricoles (-2,9 %) a inscrit la baisse la plus marquée.

Pour le deuxième mois consécutif, les stocks du sous-secteur des machines, du matériel et des fournitures (-0,8 %) ont diminué. Les stocks de l'industrie des autres machines, matériel et fournitures se sont repliés de 2,4 % pour inscrire la baisse la plus prononcée parmi les industries du sous-secteur.

Dans le sous-secteur des articles personnels et ménagers (+2,0 %), les stocks se sont accrus pour le quatrième mois consécutif. Cinq des six industries de ce sous-secteur ont vu leurs stocks augmenter, l'industrie des textiles, des vêtements et des chaussures venant en tête.

Le ratio des stocks aux ventes a légèrement diminué pour passer de 1,43 en janvier à 1,42 en février. Ce ratio est une mesure du temps (en mois) qu'il faudrait pour épuiser les stocks au rythme actuel des ventes.

Statistique Canada a récemment dévoilé le nouveau Portail des statistiques de l'automobile. Grâce au regroupement de données provenant des programmes statistiques de l'organisme, le portail offre aux utilisateurs un nouveau point d'entrée unique pour tous les sujets liés à l'automobile, portant sur le commerce de détail, le commerce de gros et la fabrication ou sur l'emploi et le produit intérieur brut par exemple.

Le portail facilite la tâche des utilisateurs voulant trouver, analyser et manipuler les données relatives à l'automobile. Visitez le portail aujourd'hui et découvrez un nouvel ensemble de tableaux de données dynamiques.

Les chercheurs expérimentés désirant obtenir des analyses détaillées y trouveront un accès à des données personnalisées plus détaillées. Les utilisateurs de données cherchant des statistiques intéressantes pourront dorénavant les trouver plus facilement.

Statistique Canada continuera de mettre à jour et d'enrichir le portail à mesure que de nouvelles données relatives à l'automobile deviendront accessibles.




  Note aux lecteurs

Toutes les données qui figurent dans le présent communiqué sont désaisonnalisées et exprimées en dollars courants, sauf avis contraire. Pour obtenir des renseignements sur la désaisonnalisation, consultez la page Web intitulée Données désaisonnalisées — Foire aux questions.

Depuis la diffusion des estimations sur le commerce de gros de septembre 2018 qui a eu lieu le 21 novembre 2018, les estimations des ventes en gros, publiées par la Division de la fabrication et du commerce de gros, ont été converties de l'année de référence 2007 à l'année de référence 2012 pour les estimations de volume et de prix. L'année de base 2012 est maintenant utilisée pour les estimations aux prix constants et l'indice de prix qui s'y rattache. L'adoption d'une nouvelle année de référence n'a pas modifié les taux de croissance des estimations des ventes en dollars constants pour la période de 2004 à 2011, puisqu'elle représente une mise à l'échelle des données fondées sur l'année de référence 2007. Toutefois, les niveaux et les taux de croissance de 2012 à ce jour ont été touchés par le processus de révision des estimations aux prix courants et des indices de prix.

L'Enquête mensuelle sur le commerce de gros porte sur toutes les industries du secteur du commerce de gros tel qu'il est défini dans le Système de classification des industries de l'Amérique du Nord (SCIAN), à l'exception des grossistes-marchands de graines oléagineuses et de grains céréaliers (code 41112 du SCIAN), des grossistes-marchands de pétrole et de produits pétroliers (code 412 du SCIAN) et du commerce électronique de gros entre entreprises, et agents et courtiers (code 419 du SCIAN).

Pour obtenir des renseignements sur les données des tendances-cycle, consultez le Blogue de StatCan et la page Web intitulée Estimations de la tendance-cycle — Foire aux questions.

Tableaux de données en temps réel

Les tableaux de données en temps réel 20-10-0019-01, 20-10-0020-01 et 20-10-0005-01 seront mis à jour le 6 mai.

Prochaine diffusion

Les données du commerce de gros de mars seront diffusées le 23 mai.

Coordonnées des personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, communiquez avec nous au 514-283-8300 ou composez sans frais le 1-800-263-1136 (STATCAN.infostats-infostats.STATCAN@canada.ca).

Pour obtenir des renseignements analytiques ou pour en savoir davantage sur les concepts, les méthodes et la qualité des données, communiquez avec Marco Morin au 613-951-2074 (marco.morin@canada.ca), Division de l'activité minière, de la fabrication et du commerce de gros.

Date de modification :